Lettre-réponse au médecin qui vous propose de vous piquer

Madame, Monsieur,

J’ai bien reçu l’invitation à recevoir un vaccin ARNm contre le SRAS-CoV-2 et vous en remercie.

Avant de prendre une quelconque décision y étant relative, j’aimerais que vous m’informiez1 en me répondant par écrit2 sur les points suivants qui me semblent fondamentaux :

1. Me donner la liste complète des ingrédients des vaccins mis en circulation actuellement dans notre pays ;

2. Me certifier que le vaccin que vous projetez de m’injecter ne contient pas de MRC5 (des cellules de fœtus avortés ou traces d’ADN humains), ce qui irait à l’encontre de mes convictions religieuses ;

3. Me certifier qu’il n’y a aucun risque de réactions iatrogènes ;

4. M’informer de toutes les contre-indications et de tous les effets secondaires potentiels, réparables ou irréparables, à court, moyen et long terme ;

5. Me certifier de façon sans équivoque et de bonne foi, dans le respect de l’article 13 de la Convention d’Oviedo3, que cette technologie n’a pas le potentiel de modifier l’ADN humain grâce à ce que l’on appelle la transcriptase inverse, qui permet explicitement le transfert d’informations de l’ARNm à l’ADN ;

6. Me certifier que ce vaccin ne contient pas d’inserts du virus VIH ;

7. Me certifier que le vaccin ne contient pas de puce d’Identification par Radiofréquence (Rfid) ou de nanotechnologie se présentant sous une forme quelconque ;

8. Me certifier que tous les paramètres médicaux concernant les essais et les études requis ont été satisfaits ;

9. Me préciser quels sont les autres traitements possibles pour lutter contre le SRAS-CoV-2, en détaillant les avantages et les inconvénients de chaque traitement, au sens de l’article 2 du Code de Nuremberg4.

De plus, je vous prie de bien vouloir me répondre simplement, par oui ou par non, aux questions suivantes :

1. Si je me fais vacciner, puis-je arrêter de porter un masque ?

2. Si je me fais vacciner, puis-je arrêter la distanciation sociale ?

3. Si je me fais vacciner, dois-je encore respecter le couvre-feu ?

4. Si mes parents, mes grands-parents et moi-même sommes tous vaccinés, pouvons-nous nous étreindre à nouveau ?

5. Si je me fais vacciner, serai-je résistant à la Covid et à ses nombreux variants et pour combien de temps ?

6. Si je me fais vacciner, est-ce que j’éviterai les formes graves avec hospitalisation, ainsi que la mort ?

7. Si je me fais vacciner, serai-je contagieux pour les autres ?

8. Si j’éprouve une réaction indésirable grave, des effets à long terme (encore inconnus) entraînant même la mort, serai-je (moi ou ma famille) indemnisé ? Et par qui ?

D’autre part, outre vos réponses, je compte m’informer de façon contradictoire par les indications données par les laboratoires et les experts officiels du gouvernement, mais également par des scientifiques indépendants et des témoignages de personnes ayant déjà été vaccinées : ce n’est que lorsque j’aurai recueilli toutes ces informations que je serai à même de vous remettre mon consentement libre et éclairé, après avoir évalué objectivement la balance bénéfices/risques.

Le cas échéant, je reviendrai vers vous, en ayant éventuellement sélectionné le vaccin qui me conviendrait le mieux. Je suis en parfaite santé et n’ai nullement l’intention de voyager, ce qui me permet de prendre un peu de recul afin de prendre une décision réfléchie et responsable, ayant toujours en mémoire le serment d’Hippocrate qui reste la pierre fondatrice de notre médecine : « primum non nocere ».

Je vous prie d’agréer, Madame, Monsieur, mes salutations distinguées.

Notes :

  1. « J’informerai correctement les personnes qui font appel à mes soins ». Serment d’Hippocrate, version adaptée par le Conseil national de l’Ordre des Médecins de Belgique (juillet 2011).
  2. Loi du 22 août 2002 relative aux Droits du Patient– article 7 §2 : « La communication avec le patient se déroule dans une langue claire. Le patient peut demander que les informations soient confirmées par écrit. »
  3. « Une intervention ayant pour objet de modifier le génome humain ne peut être entreprise que pour des raisons préventives, diagnostiques ou thérapeutiques et seulement si elle n’a pas pour but d’introduire une modification dans le génome de la descendance. »
  4. « L’expérience doit être telle qu’elle produise des résultats avantageux pour le bien de la société, impossibles à obtenir par d’autres méthodes ou moyens d’étude, et pas aléatoires ou superflus par nature. »

(Merci à Philippe L.)

