Couvre-feu élastique : bobos versus gueux

On a compris depuis longtemps que le couvre-feu, le confinement, les restrictions de libertés en tous genres n’étaient pas une question de santé mais d’acceptabilité sociale, comme on dit dans le microcosme politico-médiatique… Donc Français, faites-vous entendre ! OD

Vendredi soir. Paris. Capitale de la Fraônce.

A gauche, Roland Garros. Un match hyyyyyyyyyyper important. Mais nocturne, à rallonge. 23h. “En accord avec les autorités, le match ira à son terme en votre présence.” annonce le speaker. La foule hurleMerci Macron ! Merci Macron ! “. Le couvre-feu c’est pas sport.

A droite, Esplanade des Invalides. Des jeunes se rassemblent, dansent et chantent. 23h. Les flics chargent et envoient des lacrymos. Ben oui, le couvre-feu c’est sacré.

Au milieu ? Allez tous vous faire enculer.

Excuse my french.

Covidémence.com, le 12 juin 2021

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour Couvre-feu élastique : bobos versus gueux

  1. matbee dit :

    L’excuse des MERDIAS : ces jeunes n’avaient pas de masque, ô mon Dieu ! en plein mois de juin… la saison de la grippe !!! LoL

    • zorba44 dit :

      A Roland Garros, ils portaient le masque sous le nez et, surtout, sous le menton quand ils en portaient un !

      Ici en Nouvelle-Zélande la pression du National est très forte …et je sens bien que le renouvellement de ma cotisation 2021 est une forme de protection !

      Dilemne : le National rouspète car la gauche traîne des pieds pour le vaccin … En plus Jac n’est pas très chaud(e) pour se faire inoculer !

      Cet article tombe à pic pour faire part de mes interrogations …

      La cotisation statutaire minimale est de $ 5 …Serait-ce immoral de cotiser à ce niveau en écrivant une lettre au Secrétaire pour l’informer que je quitterais le National si, dans l’hypothèse de son retour au pouvoir, les libertés individuelles et la raison sanitaire sont bafouées ?

      Je rappelle que j’ai 77 ans que ma femme qui a des tendances dépressives a 30 ans et ma fille de 8 ans qui pête la forme…

      Que feriez-vous à ma place ? Vos réactions et conseils seront les bienvenus !

      Jean LENOIR

  2. Kevin Langlois dit :

    « Liberté, Egalité, Fraternité » la devise de la ripoublique française.

    « et mon cul c’est du poulet » répondait Coluche….

  3. clavreul dit :

    Laïcisation – athéisme social – sécularisation – démocratie.
    La République révolutionnaire antichrétienne va s’ effondrer dans la guerre civile.

  4. Stanislas dit :

    « Au milieu ? Allez tous vous faire enculer »

    non !!! assis, debout je m’arrange toujours pour rester le dos bien collé à un mur…

  5. Hervé dit :

    Sa Majesté Macron selon son bon vouloir décide que le match se jouera avec ou sans spectateurs.…

    Vive la république
    Vive la France du couillonavirus ! lol

    • mark knopfler dit :

      @Hervé, Absolument.
      Avec le « diviser pour mieux régner » en sus, les « privilégiés » de Roland servant de caution à cette polarisation pendant que les « autres » se font tabasser et tabasseront du « privilégié » en retour, lorsqu’ils allumeront leur télé ou leurs smartphones et entenderont les « merci Macron ! » de ce qu’ils assimileront à de petits bourges arrogants et grands traitres.

      Machiavélique.

  6. Yannick dit :

    « Selon que vous serez puissant ou misérable… »

  7. Danse dit :

    Non-événement et donc non-information, mais utile pour détourner l’attention et pour agacer les résistants, et provoquer des échauffourées, avec éventuellement des blessés, qui puissent occuper le bavardage médiatique pendant qu’on nous CAMBRIOLE.

    1/ Des jeunes convoquent une soirée festive sur les réseaux sociaux
    = ils publient directement leur projet sur le réseau de surveillance de la Bête (sans doute pour être sûrs de se faire repérer plus facilement ?)

    2/ Pour ceux qui ne sont pas familiers de Paris, l’esplanade des invalides est située entre un hôpital militaire et le commissariat central du 7e arrondissement, avec des ambassades de part et d’autre : donc un endroit saturé de pandores
    = les organisateurs voulaient-ils être sûrs que les participants se fassent verbaliser plus facilement?

