Ecole du futur : la fin des profs ?

Dans le prolongement de l’article précédent sur le scandaleux “partenariat” entre Microsoft et l’Education nationale, un documentaire de septembre 2014 sur le “tout numérique” à l’école que m’a aimablement signalé le site Crashdebug.fr. La seconde partie est effrayante. Ou comment faire de l’école un univers virtuel, complètement déshumanisé, mais bien juteux pour les multinationales américaines qui ont noyauté la rue de Grenelle. Finie l’école, lieu privilégié de transmission des savoirs… OD

« En France, le ministère de l’Education Nationale veut faire entrer l’école dans l’ère du numérique. Tableaux interactifs et tablettes tactiles devraient, d’ici 2020, remplacer progressivement la craie et les cahiers. Ce bouleversement inquiète les professeurs qui craignent un repli sur soi de l’enfant en classe, où le rapport au savoir ne se ferait plus par la communication avec les autres, mais à travers un support. Pour les firmes informatiques, cette évolution représente un marché colossal, évalué à 100 milliards d’euros à l’échelle mondiale. Sur les 12 millions d’élèves que compte l’Hexagone, seulement 10% travaillent actuellement à l’aide d’un matériel informatique à l’école. Les journalistes ont notamment enquêté en Corrèze, premier département à avoir équipé tous les collégiens d’une tablette numérique ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour Ecole du futur : la fin des profs ?

  1. Henri dit :

    Catherine Becchetti-Bizot déjà remplacée à la tête de la Direction du numérique pour l’éducation (DNE)
    Pas assez conciliante avec Microsoft ?
    Son adjoint, un ingénieur, la remplace : plus souple ?
    En voilà un qui a compris sur qui il ne fallait pas taper (et même qui ne pas citer…)

    http://www.nextinpact.com/news/96450-la-direction-numerique-pour-education-change-tete.htm

  2. Maresh dit :

    « Les logiciels libres, c’est la hantise des entreprises high-tech. Ils peuvent être créés, partagés et modifiés par n’importe qui. Et ils sont presque toujours gratuits. Un système qui vient concurrencer les géants du numérique… »

    CQFD

  3. Ping : Ecole du futur : la fin des profs ? Actualités

  4. zorba44 dit :

    Le contrôle par le bas du savoir a été une constante depuis la fin de la seconde guerre mondiale chez les ricains : il ne fallait que des spécialistes mais surtout pas doté des moyens de réfléchir et du pouvoir d’analyser et de critiquer en dehors de leur domaine…

    Toutefois le danger qui menace nos élèves est maintenant le contrôle direct de leur vie et de leurs opinions. La conséquence risque fort de se traduire par un repli de l’imagination et de la créativité.

    Or sans imagination et créativité le développement du monde patine et, au bout, il y a la régression de l’homme – une sorte retour à la case primate en quelque sorte…

    Jean LENOIR

  5. folamour dit :

    Merci olivier ; )

  6. matbee dit :

    Les élèves américains à la fin du reportage, on dirait des zombies scotchés devant leur machine…
    Le directeur d’établissement est ravi : tu penses, il n’a plus qu’à les surveiller de loin, plus besoin d’assurer les cours…

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s