Covidélire : la vaccination obligatoire est « nécessaire dans une société démocratique », estime la CEDH !

Selon un juriste de la Cour européenne des droits de l’Homme, cette décision « vient conforter la possibilité d’une obligation vaccinale sous conditions dans l’actuelle épidémie de Covid-19 ».

La vaccination contre le Covid-19 pourra-elle devenir obligatoire ? La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a ouvert une brèche en jugeant jeudi 8 avril que la vaccination obligatoire était « nécessaire dans une société démocratique ».

Saisie par des parents tchèques qui refusaient de faire vacciner leurs enfants, la Cour se prononçait pour la première fois depuis sa création sur le principe de la vaccination obligatoire contre des maladies infantiles. L’affaire a été jugée par la formation suprême de la CEDH, la Grande chambre, qui, composée de 17 juges européens, dont le président de la CEDH, s’occupe des dossiers les plus importants. Les décisions de la Grande chambre sont « définitives ». Aucun recours n’est possible.

Pour Nicolas Hervieu, juriste spécialiste de la CEDH, « cet arrêt vient conforter la possibilité d’une obligation vaccinale sous conditions dans l’actuelle épidémie de Covid-19« . Le juriste, qui enseigne à Sciences-Po Paris, souligne qu’aux termes de l’arrêt, les Etats bénéficient d’une « ample marge d’appréciation » pour fixer leur politique de vaccination.

La décision de la CEDH, relève également Nicolas Hervieu, fait « le constat d’un consensus général sur les effets bénéfiques de la vaccination qui ne sont pas remis en cause par les effets secondaires inévitables, dès lors qu’il y a un contrôle scientifique strict ». (sic) Et la Cour, poursuit-il, endosse « le principe de solidarité sociale qui peut justifier que l’on impose la vaccination à tous, même ceux qui se sentent moins menacés par la maladie, dès lors qu’il s’agit de protéger les personnes les plus vulnérables« .

Dans son arrêt, la CEDH estime que la vaccination obligatoire des enfants en République tchèque contre neuf maladies (diphtérie, tétanos, poliomyélite, rougeole, hépatite B…), ne viole pas les dispositions de la Convention européenne des droits de l’Homme sur le « respect de la vie privée »« La politique de vaccination poursuit les objectifs légitimes de protection de la santé ainsi que des droits d’autrui, en ce qu’elle protège à la fois ceux qui reçoivent les vaccins en question et ceux qui ne peuvent pas se faire vacciner pour des raisons médicales », souligne-t-elle. Ces derniers, relève la Cour, sont « tributaires de l’immunité collective pour se protéger contre les maladies graves contagieuses en cause ».

« L’intérêt supérieur des enfants doit primer dans toutes les décisions qui les concernent », poursuit la Cour, qui insiste sur « le besoin social impérieux de protéger la santé individuelle et publique (…) et d’éviter toute tendance à la baisse du taux de vaccination des enfants ». Et ce, même si la vaccination obligatoire, comme elle le reconnaît, « constitue une ingérence dans l’exercice du droit au respect de la vie privée« .

La Cour était saisie de six requêtes introduites par des parents tchèques dont les enfants qu’ils avaient refusé de faire vacciner pour diverses raisons n’avaient pas été admis en maternelle. La justice tchèque avait rejeté auparavant tous les recours de ces parents.

« La non-admission des enfants requérants à l’école maternelle (a) impliqué pour eux la perte d’une occasion cruciale de développer leur personnalité », concède la CEDH. Mais, relève-telle, il « s’agissait d’une mesure préventive plutôt que punitive dont les effets ont été limités dans le temps » puisque les enfants ont été admis ensuite à l’école primaire à « l’âge de la scolarité obligatoire ».

L’arrêt de la CEDH prend une résonance particulière alors que de nombreux militants anti-vaccins manifestent, parfois violemment, à travers le monde, dénonçant une « dictature sanitaire » à propos des mesures de confinement et de prophylaxie ou les effets secondaires de la vaccination. Il pourrait également peser dans le débat sur la vaccination obligatoire contre le Covid-19, du personnel médical notamment.

Orange actualités, le 8 avril 2021

Lire aussi :

Vaccination : avec les dents ou avec des chaussures ?

Rappels :

Imposer un vaccin expérimental est un comportement nazi

Leur “vaccination” n’a rien à voir avec notre santé

Une Israélienne lance un S.O.S. : nous sommes emprisonnés comme des rats pour une expérience !

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Covidélire : la vaccination obligatoire est « nécessaire dans une société démocratique », estime la CEDH !

