Brandon Smith : « Les gens savent confusément qu’il va se passer quelque chose… »

danger-catastrophe

« Je dois dire que les réverbérations négatives dans notre environnement économique et politique deviennent actuellement si fortes qu’il est impossible pour les gens de ne pas sentir au moins un certain malaise dans leur intestin. J’imagine que c’est le même genre de sensation que beaucoup ont dû ressentir de 1914 à 1918 au cours de la Première Guerre mondiale et lors de la terrible naissance du communisme, ou peut-être au début des années 1930 au début de la Grande Dépression et de la montée du fascisme. Certains changements globaux sont si inquiétants qu’ils envoient des ondes de choc à travers l’inconscient collectif avant qu’ils n’aient même frappé le grand public. Les gens savent que quelque chose va se produire, même s’ils ne peuvent pas encore le définir clairement.

Au début du mois d’août, dans mon article 2016 se terminera par l’instabilité économique et une présidence Trump, j’ai écrit ce qui suit :

« Je crois qu’une récession rampante commencera avant l’élection présidentielle américaine, le plus probable étant à partir de septembre. Cela donnera un coup de pouce à la campagne Trump ou, tout au moins, c’est ce que les sondages vont probablement dire. Je regarderai aussi certains responsables bancaires et les experts des médias blâmer pour ce ralentissement l’essor de Trump dans les sondages. Le récit sera que la menace seule d’une présidence de Trump suffit à mettre les marchés en crise ».

Malheureusement, il semble jusqu’à présent que cette prédiction soit correcte. Actuellement, les marchés mondiaux ont traversé une volatilité sévère comme une vengeance après environ trois mois d’un calme sinistre. Pourquoi ? Eh bien, comme j’avais mis en garde dans le même article cité ci-dessus ainsi que dans de nombreux autres articles depuis le début de cette année, la Réserve fédérale est déterminée à poursuivre le relèvement des taux d’intérêt dans un contexte de récession comme elle le fait presque toujours, et les marchés d’actions accro à la dette pas chère ne peuvent pas tolérer même une hausse minime des taux de la Banque centrale.

Jusqu’à présent, tout porte à croire que la Fed envisage de bientôt relever ses taux. Je crois que ce sera à la fin de ce mois-ci. La voix en apparence «anti-remontée» de la Fed a été jusqu’ici le membre du conseil Lael Brainard, mais même ses déclarations font la promotion d’un faux récit selon lequel l’Amérique est en voie de «récupération».

Beaucoup de membres normalement «pacifistes» de la Fed ont ouvertement suggéré que le moment est venu pour une remontée des taux. Les membres votants de la Fed se sont fait entendre au sujet d’un changement de politique. Le dernier exemple étant le patron de la Banque de Cleveland, Loretta Mester. Elle fait valoir que les taux sont restés «trop bas pendant trop longtemps», et a rejeté l’idée que des taux faibles sont nécessaires pour maintenir la stabilité.

Ceci est le même genre de langage que des membres de la Fed ont utilisé juste avant la hausse des taux en décembre 2015, la première hausse de taux en une dizaine d’années. Et, pour ajouter à la ferveur, même le patron de JP Morgan Chase, Jamie Dimon, appelle à une hausse des taux d’intérêt.

Soyez prêts les gars, parce que tous les négationnistes qui clament qu’une autre hausse de taux est «impossible» sont probablement sur le point d’avoir tort encore une fois.

Mon avertissement sur l’accélération d’une campagne anti-Trump le blâmant pour la faiblesse des marchés boursiers s’est également réalisé. Déjà, Bloomberg lance le mème que l’idée que Hillary Clinton puisse perdre l’élection face à Trump «en raison de son état de santé» est une «mine pour des marchés déjà vulnérables».

C’est un incroyable changement d’attitude des médias contrôlés par les élites, mais encore une fois, c’était très prévisible. Les globalistes sont prêts à blâmer les mouvements conservateurs, pour un effondrement économique qu’ils ont créé . Les «problèmes de santé» de Clinton sont mis en place comme le bouc émissaire pour une victoire de Trump, qui évoque ainsi des troubles  sociaux supplémentaires alors que beaucoup à gauche feront valoir (dans le cas d’une victoire de Trump) que la victoire de Trump n’a prévalu que pour des raisons techniques. Autrement dit, l’extrême-gauche fera valoir que la présidence de Trump n’est pas légitime.

