Bercy lance la chasse aux coffres-forts dans les banques

La chasse aux coffres-forts ou aux épargnants ? OD

Tous les clients qui louent un coffre dans leurs banques devront les déclarer au fisc à partir du 1er septembre.

« C’est une page qui se tourne dans l’histoire du secret bancaire. A partir du 1er septembre, tous les clients disposant d’un coffre-fort dans leurs banques devront les déclarer au fisc, selon un arrêté du Ministère de l’économie et des finances publié mercredi 6 mai au Journal officiel.

Aussi incroyable que cela puisse paraître, rien n’obligeait jusque-là le locataire d’un coffre à le déclarer à l’administration. Avec les risques que cela comportait en matière de fraude et d’évasion fiscale… « Actuellement seules les banques savent qui a un coffre chez elles », confirme une source proche de Bercy. Et il n’existe aucun recensement, aucun chiffre au niveau national. »

L’Express L’Expansion, le 7 mai 2020

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour Bercy lance la chasse aux coffres-forts dans les banques

  1. roc dit :

    ils n’auront plus qu’a calculer la valeur moyenne des biens déposer dans ces coffres et ils pourront appliquer a leurs locataires une taxe forfaitaire !

  2. zorba44 dit :

    Avoir un coffre pour se faire coffrer… non merci ! La prochaine étape pourrait être une déclaration des coffres ou des caches à domicile…

    Jean LENOIR

  3. GUILLAUME DE MONTRICHARD dit :

    La France soviétique à l’œuvre !
    Bravo Lemaire faux chantre du libéralisme qui n’est devenu qu’un crypto-socialiste: il faut ratisser large en 2022 !
    Tout est bon pour stigmatiser les riches, alors que bien entendu les trafiquants de drogue ont des coffres bancaires.

    • zorba44 dit :

      …Ceci dit il est un moment où un inventaire du coffre est fait devant huissier : après décès du titulaire …à moins, peut-être d’avoir un banquier copain …ou légèrement soudoyé – mais cela n’existe pas bien sûr !!!

      Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s