P.J. Document au format pdf

Rappels :

Covid-19 : 10 bonnes raisons de ne pas se faire “vacciner”

Leur “vaccination” n’a rien à voir avec notre santé

Ils injectent un code génétique dans votre organisme ! (A. Henrion-Caude)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Lettre-réponse au médecin qui vous propose de vous piquer

  1. zoé dit :

    On ne dira pas que l’on avait pas été informé. Mon époux s’est rendu deux fois chez son médecin et pas une fois ce médecin ne lui a proposé la vaccination, et il a raison. Pourquoi faire prendre de tels risques ? pour se sentir coupable ? . Notre médecin a raison de n’influencer personne.

  2. Stanislas dit :

    Super !! je me le garde. c’est bientôt mon tour..

    Je souhaite attaquer un arrêté de préfet de port du masque à l’extérieur en zone rurale, vous n’auriez pas pas hasard un recours au tribunal administratif en réserve pour disproportion ou excès de pouvoir en réserve ? SVP

    Je vais en écrire un mais ça va me prendre quelques jours, j’aurais gagné du temps..

  3. Laurent dit :

    Il suffit de leur dire un « Non » franc, et si le médecin insiste, il faut changer d’épicier.
    Témoignage : il y a une dizaine de jours, je me suis rendu chez mon médecin pour un suivi et celle-ci était étrangement aimable ; elle m’a dit en fin de consultation :
    -Elle : « et si on parlait de vos vaccins? »
    -Moi :  » je ne vois pas pourquoi » ;
    -Elle : « il faudrait songer à vous faire vacciner avec la pandémie de covid »
    -Moi : « non surtout pas, ce sont des vaccins expérimentaux qui modifient l’ADN à part le vaccin chinois, je n’ai pas vocation à servir de cobaye » ;
    -Elle : « mais je peux vous proposer mieux que le chinois, c’est celui d’astrazeneca, c’est aussi un vaccin à virus inactivé » (ce qui est faux/discussion de marchands de tapis);
    -Moi : « vous voulez dire le vaccin OGM à base d’adénovirus de chimpanzé? non certainement pas, je tiens trop à la vie; je consulte les rapports hebdomadaires de l’ANSM, c’est une hécatombe » ;
    -Elle : « il faudrait aussi que je lise les rapports de l’ANSM, je vais me renseigner…. »
    (donc, elle propose la fiole et se renseigne après)
    Fin de la consultation : le soir même, on annonçait sur les chaînes TV la suspension du vaccin astrazeneca en raison de la multiplication des cas de thromboses. Ouf, j’ai eu chaud (rire).

    • zorba44 dit :

      Votre bib est une Jeanne Foutre !
      J’ai commencé ma grève des consultations il y a 6 mois et me guide sur internet ses plantes, ses huiles essentielles…

      …Et ça va beaucoup mieux

      Jean LENOIR

  4. zorba44 dit :

    Et pan dans les gencives …la décision de se vacciner est remise auix calendes grecques…

    Il serait bon d’ajouter à cette lettre une demande à votre médecin deux choses :

    + liste desconflits d’intérêts éventuels avec des labos pharmaceutiques
    + une copie de son attestation d’assurance professionnelle et les conditions générales et particulières des risques et des montants couverts

    Avec cela, vous serez bordés …et non vaccinés !

