Le SMIC et les jours fériés dans le viseur du Medef

« Depuis que Manuel Valls a lancé son vibrant « j’aime les entreprises », fin août, et qu’il a été ovationné devant le Medef, les patrons semblent très bienveillants à son égard. Dès la semaine prochaine, le syndicat patronal va faire des propositions chocs, qu’Europe 1 a dévoilées mercredi matin.

 

« Il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages « . Pour débloquer l’économie et créer un million d’emplois [sic], le Medef a sa recette : un document de 50 pages élaboré en collaboration avec les fédérations. Mais bien que cajolé par le Premier ministre, l’entourage de Pierre Gattaz ne se fait pas d’illusion et anticipe déjà sur la bronca que va susciter le texte. Pour autant, « il faut tout mettre sur la table pour faire sauter les blocages », assure un proche du patron des patrons. Point de sujet tabou donc. Le Medef va aborder la question de la suppression de deux jours fériés et du Smic, considéré comme un frein à l’embauche.

Les patrons veulent surfer sur les propos de Valls. Le Medef a également l’intention de se pencher sur le modèle économique et social français. Dans son viseur par exemple, l’aménagement du temps de travail. Le patronat souhaiterait laisser la liberté aux entreprises de fixer les règles en fonction de leurs contraintes, de leur activité et de ce que demandent les salariés. Un sujet qui pourrait enflammer la gauche, d’autant plus que la conférence de presse du Medef, durant laquelle le patronat va dévoiler ses propositions, aura lieu mercredi 17 septembre. Soit entre le vote de confiance au parlement et la conférence de presse de François Hollande…

Un choix de la date qui est tout sauf un hasard. Le Medef a le vent dans le dos et fait tout pour pousser son avantage. « On espère que Manuel Valls continuera à nous aider à ouvrir tous les débats », confirme un proche de Pierre Gattaz ».

Europe 1, le 10 septembre 2014

Rappel :

35 ans d’Europe sociale… en paroles

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

14 commentaires pour Le SMIC et les jours fériés dans le viseur du Medef

  1. retour à l'esclavage dit :

    pff quels petits joueurs ces patrons français, leur humanisme les perdra. Je propose dans un premier temps le retour à la bonne vieille corvée, due par les gueux à nos seigneurs du cac 40. Et, mais c’est utopique, un retour au STO. Mais le mieux c’est cette annonce de boulot pour un hotel en grèce où une femme de chambre est recherchée, en échange de quoi elle sera logée et nourrie. Vous vous souvenez, ces retraités français avec leur gros ventre à l’air qui ont rapporté 13 milliards (Chiffre france 2) aux financiers propriétaires de ces hotels sur les plages grèques.

  2. Surya dit :

    Le progrès parait-il…

  3. zorba44 dit :

    Quid des salaires des patrons …de leurs insolentes progressions et des parachutes dorés ?!
    Les fous !

    Ce ne sont pas les bonnes questions qui sont posées (charges, fiscalité etc) : il faut des salaires du privé hauts et peu chargés, donc octroyant pouvoir d’achat et compétitivité du coût salarial. A chacun de faire avec ce qu’il gagne pour sa retraite, sa santé et les assurances qu’il souhaite… Seule la base des gros risques devraient être couverte au niveau de l’entreprise (pour éviter que des inconscients s’affranchissent d’un minimum de sécurité).

    Jean LENOIR

  4. Gigi dit :

    Vive la flexibilité….mot politiquement correct pour dire « néo-esclavagisme »….. on finira comme les Grecs.

  5. Gigi dit :

    XXe siècle: « Ni Dieu ni Maître »
    XXIe siècle: « Notre Maître le Marché »

  6. matbee dit :

    Je trouve que Gattaz ne va pas assez loin. Le grand patronat devrait faire comme Serge Dassault et prendre exemple sur les Chinois « qui travaillent 45 heures et dorment sur place, dans leurs usines, ils font le bon produit pas cher… »

    Sergio dans le texte: « A quoi ça sert la grève ? »/ « On a aujourd’hui un pays qui ne travaille pas assez » / « La croissance, c’est le travail, c’est de fabriquer des produits pas chers » / « On est paralysés parce qu on nous dit il faut des CDI »…

    Tiens, il n’a pas du aller voir le chômage réel auyx Etats-Unis, son modèle, où « c’est flexible »…

    http://www.dailymotion.com/video/x7fh7x_dassault-le-vrai-visage-de-l-ump_news

  7. pierre dit :

    c’est comme ça qu’ils vont relancer la croissance ? en écrasant toujours plus les salaires et le pouvoir d’achat..?

  8. Geraldine dit :

    Petite retraites : la revalorisation promise n’aura pas lieu

    Salauds de pauvres…

    http://actu.orange.fr/france/petites-retraites-la-revalorisation-promise-n-aura-pas-lieu-afp_CNT00000041aem.html

  9. Ping : Le SMIC et les jours fériés dans ...

  10. Tikehau dit :

    C’est quoi un chômeur ? un type qui cherche du travail contre rémunération.

    Réglons tout d’abord le premier problème, méthode Medef.

    On embauche tous les chômeurs, soyons fous.

    Vous remarquerez qu’il n’y a alors plus aucun chômeur en France. Bravo le Medef ! Le gouvernement salue l’exploit.

    Pour la rémunération, l’ultime bonne solution préconisée reste sa suppression.

    Un petit problème récurrent à résoudre ?

    Enfin le Medef ne peut pas résoudre tous les problèmes de la terre en une seule fois !

  11. quarterback dit :

    Le Smic et les jours fériés dans le viseur du Medef…. ET des « socialo-libéraux » au pouvoir : TOUS les mêmes!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s