[Mise à jour] Pourquoi et comment l’euro détruit l’Europe (Charles Gave – Romain Metivet)

euro-detruit-europe

S’il fallait résumer en quelques mots, une bonne fois pour toutes : La zone euro n’est PAS une zone monétaire optimale. OD

Résumé :

  • Regardons cette première réalité en face : l’euro est un échec et une aberration économique qui accentue les déséquilibres entre des économies nationales hétérogènes par nature.
  • L’euro est une monnaie sans nation, ce qui historiquement n’est pas viable.
  • Malgré toutes les interventions de la Banque Centrale Européenne, le système demeure divergent, et tout système divergent explose à un moment donné.
  • Le saut fédéral européen est politiquement impossible et serait économiquement inefficace.
  • « L’Allemagne paiera », slogan très populaire, ne se rend pas compte de la réalité économique et démographique de la première puissance économique européenne : dans l’état actuel le maintien de l’euro couterait davantage que les réparations d’après guerre.
  • Les nouvelles règles européennes font qu’une partie de la dette pourrait augmenter en cas de sortie unilatérale. Le risque inflationniste est quant à lui très hétérogène mais limité en France.
  • Une dissolution ordonnée de la zone euro est préférable.
  • Un retour aux monnaies nationales serait le moyen pour les pays comme la France de financer leur ajustement, comme en témoignent les réussites canadiennes et suédoises des années 1990.
  • La fin de la zone euro doit être considérée comme « un moindre mal » mais en aucun cas dispenser les Etats de faire les réformes structurelles nécessaires, notamment en ce qui concerne les finances publiques et la compétitivité.

Lire le rapport sur le site de l’Institut des Libertés

Rappel :

Bonne nouvelle : Les Pays-Bas commandent un rapport sur la sortie de l’euro

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Finances publiques, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

10 commentaires pour [Mise à jour] Pourquoi et comment l’euro détruit l’Europe (Charles Gave – Romain Metivet)

  1. zorba44 dit :

    Tout ceci résume à la perfection la situation …Seulement en face on tire à boulets rouges avec des énormités de mensonge afin de faire prendre les vessies pour des lanternes.

    Les mondialistes veulent cadenasser le paysage …mais ils ont perdu la clef et, du moins en apparence, personne pour les aider à la retrouver. En cela toutes les élections de 2017 sont passionnantes car le destin des hommes ne paraît plus inéluctable…

    Jean LENOIR

  2. Robert dit :

    L’ euro est une monnaie « politique » qui durera tant que l’ Allemagne (et les USA) y auront intérêt… à moins qu’un événement électoral majeur ne vienne perturber l’ordre établi. J’ai quelques doutes tant le formatage médiatique peut être efficace auprès d’une population désinformée…

  3. Geraldine dit :

    Ce n’est pas une Zone Monétaire Optimale….et ça ne le sera jamais !
    Au contraire ça va continuer à diverger, jusqu’à éclatement.

  4. brunoarf dit :

    Pour pouvoir être candidat à l’élection présidentielle, il faut obtenir 500 parrainages.

    Parrainages obtenus par les candidats (date limite : 17 mars 2017) :

    François Fillon : 1789 parrainages

    Emmanuel Macron : 1074 parrainages

    Benoît Hamon : 1039 parrainages

    Nicolas Dupont-Aignan : 559 parrainages

    Nathalie Arthaud : 557 parrainages

    Marine Le Pen : 483 parrainages

    François Asselineau : 480 parrainages

    Jean-Luc Melenchon : 356 parrainages

    https://presidentielle2017.conseil-constitutionnel.fr/les-parrainages/parrainages-par-candidat/

  5. Antares- dit :

    14 ans que Asselineau à rendu son rapport sur l’explosion inéluctable de l’Euro, et voilà 10 ans qu’il a créé son parti et qu’il parcoure la France pour lui redonner son indépendance, et qu’il explique en quoi l’UE, qui paraît une bonne idée, est irreformable…

    Malgré la censure médiatique complète (190000 électeurs aux dernières élections régionales, 0 seconde depuis sur les grandes chaînes de tv…) Il devrait obtenir ses parrainages, et la, on aura enfin un candidat avec une carrure, capable de redresser ce pays et lui redonner un avenir

    • ratuma dit :


      Etienne Chouard – je sais que cela va défriser, mais avant d’ arriver au « défit celtique » il y aura de l’ eau passée sous le pont !!! le bon peuple ne pensant qu’a ses besoins primaires (pas de détails …. ) et à sa tranquilité

  6. Ping : [Mise à jour] Pourquoi et comment l’euro détruit l’Europe (Charles Gave – Romain Metivet) |

  7. Ping : Pourquoi et comment l’euro détruit l’Europe (Charles Gave – Romain Metivet) | Le Blog de la Résistance

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s