    3/ Des soirées festives sont régulièrement organisées dans Paris en plein air, n’utilisant pas Facebook pour la communication mais des sites discrets, les lieux de rassemblement sont à l’écart des fréquentations principales de la maréchaussée, et des lieux de repli immédiat sont prévus en cas d’intervention (la maréchaussée intervenait parfois pour nous disperser déjà AVANT la plandémie).

    4/ Il y a eu pendant tout le couvre-feu à 21 h et maintenant encore des gens qui rentraient de sorties dans Paris en pleine nuit, chantant et discutant gaiement sans stress aucun.

    5/ Des soirées festives sont organisées dans tout mon quartier dans les cours à l’arrière des immeubles ou à l’intérieur, depuis le début des mesures dictatoriales. Aucune intervention.

  8. e dit :

    Venue voir son petit ami anglais, une Française finit 7 jours en centre de rétention
    Elle est ensuite placée “en salle de détention”. “On m’a confisqué tous les biens, puis posé plusieurs fois la question de la raison de ma venue”
    “Ils m’ont accusé de vouloir m’installer dans le pays, je leur ai à nouveau expliqué que je souhaitais simplement voir mon petit copain pendant quelques semaines en tant que “touriste” et que si, éventuellement, je me projetais habiter au Royaume-Uni, je demanderai un visa en bonne et due forme”, assure encore Annabelle
    Les douaniers ne veulent rien entendre. “Ils voulaient me renvoyer à Ténérife (les autorités sont censées renvoyer les personnes vers le pays d’où ils arrivent, ndlr), mais non seulement le prochain vol retour n’était programmé que le 5 mars, mais je leur ai dit que je préférais rentrer en France, qui est mon pays”. En vain. Les autorités décident de la transférer dans un centre de rétention jusqu’à début mars, mais lui expliquer “lequel ni quand”. Annabelle, “confuse”, finit par dormir, dans la salle de l’aéroport, “parterre sur un matelas de camping”. “Il y avait une Espagnole avec moi, qui était venue visiter une amie mais on lui avait refusé aussi l’entrée. Elle allait être renvoyée le lendemain matin”.
    “J’ai dû choisir les vêtements dont j’avais besoin pour les 7 jours de détention, mais je n’avais le droit ni au téléphone ni à mon ordinateur”. Pire, poursuit-elle, les autorités lui confisquent ses antibiotiques, qui ne lui seront prescrits à nouveau que deux jours plus tard. “Dans le centre, je ne pouvais même pas sortir fumer ma cigarette sans être accompagnée par un officier, il y avait des barbelés tout autour du bâtiment. Je me suis sentie profondément humiliée, avec un gros sentiment d’injustice. J’avais tellement l’impression d’être traitée comme une criminelle”.
    Décidée à ne pas se laisser faire, Annabelle prend contact avec une avocate. “Voyager fait partie de ma vie, cette déportation allait être inscrite quelque part et cela aurait pu me porter préjudice à l’avenir, notamment pour des demandes de visa”, explique la jeune femme. Son petit copain, de son côté, tente de contacter le consulat, en vain (contactée par nos soins, l’Ambassade de France du Royaume-Uni n’a pas encore donné suite à nos sollicitions). Après 7 jours en centre de rétention, la décision des autorités britanniques a alors été annulée. “J’ai été donc envoyée dans un plus grand centre, le Yarl’s Wood Immigration Removal Centre”, poursuit Annabelle. Un centre situé à Bedford, à des kilomètres au nord de Londres. Là-bas, ses affaires ont été à nouveau fouillées, ses antibiotiques confisqués une nouvelle fois. “Ils ont même mis 40 euros de charcuterie, que j’avais ramenés pour mon copain, à la poubelle”.
    Des conditions insalubres

    Mais c’est surtout l’insalubrité du lieu qui la choque cette fois-ci. “Il y avait des cheveux sur les murs de la douche, de la moisissure partout, un mouchoir qui faisait office de bouchon à la ventilation. Les draps sentaient l’humidité, j’ai même dû passer mon déodorant à bille dessus pour couper un peu l’odeur”. Elle est aussi constamment surveillée. “Deux fois par nuit, un agent vient vérifier que l’on est bien dans la chambre”. Après deux jours dans cet “enfer”, Annabelle a enfin pu être libérée, grâce à l’action de son avocate, qui lui aura quand même coûté au total 3,000 euros. “Mon passeport m’a seulement été rendu le 10 mars, mais seulement parce que j’avais décidé de rentrer en France de mon plein gré. Le pire, c’est que finalement je suis restée plus longtemps au Royaume-Uni que ce que j’avais prévu au départ”.