    Jean LENOIR

  5. Alcide dit :

    Le sophisme des Covidiots :

  6. Ping : COVID-19 ► DES STATISTIQUES AU SCANDALE (SUITE), 21 mars 2021 – PDF du même auteur anonyme et pour nous LIBÉRER de la DICTATURE SANITAIRE ! | jbl1960blog

  7. Dayanand dit :

    La lettre que Robert F. Kennedy a envoyé aux députés de la commission Européenne. Au vu du vote de jeudi dernier, peu l’ont lu ou en ont tenu compte…
    Le « Green Pass » nécessite un débat, pas une adoption d’urgence (COM 2021 130)
    Sommaire
    1. L’on ignore si la vaccination bloque la transmission de SARS-CoV-2.
    2. Les test PCR ne sont pas des instruments de santé publique fiables.
    3. Le certificat vert numérique est juridiquement disproportionné.
    4. Le Parlement européen est tenu d’appliquer le principe de précaution.
    5. Les fabricants ne garantissent ni l’efficacité, ni la sécurité des vaccins Covid-19.
    6. Menace sur la vie privée.
    7. Le risque de substitution des souches et de mutation virale.
    8. Le risque de passer de mesures temporaires à permanentes.
    9. Le Parlement Européen doit défendre la démocratie en Europe.
    https://mediazone.zonefr.com/news/robert-f-kennedy-s-oppose-au-passeport-sanitaire-291

  8. Le roi dit :

    Vous savez très bien comme moi qu’il faut 15 ans pour faire un vaccin susceptible de soigner ou bien éviter d’être malade le vaccin que vous nous proposez ou les vaccins n’existent. Pas, ce qui vous intéresse c’est l’argent c’est pour cela que vous avez installé le covid dans le monde pour pouvoir vous débarrasser de tout le monde qui vous gêne et le vaccin soi-disant effet pour accélérer la mortalité de la population

  9. benech dit :

    Lettre d’information très instructive à l’attention de tous et toutes pour comprendre ce que nous allons subir à travers la grande réinitialisation humaine instaurée jusqu’en 2030 . Doc est a conserver, à relire jusqu’à réaliser que tout est exact dans les faits, virus et variants ne sont que des moyens utilisés et maintenant que la machine est lancée, cela ne sera pas arrêté au plan mondial avant les 10 ans .

    A lire de préference en plusieurs fois pour bien comprendre la grande réinitialisation de la biologie humaine pour une nouvelle organisation des hommes, qui a été lancé en 2020 jusqu’en 2030, au delà sera sans nous, c’est donc un agenda court établit sur dix ans, qui est résumé ici dans ces quelques lignes ci-dessous

    Voici le nouveau système d’exploitation dans le corps humain injectable et injecter à tous avec Màj. DARPA
    Et qui va bientôt modifier les fonctions internes du corps de la race humaine présente et celle à venir, voilà d’où vient le forcing pour ces injections sous peine d’une privation d’entrée, d’assister et cela va se poursuivre avec les Màj prévues régulièrement, sous peine d’être pénalisé comme les non injectés de la 1ère heure (des doses de bases) .

    Dans l’avenir, nous éliminerons l’âme humaine avec la médecine grâce à des vaccins qui supprimeront la conscience spirituelle – Rudolf Steiner (1861-1925) . Voilà à quoi servent ces injections, la conscience vide en abrégé c’est CO VID . La glande pinéale à toutes les fonctions de l’âme, c’est elle qui est visée en passant par l’interaction du système immunitaire .

    INTRODUCTION Un vrai contaminé aura toujours OBLIGATOIREMENT des symptomes plus ou moins importants, après un temps d’incubation, il deviendra peu ou très contagieux en fonction de la charge virale dans l’organisme .

    Un organisme sain, peut surmonter une vraie infection virale, assez facilement, car le système immunitaire inné à large spectre humain est apte, certes dès les premiers signes quelque soit l’âge, il faut prendre des médicaments anti parasitaires pour aider l’organisme, surtout pour éviter que cela se développe dans le corps, le zing, vitamines C et D, sont excellent face à des parasites viraux en général .

    Ce qui fait la grande force de ce genre de traitement, c’est que cela reste efficace contre tous variants d’un virus, tout cela est utilisé depuis des decennies dans tous les pays d’Afrique, d’Asie et autres, mais interdit volontairement en 2020 pour contraindre les populations à recevoir les injections durant les dix ans à venir
    Ce variant Delta, serait-il déjà, le résultat provoqué entre protéines de pointe du Sars Cov2 injectées et les protéines humaines recombinées dans le corps de ceux qui ont reçu ces injections . Delta sert de discriminant avec le système que nous observons du pass sanitaire de la phase 3 . D’autres vont suivent, epsilon, zeta, theta, mu, nu, pi, sigma, tau, phi et oméga .

