Pfizer en mode pédophile : dès 6 mois !

La chute. Le bunker. Le jusqu’au boutisme. Le suicide. La fin. Le parallèle saute aux yeux.

Pfizer poursuit, obsessionnellement, compulsivement, son entreprise criminelle.

On pourrait même dire que la société américaine accélère, comportement typique et psychopathique de ceux qui savent que leur dernière heure a sonné.

Pfizer a ainsi déposé une demande d’autorisation aux Etats-Unis (toujours en “urgence”) pour son produit couillonavirant… pour les enfants de 6 mois à 5 ans (source) !

Rappelons que leur dernière cible -atteinte- était les enfants de 5 à 11 ans.

Le plan est simple : aller jusqu’aux nouveaux-nés (pour les femmes enceintes, c’est déjà fait).

La stratégie :

-à chaque fois une mini “étude” grotesque

-le dépôt d’un dossier auprès de la FDA (toujours en “urgence”‘)

-cette dernière se réunissant en comité et sous-comité abscons… pour finir par donner l’autorisation… en “urgence”

Rincez, répétez.

Cette stratégie repose sur 2 principes fondamentaux :

  • la grenouille dans la casserole à feux doux
  • et bien entendu… les capacités de production !

Il serait absurde de vacciner tout le monde au même moment… les usines ne parviendraient pas à suivre. 🙂

Il faut donc découper le problème (comprendre ici, l’humanité) en tranches.

Cette course morbide, suicidaire, fanatique a quelque chose de réellement fascinant.

POST-SCRIPTUM

Il faut rappeler que toutes les études présentées par Pfizer pour promouvoir son produit sont bidonnées (méthodologies, biais, falsifications etc.).

Voir la dernière pièce du dossier, la présentation de Christine Cotton.

Pour une première vulgarisation, lire mon article (qui date de novembre 2020 !).

Le bidonnage est flagrant DEPUIS LE DEBUT.

POST-SCRIPTUM BIS

Six semaines après son démarrage prudent, au cœur des vacances scolaires de Noël, la campagne de vaccination des enfants de 5 à 11 ans continue à piétiner. Moins de 4 % des petits Français […]

Un retard qu’Olivier Véran souhaiterait combler […] «Le bénéfice individuel est tel chez les enfants qu’il faut qu’on aille beaucoup plus vite, beaucoup plus fort, beaucoup plus loin», souligne le ministre (source Le Figaro)

Olivier Variant est manifestement un employé de Pfizer. Mais surtout un grand malade mental.

Covidémence.com, le 3 février 2022

Rappel :

« La 3ème dose descendra sur les enfants assez rapidement ». Puis « quand on aura fait les 5-11 ans ça descendra… » (Deray)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

26 commentaires pour Pfizer en mode pédophile : dès 6 mois !

  1. Zoé dit :

    Et dire qu’il y a des gens assez stupides pour croire ces pourvoyeurs de morts. Vacciner un enfant à 6 mois est une aberration car il perturbe grandement son système immunitaire très bien fait pour lutter contre les maladies. Je n’ai pas fait vacciner mon fils avant ses 2 ans et encore ce furent les vaccins contre la diphtérie, polio, tétanos et BCG qui au rappel lui a déclenché ensuite bizarrement de l’asthme et de l’eczéma. Depuis ? Aucun vaccin, nous avons tout sous la main de naturel pour contrer les maladies.

    • disleenisle dit :

      J’ai eu me bonheur de naître en 1950 à une époque où on ne muselait ni n’enfermait les enfants.
      Comme on devait vacciner très peu, j’ai chopé, successivement, toutes les maladies infantiles.
      Je n’ai pas de souvenir malheureux des poussées de fièvre, alors considérées, par de bienveillants médecins DE FAMILLE, comme nécessaires à la limitation de l’infection (on n’assasinait pas encore les malades au doliprane).

