France : terribles révélations sur la surveillance massive

france surveillance massive« Les services secrets volent « des milliards de données » aux Français avec la plateforme nationale de cryptage et de décryptement (PNCD), selon « Le Monde ».

C’est bien pire que ce que l’on craignait. Selon les informations du Monde, la France a mis en place depuis 2007 un système de surveillance massive qui dépasse les pires craintes des défenseurs des libertés. La plateforme nationale de cryptage et de décryptement (PNCD), installée « pour l’essentiel » dans les bâtiments du siège de la Direction générale de la sécurité extérieure (DGSE) à Paris, dispose des plus puissants calculateurs de France et intercepte puis stocke « des milliards de données françaises et étrangères ».

Gérée par la DGSE, les espions qui assurent la préservation des intérêts français hors du territoire national (en théorie…), la PNCD est aussi une source majeure d’informations pour les autres services de renseignement, tels que la Direction générale de la sécurité intérieure (DGSI), mais aussi les services militaires (DPSD et DRM), financiers (Tracfin, contre le blanchiment) ou encore douaniers (DNRED). Et ce, en dehors de tout contrôle démocratique.

« Sans aucun filtre »

« Cette consultation ne se fait sans aucun filtre, ni ceux des ministères de tutelle, ni celui de la Commission nationale de contrôle des interceptions de sécurité (CNCIS) », écrit le quotidien du soir. Au nom de l’intégration, les services de renseignement intéressés ont même installé des agents directement au siège de la DGSE pour mieux piocher dans les millions de téraoctets d’informations stockées, et déchiffrées par les calculateurs lorsqu’elles sont protégées.

« Et c’est pas fini », comme dirait la pub. Les services étrangers se servent eux aussi allègrement dans les données volées par la France à ses citoyens et aux internautes étrangers. Selon Le Monde, l’Agence nationale de sécurité américaine (NSA) et son homologue britannique, le GCHQ, s’adressent régulièrement à la DGSE pour récupérer des « blocs » concernant des régions du monde particulièrement surveillées par la France, dont notamment le Sahel. Ces blocs, qui contiennent parfois plusieurs mois d’archives pour des régions entières, sont échangés contre des informations sur les ennemis de la France. Ces pratiques peuvent aussi alimenter des cyberguerres entre alliés, comme on l’a vu lorsque la Grande-Bretagne a piraté l’opérateur belge Belgacom afin de voler les données des institutions européennes de Bruxelles pour les transmettre à Washington.

Fausse opération transparence à Matignon

Ces révélations tombent mal, au moment où le gouvernement fait la promotion de son projet de loi sur le renseignement, qui est examiné par l’Assemblée à partir de lundi. Si cette loi est effectivement nécessaire pour donner un cadre légal à certaines habitudes aujourd’hui clandestines mais vitales pour la sécurité et la préservation des intérêts de la nation, elle ne traite absolument pas de la PNCD et n’y changera rien. En l’état du texte, cette plateforme restera clandestine et sans contrôle démocratique, pas même a posteriori.

Il y a quelques semaines, Matignon avait convié des journalistes (dont Le Point.fr) à une réunion informelle pour expliquer les objectifs de la loi. Le but était de déminer les critiques prévisibles sur certaines mesures, comme celle prévoyant d’installer des mouchards chez les opérateurs télécoms et ainsi de « profiler » l’ensemble des internautes. Responsables de cabinets ministériels (Intérieur, Justice et Défense, notamment) et autres cadres du renseignement (dont la DGSE) avaient alors juré que la France ne surveille pas – et ne surveillera pas avec l’adoption de cette loi – ses citoyens de façon massive. Soit ils ignoraient la vérité, et c’est une terrible faille pour la démocratie, soit ils se sont moqués des journalistes présents et, surtout, de leurs lecteurs.

La loi sur le renseignement rendue inutile

Dans les deux cas, la tentative d’opération transparence du gouvernement est totalement discréditée, et l’objectif de la loi sur le renseignement, c’est-à-dire fixer un cadre légal aux pratiques clandestines, tombe à l’eau, puisqu’il restera un monstre caché dans l’ombre : la PNCD.

Espérons que les députés et les sénateurs introduiront des amendements au projet de loi. Ils pourraient par exemple soumettre la PNCD au contrôle de la nouvelle Commission de contrôle des techniques de renseignement (CNCTR) prévue par la loi, limiter la fuite d’informations sur les citoyens français vers les alliés étrangers ou encore borner la quantité de données recueillies et analysées chaque jour. Mais puisque cette plateforme n’existe officiellement pas, difficile d’exiger sa régulation. Et au regard du tragique consensus droite-gauche sur la sécurité face au spectre terroriste, il est peu probable que les élus réclament des changements de fond avant de voter le texte ».

