La somme des dettes des gouvernements atteint 63 trillions (B. Bertez)

Excellent billet de Bruno Bertez. Je rappelle qu’un trillion, c’est mille milliards. OD

Moi-même qui suis pourtant capitaliste en diable car je ne veux pas que des idiots comme Sarkozy, Hollande ou Macron ou pire, Sapin, nomenklaturistes s’octroient le droit d’allouer l’épargne et de décider des investissements, moi même je soutiens que le système capitaliste ne peut être légitime que si il accepte la destruction continue, systématique, de ce qui est socialement inefficace, pourri, de poids mort et fictif.

Courtesy of Visual Capitalist

Les USA n’ont pas connu un seul surplus depuis 2001, la dette fédérale était alors de 6,9 trillions soit 54%  du GDP. Elle est maintenant de  20 trillions soit 107% du GDP. soit un tiers de la dette souveraine mondiale.

Pour rendre ce stock supportable les complices des gouvernements, les Banques Centrales ont mis les taux à zéro, non seulement cela permet de maintenir la fiction qu’elles sont supportables, mais cela permet de continuer à les accumuler. Ces dettes cotées sur des marchés sont refilées au public, grâce au « front running » systématique, institutionnalisé, refilées à vos systèmes de retraites, elles vous spolient indirectement et quand le moment sera venu, « ces dettes, diffusées à tous ceux qui n’ont pas vocation à prendre des risques », ces dettes seront dévalorisées sur et par les marchés, il suffira de monter les  taux après que les kleptos auront tout refilé au public. C’est le fameux coup d ‘accordéon.

La gestion monétaire et financière par les bulles est un processus de transfert , on prend l’argent dans la poche des uns pour le transférer dans la poche des autres. Le processus est en cours, presque à son apogée, puisque le public et ses institutions sont en train de se faire « tarter » sur les marchés en achetant au plus haut…  comme toujours.

Accessoirement, mais on vous le cache bien sur, c’est le poids des dettes qui fait :

-que l’on ne peut plus remonter les taux d’intérêt, la pyramide s’écroulerait

-que l’on cherhce à fabriquer de l’inflation tout en refusant les hausses de salaires

-que l’on spolie les  classes moyennes qui se définissent par classes épargnantes

-que la croissance économique devient médiocre car il faut trainer le boulet  des dettes/capital fictif de poids mort.

Quelques ratios :

Cinq pays totalisent 41,6 trillions de dettes soit 66% du total mondial.

Les 5 plus endettés en terme de ratio de dette rapportée au GDP sont :

Bruno Bertez, le 31 octobre 2017 (via Le Blog à Lupus)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 53 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour La somme des dettes des gouvernements atteint 63 trillions (B. Bertez)

  1. zorba44 dit :

    Les pauvres, les plus pauvres, les indigents, de nourrissons à vieillards, nous devons tous chacun environ 10 000 € ou $ (on ne sait plus trop) – les riches : RIEN !

    Jean LENOIR

  2. Revue de Presse Internationale dit :

    A reblogué ceci sur CITOYENS ET FRANCAISet a ajouté:
    « Si vous faites la somme des dettes des gouvernements vous arrivez à la somme fantastique de 63 trillions.

    Les montants sont tellement énormes et la propagande est tellement puissante que la plupart des gens ont perdu la capacité de s’étonner : ils n’imaginent pas que cela puisse s’arrêter. Ils n’imaginent pas non plus que cela puisse être remboursé.

  3. josephhokayem dit :

    A reblogué ceci sur josephhokayem.

  4. Ping : "Mes anticipations pour 2018", le billet de notre ami Hubert | Insolentiae

  5. Ping : “Mes anticipations pour 2018”, le billet de notre ami Hubert – Le Monde...

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s