    Dégoûtée, c’est le sentiment qu’elle ressent encore trois mois après. “Il est clair que je ne remettrai plus jamais les pieds là-bas, je ne me suis jamais sentie aussi humiliée et privée de ma liberté à ce point de toute ma vie”. Surtout, dit-elle, elle ne comprend pas ce qu’elle a pu faire de mal. “Quand on va sur le site du gouvernement, il est expliqué qu’on a le droit de venir pour un entretien d’embauche, ou pour visiter quelqu’un”, lance la Française, “j’ai donné l’adresse où j’allais être, il aurait été simple de vérifier que je ne venais pas là pour m’installer illégalement”.
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/06/11/venue-voir-son-petit-ami-anglais-une-francaise-finit-7-jours-en-centre-de-retention/

    ils savent qu’ils violent les droits de l’homme, vu qu’ils ont confisqué à la française, son ordinateur, son portable pour lui priver de tout moyen de communication à l’extérieur

    ( et c’est la même chose, pour les camps de quarantaine, ils confisquent portable et ordinateur, pour empêcher les gens enfermés dans les covid hotels de dénoncer l’insalubrité, le manque de nourriture, d’eau, le fastfood pourri, coca cola bouzillant les dents , la piqouze mortelle obligatoire qui s’y trouvent)

    et ils ont confisqué à la française, ses antibiotiques, preuve que leur but c’est la dépopulation et la piqouze mortelle

    Heureusement qu’elle a pu contacter une avocate avant de se faire confisquer son téléphone…

  9. r dit :

    Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté, et la résistance à l’oppression.

    Il ne faut pas reculer sur la liberté. Elle implique la responsabilité individuelle, nécessite un combat inlassable et quotidien. Elle se mérite. Elle est ou elle n’est pas. Elle est consubstantielle de l’Homme. « Personnalité, Liberté, Propriété, — voilà l’homme. » Frédéric Bastiat, La Loi (1848). Détruire la liberté détruit l’Homme.

    LE PASS PORTE ATTEINTE À L’ÉCHANGE

    L’échange, c’est l’économie politique, c’est la société tout entière ; car il est impossible de concevoir la société sans échange, ni l’échange sans société – Frédéric Bastiat, Échange (1850)

    L’échange est un droit naturel comme la propriété.[…] priver [ tout citoyen] de cette faculté, quand il n’en fait aucun usage contraire à l’ordre public et aux bonnes meurs […] c’est légitimer une spoliation, c’est blesser la loi de la justice – Frédéric Bastiat – Association pour la liberté des échanges (1846)

    Le pass est un contrôle des échanges inter-humains. Une partie de la population est privée de cette liberté, ses échanges sont limités.
    l’Europe trahit ainsi ses textes fondateurs et sa philosophie d’être un espace de libre circulation pour les biens et les personnes, ce qui confirme une fois encore que l’Europe qui se construit est un monstre totalitaire, centralisateur et technocratique.
    Le pass sanitaire, peu sévère aujourd’hui, est une porte ouverte à un contrôle accru et de plus en plus strict. Il existe des risques que ce pass finisse par ne pas concerner uniquement la Covid.

    Rien n’empêchera l’État d’inclure d’autres critères tels que le comportement citoyen des individus, écoresponsables comme il se doit, le comportement des entreprises citoyennes, elles aussi écoresponsables et solidaires, le comportement routier, piéton, la fréquentation des sites politiquement incorrects, complotistes, conspirationnistes.
    C’est la porte ouverte au crédit social. Si les Français ne peuvent plus se rendre en Chine, la Chine viendra à eux.
    Toute atteinte à un droit naturel est grave. Toute atteinte à un droit naturel les détruit tous.

    Les droits naturels sont propres à l’être humain. La société c’est l’échange, l’économie c’est l’échange, l’Humanité c’est l’échange. La liberté c’est l’Homme. Détruire ses droits naturels c’est nier son humanité
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/06/11/pass-sanitaire-ou-comment-sasseoir-sur-lethique-nous-serons-bientot-etrangles/

    une interview choc de Vera Sharav diffusée par Reiner Fuellmich
    Avec son témoignage émouvant et son expérience de militante médicale à la tête de l’Alliance for Human Research Protection, elle alerte sur les similitudes de la situation actuelle avec le règne de la terreur nazi.

