Mgr Viganò : Considérations sur le Great Reset et sur le Nouvel Ordre Mondial [1ère partie]

“Personne ne pourra entrer dans le Nouvel Ordre Mondial, à moins qu’il ou qu’elle ait fait allégeance à Lucifer. Personne ne pourra entrer dans le Nouvel Âge sans avoir subi une initiation luciférienne. “

David Spangler, Directeur d’Initiative Planétaire, Nations Unies. 

(Réflexions sur le Christ, Findhorn, 1978)

Depuis plus d’un an et demi, nous assistons impuissants à la succession d’événements incongrus auxquels la plupart d’entre nous n’est pas en mesure de donner une justification plausible. L’urgence pandémique a mis en évidence les contradictions et l’illogisme des mesures visant nominalement à limiter les contagions –confinement, couvre-feu, fermetures d’activités commerciales, limitations des services publics et des cours, suspension des droits des citoyens– mais qui sont quotidiennement désavouées par des rumeurs discordantes, des preuves évidentes d’inefficacité, des contradictions de la part des autorités sanitaires elles-mêmes.

Inutile d’énumérer les mesures que presque tous les gouvernements du monde ont prises sans obtenir les résultats promis. Si nous nous limitons aux avantages supposés que le sérum génétique expérimental aurait dû apporter à la communauté – en premier lieu l’immunité contre le virus et la liberté de mouvement retrouvée – nous constatons qu’une étude de l’Université d’Oxford publiée dans The Lancet (ici) a déclaré que la charge virale des vaccinés à double dose est 251 fois supérieure aux premières souches du virus (ici), en dépit des proclamations des dirigeants mondiaux, à commencer par le Premier ministre italien Mario Draghi, selon lequel « ceux qui se font vacciner vivent, ceux qui ne se font pas vacciner meurent ». Les effets secondaires du sérum génétique, habilement dissimulés ou délibérément non enregistrés par les autorités sanitaires nationales, semblent confirmer le danger de son administration et les inconnues inquiétantes pour la santé des citoyens auxquelles nous devrons bientôt faire face.

De la science au scientisme

L’art médical – qui n’est pas de la science, mais l’application de principes scientifiques à des cas différents, sur une base expérientielle et expérimentale – semble avoir renoncé à sa prudence, au nom d’une urgence qui l’a mise au rang de sacerdoce d’une religion – la science, précisément – qui, pour être telle s’est voilée d’un dogmatisme à la limite de la superstition. Les ministres de ce culte se sont constitués en une caste d’intouchables, exempts de toute critique, même lorsque leurs affirmations sont réfutées par l’évidence des faits. Les principes de la médecine, jugés universellement valables jusqu’en février 2020, ont succombé à l’improvisation, au point de nous entendre recommander la vaccination en pleine pandémie, l’obligation de masques déclarés inutiles, le recours à des distanciations alambiquées, l’interdiction de traitements médicamenteux efficaces et l’imposition de thérapies géniques expérimentales qui dérogent aux protocoles de sécurité normaux. Et comme il y a de nouveaux prêtres du Covid, il y a aussi de nouveaux hérétiques, c’est-à-dire ceux qui rejettent la nouvelle religion pandémique et veulent rester fidèles au serment d’Hippocrate. Il n’est pas rare que l’aura d’infaillibilité entourant les virologues et autres scientifiques plus ou moins titrés ne soit pas remise en cause par leurs conflits d’intérêts ni par les prébendes considérables des sociétés pharmaceutiques, ce qui, dans des conditions normales, serait scandaleuse et criminelle.

Ce que beaucoup ne comprennent pas, c’est l’incongruité entre les objectifs déclarés et les moyens qui sont adoptés à l’occasion pour les obtenir. Si, en Suède, l’absence de confinement et de masques n’a pas entraîné de contagion supérieure à celle des pays où les gens se sont confinés chez eux ou là où les masques ont également été obligatoires dans les écoles primaires, cet élément n’est pas considéré comme la preuve de l’inefficacité des mesures. Si, en Israël ou en Grande-Bretagne, la vaccination de masse a accru les infections et les a rendues plus virulentes, leur exemple n’amène pas les dirigeants d’autres pays à faire preuve de prudence dans la campagne de vaccination, mais les incite à évaluer l’obligation l’administrer. Si l’ivermectine ou le plasma hyperimmune s’avèrent des traitements valables, cela ne suffit pas à les autoriser et encore moins à les recommander. Et quiconque se demande la raison de cette irrationalité déconcertante finit par suspendre le jugement, acceptant avec une sorte d’adhésion fidéiste les déclarations des prêtres du Covid, ou vice versa en considérant les médecins comme des sorciers peu fiables.