    C’est vrai que maintenant, ceux qui ont reçu les injections, leur organisme naturel est censé produire des protéines recombinées de pointes (spikes) ces protéines sont alors des mutantes, ces personnes vont donc sécréter et propager des protéines virales autour d’eux, voilà le bût recherché par ces injections .

    Ce qui n’était absolument pas prévu au programme, c’est que ces personnes tombent malades gravement ou meurent juste après les injections et jusqu’à 8 semaines, cela est contre productif pour les non injectés

    Les injections à ARNm vont transformer les gens en usines à protéines virales spikes pour devenir des bombes biologiques . Des message codé en langage ARN sont envoyés à toutes les cellules du corps, afin de produire des protéines de pointes (Spike ) du virus . Voilà d’où vient la propagation avec les variants, ceux qui ont reçu ces injections, sont devenus des contaminateurs potentiels par obéissance à la Doxa .

    Les opérateurs de cette plandémie sont atteints du syndrome de Munchausen par procuration, car ces derniers font procèder à travers des analyses médicales entièrement faussées par un nombre de cycles très excessifs d’amplifications de l’Adn in vitro X 45, c’est inapproprié d’autant que ce qui est trouvé ne dit pas si c’est vivant ou mort, mais c’est un outil de propagande total .

    Cela conduit à attribuer des résultats de faux positifs, voir de faux négatifs, alors que le principe même du PCR normal repose sur la possibilité de déterminer la quantité d’Adn d’un virus présent dans une réaction amplifiée X 25 généralement, car cela correspond proportionnellement à la quantité d’Adn initiale de la matrice originale .

    Le but de la manoeuvre est de déclarer par ces analyses frauduleuses, des pseudo contaminés par millions pour se donner le droit de décider de nous injecter leurs poisons biotechonologiques dont beaucoup sont rendus gravement malades après injection ou plus tard et deviendront contagieux réellement pour les autres

    L’histoire d’une contamination virale de cas asymptomatique, c’est de la pure invention , tout repose sur ce mensonge transmis mondialement, partir de rien et faire que cela devienne, les injectés sont utilisés comme des agents pathogènes infectueux asymptomatiques pour atteindre ceux qui s’abtiennent .

    >> Les écouvillons sont brevetés par la DARPA, sont composés de fibres de nylon creuses imprégnées d’hydrogel, de lithium et fabriquer sous licences dans divers pays .

    Le frotti qui est effectué c’est pour introduire des micro fibres creuses contenant le mélange sur la partie de la muqueuse nasale, sous les glandes pituitaires afin de faire réagir les structures vivantes et de former des cristaux en vue de cibler la glande pinéale très précisément, le lithium introduit est hautement toxique .
    A faible dose, il bloque la glande pinéale et à des doses plus élevées ou répétées, il peut la détruire complètement par sa cristallisation .

    Ces cristaux sont conducteurs, à cause du lithium qu’ils contiennent, ils peuvent donc recevoir le signal de l’émetteur vers la cellule et inversement, envoyer des signaux de la cellule vers l’émetteur .

    DARPA Hydrogel, est une substance artificielle qui crée un transducteur entre le signal électromagnétique et les cellules, tissus et organes vivants . Il convertit un signal électromagnétique d’un émetteur en un signal qu’une cellule vivante comprend et auquel elle peut répondre .

    Les fluides organiques tels que la salive ou le mucus réagissent au contact du DARPA Hydrogel en formant des structures cristallines artificielles et invasives qui colonisent en quelques minutes la zone ciblée, c’est-à-dire essentiellement la glande pinéale.

    Et le but recherché c’est faire en sorte que ces cristaux et les micro fibres se corportent comme des nano-antennes au niveau de la glande pinéale .

    La glande pinéale produit de la sérotonine, également appelée l’hormone du bonheur, c’est elle qui contrôle le biorythme humain .

    Cette glande dans notre cerveau est cruciale pour une activité cérébrale plus intense comme la spiritualité, le discernement, la créativité, la lucidité, l’inspiration, la prévoyance, les interactions sociales, elle essentielle pour le sommeil et surtout pour les rêves, les Dons particuliers, se manifestent à travers cette glande si petite, mais tellement exceptionnelle .