  1. lorsi dit :

    CHILDREN HEALTH DEFENCE :Les vaccins à ARNm pourraient-ils modifier de manière permanente l’ADN? La science récente suggère qu’ils pourraient.
    La recherche sur l’ARN du SRAS-CoV-2 par des scientifiques de Harvard et du MIT a des implications sur la façon dont les vaccins à ARNm pourraient modifier de manière permanente l’ADN génomique, selon Doug Corrigan, Ph.D., un biochimiste-biologiste moléculaire qui dit que des recherches supplémentaires sont nécessaires.

    Par
    Équipe de défense de la santé des enfants

  2. jerome dit :

    Qui est réellement Georges Soros qui a infiltré la CEDH ?

    Révélations : le scandale Soros

    • zorba44 dit :

      La sororité entre les nations voilà qui n’est pas George Soros !…

      Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      George Soros est « fier d’être un Nazi » (vidéo exclusive de 1998 )
      Cette vidéo avait disparu de la circulation pendant plus de 20 ans et la voila de retour. Elle est malheureusement en anglais mais dedans George Soros le philanthrope destructeur de civilisations est fier d’avoir créer des crash en Thaïlande et en Asie, il met aussi en garde contre les spéculateurs dans son genre et déclare être fier d’être nazi. Pensez à télécharger la vidéo avant qu’elle ne soit supprimée !

      http://citoyenveilleur.canalblog.com/archives/2016/11/14/34565516.html

      Des copies ! Des copies ! Vite !

  3. jjp16 dit :

    Et bien, quand on sera en démocratie, on se vaccinera!

  4. Narmer dit :

    La Cour européenne des droits de l’Homme (CEDH) a ouvert une brèche en jugeant jeudi 8 avril que la vaccination obligatoire était « nécessaire dans une société démocratique ».
    —————————————————-
    Non le (CEDH) est devenue l’anti-chambre du parti Communiste chinois
    ils feront de vous et de vos enfants des esclaves
    toutes nos libertés individuelles seront Fouler aux pieds et ça a déjà commencé depuis quelques années

  5. Merc dit :

    il faut savoir que plusieurs juges de la CEDH sont des hommes de paille de l’ignoble Schwartz, alias Soros, juif d’origine hongroise !..L’homme qui en spéculant coula la livre anglaise dans les années 90 faisant de lui l’un des hommes les plus riches du monde, l’homme qui alimente financièrement toutes les ONG immigrationistes, l’homme qui veut détruire les Nations et imposer une gouvernance mondiale !…il faut empêcher par tous les moyens cette maffia mondialiste judéo-maçonnique d’imposer son nouvel ordre mondial avec comme capitale Jérusalem dixit Attali !!!

  6. Zig dit :

    Quid de la Résolution 2361 (2021) du Conseil de l’Europe du 27 janvier dernier ? (47 Pays)
    https://pace.coe.int/fr/files/29004/html
    Vaccins contre la covid-19: considérations éthiques, juridiques et pratiques >
    7.3.1 de s’assurer que les citoyens et citoyennes sont informés que la vaccination n’est PAS obligatoire et que personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire vacciner, s’il ou elle ne souhaite pas le faire personnellement;

  7. zorba44 dit :

    Il n’y a plus de démocratie, donc l’obligation ne s’applique qu’aux suppôts de la démoncratie…
    La CEDH devrait être rebaptisée en Cirque Etabli pour Diaboliser l’Humain !

    Jean LENOIR

  8. Lez dit :

    Ce type de réaction correspond aux termes de l’article 8 de la Convention et qui montre que la liberté individuelle n’existe pas , si et quand un pays se définit faussement comme une démocratie en adhérant à cette Convention
    « 1. Toute personne a droit au respect de sa vie privée et familiale, de son domicile et de sa correspondance.
    2. Il ne peut y avoir ingérence d’une autorité publique dans l’exercice de ce droit que pour autant que cette ingérence est prévue par la loi et qu’elle constitue une mesure qui, dans une société démocratique, est nécessaire à la sécurité nationale, à la sûreté publique, au bien-être économique du pays, à la défense de l’ordre et à la prévention des infractions pénales, à la protection de la santé ou de la morale, ou à la protection des droits et libertés d’autrui. »

    La CEDH est un drôle d’endroit et ses abords sont souvent squattés par des personnes spoliées de leurs droits non reconnus.
    La CEDH est depuis longtemps un repaire de frères et qui fonctionne(ait) avec de curieux passe-droits
    Lors de la dernière présidence par un français (J-P Costa) , ce dernier avait tout simplement décidé de rester en place un an de plus que son mandat le permettait, parce qu’il était à un an de sa retraite . Ce qui en bonne logique aurait du rendre nulles toutes les décisions prises sous sa dernière année de présidence illégale.
    Le vice-président ( Brazza) qui était anglais, était aussi en dépassement de temps de mandat . Et pourtant au départ de J-P Costa , il avait tout simplement monter une marche et pris la suite comme président …. .avant un peu de ménage, et son retour au pays natal.
    Mais ce scandale de combine de compères, de la plus haute instance de justice de l’Europe, était resté bien caché.