Un seul scénario sous une seule direction

Comme je l’ai déjà dit, nous sommes confrontés à une tromperie colossale, fondée sur le mensonge et la fraude. Cette tromperie part du principe que les justifications invoquées par l’autorité à l’appui de son action à notre égard sont sincères. Plus simplement, l’erreur consiste à considérer les dirigeants comme honnêtes et à supposer qu’ils ne nous mentent pas. Nous nous obstinons donc à trouver des justifications plus ou moins plausibles, dans le seul but de ne pas reconnaître que nous faisons l’objet d’une conjoncture planifiée dans les moindres détails. Et tandis que nous essayons d’expliquer rationnellement des comportements irrationnels ; alors que nous attribuons une logique à l’action illogique de ceux qui nous gouvernent, la dissonance cognitive nous amène à fermer les yeux sur la réalité et à croire aux mensonges les plus éhontés.

Nous aurions dû comprendre – je l’écrivais dans le passé – que le plan du Great Reset [de la Grande Réinitialisation]n’était pas le fruit des divagations de quelques  « complotistes », mais la preuve brute d’un dessein criminel, conçu depuis des décennies et visant à l’instauration d’une dictature universelle dans laquelle une minorité de personnes incommensurablement riches et puissantes entend asservir et soumettre toute l’humanité à l’idéologie mondialiste. Parce que l’accusation de « conspirationnisme » pouvait peut-être avoir un sens alors que la conspiration n’était pas encore évidente, alors qu’aujourd’hui nier ce que l’élite a conçu depuis les années cinquante est injustifiable. Ce que Kalergi, les Rothschild, les Rockefeller, Klaus Schwab, Jacques Attali et Bill Gates ont dit après la guerre a été publié dans des livres et des journaux, commenté et repris par des organismes et fondations internationaux, réalisé précisément par des partis et des majorités gouvernementales. Les États-Unis d’Europe, l’immigration incontrôlée, la réduction des salaires, l’annulation des garanties syndicales, la renonciation à la souveraineté nationale, la monnaie unique, le contrôle des citoyens sous prétexte d’une pandémie, la réduction de la population par l’utilisation de vaccins avec de nouvelles technologies ne sont pas des inventions récentes, mais le fruit d’une action planifiée, organisée, coordonnée. Une action qui de toute évidence colle parfaitement à un seul scénario sous une seule direction.

La mentalité criminelle

Une fois qu’il a été compris que les événements présents ont été voulus pour obtenir certains résultats – et donc pour poursuivre certains intérêts d’une partie minoritaire de l’humanité, avec un préjudice incalculable pour la majorité – nous devons également avoir l’honnêteté de reconnaître la mentalité criminelle des auteurs de ce plan. Ce dessein criminel nous fait aussi comprendre la malveillance de l’autorité en présentant certaines mesures comme une réponse inéluctable à des événements imprévisibles, lorsque les événements ont été habilement créés  et grossis dans le seul but de légitimer une révolution  –  que Schwab identifie comme une quatrième révolution industrielle – voulue par l’élite au détriment de toute l’humanité. L’asservissement de l’autorité est d’ailleurs le résultat d’un processus entamé encore plus tôt, avec la Révolution française, et qui a rendu la classe politique servante non pas de Dieu (dont elle méprise dédaigneusement la Seigneurie) ni du peuple souverain (qu’elle méprise et utilise uniquement pour se légitimer), mais des potentats économiques et financiers, de l’oligarchie internationale des banquiers et des usuriers, des multinationales et des sociétés pharmaceutiques. En réalité, à y regarder de plus près, tous ces sujets relèvent d’un petit nombre de familles très riches bien connues.