    Elle joue même un rôle avec le système immunitaire . Avec une glande desséchée, l’être humain sera dans un état d’inconscience permanent avec la perte de la réalité . Voilà le but ultime recherché par la DARPA et les nazis ont mené les mêmes expérimentations .

    Elle représente les fonctions de l’âme humaine et possède son propre champ électromagnétique, voilà l’explication de nos croyances, intuitions, et le sens de l’orientation,… c’est notre 3 ème oeil indispensable .

    2/ Croire c’est une chose, mais seule la Vérité peut ouvrir nos yeux à la Lumière d’une authentique réalité dissimulée jusque là par le pacte ultra secret entre DARPA / CIA – WEF, la sectociété Gafam (big tech), des gouvernements, le cartel big pharm – mediaso, l’OMS, l’ONU, d’où les censures contre ceux qui révèlent pour parvenir à leurs fins avec une nouvelle humanité en 2030 .

    Ils ont étudié comment réduire massivement la population mondiale, devenue indésirable pour eux et procèdent ainsi, combien de fois avons entendu, que nous sommes trop sur terre, ils ont trouvé la solution finale, les humains n’auront plus de conscience, avec une glande pinéale comme un grain de raisin sec .
    il
    Et j’espère que vous comprendrez maintenant, pourquoi une opposition aussi féroce contre les prescriptions de certains médicaments et de toutes les lois politicides dans le monde introduites en force à travers des décrets, tout avait été planifié et expérimenter depuis des années, des décennies .

    Tout ceux qui travaillent pour la secte tentaculaire du nouvel ordre mondial, sont les acteurs de cette plandémie et penser autrement ne permet pas de voir ce programme avec un discernement éclairé .

    L’élite financiere, big tech, les dirigeants politiques mondiaux et la prêtrise scientifique sacrificielle, qui seule à accès au plan d’iniquités, ne peuvent plus faire marche arrière, ni avouer la vérité, car tous seraient plombés, contredits, censurer, ces derniers sont liés et impliquer à mort comme des possédés enchainés très très nombreux prit dans leur propre piège remplit d’abominations .

    Ce qui est imposé par chantage et tromperie scientifique mondialement, est obtenu par vice de consentement, car le bût est d’injecter à la race humaine, ce matériel mortifère biotechnologique et biochimique, qui n’est en rien, un vaccin, ni même une thérapie génique, car les gens ne sont pas malades, mais rendus malades après injection et contaminants avec le temps .

    A ce jour dans le monde, + 45.000 personnes ont trouvé la mort après injection (VAERS ), cela n’était pas prévu aussi rapidement pour ne pas décourager ceux qui s’abstiennent, le décompte à été arrêté . La grande réinitialisation humaine à donc bien commencée avant l’heure pour la dépopulation à la gates .

    La raison est simple, c’est la présence massive de nanoparticules d’oxydes de graphènes et de magnénites dans une formule lipidique contenu dans ces injections, qui vont se comporter en nano-aimants pour créer une interface neuronale (Vol. d’une injection 0,45 ml + 1,8 ml de chlorure de sodium à 0,9 %, USP comme diluant, surtout à ne jamais secouer le flacon, mais à retourner 10 fois)

    Les oxydes de graphènes qui seront activés plus tard électrochimiquement dans le corps, font partis de la composition de l’adjuvant des injections de GSK . (polyéthylène glycol-lipide [PEG], est l’excipient dans la formulation LNP) . Lipidique des NanoParticules d’oxydes de graphènes . LNP, seraient censés améliorer l’immunogénicité pour déclencher une réponse immunitaire, mais c’est tout le contraire qui se produit .

    L’ARNm codant pour la luciférase, est utilisé comme marqueur pour surveiller la disposition des LNP .

    _Les examens IRM, sont fortement déconseillé les premières semaines de l’injection avant dissipation .
    L’énergie de radiofréquence (RF) créée par une IRM provoque un échauffement important avec les métaux ferreux, carboner et magnétiques ce qui peut endommager l’appareil et surtout blesser l’individu et bien pire encore s’il sagit de nanoparticules aimants surtout encore concentrés dans le bras .

    C’est l’aimantation permanente produite par les oxydes de graphènes devenus magnétiques, qui vont
    capturer le fer présent dans le corps pour s’agglutiner en microns caillots, réduisant ainsi l’espérance de vie chaque jour et plus rapidement encore près d’une source électromagnétique extérieure en 5 G .

