35 millions de « capteurs » Linky : « Big Data is watching you »

capteur-linkyMenaces pour la santé, le portefeuille, la vie privée… L’arrivée des nouveaux compteurs dits “intelligents”, “communicants” et “écologiques” suscite de nombreuses inquiétudes. Pour les entreprises de la filière électrique, au contraire, il y a tout lieu de se frotter les mains : Elles vont faire de vous leur produit, un produit dont la commercialisation sera très juteuseOD

« Les « justifications » du programme Linky ne sont en réalité que des prétextes qui ne tiennent absolument pas debout : aucune économie d’énergie (au contraire, des abonnements plus chers), aucun besoin pour les énergies renouvelables (l’Allemagne qui les développe bien plus que la France a annulé son programme de compteurs communicants), etc.

Mais alors, quelle est la véritable explication de la mise en place de ce programme ? Elle est illustrée de façon édifiante par une récente interview de Philippe Monloubou, le grand chef d’Enedis. Tout est pratiquement dit dès le titre, qui n’est autre qu’une citation de M. Monloubou :

philippe-monloubou-enedis-capteurs-linky

Pour ce genre de personnages, la comptabilisation de nos consommations n’est plus qu’une activité parfaitement subalterne (qu’ils continueront bien sûr à assurer car elle leur rapporte pas mal d’argent : notre argent). Ce qui les fait vibrer, c’est tout autre chose, c’est la nouvelle guerre mondiale du numérique, celle des données : celle du Big data.

Il s’agit en particulier de créer de gigantesques bases de données dans lesquels nous (anciennement usagers, d’abord rabaissés au rang de clients, et désormais réduits au statut de produits) figurons tous, et qui contiennent d’innombrables données sur nos vie, nos habitudes, nos modes de consommation, nos capacités financières, etc.

Et, précisément, les compteurs communicants vont être les « parfaits » outils d’élaboration de ces bases de données. D’ailleurs, relisez bien la citation de M. Monloubou : est-ce que quelque chose ne vous choque pas ? Regardez bien, ce monsieur ne parle pas de compteurs mais de capteurs.

Tout est dit : pour Enedis, les 35 millions de Linky qui doivent nous êtres imposés (si nous nous laissons faire) ne sont plus des compteurs mais des capteurs : leur véritable justification est bel et bien de capter toutes les informations possibles et imaginables sur nous.

Dès 1948, dans son roman 1984, Orwell prévoyait une société totalitaire capable de surveiller les gens chez eux par l’intermédiaire d’un système vidéo présent dans tous les logements, avec un slogan en forme d’avertissement et de menace : « Big brother is watching you ».

Nous y voilà même si, contrairement à ce qui est prétendu dans une vidéo truquée, le compteur Linky ne possède pas de caméra : il n’en a en réalité pas besoin pour tout savoir sur nous. Orwell avait tout prévu, à un détail près : aujourd’hui, avec Linky, « BIG DATA is watching you ». »

Source : refus.linky.gazpar.free.fr

Lire aussi :

Le directeur de Linky a menti en direct à Jean-Jacques Bourdin avec autant d’aplomb que Jérôme Cahuzac

Pourquoi il faut refuser Linky, le nouveau compteur “communicant” d’EDF

 

compteur-linky-arnaque

 

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 51 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour 35 millions de « capteurs » Linky : « Big Data is watching you »

  1. xavib dit :

    Et Big Brother et Big Data : il a tout pour plaire ce petit Linky à la couleur écolo…

  2. Alcide dit :

    Un vieux four micro-ondes dont les sécurités de porte ont été feintées et placé porte ouverte au plus près du flamboyant et coûteux mouchard en plastoc devrait lui faire rendre l’âme sans aucune trace extérieure.
    Mais il ne faut pas le faire.
    Les plus bricoleurs démonteront le magnétron du four pour placer son antenne judicieusement dans une boite de conserve ( vide … ) aux bonnes dimensions ( voir le calcul d’antenne en fonction de la fréquence du micro-onde ) puis diriger la boite de conserve vers le mouchard importun et plouf ! Tout grillé de l’intérieur , quelle tristesse!
    Commander la manœuvre de loin…
    Mais il ne faut pas le faire.
    Au troisième ou quatrième changement , ils se lasseront.
    Appareil libre de droits.

    • Dignes dit :

      Au troisième ou quatrième changement , ils se lasseront.

      Et? vous croyez qu’ils vous remettront l’ancien compteur?
      Faut pas rêver.