    Un témoignage très fort, dû à son expérience et une remise en contexte de la situation actuelle avec les similarités de l’holocauste nazi. Les mêmes acteurs, les mêmes cartels bancaires, les mêmes multinationales et les gouvernements corrompus collaborent pour éliminer une grande partie de l’humanité
    vidéo ici
    https://mediazone.zonefr.com/videos/interview-choc-vaccination-un-holocauste-mondial-346

    transcription de la vidéo ici https://textup.fr/556478t3

    « Ce qui distingue l’Holocauste de tous les autres génocides de masse est le rôle central joué par le corps médical. L’entièreté du cours médical. Chaque étape du processus meurtrier a été approuvé par le corps médical académique et professionnel. Les médecins, les sociétés et les institutions médicales prestigieuses sont devenus la légitimité. De l’infanticide, au meurtre de masse de civils. T4 a été le premier projet de meurtre médical industrialisé de l’Histoire. Les premières victimes étaient les infirmes allemands et les enfants de moins de 3 ans. ILs étaient identifiés par les sage-femmes qui signalaient leur existence à l’Etat. Les victimes suivantes étaient les malades mentaux, suivis par les personnes âgées en maison de retraite.  »
    https://textup.fr/556478t3

  10. r dit :

    Les cas de problèmes au cœur explosent chez les adolescents vaccinés contre le Covid
    Israël envisage de ne pas administrer une seconde dose aux adolescents dont l’âge varie entre 12 et 15 ans en raison du risque de myocardite, pouvait-on lire le 31 mai dans le «Israel Hayom», un important quotidien israélien.
    https://www.medias-presse.info/les-cas-de-problemes-au-coeur-explosent-chez-les-adolescents-vaccines-contre-le-covid/143437/

    Le Texas rejoint les Etats américains qui interdisent le passeport sanitaire et la ségrégation sur base vaccinale
    les entreprises du Texas ne peuvent pas exiger des clients qu’ils présentent des papiers contenant la preuve qu’ils ont pris le vaccin ou qu’ils se sont remis de COVID-19.
    D’autres États ont visé la ségrégation en fonction du statut vaccinal. Certains ont précédé Abbot dans l’interdiction pure et simple de la pratique. Le 2 avril, le gouverneur Ron DeSantis (R) de Floride a signé un décret interdisant les passeports de vaccination COVID-19 et empêchant les entreprises de discriminer les clients en fonction de leur statut de vaccination COVID-19. Le 20 mai, le gouverneur Kim Reynolds de l’Iowa a signé une loi interdisant aux bureaux du gouvernement et aux entreprises qui souscrivent des contrats gouvernementaux d’exiger une preuve de vaccination contre le COVID-19. Le 24 mai, le gouverneur Kay Ivey (à droite) de l’Alabama a signé une législation empêchant les passeports de vaccination COVID-19 délivrés par le gouvernement et les entreprises de les exiger de leurs clients.

    D’autres gouverneurs se sont jusqu’à présent concentrés pour s’assurer que les bureaux du gouvernement ne font pas de discrimination en raison du statut vaccinal. Le 7 avril, le gouverneur Brad Little (à droite) de l’Idaho a signé une loi interdisant aux bureaux du gouvernement d’exiger une preuve de vaccination contre le COVID-19. Le 19 avril, le gouverneur Doug Ducey (à droite) de l’Arizona a signé un décret dans le même sens. Le 29 avril, le gouverneur Eric Holcomb (R) a également signé une loi interdisant aux bureaux du gouvernement de l’État de l’Indiana de « délivrer ou d’exiger » un passeport COVID-19. Le 7 mai, le gouverneur du Wyoming, Mark Gordon, a également interdit aux bureaux du gouvernement de discriminer les personnes qui ne reçoivent pas le vaccin.Certains gouverneurs ont jusqu’à présent simplement interdit les passeports COVID-19 eux-mêmes. Le 13 avril, le gouverneur Greg Gianforte (à droite) du Montana a signé un décret interdisant les passeports pour les vaccins contre les coronavirus. Le 21 avril, le gouverneur Kristi Noem (à droite) du Dakota du Sud a fait de même. Le 11 mai, le gouverneur Henry McMaster de Caroline du Sud a également signé un décret interdisant de tels documents.
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/06/12/le-texas-rejoint-les-etats-americains-qui-interdisent-le-passeport-sanitaire-et-la-segregation-sur-base-vaccinale/

    117 employés du groupe hospitalier Houston Methodist au Texas ont lancé une action en justice contre leur employeur, ce dernier les ayant contraint à la vaccination contre le Covid 19 alors même qu’aucune obligation n’ai été statuée sur ce point aux Etats-Unis.
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/06/12/vent-de-rebellion-contre-le-vaccin-au-texas/