    Bien évidemment, ces microns caillots sont invisibles à l’oeil nu, ils sont formés à partir des atomes de fer naturellement présent dans le sang et vont se lier par l’aimantation de ces éléments .

    Mais que l’on peut apercevoir au microscope suffisamment puissant, leurs migrations ira vers la partie supérieure du cerveau, les poumons, le foie,… pour s’y déposer jour après jour et ce processus pourra 3/ s’attaler sur quelques années .

    >> On trouve également en moindre quantité, des oxydes de graphène dans les masques, l’hydrogel, les tests PCR, les médicaments de 2019-20, les vaccins de la grippe de 2019 .
    (Dans la mourriture industrielle, les chemtrails, d’où l’épidémie de cancers et autres chez l’homme) .

    Les oxydes de graphènes magnétiques, vont réduirent l’espérance de vie à 10 ans, ce sera donc fonction de la qualité du sang des individus, de la charge, de l’âge et l’usage du téléphone et le stress GST, voilà pourquoi tant de différences au sein d’une même famille, après injection.. .

    Ce dépot va constituer au fil du temps, une thrombose cérébrale ou au niveau des poumons et autres jusqu’au défaut d’une vascularisation en raison d’un thrombus et provoquer des symptomes graves, que l’on peut observer parfois parmis ceux qui ont reçu 1 à 2 injections .

    Pour se traduire par des difficultés respiratoires associées à l’un des signes suivants : cyanose, détresse respiratoire aiguë (sifflement), signes de pneumonie causé par une altération de l’oxygénation du système cardiovasculaire, la coagulation sanguine et neurologique, le plus souvent observé, mais concerne d’autres organes, tel que les ovaires, la rate, les reins ….

    Dans le meilleur des cas, ont relève déjà des pertes de goût et d’odorat, goût métallique, fièvre, toux, un mal de gorge, de la fatigue ou une myalgie (douleur musculaire) . Vous reconnaissez les symptômes attribué à un virus, mais il en est rien jusqu’ici, il s’agit là, des effets indésirables d’une contamination aux nanoparticules LNP O.G.M (Oxydes de Graphènes et de Magnénites) pour toucher les voies O R L .

    Ces oxydes de graphènes sont d’une taille nanométrique, ils sont neurotoxiques et génotoxiques puissants surtout combinés avec des nanocomposants de magnétites, car ils traverses toutes les barrières physiologiques des organes, jusqu’à provoquer une fragmentation de l’ADN et très forte oxydation des cellules, c’est donc la preuve que cela n’est pas nouveau même dans la nourriture .

    1_ Les oxydes de graphènes magnétiques dans un organisme s’attaquent également aux cellules du système nerveux central avec des effets neurologiques par une dégénérescence définitive : avec diminution auditive, de vertiges et d’acouphènes, les céphalées, irritabilité inhabituelle .

    A présent , la prochaine cible, sont les jeunes injectés qui vont être touchés avec des effets parkinson, Alzheimer, Creutzfeldt-Jakob, l’autisme avec le bombardement des micro ondes de la 5 / 6 G, ça être un désastre total à moyen et long terme .

    Les oxydes de graphènes sont des semi-conducteurs avec des propriètés de spin électroniques , une petite quantité de graphène peut absorber jusqu’à 90 % de l’énergie électromagnétique des appareils radio électriques, surtout avec les fréquence de résonnance de la 5 G et l’horreur va donc commencée .

    Les bandes passantes qui s’ouvrent maintenant avec la 5 G, sont à fréquences spécifiques d’excitation électronique de l’oxyde de graphène, c’est pas un hasard, cela va causer des erreurs, dégradations génétiques provoquants des cancers, des malformations, affectant le cerveau, le coeur, des contractions involontaires de certains muscles avec des incidences pour la colonne vertébrale … .

    Ces oxydes de graphènes magnétiques, vont surtout constituer une nano-antenne en graphène plasmonique qui sera utilisée à des longueurs d’onde radio millimétriques pour influencer le cerveau dans ces décisions, c’est l’idéal pour interagir au moment d’un vôte, voilà l’empressement des gouvernements .