Guerric Poncet, Le Point, le 13 avril 2015 (via news360x)

Source originale : Le Monde

Quelques rappels :

Le cadeau de Noël du gouvernement aux internautes : la surveillance

PJL renseignement : Des hébergeurs menacent de quitter la France

Julian Assange : « Nous vivons sous un régime de surveillance de masse, parfaitement orwellien »

Le ministère de la Vérité

Patriotes, nous voilà

 

France surveillance écoutes

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour France : terribles révélations sur la surveillance massive

  1. Ping : France : terribles révélations sur la surveillance massive - Ma banque a moi

  2. Ronnie dit :

    PNCD et NSA même combat ! HALLUCINANT. On nage en plein cauchemar…. qui veut bien nous réveiller ?

    Pas étonnant que ces sal… de politicards n’aient pas moufté quand le système NSA avec ses oreilles et ses mouchards partout a été révélé, ni quand Snowden a été pourchassé… ILS FONT EXACTEMENT LA MEME CHOSE !!

  3. Garfy dit :

    un ami m’envoie ce commentaire :

    3 commentaires choisis ils reflètent ce que je pense ! Et l’UPR depuis 2007, j’espère que nous avons échappé à la NSA ? je vais demander à la NASA, un voyage sans retour sur une autre planète ! En fait, retenir les informations, les stocker, symboliquement c’est vouloir geler la Vie …… la mettre en conserve, quoi ! …. des dingues

    « Encore une belle technique de manipulation : tout ce que fait cette info – du Monde… – c’est de nous mettre au pied du mur, et de relativiser tout ce qu’il veulent mettre en place aujourd’hui.

    Comment le Monde a eu ces infos ? (CIA, comme dans l’affaire Swissleaks ?)
    Pourquoi ne les a-t’il pas révélé avant l’affaire Charlie ?

    Une fois de plus, ça sens le debunking foireux ! »

    « Le Monde est une saloperie, ça m’étonnerait qu’il sorte des « scoops » sans raison. »

    « Ce que ces commentateurs (sûrement très charlie) n’ont pas compris, c’est qu’avec autant d’écoutes, comment se fait il qu’il y ai encore des actes terroristes ?
    Normalement il ne devrait plus y en avoir… à moins que les gouvernements qui nous écoutent organisent aussi le terrorisme.
    Mais là je sens déjà les ricanements de nos charlies. »

    c’est un ami qui m’envoie ce commentaire

  4. téléphobe dit :

    Allez y comprendre quelque chose : le franc-maquereau Cazevide n’est pas « facho », le Gazolito gravoin non plus, mais la jeune Marion, elle, si, elle l’est !
    Le mensonge c’est la vérité, la guerre c’est la paix…

  5. Alcide dit :

    Le président de la commission de la sécurité et de la défense au Parlement irakien annonce qu’il possède des documents concrets concernant le soutien que les forces de la coalition internationale, dirigée par les Etats-Unis, apportent aux terroristes de Daesh.
    Hakem al-Zameli, Président de la Commission de la sécurité et de la défense, au Parlement irakien, a déclaré que ces documents irréfutables montrent que les avions de la coalition internationale larguent des armes, des munitions et des produits alimentaires, sur les régions occupées par les forces de Daesh.
    «Je dispose, aussi, de documents, qui prouvent que, dans certains cas, les avions de la coalition américaine atterrissent, dans les régions, qui sont sous le contrôle des terroristes de Daesh. J’ai donné la plupart de ces documents aux responsables du gouvernement», a-t-il ajouté.
    Il a ajouté que la Commission de la sécurité et de la défense, au Parlement irakien, poursuivra cette affaire, auprès du pouvoir judiciaire. «Les prétentions des Américains concernant la lutte contre les terroristes de Daesh ne sont que des mensonges», a déclaré ce parlementaire irakien.
    Les représentants des partis politiques et les commandants des forces populaires irakiennes ont révélé, à maintes reprises, la coopération de la coalition internationale avec les terroristes de Daesh. En outre, dans de nombreux cas, les avions de la coalition internationale bombardent les forces populaires irakiennes, en prétendant qu’ils se sont trompés de cible. La Maison Blanche dément, officiellement, ces révélations.

    http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/365723-irak-des-preuves-concr%C3%A8tes-r%C3%A9v%C3%A9lant-les-aides-am%C3%A9ricaines-%C3%A0-daesh

    Pourquoi cette surveillance de masse sous prétexte de lutte contre le terrorisme alors que les avions de la coalition , donc du gouvernement Valls , livrent des armes et des vivres aux dangereux criminels de guerre que sont Daesh et bombardent les forces irakiennes loyalistes ?

