La guerre à outrance

Une analyse de Strategika 51 très pessimiste mais intéressante. OD

« La situation devient fort instable et aurait atteint le seuil critique. C’est la fuite totale en avant.

La dissuasion, même nucléaire, ne fonctionne plus.

Le nombre de pays risquant de subir des attaques hybrides inclut désormais des pays alliés ou inféodés au système financier dominant.

C’est au chacun pour soi même au sein de l’OTAN.

La liste des pays déclarés ouvertement « hostiles » et par conséquent à abattre par tous les moyens possibles inclut la République populaire de Chine, la Fédération de Russie, la République islamique d’Iran, le Venezuela et la Corée du Nord.

Une autre liste incluant 35 pays d’Afrique et d’Asie ainsi que trois grands pays d’Europe, serait finalisée à des fins de ciblage économique et financier.

C’est la guerre à outrance. Nul n’est à l’abri.

La blogosphère dite alternative est quasiment contrôlée.

Aucune forme de cyber-guérilla n’est possible sur une matrice conçue pour asservir les populations ».

Strategika 51, le 8 août 2018

Rappel :

Sommet de l’OTAN : le trublion et les zombies

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour La guerre à outrance

  1. Le Précurseur dit :

    Bon mais en clair, ça veut dire quoi ce message de stategika, cher Olivier ? Nous parlent t-ils d’une guerre pouvant éclater à tout moment n’importe où dans le monde? Si oui, ce n’est pas tellement un scoop dans la mesure où c’est déjà un peu le cas, non?

    • Non, ça veut dire un peu plus que ça. En clair, l’Empire est aux abois et la liste de ses adversaires ou ennemis désignés est bien plus longue qu’il n’y paraît, elle comprend jusqu’à ses propres alliés…

      En bref, plus personne ne répond plus de rien.

      Cela dit je partage l’avis de Jean Lenoir, l’article manque d’arguments factuels.

  2. zorba44 dit :

    Le comment du pourquoi fait résolument défaut à Strategika…

    Un lecteur de Strategika fait le commentaire suivant qui résume tout : les américains et les israéliens ont-ils encore les moyens de leur volonté de sabrer à tout va ?

    Le signataire croit plus à une bavure nucléaire laquelle embraserait le monde dans une fulgurante riposte.

    Si les Russes sont les premiers visés, au vu de la suprématie militaire de l’Ours, l’effet boomerang sera terrible. Poutine (ou les ordinateurs embarqués dans les armes hyper-soniques et sous-marines) rayeront de la carte les USA et Israël.

    Poutine l’a laissé entendre une fois et le signataire est persuadé que des signaux codés sont envoyés des PC de commandement vers l’arsenal en « croisière » permanente et que le défaut de réception confirmée de ces signaux entraîne la riposte terminale qui détruit les agresseurs et les raye de la carte du monde.

    Jean LENOIR

  3. Danse dit :

    Merci, c’est en effet très clair. La phase de chaos annoncée par Kissinger, signifiant l’utilisation de Trump pour liquider la paix et les US en même temps, semble se confirmer
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2018/07/26/revirement-diplomatique-emmanuel-macron-et-le-pari-russe/#comment-54280

    Les Américains ont des bombes stockées dans leurs bases disséminées sur presque toute la planète et SURTOUT, les Israéliens sont une super-puissance mondiale sur le plan de la guerre électronique :

    HOW ISRAEL HARDWARE BACKDOORED – EVERYTHING

    HOW ISRAEL RULES THE WORLD OF CYBER SECURITY | VICE on HBO

    Israel’s World Order | How Tiny Israel Dominates Globally
    https://talpiottalk.com/israel/

    Les destins des deux pays ont été liés sans relâche
    House Passes HR 4133 Binding The U.S. to Israel and Their War Agenda
    https://www.bibliotecapleyades.net/sociopolitica/sociopol_iran69.htm

    Macron a été choisi en France pour lui faire jouer le même rôle de liquidation du pays que Trump aux US doit jouer -ou laisser jouer- de gré ou de force :
    «Un général ne devrait pas dire ça» (Général Dominique Delawarde)
    https://duckduckgo.com/l/?kh=-1&uddg=https%3A%2F%2Fwww.officierunjour.net%2Feditoriaux%2Fun-g%C3%A9n%C3%A9ral-ne-devrait-pas-dire-%C3%A7a%2F

    Nous n’avons pas les moyens de sombrer dans la dépression ni d’espérer un sauveur. Il ne nous reste qu’à faire face.