Un autre scénario est également possible, mais je pense moins probable : le potentiel de voir Clinton éjectée de l’élection en raison de son état de santé, ce qui provoquerait une justification pour un report de l’élection. Je ne pense pas qu’un report de l’élection serve vraiment les intérêts des élites, mais cela serait certainement l’occasion de déclencher un chaos massif s’il avait lieu. Seulement, dans le cadre de la plus étrange de toutes les années électorale de l’histoire américaine, cela pourrait même être considéré comme un danger légitime.

Un autre indicateur global, le pétrole, dégringole encore une fois malgré toutes les pressions de l’OPEP pour un «gel de la production» qui n’ont pas réussi à augmenter les prix du brut pendant plus d’une semaine à chaque fois. Franchement, personne n’achète plus le battage médiatique. Ceux qui ont parié sur l’indice WTI, qui devait passer de 50 à 60 dollars le baril cette année, auraient dû accorder plus d’attention aux analystes alternatifs. Le seul autre facteur qui empêche encore le pétrole de baisser dans la gamme des 30 dollars le baril, a été l’inventaire des stocks. Ces rapports, cependant, sont à peine un palliatif. Les entreprises ont déplacé du brut dans différentes installations afin de créer le doute sur ces inventaires et donc l’illusion d’une demande plus élevée. Mais généralement, après une semaine, les rapports rattrapent l’offre réelle et un pic dans les inventaires fait à nouveau descendre le pétrole [Il y a aussi la Chine qui a une réelle activité autour de son stockage stratégique pour atteindre les fameux trois mois de réserve, NdT].

Ajoutez à cela les dernières nouvelles indiquant que le Congrès a adopté une loi permettant aux familles des victimes du 9/11 de poursuivre le gouvernement saoudien pour sa participation à l’attaque, et vous avez une recette pour une fin du dollar comme pétro-monnaie mondiale. Même si Obama oppose son veto à ce projet de loi, je crois que la majorité des deux tiers du congrès annulera ce veto. Une catastrophe sur les marchés du pétrole est inévitable.

Que ce soit sur les marchés du pétrole ou d’autres secteurs de la finance et de la stabilité sociale, ne vous méprenez pas, la catastrophe est exactement ce à quoi les gouvernements nationaux se préparent.

C’est particulièrement évident aujourd’hui dans l’Union européenne. Le gouvernement allemand, dans la première révision de son plan de défense civile depuis la Guerre froide, a averti la population de se préparer à un événement non spécifié par le stockage d’au moins dix jours de nourriture et cinq jours au moins d’eau. L’Allemagne est également en train de débattre de l’idée de placer des troupes dans les rues pour se «protéger contre ISIS».

Et l’Allemagne est pas la seule. Le candidat à la présidentielle française Nicolas Sarkozy a fait des déclarations très inquiétantes sur la sécurité dans une récente interview, décrivant les mesures qu’il croit les meilleures pour protéger la population contre les «militants» [islamiques ?, NdT], selon Reuters.

La France a besoin de sévir contre les militants en créant des tribunaux spéciaux et des centres de détention pour renforcer la sécurité, a déclaré l’ancien président Nicolas Sarkozy dans une interview publiée dans le Journal du Dimanche.

«Tout Français soupçonné d’être lié au terrorisme, parce qu’il consulte régulièrement un site jihadiste, ou qui, par son comportement, montre des signes de radicalisation ou est en contact étroit avec des personnes radicalisées, doit être préventivement placé dans un centre de détention», a déclaré M. Sarkozy dans l’interview .

Sarkozy, qui a annoncé le mois dernier sa candidature à l’élection présidentielle d’avril 2017, a dit qu’il n’y a pas de place pour les «subtilités juridiques» dans la lutte contre le terrorisme.