    La lutte contre le terrorisme d’état est un faux prétexte à l’avènement d’une authentique dictature en Europe.

  6. nabucco dit :

    Loi renseignement : cet entêtant parfum d’Epic fail

    « ces mesures légales qui distribuent du passe-droit comme un pédophile des bonbons à la sortie de l’école ne sont même pas encore votées qu’elles sont déjà contournées. De surcroît, poussés par l’existence même de moyens légaux destinés à les espionner, les personnes les plus sensibles vont accroître leurs moyens de protection, de chiffrement et d’anonymisation, et seront rejointes par tous ceux qui ne veulent tout simplement pas se laisser faire par les espions gouvernementaux. Tout ceci va augmenter encore le coût d’interception, diminuer le coût des protections (VPN, anonymiseurs, …) par effet de massification, et donc le nombre de faux positifs. Pire encore : pendant que les sénateurs et les députés se tortillent pour trouver des arguments en faveur de leur espionnite aiguë et prétendent chercher des gardes-fous aux libertés fondamentales, on apprend que depuis 2007, les services de renseignements se passent déjà complètement de tout cadre légal, montrant ainsi l’étendue du foutage de gueule qui se joue actuellement.  »

    http://h16free.com/2015/04/14/38402-loi-renseignement-cet-entetant-parfum-depic-fail

  7. Ping : Humour : De la surveillance artisanale à la surveillance massive…. | Léon ROUMAGNAC

  8. zorba44 dit :

    Bon gré, mal gré nous vivons dans un monde où plus aucun espace de liberté n’existe. Cependant il y a une faille à tout cela, les “tera” qu’il faut suivre et analyser pour connaitre tout des terriens… Cela n’a bien entendu aucun sens (aucune légitimité raisonnable et intellectuelle, cela va sans dire) et participe plus avant au creusement du charnier économique dans lequel toutes les sociétés seront bientôt plongées.

    Comment, d’ailleurs, une méga machine peut elle analyser et classifier ou coexistent : monde, espace de liberté, tera, terrien, légitimité, charnier économique ? …surpopulation de la planète serait peut-être la classification appropriée, donc …sans grand intéret.

    Ecrire les choses avec le double sens et le triple sens de l’humour, voilà aussi un moyen de résistance et de défense, car les robots ne sont pas tellement (encore) dotés du sens de l’humour.

    Jean LENOIR

  9. guyem dit :

    Tout ca est un petard mouillé de plus ,,,,, si tout le monde se met a coder en 128b ou utilise
    https://www.torproject.org/ ils peuvent recouvrir le territoire de data center ,,,,
    Pour ma part , je me fiche completement que des pauvres types feuillettent mes courses au supermarché , mes ordres de bourse , mes photos de vacances etc ,,,,

    Par contre l independance financiere & alimentaire la sont les enjeux ,,,,,,,,

    Au fait , pourquoi 128b ?? 😉

  10. lecygne dit :

    C’était donc la PNCD! Ils l’avaient bien dit ceux qui n’étaient pas dupes: la « loi Renseignement » (alias loi de surveillance globale) ne fait que légaliser des pratiques qui existent depuis longtemps en fait…. des pratiques bien pires que dans la loi.

  11. Ping : France : terribles révélations sur la surveillance massive - Les Observateurs

  12. bigbrother dit :

    Flippant !!

    #Mots Croisés: Tous protégés ? Tous surveillés. Patriot act made in France

  13. newsoftpclab dit :

    Le problème c’est que si vous voulez aller sur une autre planète.On n’y va pas sans eux.Ce sera encore une surveillance du type nsa.

  14. guyem dit :

    il s agit du codage autorisé sur 128bits
    pour tor , parade ????
    de toutes facons il ne s agit que de ralentir ,,,,si tant est que tout le monde fasse la meme chose ,,,

  15. allslaves dit :

    Ainsi donc les services spéciaux nous espionnent de façon totalement illégale depuis 2007… MERCI SARKOZY.
    Avec Sarkozy même pas besoin de Charlie pour se foutre de notre gueule.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s