      • Alcide dit :

        …Et vous croyez qu’ils vous remettront l’ancien compteur?
        Faut pas rêver…

        Les brillants gestionnaires conclurons avec brio que cet appareil n’est pas fiable et coûte un bras …
        Et ne rêvez pas non plus , passé le gras des gens mous , les autres ne vont pas se laisser chier dans les bottes sans réaction appropriée.

        Ça va leur coûter cher en matériel leur plaisanterie en cas de rébellion sur cet inqualifiable viol de notre vie privée.

    • zorba44 dit :

      Ce qu’on aime chez vous, cher Pierre, c’est la précision scientifique des conseils.
      Il est possible de s’étonner que les « mauvais », ceux qui organisent des attentats par exemple, laissent autant de traces derrière eux (SMS, appels téléphoniques …cartes d’identité !).

      Là on veut nous forcer à laisser nos traces….

      Déjà il est agaçant lorsqu’on recherche une information technique, par exemple, sur un produit, pendant des mois voire des années être harcelé par des pubs y relatives – sur internet.

      Quelqu’un m’a dit (ce n’était pas vous) que de mettre un gros aimant sur un portable était le meilleur moyen de détruire toutes les informations et logiciels contenus : vous confirmez ? …qu’il ne faut pas le faire, bien sûr !

      Amicalement

      Jean LENOIR

      • Alcide dit :

        Jean , si vous voulez absolument détruire essayez le four micro onde un bref instant (sans batterie ! )…
        Bien amicalement

      • zorba44 dit :

        Flûte il va falloir acheter un nouveau four à micro onde plus grand pour pouvoir y faire entrer un MacBook.
        …Ils auraient dû, a minima, prévoir un standard de dimensions adéquates pour faire cuire les « datas » et les « softs »…

        Pour le suicide du MacBook encore un peu de patience donc !

        Jean LENOIR

  3. Ping : Laleph : Actualite alternative

  4. laviva vida dit :

    « Quand c’est gratuit, c’est vous le produit » ….en tout le petit Linky coûtera 5 Mds€ mais on nous dit que pour l’abonné ce sera gratuit🙂

  5. sanderfool dit :

    Même la ligue des Droits de l’Homme s’est émue……
    hé oui! Linky un compteur communicant qui en dit beaucoup sur notre vie privée

    http://www.ldh-france.org/linky-compteur-communicant-en-dit-beaucoup-notre-vie-privee/

  6. Ping : 35 millions de « capteurs » Linky : « Big Data is watching you » |

  7. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce jeudi 20 octobre 2016

    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse/12523-revue-de-presse-du-jour-comprenant-l-actualite-nationale-et-internationale-de-ce-jeudi-20-octobre-2016

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  8. Ronan dit :

    C’est vraiment une idée géniale vraiment très écolo de jeter 35 million de compteurs mécaniques qui marchent (coût du recyclage?) … et les remplacer par des boîtiers électroniques beaucoup plus fragile (avec ajout de concentrateurs) et qui consomment du courant 24/24h !

  9. Christ dit :

    Il est possible d’annuler l’installation du compteur Linky
    Procédure et pour plus d’information :
    PRIARTEM
    5, Cour de la Ferme Saint-Lazare
    75010 Paris
    compteurs@electrosensible.org

    1ère lettre type

    Mm X / Mr X Ville, le ******
    Rue
    CP Ville
    Téléphone
    ENEDIS ( ERDF)
    ou Société chargée de l’installation
    Nom du responsable déploiement LINKY (si connu)
    CP Ville

    Copie : Mairie de XXXXX (votre commune)
    Syndicat d’énergie de XXXXXX (si existant)
    Association Nationale PRIARTEM

    Envoi en recommandé avec AR n° XXXXXXXX
    Valant mise en demeure

    Objet : Changement de compteur

    Madame Monsieur,
    Vous m’avez récemment adressé un courrier m’informant que l’un de vos agents viendrait à mon domicile pour procéder au changement du compteur d’électricité, l’actuel compteur devant être remplacé par un compteur LINKY.

    Hors, il résulte de l’article L 322-4 du code de l’énergie que :
    « Sous réserve des dispositions de l’article L. 324-1, les ouvrages des réseaux publics de distribution, y compris ceux qui, ayant appartenu à Electricité de France, ont fait l’objet d’un transfert au 1er janvier 2005, appartiennent aux collectivités territoriales ou à leurs groupements désignés au IV de l’article L. 2224-31 du code général des collectivités territoriales.

