Sarkozy et la Libye, un énorme scandale d’Etat

Excellente synthèse, terrible pour Sarkozy. Dans cette affaire d’Etat, les témoins clefs sont, comme par hasard, tous morts ou dans le coma. Takieddine ayant déjà été entendu par les juges, il semble n’en rester plus qu’un à pouvoir encore parler : Alexandre DjouhriOD

(source : Osons Causer, 29 mars 2018)

Rappel :

La malédiction de Kadhafi s’abat sur Sarkozy

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Sarkozy et la Libye, un énorme scandale d’Etat

  1. Anavoriaz dit :

    Djouhri et ses amitiés sulfureuses : Sarkozy, Copé, Villepin, Chirac, Guéant etc. etc.
    Toute cette mafia c’est pire que la French Connection… ça manie les liasses de billets comme des petits pains au chocolat… aurait-on déjà oublié Elf-Aquitaine, Bygmalion, la Françafrique, etc?

  2. Nanker dit :

    LCP a diffusé il y a quelques jours un excellent documentaire (assez ancien?) relatant les relations **compliquées** entre Sarko et Kadhafi. Même si le côté financement occulte était soigneusement évité on avait quand même un résumé accablant des aventures de ce « joli » couple… et on se rendait compte à posteriori de la catastrophe à laquelle on a échappé. En effet du côté libyen le « guide » voulait une centrale nucléaire (accordée d’office par Sarko malgré les mises en garde d’Areva et de la DGSE). Du côté français le nain avait l’idée d’une CEE bis unissant la France et les pays du Maghreb. Au vu des problèmes de terrorisme auxquels on fait face maintenant on frémit à l’idée que des Tunisiens Algériens ou Marocains auraient pu librement circuler entre les deux rives de la Méditerranée…

    En résumé nous avions un dingue libyen colérique capricieux et autarcique faisant face à un dingue français colérique capricieux et autarcique. Cela ne pouvait pas finir bien… Le plus psychotique a flingué l’autre…

  3. Ping : Sarkozy et la Libye, un énorme scandale d’Etat | Boycott

  4. Sénégal : Wade payé pour trahir Khadafi
    « Ami de longue date avec le guide Libyen Muammar Kadhafi, Wade n’a pas pu résister devant les 20 millions de dollars qui lui ont été proposés pour exécuter les plans de Nicolas Sarkozy en Libye. Après les révélations de Seïf El-Islam en 2011 sur la trahison de Wade, c’est Ziad Takieddine cette fois qui revient sur le rôle de comparse joué par Wade pour faire chuter Kadhafi. »
    https://apr-news.fr/fr/actualites/senegal-wade-paye-pour-trahir-khadafi

  5. zorba44 dit :

    Al Caapouille & co. La world mafia en action…

    Jean LENOIR

  6. Déstabilisation de la Côte d’Ivoire/ Sarkozy avoue : « On a sorti Gbagbo, on a installé Ouattara »
    Le choix des Ivoiriens n’était pas Ouattara. Gbagbo qui en était sûr avait demandé le recomptage.
    Mais cette démarche démocratique et pacifique avait été catégoriquement récusée par Sarkozy qui a usé de la violence militaire pour installer son poulain, Alassane Ouattara, à la tête de la Côte d’Ivoire.
    http://regardsurlafrique.com/destabilisation-de-la-cote-divoire-sarkozy-avoue-on-a-sorti-gbagbo-on-a-installe-ouattara/

    Nicolas Sarkozy : « On a sorti Gbagbo et installé Ouattara, sans aucune polémique »
    Les partisans des deux camps s’étaient ensuite affrontés avec une grande violence, faisant 3 000 morts.
    http://www.afrik.com/nicolas-sarkozy-on-a-sorti-gbagbo-et-installe-ouattara-sans-aucune-polemique

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s