  9. Alan.144 dit :

    Covidélire, escroquerie et foutage de gueule :

    Covid-19 en Espagne : 500 euros d’amende et 6 points retirés au permis de conduire à toute personne qui conduit sans Masque !
    https://changera.blogspot.com/2021/04/espagne-masque-obligatoire-en-voiture.html

  10. Stanislas dit :

    Pendant ce temps là on observe que le « virus » accélère toujours. (Santé publique)
    On obervera que plus personne ne prend la peine de préciser « corona » ou « sars cov » on se demande où il est passé ce con là

    Donc le virus accélère toujours…
    Depuis le temps qu’il accélère toujours, ça ne sert plus à rien de se planquer, vu qu’à mon avis il a dû passer de mur du çon depuis un moment.
    J’ai une solution à proposer. Il suffit de construire un mur balaize quelque part, puisqu’il « circule » à hauteur d’homme, pour lui fracasser la gueule et on n’en parle plus..

    Pas compliqué la science si on la prend au mot..

    • rodez21 dit :

      @ Stanislas
      « Pendant ce temps là on observe que le « virus » accélère toujours. (Santé publique) »
      D’où l’intérêt des mesures de freinage

  11. francis Boulogne dit :

    cedh … democratie .?.. obligatoire …?
    plus con tu meurt fait gaffe quand même

  12. Marc dit :

    Les chefs d’état, les députés et sénateurs de chaque pays devraient exiger la dissolution de la CEDH dont les juges ne sont pas élus par les peuples et ceci d’autant plus qu’une majorité de ces juges sont des hommes de paille de l’ignoble et immigrationiste Soros !

  13. rodez21 dit :

    Mort de rire ! En attendant d’être par le vaccin ressuscité (moi aussi, je sais faire de l’humour orwellien)

     »La vaccination obligatoire «nécessaire» en démocratie, juge la CEDH »
    Donc à contrario, nous pourrions en déduire que la vaccination deviendrait  »facultative » en dictature.

    La Cour européenne des droits de l’homme est composée de 47 membres élus pour un mandat unique de 9 ans, pour le reste et pour ceux que cela intéresse, le lien ci-après, vous permettra (de tenter) de comprendre comment il est procédé à leur désignation.

    Cliquer pour accéder à 20100504_fjdoc12rev.pdf

    On me souffle d’ailleurs dans l’oreillette que tout est obligatoire, tant que la CEDH n’en a pas jugé autrement car nous sommes en démocratie ou personne ne subit de pressions politiques, sociales ou autres pour se faire…

  14. mark knopfler dit :

    Le « plan » se déroule comme prévu par les capitalo-bolchéviques, à quelques anicroches (organisées médiatiquement) près, pour que l’opinon publique croit encore à l’impéritie de ses élites.

    L’Etat d’urgence a remplacé l’Etat de droit depuis la multiplication des attentats islamistes en Europe et l’Etat d’urgence sanitaire représente la quintessence du régime d’exception, puisque désormais permanent, car officiellement, le virus invisible circule et circulera sans cesse, comme pour la grippe saisonnière.

    Ce qui signifie que les lois nationales sont court-circuitées par les décrets votés sous Etat d’urgence et que le juridique supra-national, incarné par la CEDH, prendra le leadership de manière croissante au fur et à mesure que l’appareil législatif des Etats-nations sera paralysé dans la durée, sous régime d’Etat d’urgence.

    L’Allemagne, il y a presque un an jour pour jour, avait déjà installé un match entre droit allemand et droit européen supranational, dans la dialectique de la suprématie juridictionnelle :
    https://www.vududroit.com/2020/05/cour-constitutionnelle-de-karlsruhe-deutschland-uber-alles/

  15. Zig dit :

    Oh pétard, si même dans l’Aveyron vous avez entendu parler de la CEDH nous sommes foutus.. !-)) allez bon weekend à tous.. Je veux une dictature, je veux… heu

    • rodez21 dit :

      @ Zig
      Tu sais ce qui te dit l’aveyronnais ! Hein ! Tu sais ce qui te dit !
      Non d’un pétard ! Je vote moi ! Oui Monsieur ! Je vote ! Je vote même Soros.

      Ah ! On me dit dans l’oreillette, que bien qu’il ne soit pas encore mort, qu’il n’est pas candidat, c’est dommage moi qui ai toujours apprécié les débris.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s