      Voici où je veux en venir.
      Je me souviens, même, d’avoir eu le plaisir de nombreuses visites d’enfants, visites CONSEILLÉES aux familles par leur médecin pour provoquer une primo-infection que, bien évidemment, ils savaient soigner et, qui mieux est GUÉRIR. Eh oui, à cette époque, les médecins soignaient ET guérissaient !
      Quand ces méthodes me sont remontées en mémoire, je me suis demandé si je ne rêvais pas. Alors j’ai enquêté auprès d’un ami du même âge qui a gardé lemême souvenir.

      A l’inverse, mon ami d’école primaire Philippe, né prématuré, avait, à ce titre, vécu son premier mois en couveuse stérile puis, pour avoir manqué de défenses immunitaires à sa première « sortie », un deuxième mois. Il a été malade, plus gravement que la moyenne, pendant tout le cycle primaire ! Ensuite on s’est perdus de vue.

      Pour compléter mon propos :

      Les Amish ont provoqué l’immunité collective, délibérément, dès les début de l’épidémie, par leur rituel de porter à leurs lèvres, TOUS, la même coupe, au cours de leurs messes.

      https://www.realclearpolitics.com/video/2021/10/10/attkisson_how_amish_communities_became_the_first_to_acheive_herd_immunity_from_covid-19_in_may_2020.html

      Beaucoup de malades, pas plus de morts que dans les populations emprisonnées.
      Immunité collective atteinte dès mars 2020.

      Plus aucun malade depuis, et çà les fait, beaucoup, rire.
      Bien sûr ils n’ont soigné leurs malades a
      que par leurs traitements naturels.

      Du même coup ils se sont immunisés contre la chrétienne charité car les tortures infligées aux autres américains leur ont permis de gagner plus d’argent, depuis deux ans, que jamais.

      PS : il va sans dire qu’ils refusent les injections géniques comme ils refusent, d’ailleurs, les « vrais » vaccins.

      Cette page m’a appris leurs refus : ils refusent toute obligation gouvernementale (notre constitution nous y soumet, la constitution américaine le permet aux communautés religieuses), dont l’école (ils éduquent leurs jeunes eux-mêmes)
      et la soumission au système de santé, qu’ils considèrent comme une arnaque.

      AMEN !

      • pollockino dit :

        Bonjour, ex infirmière non injectée et ne pouvant plus excercer depuis septembre dernier, j’aimerais vous conseiller d’écouter André Gernez,  » le scandale du siècle » , ce fut et demeure pour moi une révélation.

      • lez dit :

        Bienheureux Amish. Ils n’ont pas attrapé la Covid parce qu’ils n’ont pas la Télé

      • disleenisle dit :

        Bonjour
        Le « bonheur » des Amish n’est pas dû au hasard mais à une ferme volonté politique et religieuse (je ne pourrais pas y adhérer car je suis viscéralement athée).
        Le phénomène le plus curieux c’est la liberté qu’ils donnent aux ados en âge de se marier, d’aller « voir le monde » pendant un an, je crois.
        Ils y vont, gaiement (vous pensez, l’austérité n’est pas du goût des ados!) mais rares sont ceux qui décident d’abandonner keur communauté.

      • leducmichael dit :

        @ pollockino
        venez exercer en Guyane …

      • disleenisle dit :

        Votre proposition lapidaire n’a pas de sens.
        Veuillez développer

    • Sherlock dit :

      en plus du ARN messager avec la transférase inverse, c’est pour empêcher leur système immunitaire de s’exprimer définitivement, c’est criminel. bravo Fauci, Schwab et autres qui sont à leurs bottes.

  2. mark knopfler dit :

    Le vaxx anti covid rejoindra ses petits camarades obligatoires post natal.
    C’est dans la logique des choses, ca évitera des campagnes de Vaxx sur les adultes avec des story- telling a inventer pour qu’ils se soumettent, ainsi que leurs progénitures, aux Vaxx.

    Thérapie génique dès la naissance, le marquage de la bête, comprendre le troupeau, nous sommes dans la continuité de la création d’Eve depuis l’Adam primal pour reproduction, suivi de l’accès à la parole et au savoir probablement par accouplements avec des femmes humaines (Rephaims ou Titans puis Nephilims ou Géants), voici venu la troisième ingénierie génétique à grande échelle, avec des objectifs de contrôles.

    La transhumanité en marche.