    Toutefois, la société gestionnaire du réseau public de distribution, issue de la séparation juridique imposée à Electricité de France par l’article L. 111-57, est propriétaire de la partie des postes de transformation du courant de haute ou très haute tension en moyenne tension qu’elle exploite ».

    Ce qui signifie que les compteurs (les anciens comme les nouveaux) appartiennent à la personne publique concédante.

    Il faut préciser que cette propriété, d’origine législative, ne peut pas vous être transférée (Cour administrative d’appel de Nancy, 12 mai 2014, n° 13NC01303).

    Dès lors, par la présente, je vous remercie de bien vouloir m’apporter la preuve de l’autorisation expresse que vous aura donné la personne publique concédante afin de pouvoir procéder aux changements de ses compteurs.

    A défaut de la production d’une telle preuve, vous comprendrez que je ne peux vous laisser procéder à votre intervention sur un équipement qui ne vous appartient pas, sous peine d’engager ma responsabilité.

    Par ailleurs, je vous remercie également de me communiquer par écrit la preuve que la domotique présente à mon domicile pourra continuer de fonctionner sans aucune difficulté en présence du CPL dont les radiofréquences de 63,3 KHz et 74 KHz sont prévues en superposition au 50 Hz et que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour que ce dernier n’occasionne aucun dommage en matière de santé et ne porte pas atteinte à la protection de mes données personnelles.

    Enfin, il convient que vous m’adressiez une attestation de l’assurance couvrant tous les risques pouvant être causés par les radiofréquences du CPL couplé à un tel compteur.

    Dans l’attente de vous lire, je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, l’expression de mes salutations distinguées.
    Mme X ou Mr X

    Deuxième courrier après réponse à la 1ère lettre :

    Mme /Mr X Ville, le ******
    Rue
    CP Ville
    Téléphone
    ENEDIS ( ERDF)
    ou Société chargée de l’installation
    Nom du responsable déploiement LINKY (si connu)
    CP Ville

    Copie : Mairie de XXXXX (votre commune)
    Syndicat d’énergie de XXXXXX (si existant)
    Association Nationale PRIARTEM

    Envoi en recommandé avec AR n° XXXXXXXX

    Référence Client : 999 999 999
    Objet : Signification de refus d’installation d’un compteur « intelligent » LINKY et des nuisances radioélectriques issues du CPL

    Madame, Monsieur,
    J’ai bien reçu votre courrier du ………..en réponse à mon courrier LRAR du ……., valant mise en demeure, dans lequel je vous signifiais mon refus de voir le compteur Linky installé à mon domicile.
    Dans ce courrier, vous prétendez que le compteur n’induira pas de rayonnements supplémentaires au sein de mon logement ou que ceux-ci représentent une fraction négligeable de pollution.
    Je vous saurais gré de bien vouloir me communiquer les éléments factuels qui vous permettent d’affirmer cela (rapport de mesures, rapport d’experts, expérimentation…), sachant que mon installation électrique n’est pas blindée et que la technologie du Linky injecte des hautes fréquences en superposition du courant 50Hz.
    Ainsi je vous serai gré de me communiquer par écrit la preuve que la domotique présente à mon domicile pourra continuer de fonctionner sans aucune difficulté en présence du CPL et que toutes les mesures nécessaires ont été prises pour que ce dernier n’occasionne aucun dommage en matière de santé et ne porte pas atteinte à la protection de mes données personnelles.
    Par ailleurs, la Swiss de Ré, dans son étude SONAR 2013 sur les risques assuranciels émergents, ayant classé les conséquences imprévues des radiofréquences comme risque fort, je vous remercie de bien vouloir m’adresser la police d’assurance qui vous couvre dans le déploiement du Linky tous les risques pouvant être causés par les radiofréquences du CPL couplé à un tel compteur.

    Dès lors, par la présente, je vous remercie de bien vouloir m’apporter la preuve de l’autorisation expresse que vous aura donné la personne publique concédante afin de pouvoir procéder aux changements de ses compteurs.(*paragraphe à rappeler si non fourni de réponse au premier courrier)

    Dans l’attente de ces éléments, je vous confirme mon refus de toute installation du Linky à mon domicile.
    En vous remerciant de l’attention que vous aurez bien voulu porter à ma demande ; Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

    • Noé dit :

      Pas besoin : un simple appel suffit (si le compteur est à l’intérieur du domicile).
      Ou alors une letttrre recommandée avec AR si vraiment vous voulez une trace écrite.

      de toute façon ils ne pourront rien si vous leur refusez l’entrée.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s