Même face à l’extrémisme islamique et au terrorisme, la notion de «centres de détention» où les gens sont retenus sans inculpation et sans jugement sur le simple soupçon d’être un danger pour la société devrait horrifier toute personne ayant du bon sens. Le fond de la question est que ces violations des libertés individuelles et du droit ne sont jamais utilisées pour un seul groupe de personnes. Les gouvernements totalitaires utilisent toujours un groupe comme excuse pour un État policier puis, au fil du temps, ils élargissent cet État policier pour opprimer tout le monde.

Tel est le genre de rhétorique que les militants du mouvement de la liberté aux États-Unis ont combattu comme le National Defense Authorization Act (NDAA) ; mais on peut en observer une résurgence aussi bien en Europe qu’en Amérique. Si vous pensez que Sarkozy est un exemple marginal, je vous recommande de re-regarder cette interview du général Wesley Clark, qui soutient que les «gens radicalisés» qui sont déloyaux envers le gouvernement des États-Unis devraient être placés dans des camps d’internement. Il suggère que la Grande-Bretagne, l’Allemagne et la France prennent des mesures similaires. Il semblerait que ce soit exactement ce qu’ils font.

Ne jamais oublier que «radicalisme» est une désignation arbitraire et l’étiquette peut en être appliquée sur à peu près tout le monde pour n’importe quelle raison. Cette tendance à un langage d’États policiers est de plus en plus dominante au nom de la lutte contre le terrorisme, mais cette brusque urgence en Europe est plutôt étrange. Il y a quelques mois, les dirigeants européens utilisaient une gymnastique mentale scandaleuse afin d’éviter d’affronter la notion de terrorisme islamique. Maintenant, ils sont soudainement concernés ? Pourquoi ?

Je crois que l’Europe est sur le point d’assister à un évènement catalyseur pour une crise financière, et ils utilisent le terrorisme comme une excuse pour prépositionner les ressources de la loi martiale avant que cet événement n’ait lieu. Ils ne se soucient pas d’arrêter ISIS, mais ils se soucient de verrouiller et de contrôler une citoyenneté en colère à la suite du ralentissement économique. Si quelques autres attaques terroristes se produisaient dans l’intervalle, alors bon, ça aiderait seulement les élites dans leurs efforts pour pacifier la population pour des raisons de «sécurité».

Les avertissements officiels de préparation de l’Allemagne, par exemple, sont de peu d’utilité pour le public. À peine dix jours de nourriture et cinq jours d’eau sont inutiles pendant une crise importante. Mais le gouvernement allemand peut maintenant dire qu’il «a essayé d’avertir les gens». Les déclarations de Sarkozy sont l’appel le plus flagrant pour un État policier que j’aie jamais vu de la part d’une marionnette politique de l’establishment, et cela devrait inquiéter les gens. Le fait qu’il soit aussi ouvert et honnête au sujet de la fin du jeu me fait penser qu’un changement dangereux est imminent.

Il semblerait, selon le comportement du gouvernement de l’UE, que ce qui est sur le point de se produire dans le monde va frapper plus durement en Europe d’abord, puis se propagera aux États-Unis et au reste du monde. Je recommande aux lecteurs de regarder ce qui se passe dans l’UE très attentivement au cours des prochains mois. Si vous avez des préparations de survie que vous avez remises à plus tard, je vous suggère de vous en occuper avant la fin de cette année. D’après ce que je vois jusqu’à présent, géopolitiquement et économiquement, la situation mondiale va devenir plus instable.

Brandon Smith, alt-market.com, le 14 septembre 2016

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Cat pour le Saker Francophone

Rappels :

Brandon Smith : « L’objectif de la Fed est de détruire les marchés américains et le dollar »

Est-ce qu’une présidence Trump peut vraiment changer la donne en mieux ? (B. Smith)

Guerre, terrorisme, effondrement financier… L’Allemagne adopte un plan de défense civile

Attentats, Etats profonds et stratégie de la tension

Après les attentats de Bruxelles, les responsables de l’UE préparent une vaste escalade de l’espionnage policier

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

31 commentaires pour Brandon Smith : « Les gens savent confusément qu’il va se passer quelque chose… »

  1. Geraldine dit :

    OTAN et Daesh, même combat : 62 soldats syriens tués dans une frappe attribuée à la coalition menée par les Etats-Unis

    « Par erreur » disent les Américains…

    La Russie convoque une réunion d’urgence du Conseil de sécurité de l’ONU

    https://francais.rt.com/international/26494-coalition-americaine-frappe-armee-syrienne