    • Veracruz dit :

      Je pense plutôt que nos ancêtres noirs du cycle précédent, vont restaurer par centaines dans les cerveaux humain Divoc d’injectés, leurs mémoires sauvegardées par l’IA le cube noir conservé de l’époque en Antarctique.
      C’est l’immortalité et la reprise en main de la Terre par retour dans ce monde de ce cycle.
      Ce n’est pas pour rien que déjà XIX siècle ils savaient déjà qu’ils devraient parvenir à déconnecter le corps de l’âme pour arriver à leurs fins. L’avancée technologique à fait le reste…
      Oui les jeunes enfants d’aujourd’hui sont cernés de toutes parts, leurs chances sont infimes à présent (avec de l’optimisme), ils se chamailleront au sujet du numéro de leur dose de rappel à la récré.

      • mark knopfler dit :

        @Veracruz, Cube noir, Blackrock, pierre noire de la Kaaba, probable allusion au bétyle qui était vénéré dans l’Arabie préislamique et qui daterait d’Adam et Eve, un don de l’ange Gabriel !
        Notons d’ailleurs que les pélerins en font le tour 7 fois, ce qui est tout sauf un hasard, 7 est un chiffre ô combien symbolique.
        Divoc, le démon, là aussi, tout sauf un hasard, sauf pour les non curieux, en effet.
        Quant à la déconnection du corps, de l’esprit et de l’âme, Steiner l’avait formalisé en son temps lors de son schisme d’avec la théosophie, le plus fort est qu’il l’avait prophétisé via un…vaccin en capacité de le faire, il est aisé de retrouver sa prophétie.
        Il avait anticipé les dérives « matérialistes » des alchimistes de son époque.

  3. Kodiak dit :

    Imaginons le taré Schwab dans son bureau entouré de ses collabos :

  4. La stratégie :

    -à chaque fois une mini “étude” grotesque

    -le dépôt d’un dossier auprès de la FDA (toujours en “urgence”‘)

    -cette dernière se réunissant en comité et sous-comité abscons… pour finir par donner l’autorisation… en “urgence”
    =*=
    Pire, depuis 40 ans, c’est la même chose !
    Chapitre 8 du livre dynamite de Robert F. Kennedy Jr. ► La malfaisance blanche : les atrocités africaines du Dr Fauci, vous y avez toutes les preuves que le même PLAN mis en œuvre par Fauci avec le VIH / SIDA a bien été muté en PLANdémie PLANétaire au SARS-CoV-2 / COVID-19 de manière coordonnée, PLANifiée, dès février/mars 2020 ► https://resistance71.wordpress.com/2022/02/01/le-veritable-anthony-fauci-bill-gates-big-pharma-et-la-guerre-globale-contre-la-democratie-et-la-sante-publique-robert-f-kennedy-jr-chapitre-8/ (C’est encore plus probant dans le Chapitre 7) et en attendant ma version PDF complète que je compile, de manière inédite, au fur et à mesure que Résistance 71 traduit.

    + cette étude PDF de 34 pages fournie par RIEN qui nous précise ceci ; Dans ce PDF c’est du robuste la preuve est bien là : ces injections provoquent du SIDA tout comme le HIV ► Suppression de l’immunité innée par les vaccins SARS-CoV-2 mRNA : Le rôle des G-quadruplexes, des exosomes et des microARNs ► https://jbl1960blog.files.wordpress.com/2022/02/innate_immune_suppression_authorea.pdf