  4. Oz dit :

    « Un avion de chasse espagnol de l’OTAN tire un missile en Estonie… par erreur »
    En plus des tensions il y a leurs loupés, leurs ratés, leurs vrais soleils. Imagine, le missile tombe de l’autre côté de la frontière à l’est c’est à dire en Russie.
    https://francais.rt.com/international/53245-avion-chasse-espagnol-tire-missile-en-estonie-par-erreur

  5. Xavier dit :

    Malheureusement, tout semble indiquer qu’on se dirige vers la catastrophe. Ces gens-là veulent une hégémonie sans partage sur la planète et vont tout faire pour y arriver.
    Reste Trump – le grain de sable – diront certains… Mais Trump est-il vraiment l’anti-Hillary, l’anti-Système qu’on nous a vendu ?
    Je pense qu’on a subit une PsyOp très bien ficelée qui nous a fait prendre des vessies pour des lanternes. Et que Trump était en réalité une opposition contrôlée. Plein d’éléments vont dans ce sens.
    J’aimerais avoir votre avis sur la vidéo qui suit. Pour moi, elle est LA preuve qu’il était – tout comme Hillary – dans la poche des grands oligarques US. Dans un rôle d’opposition contrôlée donc, vu les positions politiques défendues.
    – Compilation du traitement médiatique subit par Ron Paul durant la présidentielle de 2012 –

    ! La vidéo est en anglais, ça parle très vite les premières minutes, mais ensuite elle est essentiellement visuelle (donc accessible). En deux mots, Ron Paul a été royalement ignoré, jusqu’à l’absurde. Pourtant il n’est ni un illustre inconnu, ni un candidat à très faible potentiel.
    Ron Paul est un anti-guerre, anti-empire et surtout anti-FED. Il a aussi courageusement dénoncé le pot aux roses de la guerre d’Alep en invitant Vanessa Bailey dans son émission YouTube. D’ailleurs, comment être MAGA sans supprimer la FED ?

    Si Trump avait été l’anti-Système, l’anti-NOM qu’il prétend être n’aurait-il pas subi le même sort ?
    Alors, pourquoi ce battage médiatique hystérique autour de son nom ?
    Qu’en pensez-vous ? Est-ce une pièce à conviction solide ?

    • Oz dit :

      Ron Paul est connu depuis longtemps. C’est un homme politique surnommé Doctor NO qui affichait de bons scores lors des élections. C’est sans doute pour cette raison qu’ils l’ont censuré comme ils ont censuré Asselineau, qui était un homme du « milieu », en France. Par contre Trump n’ayant jamais eu de mandat politique ils ont du penser que personne ne s’intéresserait vraiment à lui, qu’il se vautrerait tout seul, sans l’aide de personne, face à Hillary, d’autant que même son parti ne voulait pas de sa candidature. Il n’avait en fait pas de soutien et a financé lui-même sa campagne. Pour eux il devait être un sous-fifre, un pantin. Alors pourquoi s’en inquiéter ? Quand ils l’ont fait il était trop tard.
      Du moins je vois les choses comme ça depuis le début.

    • Oz dit :

      et maintenant qu’ils ont raté le coche ils cherchent par tous les moyens à s’en débarrasser, à le destituer. Ce qui a sans doute fait dire à Henry Kissinger : « Il me semble que Trump est l’une de ces figures de l’histoire qui apparaît de temps en temps pour marquer la fin d’une époque et la forcer à abandonner ses vieilles prétentions. Cela ne signifie pas nécessairement qu’il le sache ou qu’il ait pris en considération une autre grande option. Ce pourrait être un simple accident. »

  6. Abbé Groult dit :

    Bonjour,

    Vous développez ou présentez des points de vue et analyses très intéressants sur ce blog.
    Mais l’Espérance ne doit-elle pas rester notre boussole ?

    • Le Précurseur dit :

      Sans l’espérance, monsieur l’abbé, que reste t-il à l’homme au crépuscule de sa vie ?

      • zorba44 dit :

        …sa croyance en Dieu, s’il ressent si fort que seule la divinité est le Maître créateur de l’Univers et non les hommes qui voudraient l’asservir.

        Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s