    • Lovely dit :

      Et comme par hasard les forces de Daesh attaquent juste après les frappes US… !! Ces Ricains sont des ordures encore pires que les islamistes.
      Bien propres sur eux mais encore pires…

    • camille dit :

      c’est comme les largages d’armements aux rebelles « pas vraiment modérés » : toujours dus à une »erreur de calcul »…. pfff

  2. Puis-je rappeler cet autre article du même auteur que j’ai intégré dans ce billet = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/10/on-na-pas-le-cul-sorti-des-ronces/ BS analyse la situation sous l’angle Zunien et c’est pour cela, qu’à mon humble avis, c’est biaisé.
    J’ai tenté, justement, un appel au peuple Américain = https://jbl1960blog.wordpress.com/2016/09/16/au-peuple-americain/ Car pour moi, continuer le bouzin et même si je pense sincèrement depuis le début que les psychopathes aux manettes trouveront une parade pour maintenir le Oblabla est mettre en place la grille totalitaire qu’ils ont construit y’a un moment et dont ils fignolent les finitions. La solution n’est pas dans la poursuite du Système, mais dans son arrêt pur et simple. Et pour cela nous allons devoir nous parler et, localement, nous mettre en associations libres et volontaires. Sinon arrêter de chouiner, parce que ça fait un moment qu’on le dit qu’on a l’impression de vivre dans un ouragan au ralenti. Depuis le temps, on a eu l’occasion d’affiner sa réflexion, non ?

  3. Alcide dit :

    « Zakharova:
    Nous sommes venus à une conclusion horrible – les Etats – Unis défendent ISIS »

    MAJOR DEVELOPMENT: Russia affirms the US works with ISIS
    September 18th, 2016 – Fort Russ News –
    – By Joaquin Flores –
    This is a major development for a number of reasons. Russia has just dropped a very obvious bomb here – the US works with ISIS. We have the Vest.ru article with Russia’s official statement in the below section.

    What’s big is not just the bombing action on the part of the US itself, but Russia’s now public and irreversible statements, all to be understood in the context of recent events.

    Israel bombed the SAA earlier in the week and as a response from the SAA, had several of their crafts shot down. Of course the Obama administration is going to be pressured by its ‘only democratic ally in the region’ to take direct action against the SAA, diplomacy be damned. So of course the US had to do something.
    La suite:
    http://www.fort-russ.com/2016/09/major-development-russia-affirms-us.html
    Voir aussi:
    Les frappes réalisées contre l’armée syrienne une semaine après l’accord Lavrov-Kerry sur la Syrie poussent Moscou a tirer la conclusion suivante : la Maison-Blanche soutient l’organisation terroriste Daech.

    En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201609171027800298-usa-daech-frappe-moscou-accuse/
    Et:
    https://fr.sputniknews.com/international/201609181027805914-syrie-frappes-erreur/

    C’est sûr , cela ne restera pas sans conséquences et les Charlie risquent d’être submergés par le doute et les crampes d’estomac.
    Conclusion:
    La connerie ne se guérit pas à l’Alka-seltzer.

    • Parfaitement Alcide ! Tenez, après la confession de Vincent Emanuele vétéran de guerres Zuniennes que j’ai déjà relayé sur mon petit blog, je découvre la vidéo de Mke Prysner, jeune vétéran de la guerr d’Irack et qui clame haut et fort que l’ennemi n’est pas à 8000 km de là mais bien ici, chez eux, et c’est le gouvernement américain et le complexe militaro-industriel = http://www.dailymotion.com/video/x4l60zs_la-prise-de-conscience-d-un-soldats-ame-ricains_school#user_widget

      Je m’apprête à rédiger un billet de blog avec cette vidéo en préambule et je retranscrirai les paroles prononcées par Mike Prysner car il appelle clairement à dire NON, à se réveiller et à stopper net l’expansionnisme de l’Exceptionnalistan mais surtout il appelle le peuple Américain à cesser de se penser comme des êtres supérieurs et là c’est une première en ces termes. Ce qui démontre bien que rien n’est perdu et que tous ensemble nous pouvons enclencher un nouveau paradigme.