    Dont j’ai traduit le résumé : Les vaccins à ARNm contre le SRAS et le CoV-2 ont été mis sur le marché en réponse à la crise de santé publique largement perçue du Covid-19. L’utilisation de vaccins à ARNm dans le contexte d’une maladie infectieuse n’avait pas de précédent, mais des temps désespérés semblaient appeler des mesures désespérées. Les vaccins à ARNm utilisent des ARNm génétiquement modifiés codant pour des protéines de pointe. Ces modifications cachent l’ARNm des défenses cellulaires, favorisent une demi-vie biologique plus longue des protéines et provoquent une production globale plus élevée de protéines de pointe. Cependant, les preuves expérimentales et observationnelles révèlent une réponse immunitaire très différente aux vaccins par rapport à la réponse à l’infection par le SRAS-CoV-2. Comme nous allons le montrer, les modifications génétiques introduites par le vaccin sont probablement à l’origine de ces réponses différentielles. Dans cet article, nous présentons les preuves que la vaccination, contrairement à l’infection naturelle, induit une altération profonde de la réponse immunitaire et de la signalisation de l’interféron de type I, qui a diverses conséquences néfastes sur la santé humaine. Nous expliquons le mécanisme par lequel les cellules immunitaires libèrent dans la circulation de grandes quantités d’exosomes contenant la protéine spike ainsi que des microARN critiques qui induisent une réponse de signalisation dans les cellules réceptrices à des sites distants. Nous identifions également de profondes perturbations potentielles du contrôle réglementaire de la synthèse des protéines et de la surveillance du cancer. Nous montrons que ces perturbations ont un lien de causalité potentiellement direct avec les maladies neurodégénératives, la myocardite, la thrombocytopénie immunitaire, la paralysie de Bell, les maladies hépatiques, une immunité adaptative altérée, une tumorigenèse accrue et des dommages à l’ADN. Nous montrons des preuves provenant de rapports d’événements indésirables dans la base de données VAERS qui soutiennent notre hypothèse. Nous pensons qu’une évaluation complète des risques et des avantages des vaccins à ARNm exclut leur contribution positive à la santé publique, même dans le contexte de la pandémie de Covid-19.

  5. Bourguignon dit :

    Dans les années 50/60, toutes les maladies infantiles étaient quasiment « nécessaires  » et recommandées pour une parfaite immunité et ne donnaient pas lieu à plus d’inquiétudes que ça. Il fallait avoir eu telle ou telle maladie, cela faisait partie de l’enfance normale. J’ai toujours été sidérée, à propos du tétanos, de considérer des injections absolument nécessaires, alors que ce n’est pas un virus mais une bactérie qui ne peut se transmettre mais qui nécessite une désinfection rapide d’une plaie..C’est d’autant plus une aberration car en cas de blessure importante, les soins en hôpital, même avec un carnet vaccinal à jour, ne vous dispensent pas d’une injection de sérum antitétanique…….

  6. lez dit :

    Moderna a aussi obtenu son sésame. https://etouffoir.blogspot.com/2022/02/moderna-vient-dobtenir-lapprobation-de.html
    Rappelons le procès R Fuellmich prévu le 5-2-22

  7. ayioa01 dit :

    Pour info, il n’y a, en Belgique, qu’un seul vaccin obligatoire; celui contre la polio
    https://www.vaccination-info.be/faq/21-quelles-sont-les-vaccinations-obligatoires-en-belgique/
    contre 11 vaccins obligatoires en France depuis 2018 grâce à Agnès Buzyn
    https://solidarites-sante.gouv.fr/prevention-en-sante/preserver-sa-sante/vaccination/vaccins-obligatoires/

  8. Laurent dit :

    Covidemence est un blog excellent, drôle et percutant. Cela étant, ce n’est pas de la pédophilie mais plutôt du pédosatanisme avec sacrifice rituel de masse à leurs dieux de jeunes enfants. Ils ont connaissance des effets graves des vaccins et ils mettent la pression pour continuer le massacre en ciblant toujours les plus petits et en donnant carte blanche et priorité à cette entreprise criminelle américaine au lourd passé judiciaire. On est dans le crime organisé à échelle planétaire.

    J’ ai été choqué hier par les propos criminels de Véran : il continue ses mensonges malgré les lourdes conséquences, pour pousser à la vaccination les femmes enceintes en prétendant que les non vaccinées ont des risques de morts in utero alors que c’est le contraire car il y a de nombreuses morts in utero et fausses couches de vaccinées pfizer et moderna comme il est indiqué dans les rapports et focus de l’ANSM. Véran met sciemment des vies en danger.

