L’incroyable arnaque de la hausse du prix de l’électricité

« La Commission Européenne impose la mise en concurrence d’EDF… qui doit donc augmenter les tarifs de son électricité pour que ses concurrents puissent être compétitifs ! Dans la chronique éco, Henri Sterdyniak dévoile les dessous d’une hausse injustifiable qui va coûter 600 millions d’euros aux Français » :

(Le Média, 6 juin 2019)

Rappel :

Privatisation des barrages hydroélectriques, l’énorme scandale

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

7 commentaires pour L’incroyable arnaque de la hausse du prix de l’électricité

  1. Bernie dit :

    Merci Macron !!!

    • zorba44 dit :

      Et Macron de nous rétorquer « Merci Dindons… » (suite les paroles adaptées de la chanson Merci Patron des Charlots – qu’il est aussi opportun de transformer en « Merci Macron »)

      Jean LENOIR

  2. zorba44 dit :

    La concurrence rejoint le dicton « diviser pour régner ». En clair cela veut dire qu’en démolissant EDF, service public à la française, on rejoint les pratiques étrangères d’une part, et, d’autre part, on donne un levier à la hausse des prix qui par vagues successives vont laminer EDF.

    Les fournisseurs opportunistes semblent trouver leur avantage, à court terme, en taillant des croupières à leur fournisseur (pour l’instant) principal leur permettant de se goinfrer sur un segment qui touche directement au pouvoir d’achat des consommateurs.

    La complicité de couchage de l’Etat français aux diktats de Bruxelles ne va pas faire diminuer la contestation. A l’heure où on durcit les règles d’obtention des retraites avec la promesse fallacieuse de les indexer, après quinze ans (!), sur l’inflation, fallacieuse car d’ici à ce que certaines des composantes de l’inflation soient sous-représentées, voire supprimées, ce gouvernement au service des possédants va creuser un peu plus la détestation record, lui qui annihile et méprise dans les faits l’Article 2 de la Constitution.

    Mais ce n’est pas là que cela fera le plus mal : le jour où rien n’aura été prévu à la suite de l’arrêt programmé (ou forcé, selon que la loi de Murphy sévira ou non – rappelons ici que la loi de Murphy est une constante des productions humaines : cela meurt ou casse) n’attendez pas que les fournisseurs alternatifs lèvent le petit doigt… soit les fournisseurs-vautour se désengageront du secteur en cédant leur activité puisque leur seul motif d’existence est de faire commerce de KW/h avec la marge la plus élevée possible, et leur nombre se rétrécira dans des mains qui s’entendront sur les prix en spirale de hausses de tarif infinie, soit ils iront acheter en dehors d’EDF, ce qui aura les mêmes conséquences pour le consommateur.

    In fine le coût de démantèlement des centrales nucléaires et de la transition vers des énergies renouvelables n’est pas leur problème mais celui du consommateur asphyxié qui sera forcé de mettre un peu plus la main dans ce qu’il lui reste de poche s’il veut des KW/h

    Beau sujet de contestation ajoutée pour les futures manifestations des GJ, lesquels feraient bien de provoquer des manifestations quotidiennes avec les retraités, les sans-emplois, par roulements, afin d’exténuer les forces de l’ordre physiquement et moralement et leur faire regretter définitivement d’avoir embrassé cette carrière maudite de merde au service du pouvoir !

    Jean LENOIR

  3. Garde CH dit :

    La garantie de l’Etat(FR) accordée à la gigantesque dette d’EDF, c’est de la concurrence loyale, sans doute ? EDF emprunte 2% + bas qu’Engie !
    Avec ces 6% supplémentaire de revenus, EDF va pouvoir … enfin … rembourser ses dettes … ou racheter Areva pour sauver la tronche d’Atomic Anne , la sherpa ondine de dieu le sauteur

  4. xavib dit :

    Capitalisme d’Etat sous ombrelle UE. Sous prétexte de concurrence et de bénéfice des consommateurs on arrose les petits copains et tout le secteur parasitaire qui ne vit que de subventions et grâce à la concurrence déloyale…

  5. Ping : L’incroyable arnaque de la hausse du prix de l’électricité — Olivier Demeulenaere – Regards sur l’économie – INSURRECTION PACIFIQUE

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s