    • Il est possible aussi que ces frappes de Deir ez Zoor soient l’effet des graves divisions qui partagent, comme on le sait, le pouvoir américain :

      « Voilà une hypothèse que vous ne retrouverez jamais dans les médias officiels et qui est pourtant tout à fait pertinente. Ce blog a maintes fois montré à quel point le pouvoir américain est divisé, éclaté. CIA et Pentagone se battent par groupe syrien interposé, des fonctionnaires du Département d’Etat entrent en fronde et Obama est baloté entre les néo-cons et les réalistes. Le Centcom lui-même est extrêmement tiraillé, cinquante analystes du centre de commande déclarant l’année dernière que leurs rapports sur le danger djihadiste en Syrie ont été occultés ou caviardés. L’empire n’a plus réellement de tête, c’est une gorgone.

      L’on sait que certains au Pentagone ont accepté du bout des lèvres le cessez-le-feu russo-américain de la semaine dernière, que les néo-cons sont furieux tandis que la CIA reste silencieuse mais n’en pense pas moins. Est-il aberrant d’imaginer qu’un maillon de la chaîne de commande est sorti des clous afin de forcer la main du gouvernement ? Après tout, ça ne serait pas la première fois… En 1999, le bombardement déjà cité de l’ambassade chinoise de Belgrade fut apparemment le fait de « coordonnées erronées » fournies par la CIA. Plus près de nous, lors de son rabibochage avec Poutine, Erdogan a expliqué l’incident du Sukhoi par la désobéissance du général turc d’Incirlik, proche de l’OTAN et d’ailleurs arrêté après la tentative de putsch. Bien sûr, il est déconseillé de croire le sultan sur parole, mais on ne peut exclure qu’il ait dit la vérité pour le coup.

      L’incident intervient deux jours avant la possible mise en place d’une coordination russo-américaine prévue par l’accord de cessez-le-feu. On aurait voulu torpiller ce projet qu’on ne s’y serait pas pris autrement… C’est d’ailleurs ce qu’a fait remarquer l’envoyé russe aux Nations-Unies, relevant la bizarrerie de l’intervention US dans une zone où ils n’avaient jamais rien bombardé auparavant. Le bombardement de Deir ez-Zoor est-il une tentative dangereuse et désespérée des faucons visant à faire dérailler une coopération entre les deux grands contre les djihadistes ? Plausible. Il serait par contre ahurissant de voir le couple Kerry-Obama saboter l’accord qu’il a lui-même signé il y a quelques jours. »

      http://www.chroniquesdugrandjeu.com/2016/09/deir-ez-zoor.html

    • Alcide dit :

      « Les avions de la coalition achevaient les blessés à la mitrailleuse »
      Un survivant de la « bavure » perpétrée en Syrie par les avions de la coalition internationale témoigne.

      Un survivant de l’attaque menée par les avions de la coalition internationale conduite par les Etats-Unis doute fort que ce fût une erreur : les avions ont poussé la barbarie jusqu’à abattre les soldats syriens blessés avec des mitrailleuses. Un avion de reconnaissance a d’abord survolé les positions de l’armée syrienne, peu après des chasseurs ont lancé une attaque, a raconté ce militaire syrien au site Life.ru.

      En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201609191027813451-bombardement-armee-syrienne-coalition-temoignage/

      Le doute est impossible , il s’agit d’une attaque délibérée des forces syriennes en Syrie sans déclaration de guerre ( et après avoir signé un trêve…) car à basse altitude les avions voient clairement les couleurs des forces armées.

      Et:
      Le Danemark impliqué dans les frappes contre l’armée syrienne
      Après l’Australie, un autre pays membre de la coalition internationale a confirmé sa participation aux frappes contre l’armée syrienne.
      Les frappes US sur l’armée syrienne révèlent leurs vraies cibles Deux chasseurs F-16 des forces aériennes danoises ont participé aux frappes contre les positions de l’armée syrienne près de la ville de Deir ez-Zor qui ont fait 62 morts et environ 100 blessés parmi les soldats syriens, rapporte le service de presse des forces armées danoises.