    D’autre part Véran a été entendu hier par la commission sénatoriale sur les contrats Mc Kinsey ; pour lui 54 contrats pour 27millions, c’est une paille, et il est normal de ne pas respecter les procédures car il y a urgence puisque le Président a dit que nous sommes en guerre et il se permet avec médiocrité des parallèles avec des champs de guerre. Son staff a produit quantité de données en dernière minute pour empêcher les sénateurs d’avoir le temps de les consulter avec bon nombre de documents non estampillés émanant de Mc Kinsey qui donne ses ordres au ministère avec des objectifs de vaccination et ciblage de population. Il nie sous serment, prétendant que le personnel de mc kinsey est mélangé à ses fonctionnaires et que c’est lui qui dirige la politique vaccinale. Il ment très mal et cela se voit. Il roule pour qui?

  9. Stanislas dit :

    On focalise sur les injections de merde mises sur le marché sans étude préliminaires et ça ne fait que commencer …
    Voila la 1ERE page d’un truc qui a eu lieu avec Edouard Philippe un autre loufiat qui encaisse grave…
    On va en bouffer des merdes étudiées vite fait …..ou pas. Ce sont les protecteurs des animaux qui vont être heureux.. les essais de labo, ça va être dorénavant avec du bipéde a 4 pattes..

    8ème Conseil stratégique des industries de santé (CSIS)
    Hôtel de Matignon
    10 juillet 2018

    Synthèse des principales mesures annoncées

    Des délais d’accès au marché accélérés pour favoriser l’innovation
    • Réduction des délais d’accès au marché à 180 jours.
    • Réduction des délais d’autorisation des essais cliniques respectivement à 60 jours au niveau des CPP, 45 jours pour les médicaments et les DM/DMDIV et 110 jours pour les médicaments de thérapie innovante au niveau de l’ANSM.
    • Accélération des dispositifs d’accès précoce à l’innovation pour couvrir plus de patients, pour les médicaments comme pour les dispositifs médicaux.

    La mobilisation de la recherche française

    • Développement du mandataire unique.
    • Facilitation des échanges de personnel pour favoriser les liens public-privé.
    • Création du « Health Data Hub », une des plus grandes bases de données de santé au monde.

    Une industrie tournée vers l’innovation

    • Développement d’une filière de médicaments de thérapie innovante.
    • Emergence d’un hub mondial des biotechnologies de demain en France.
     Mobilisation de 2 milliards d’euros de financements publics et privés vers l’innovation (fonds Innobio II et fonds de fonds FABS).

    Un dialogue plus stable et plus lisible
    • Simplification des règles de régulation du marché des médicaments.
    • Visibilité : un plancher minimal de croissance annuelle de 3% pour les médi-caments innovants et 0,5% du chiffre d’affaire, correspondant à 1% des dépenses remboursées, pour l’ensemble des médicaments sur trois ans.
    • Redéfinition des orientations du Comité Economique des Produits de Santé pour donner toute sa place à la négociation conventionnelle.
    • Préparation de la réforme de l’évaluation des médicaments.

  10. zorba44 dit :

    Les grands cyniques de Big Pharma font aussi le travail en amont…

    Video d’un quart d’heure faisant l’état des lieux des avortements spontanés après vaccination…

    https://www.brighteon.com/f8428913-355b-43a0-94c1-afe2604112b2

    Clair et précis le score des vaxassassins…

    Jean LENOIR

  11. e dit :

    BOMBSHELL ! Pfizer FOIA prouve que l’injection est une arme biologique et que le gouvernement sait qu’il commet un génocide
    https://stateofthenation.co/?p=106026

  12. gug dit :

    Il faut arrêter ces hommes politiques, les interroger, juger et condamner. Déjà 3 doses et un booster pour voir. Sans soins post vaccinations car les vaccins sont sûrs et efficaces et surtout il n’y a pas d’effets secondaires, c’est un fake des complotistes!

  13. z dit :

    le vaccin sputnik fait des siennes aussi, une championne russe piqouzée double dose de 19 ans (les champions obligés de se piqouzer 2 fois pour participer au championne) meurt
    https://www.rt.com/sport/541846-arina-biktimirova-taekwondo-perm-death/

    le sputnik marche à double dose
    http://stoplinky28.blogg.org/sputnik-ne-sera-pas-la-solution-de-rechange-a205114002

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s