    Jacques Attali annonçait déjà il y a plusieurs années qu’il y aurait une plandémie qui déclencherait une peur structurante contraignant à accepter le Nouvel Ordre Mondial
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/06/12/jacques-attali-annoncait-deja-il-y-a-plusieurs-annees-quil-y-aurait-une-pandemie-qui-declencherait-une-peur-structurante-contraignant-a-accepter-le-nouvel-ordre-mondial/

    Plus de 10 000 Européens tués par les vaccins Covid-19 selon les données officielles de l’UE
    https://magazinelavoixdedieu.wordpress.com/2021/06/07/quelle-est-lampleur-des-effets-secondaires-des-pseudo-vaccins-anticovid/

    Les centres de pharmacologies assaillis par des signalements sur les vaccins
    Tandis que les autorités politiques songent à rendre obligatoire la vaccination anti-covid, même pour les enfants, les centres de pharmacologie eux sont débordés de signalements sur ces fameux nouveaux vaccins à ARNm ou adénovirus de chimpanzé.
    le centre « a reçu 1 400 signalements et parfois plus 200 en une semaine. Un phénomène auquel il n’était pas préparé.
    « Vaccins Covid-19 : environ 4.000 déclarations d’effets secondaires en Limousin ».
    ’En temps normal, on en reçoit environ 1.200 par an, dont à peine dix notifications pour des vaccins classiques‘’, compare le professeur Marie-Laure Laroche, la responsable du centre. »
    à côté des thromboses, d’autres effets secondaires invalidants sont recensés à travers l’article :

    « À côté de ce cas marquant, tachycardie, zona, hypertension artérielle, paralysie faciale, urticaire font partie des autres conséquences non répertoriées dans la notice des produits. »

    le Centre régional de pharmacovigilance de Toulouse, qui recueille tous les signalements d’effets indésirables des médicaments, enregistre, depuis janvier, cinq fois plus de déclarations qu’en temps normal. »

    L’article est sensiblement un copié-collé des deux précédents :

    « 4000 signalements pour les quatre premiers mois de l’année 2021… C’est du jamais vu
    “La hausse est considérable, c’est cinq fois plus que l’an passé à la même période. Nous sommes déjà submergés en temps normal. Là, autant dire que nous le sommes encore plus et à moyens constants”, ironise le professeur Jean-Louis Montastruc, directeur du CRPV et membre de l’Académie nationale de médecine. (…) D’ordinaire, la structure rattachée au CHU de Toulouse enregistre en effet 2100 déclarations par an en moyenne
    Parmi les signalements graves, lit-on dans l’article, le CRPV a ainsi dû mener des investigations sur des cas d’hémophilie, d’attaques cardiaques, d’hypertension artérielle ou encore de paralysie faciale. La grande nouveauté spécifique à la campagne de vaccination, ce sont bien sûr les cas de thromboses veineuses qui ont beaucoup fait parler”, ajoute l’expert en pharmacologie.

    Une hausse considérable des signalements d’effets secondaires dont de nombreux graves, qui ne semble pourtant pas ramener à la raison les médecins de plateau, le conseil scientifique et le gouvernement qui continuent à militer pour la vaccination pour tous. A travers une propagande vaccinale outrancière mêlant mesures coercitives, culpabilisation des sceptiques ou réfractaires, diabolisation des voix discordantes, entretien de la peur et de la relégation sociale…

    Mais un jour l’histoire les jugera.
    https://www.medias-presse.info/les-centres-de-pharmacologies-assaillis-par-des-signalements-sur-les-vaccins/143116/
    https://lemediaen442.fr/pfizer-deux-hommes-viennent-de-mourir-en-italie-apres-linjection-du-vaccin/

  11. cela ne me surprends pas…ils pensent éradiquer le petit peuple (à leurs yeux) ils n’y arriveront pas! Les français ne sont pas tous des idiots. Merci pour vos publications 🙂

  12. Eric83 dit :

    La propagande vaccinale ne fonctionne pas au point que les propagandistes en sont maintenant à tenter de convaincre les vilains réfractaires que…les effets secondaires des vaccins sont plutôt bon signe !?

    Bon, certains effets secondaires peuvent être graves voire fatals mais si ça tombe sur vous, c’est « pas de bol », vous ferez partie des exceptions !…et c’est vraiment pas de bol si vous étiez en bonne santé !

    « Seuls quelques rares effets graves sont susceptibles d’inquiéter: les 0,0009% de cas de thromboses recensées, par exemple, qui se sont parfois révélées fatales. Mais ces cas relèvent de l’exception ».

    https://www.ledauphine.com/sante/2021/06/11/comprendre-les-effets-secondaires-des-vaccins-qui-sont-plutot-bon-signe

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s