      En savoir plus: https://fr.sputniknews.com/international/201609191027811922-danemark-frappes-armee-syrienne/

      Je forme le vœux que ces salauds US/OTAN/Mossad le payent très cher , que Hollande nous fasse sortir de ce guêpier désormais extrêmement dangereux nommé  » coalition  » , puis, rêvons un peu, de l’OTAN et de l’EU.
      Sinon , ce type rentrera dans l’histoire comme le tueur de la France.

      • zorba44 dit :

        Alcide, merci de le dire et de le redire (jamais trop assez !) mais le monde est devenu un terrain de foot où chaque joueur la joue perso avec ses règles, y compris contre son propre camp…
        Ils sont tous à interner !

        Jean LENOIR

  4. la WW3 a déjà commencé dit :

    Je n’avais pas pensé à ça, mais au final c’est pas illogique du tout que les us n’attaquent pas vraiment les vilains barbus… parce que les barbouses leurs rendent service. Tandis que les russes attaquent réellement car il les emmerde vraiment :

    D’où croyez vous que sort tout ce pétrole à pas cher ? C’est le barbousistan (daesh) qui vend ça sur les marchés pour se financer. Et ils le vendent en dollars… ce qui soutient le pétrodollar. Tandis que l’autre camp (russie iran chine) veut commercer en se passant du dollar.
    Le barbousistan sert donc à faire baisser le cours du pétrole pour priver de recettes et déstabiliser les monarchies pétrolières (comme la russie et l’iran) qui sont dans le camp des adversaires du pétrodollar.
    La WW3 a déjà commencé, c’est une évidence. Et c’est une question de temps avant que ça crashe sur le plan militaire. Disons l’été prochain au temps de la moisson. Ce qui, comme d’habitude arrivera par un jeu d’alliances, et l’éteincelle partira du moyen orient entre les émirats arabes unis (pro pétrodollar) attention si un dirigeant est assassiné en occident comme le disent les prophéties de la 3ème guerre mondiale, qui sont en train de se réaliser sous nos yeux (récoltes maigres en france, afflux de migrants etc…)

    • camille dit :

      pour les prophéties de fin du monde wait and see, qui vivra verra….
      sur le pétrole sérieusement je vois pas comment les quantités vendues par Daesh pourraient peser sur les cours! le marché pétrolier est hyper spéculatif….

  5. Nathan dit :

    Le monde que les satanistes nous préparent : la déclaration internationale des droits sexuels (Marion Sigaut)

    • zorba44 dit :

      A VISIONNER ABSOLUMENT QUE VOUS AYEZ OU NON DES ENFANTS. UNE PÉTITION INTERNATIONALE CONTRE CES HORREURS SERAIT LE MOINS ET LA MORT POUR LES CRIMINELS QUI LÉGIFÈRENT CONTRE LA FAMILLE;

      Jean LENOIR

  6. Ping : Brandon Smith : « Les gens savent confusément qu’il va se passer quelque chose… » |

  7. Trend dit :

    Cool les mecs, Si vous voullez faire des réserves , attendez le crack boursier le blé va chuter et vous ferez des réserves de pâtes. Le porc va chuter sur la bourse de Chicago, vous ferez le plein de saucissons. Surstocker le sucre et le sel bien sur , vraiment n’importe quoi cet article. Prévoir la hausse des taux fin du mois, avec les derniers chiffres de l’inflation , pq pas mais si celà se fait c’est parce que l’on nous rabat les oreilles depuis un an et que le mois de septembre statistiquement est un mois haussier pour les bourses , avec les indicateurs inflationnistes à la hausse vendredi dernier, ok pour une hausse ce mois-ci et après ?
    Ce que je pense est plus inquiétant est je crois que le référendum dans un land allemand ( je ne sais plus lequel) qui remettra en cause la politique de Merkel ET SURTOUT la reconduction ou non de la Chine dans l’OMC qui l’est de manière PROVISOIRE pendant 15 ans jusqu’en 2016 et après les US ont annoncé qu’il ne reconduiraient pas l’adhésion de la Chine ( propos de Trump) et l’Europe l’inverse, LA SERA LE VRAI PROBLEME……… Et ce sera autre chose qu’un simple crack boursier, ça va sentir mauvais en mer de Chine et là je suis Eric de Montgolfier que ce qui se passe en mer de Chine est fort peu médiatisé ( du à la distance ?) mais qui a des enjeux économiques qui sont très largement méconnus.