    Les oxydes de graphènes ont des propriètés de conductivité thermique comme aucun autre matériaux sur la terre . Ces nanoparticules sont transparentes comme du cristal, sont instables, vibrent en milieu liquide et véhicule le courant électrique à très grande vitesse .
    4/
    Les mouvements thermiques des oxydes de graphènes, qui de seulement quelques µm par µm, peuvent produire un courant électrique de plusieurs µW d’énergie en continu .

    Ce courant électrique continu, va être la source électrique prochaine de la biopuce Rfid sous-cutané, imposée en remplacement du pass sanitaire provisoire . DARPA / A.I.A .

    Tout est en préparation mondialement pour procéder à la suppression totale de la liberté de choix de paiement physique : pièce, billet. Chèque, mandat et même la carte de crédit actuelle, dès lors ce sera la fin de toutes libertés sur la terre et une dépossession prévue . (Banque mondiale…)

    Toutes les informations biométriques et l’influence sur notre cerveau, se feront via l’internet des corps et des objets, à des serveurs de surveillances de masse . Seuls les micropucés pourront acheter et vendre . voir DARPA / CIA .

    Avec ces fonctions biochimiques, procurer une douleur ou son contraire, sera ressenti dans le corps, avec possibilité provoquer un arret cardiaque commandé par la 5 G, ces biopuces existent déjà bien sûr . voir DARPA / CIA et fond. Gates / Gafam qui sont l’origine de la Plandémie d’où les censures contre ceux qui dénoncent et dévoiles cette stratégie de malheur, la plus part des gouvernements ont pactisé à ce programme, y compris l’OMS, les médias .

    Voici ce que nous réserves, cette organisation du nouvel ordre mondial de l’A I A DARPA pour l’autoproclamation du gouvernement mondial et le maitre du monde .

    _Petits et grands, riches et pauvres, libres et esclaves .

    Pour une dictature numérique totale une monnaie numérique unique dans le monde avec une moindre valeur .

    _Quiconque sur la terre, va refuser l’implantation de la biopuce Rfid sous cutanée, ne pourra plus disposer de son argent, de sa fortune par un simple empêchement d’accès .

    C’est pour cela que tout va passer et devenir numérique de manière incontournable, avec une _monnaie numérique de valeur unique, disponible sous conditions .

    Ces biopuces Rfid vont procurer, un contenu d’informations, des capteurs biométriques et permettre l’accès à internet et au paiement numérique, sans cela nous seront privés absolument de tout .

    Le tatouage quantique comportera 3 series de 6 chiffres disposés et émettront une lumière fluorescente invisible à l’oeil et l’identification se fera par les prochains smartphones (MIT) et par les miriades de micro satellites qui commencent à être mis en place en orbite basse avec un fonctionnement radars en 5 G.

    La prochaine étape donc, sera l’implantation de la biopuce Rfid sous la peau et une marque invisible sur la main droite ou le front pour être totalement infalsifiable et inéffacable pour être lu par les portiques , lecteurs et robots .

    Les interconnexions sur toute la terre serviront à la communication en données 5G pour identifier les abstenants non micropucer, durant cette période de grande persécusion sera comme le monde n’a jamais connu, les tyrans du nouvel ordre mondial satanique adorateur de la bête, auront un niveau de cruauté nazi 4.5

    _ Revenons au pseudo vaccin et fausse thérapie génique que sont ces injections .

    Dans le contenu de ces injections, il y a aussi, comme vous le savez des protéines Spikes (de pointes) à présent capables de pénétrer les cellules humaines obtenue par manipulation pour un gain de fonction du vrai virus sars cov 2 avec l’Outil d’Edition de Gènes, CRISPR .

    Le bût est d’envoyer un message codé en langage ARN à toutes les cellules du corps, afin de produire des protéines de pointes (Spike ) du virus . Voilà d’où vient la propagation avec les
    5/ variants, ceux qui ont reçu ces injections, sont devenus des contaminateurs potentiels .

    C’est une fois introduit dans le corps, après plusieurs semaines, celles-ci vont commencer à modifier le génome humain par une retranscription inverse de l’ARN à l’ADN, dès lors de nouvelles cellules humano-spikes vont apparaitres, cela prendra des années, mais plus rapidement chez jeunes et encore plus vite pour enfants, les nouveaux nés seront conçus ainsi directement .

