Le gouvernement autrichien ne garantira plus les dépôts bancaires à partir de juillet 2015

« En juillet prochain, les dépôts bancaires autrichiens ne bénéficieront plus de la protection de l’Etat de 100.000 EUR en cas de « bank run » ou de faillite. Un fond d’assurance spécial sera mis en place progressivement sur les 10 prochaines années, jusqu’à atteindre un montant de 1,5 milliard d’euros, représentant… 0,8% des dépôts en Autriche. » A peu près autant qu’en France… OD

Bank Deposits No Longer Guaranteed By Austrian Government _ Zero Hedge

Source : ZeroHedge (via Les-crises.fr)

Rappels :

Attention, un vent de faillites bancaires souffle en Europe (Ph. Herlin)

En France même, le filet bancaire se resserre (B. Bertez)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

11 commentaires pour Le gouvernement autrichien ne garantira plus les dépôts bancaires à partir de juillet 2015

  1. Ping : Le gouvernement autrichien ne garantira plus les dépôts bancaires à partir de juillet 2015 - Ma banque a moi

  2. daroul dit :

    ça se précise encore un peu plus….même l’Autriche pourtant pays « vertueux » du Nord de l’Europe ?

  3. zorba44 dit :

    Chut, silence surtout. Ne dites rien, n’écrivez rien – si sûr est le système et que, bien sûr, cela n’arrivera pas à “votre” banque …d’ailleurs c’est votre Lehmann qui le dit !

    Consacrez donc vos posts à l’article sur l’immigration …puisque le tissu bancaire est condamné dans sa quasi intégralité à terme et vous avec.

    Jean LENOIR

  4. brunoarf dit :

    Nous volons tous dans le ciel, le cul posé sur une bulle.

    La base monétaire, c’est la création de monnaie par les banques centrales.

    Pour suivre l’évolution de la base monétaire depuis 2008, regardez bien le graphique 2 :

    http://cib.natixis.com/flushdoc.aspx?id=83417

    Aux Etats-Unis, la base monétaire était de 800 milliards de dollars en 2008. Depuis, elle a explosé. En 2015, elle est de 4500 milliards de dollars.

    Et au Royaume-Uni ?

    Au Royaume-Uni, la base monétaire était de 70 milliards de livres sterling en 2008. Depuis, elle a explosé. En 2015, elle est de 370 milliards de livres sterling.

    Et au Japon ?

    La banque centrale du Japon augmente la base monétaire de 80 000 milliards de yens par an ! C’est une augmentation équivalent à 620 milliards d’euros supplémentaires par an !

    Et en Europe ?

    La Banque Centrale Européenne a annoncé qu’elle allait injecter 1140 milliards d’euros supplémentaires dans le circuit ! C’est 60 milliards d’euros supplémentaires par mois, jusqu’en septembre 2016 !

    Conséquence :

    Depuis 2008, les banques centrales ont SANS LE VOULOIR créé de gigantesques bulles boursières et de gigantesques bulles financières.

    Depuis 2008, les banques centrales ont INVOLONTAIREMENT placé toute l’économie mondiale sur des bulles boursières et sur des bulles financières.

    Aujourd’hui, toute l’économie mondiale est en lévitation.

    Malheureusement, une bulle ne peut pas gonfler jusqu’au ciel.

    Malheureusement, une bulle finit toujours par éclater.

    Préparez-vous au grand « Plop ! »

  5. Is The Crisis Now History In Spain?
    Questions to be discussed below are:

    has enough been done in terms of international competitiveness to be able to guarantee a “complete” labour market recovery?
    to what extent is Spain’s housing market really going to recover?
    is the external correction complete, or is there more to do?
    Spain’s population (and especially it’s working age population) is in decline, what are the economic implications of this? And what is the long run growth outlook for Spain?
    the cost of paying pensioners continues to grow more rapidly than income from contributors – does Spain need another pension reform.
    Spain’s economy will grow comparatively quickly in 2015, but the ECB is buying Spain government bonds, ECB interest rates are near zero, and the country is running the largest fiscal deficit in the EU. What would Spanish growth look like without the deficit and with a “normalisation” of interest rates?
    Spain’s sovereign debt is about to pass the 100% of GDP level, will the next government be able to stabilise the debt, or will it continue to grow?
    Spain’s recovery at present is largely a services and domestic consumption based one. Industry and capital expenditure continue to lag behind. Is this profile sustainable in the longer term?
    The sections on deflation, population ageing and the pensions crisis are summaries of the following earlier posts.

    Spain’s “Good” Deflation?
    Why Is Spain’s Population Loss An Economic Problem?
    Spain – Fuelling Today’s Retail Sales By Spending Tomorrow’s Pensions?

    http://www.economonitor.com/edwardhugh/2015/04/14/is-the-crisis-now-history-in-spain/?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed%3A+economonitor%2FOUen+%28EconoMonitor%29

  6. Nanker dit :

    Les Autrichiens sont englués dans la faillite de leur banque Hypo Aple Adria. Et comme pour la Dexia personne ne connaît l’étendue des dégâts.
    Donc les officiels autrichiens serrent les fesses au maximum et – cette mesure le montre – commencent à lâcher du leste… au détriment du pékin lambda, comme d’hab!

    Rappelons qu’en France (où on baigne dans une mouise similaire) ce sont les banques qui abondent à ce fond de solidarité sur la base du VOLONTARIAT! 😆
    Autant dire qu’elles ne se bousculent pas pour geler des sommes qu’elles peuvent faire fructifier sur les marchés spéculatifs.

    Comme disent les djeunes : mdr!

  7. “We have a lot evidence of a strong, cyclical recovery,” said Frederik Ducrozet, an economist at Crédit Agricole. “There’s now a lot of hard data and business surveys pointing in the same direction.”

    The positive economic news has led to speculation that the central bank could trim QE. Yves Mersch, a member of the ECB board, said last week that central bankers could slow the pace of their bond buying if inflation looked likely to rise more quickly than expected.

    http://www.ft.com/cms/s/0/93770470-e2b7-11e4-aa1d-00144feab7de.html#ixzz3XJ579oDw

  8. Jean Pierre dit :

    En tout cas l’économie occidentale est au bord du gouffre depuis un bout de temps, on se fera dépasser par les pays émergents (Chine, Inde etc) d’ici peu …

  9. Nanker dit :

    « En tout cas l’économie occidentale est au bord du gouffre depuis un bout de temps, on se fera dépasser par les pays émergents (Chine, Inde etc) d’ici peu … »

    Amha ils descendront la pente à toute vitesse exactement comme nous. Leur économie et leur croissance sont arrimées aux nôtres. Alors si on prend un coup de froid eux vont finir en soins intensifs!

    De toute façon plus vite on appuiera sur le bouton « reset » mieux nous (et nos enfants) nous porterons.
    Amis traders de la BNP et de la SG de l’audace toujours de l’audace : prenez les positions les plus risquées possible! Soyez pour votre banque ce que Nick Leeson avait été pour la Barings!

    Courage vous POUVEZ faire sauter le système pourri qui nous opprime!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s