    • Geraldine dit :

      Pour être crédible mon cher, il faudrait déjà que vous fassiez la différence entre « crack » et « krach »… et sans oublier vos autres approximations de langage tout simplement navrantes.

  8. ratuma dit :

    Barry SOETERO fait un drôle de signe de la main gauche ……

  9. zorba44 dit :

    Henry Kissinger il y a un an…
    http://rustyjames.canalblog.com/archives/2015/08/26/32539843.html

    Plus récemment, un autre éclairage
    http://www.les4verites.com/international/vers-une-troisieme-guerre-mondiale

    Il faut être aveugle pour ne rien voir, le signataire s’attendant un jour à se retrouver dans un camp de …redressement ou de …dé-radicalisation !

    Ils n’ôteront pas sa liberté de penser…

    Jean LENOIR

  10. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce lundi 19 septembre 2016

    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse/12361-revue-de-presse-du-jour-comprenant-l-actualite-nationale-et-internationale-de-ce-lundi-19-septembre-2016

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  11. voilà où on en est...pauvre pays dit :

    France de petits lâches honteux de leur drapeau réduit à un emblème sportif !!

    « Trop franchouillard », le drapeau planté dans le jardin de ce couple de retraités ? Deux Niçois ont reçu un courrier de leur syndic, Foncia, leur demandant de retirer un drapeau tricolore de leur jardin, « pour éviter tout débordement », rapporte dimanche 18 septembre Nice-Matin.

    « Nous tenions à vous remercier de votre patriotisme mais sachant que les activités sportives estivales sont terminées, nous vous serions reconnaissants de bien vouloir le déposer afin d’éviter tout débordement », a écrit Foncia dans le courrier, que la retraitée a posté sur son compte Facebook. Cependant, l’installation du drapeau n’a rien à voir avec l’Euro de football, ou les Jeux olympiques. Le couple a planté la bannière tricolore au bout de leur jardin « en hommage aux victimes des attentats ».

    Une initiative qui n’a pas plu pas à tous ses voisins habitant dans la résidence. « Une dame m’a appelée, très vindicative, en exigeant que je l’enlève parce que ça faisait trop franchouillard, explique-t-elle à Nice-Matin. Mais j’ai refusé ».

    Quelques jours plus tard, c’est le syndic qui s’en mêle, en envoyant un courrier, qui restera lettre morte. « Il y a eu 86 personnes tuées sur la Promenade des Anglais, et il y en a encore 15 hospitalisées dans un état grave. C’est notre façon d’honorer la mémoire des victimes. On ne retirera pas le drapeau », a assuré la femme au quotidien local.

    http://actu.orange.fr/societe/fait-divers/nice-un-syndic-demande-a-un-couple-de-retirer-un-drapeau-francais-de-leur-jardin-magic-CNT000000tQGdw.html

  12. zorba44 dit :

    Il est des parties du monde où les choses se passent mieux …En direct le Président Rodrigo Duterte, après son porte-parole, commente la libération d’un otage norvégien et de trois otages indonésiens par Abbu Sayaff à la suite de négociations et (nul doute) quelques raclées militaires…
    L’intérêt des Philippines est que l’anglais est la langue administrative et de communication officielle des Philippines (avec un accent chantant) à égalités avec le Philippin.

    On apprend également qu’à la suite de la reddition de 600 000 trafiquants et consommateurs vient de s’ajouter la reddition de 700 000 trafiquants supplémentaires dans tout le pays.

    La méthode de l’élimination physique d’environ 3000 barons et trafiquants paye.

    Le Président s’était juré de parvenir à se débarrasser du fléau de la drogue en six mois. Elu en mai 2016…et voilà le travail quand on n’est pas une grosse caisse de résonance vide comme le sont nos sinistres marionnettes !

    Il a le peuple derrière lui ! Que les nations européennes se réveillent et nous débarrassent, par le vote, de la chiennerie des systèmes en place et de la Commission non élue !

    Un futur Cicéron ?

    Jean LENOIR

  13. Ping : Un lundi au soleil ! | jbl1960blog

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s