    _Les différents variants observés, sont déjà la conséquence directe de la retranscription inverse de l’ARN viral spike à l’ADN génotypé des populations surtout là oû les expériences ont été menées comme en Inde, Afrique, Brésil, Angleterre et plus il y aura d’injecter, plus on observera de contaminations, donc de variants par une réactions en chaine .

    Le scientifique en chef de Moderna a ouvertement déclaré que les injections « pirataient le logiciel de la vie », leur logiciel c’est pour reprogrammer nos cellules humaines .

    Rassurez-vous, les membres de cette secte du nouvel ordre mondial tous schizophrène, non soignés, ne recevront jamais cela, sauf pour inciter, mais là c’est un produit physiologique, voir un antidote véritable sans danger contre la contamination aux oxydes de graphènes et contre les protéines de pointes (spikes

    Les mensonges concernant les infectés asymptomatiques et le chantage exercé en continu, c’est pour nous amener à recevoir un nouveau système d’exploitation dans le corps à tous les humain . DARPA /…

    Ces nanoparticules bioélectroniques ont pour bût de former une interface cérébrale nanostructure « inbrain neuroelectronics » en une grille quantique constituée de brins interconnectés qui vont contribuer à la perturbation de la modulation du cerveau et provoquer des différents troubles cérébraux .

    Tout est accèlèré, car ils savent que leur temps sera limité durant leur règne mondial .

    D’après leurs calculs 500 millions d’individus désignées et préserver des injections suffiront pour servir le gouvernement mondial autocratique, autoproclammer et satirique . (12 personnes sur 13 ne seront plus )

    Le maitre du monde du N.O.M, va imposer à tous les humains d’être adoré, la disposition du coeur et de l’esprit sera controlé par l’internet des corps en temps réel, tous ceux qui auront résistés à l’ordre connaitront le chatiment de la mort .

    Alors arrêtons de faire semblant de pas comprendre ce qui se passe réellement, le virus n’est qu’un moyen pour cette secte mondiale de l’ordre des possédés de la fin des temps du N.O.M pour procèder à travers ces injections à la dépopulation surnommée la grande réinitialisation humaine de 2020 à 2030, tout le processus est inscrit dans ces lignes, il n’y a pas plus aveugle celui qui ne veut pas voir ce qui se déroule sous yeux .

    Il est dit malheur à l’homme qui se confit dans l’homme, mais nous pouvons rajouter, malheur à ceux qui se laisse influencer pour une fausse protection en recevant ces injections au poison biotechnologique par obéissance pour retrouver un semblant de liberté qui ne durera pas, bien au contraire, car le pire est avenir, faut être réaliste avec la grande réinitialisation humaine .

    Alors, il va y avoir des pleurs et des grincements de dents bientôt, mais ce sera trop tard, car les substances chimiques d’un médicament peuvent être évacués rapidement, alors que les injections avec ces nanoparticules sont faiblement biodégradables et les protéines recombinantes resteront aussi longtemps que le corps sera en vie .

    Ces injections, sont donc d’une extrême dangerosité pour l’homme, cela se poursuivra certainement avec des Màj régulièrement .

    Je connais la suite, mais arrêtons là, car ce n’est que le début de la fin, surtout pour ceux qui ont cru retrouver leur vie en acceptant d’obéir, mais désormais ces personnes sont sous licence et ne pourront qu’accepter les mises à jour et la futur bio puce Rfid qui leur sera imposée au moment venu .

    Bien évidemment, les millions de personnes qui l’ont échappé belle en ayant reçu les 2 injections de bases, sans aucun effet secondaire, devront se soumettre encore et toujours à la roulette russe avec les injections suivantes de mises à jour déjà prévues, cela s’arrêtera lorsque le corps dira « c’était de trop » et cela ne tardera pas à arriver avec ces poisons biotechnologiques, mais ont évoquera des coincidences par centaines de millions et la déresponsabilité des injections, comme cela

    Le Canada a passé des commandes pour un total de 358 millions de doses vaccinales contre la COVID-19. Avec 9,5 doses par habitant, le pays est celui qui a jusqu’à présent réservé le plus de vaccins par rapport à sa population de 38 millions d’habitants .

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s