Un même asservissement est également évident dans l’information : les journalistes ont accepté – sans aucun scrupule de conscience – de se prostituer au puissant, allant même jusqu’à censurer la vérité et à diffuser des mensonges éhontés sans même essayer de leur donner un semblant de crédibilité. Si, jusqu’à l’année dernière, les journalistes comptaient le nombre de « victimes » du Covid en présentant les positifs comme des malades en phase terminale, aujourd’hui, ceux qui meurent après le vaccin ne sont que saisis d’un « malaise » et, avant même les examens post mortem, ils décident d’office qu’il n’y a aucune corrélation avec l’administration du sérum génétique. Ils subvertissent la vérité en toute impunité, quand celle-ci ne confirme pas le récit,  la pliant à leurs fins.

Ce qui se passe depuis un an et demi avait été largement annoncé, dans les moindres détails, par les artisans du Great Reset eux-mêmes ; tout comme on nous avait annoncé les mesures qui auraient dû être prises. Le 17 février 1950, devant le Sénat des États-Unis, le célèbre banquier James Warburg a déclaré : « Nous aurons un gouvernement mondial, que cela vous plaise ou non. La seule question qui se pose est de savoir si ce gouvernement mondial sera établi par consensus ou par la force. » Quatre ans plus tard, le groupe Bilderberg est né, qui compte parmi ses membres des personnalités telles que Gianni Agnelli, Henry Kissinger, Mario Monti et Mario Draghi, l’actuel Premier ministre italien. En 1991, David Rockefeller écrivait : « Le monde est prêt pour parvenir à un gouvernement mondial. La souveraineté supranationale d’une élite intellectuelle et de banquiers mondiaux est certainement préférable à l’autodétermination nationale pratiquée dans les siècles passés. » Il a ajouté : « Nous sommes au bord d’une transformation globale. Tout ce dont nous avons besoin, c’est de la « juste » crise mondiale et les nations accepteront le Nouvel Ordre Mondial. » Nous pouvons affirmer, aujourd’hui, que cette « bonne » crise  coïncide avec l’urgence pandémique et avec le Lock step décrit depuis 2010 par le document de la Fondation Rockefeller, Scénarios pour l’avenir de la technologie et du développement international, qui prévoyait tous les événements auxquels nous assistons  (ici).

En bref, ils ont créé un faux problème pour pouvoir imposer comme solution apparente les mesures de contrôle de la population, supprimer avec les confinements et le green pass la petite et moyenne entreprise au profit de quelques groupes internationaux, supprimer l’enseignement par l’enseignement à distance, réduire le coût de la main d’œuvre et du travail salarié grâce smart working [travail intelligent], privatiser la santé publique au profit de Big Pharma, permettre aux gouvernements d’utiliser l’état d’urgence pour légiférer par dérogation au droit et imposer des vaccins à l’ensemble de la population, en rendant les citoyens  traçables dans tous leurs mouvements, malades chroniques ou stériles.

Tout ce que l’élite voulait faire, il l’a fait. Et ce qui est incompréhensible, c’est que face à la preuve de la préméditation de ce grand crime contre l’humanité, qui voit les dirigeants de presque le monde entier complices et traîtres, il n’y a pas un seul magistrat qui ouvre un dossier contre eux pour découvrir la vérité et condamner les coupables et les complices. Le dissident n’est pas seulement censuré, mais désigné comme un ennemi public, comme un propagateur, comme une non-personne à qui aucun droit ne doit être reconnu.

Deep state [État profond] et deep church [église profonde]

Maintenant, face à un plan criminel, il serait au moins logique de le dénoncer et de le faire connaître, pour pouvoir ensuite l’éviter et juger les coupables. La liste des traîtres devrait commencer par les chefs de gouvernement, les  ministres et les députés, puis se poursuivre avec les virologues et les médecins corrompus, avec les fonctionnaires complices, avec les hauts gradés des forces armées  incapables de s’opposer à la violation de la Constitution, avec les journalistes vendus, avec les magistrats lâches et avec les syndicats courtisans. Dans cette longue liste qui sera peut-être un jour dressée, il faudrait également énumérer les hauts dirigeants de l’Église catholique, à commencer par Bergoglio, et de nombreux évêques, zélés exécuteurs de la volonté du prince contre le mandat reçu par le Christ. Certes, dans cette liste, on aurait connaissance de l’extension du complot et du nombre des comploteurs, confirmant la crise de l’autorité et la perversion du pouvoir civil et religieux. Bref, on comprendrait que la partie corrompue de l’autorité civile – l’État profond – et de l’autorité ecclésiastique – l’église profonde – sont les deux faces d’une même médaille, toutes les deux instruments de l’instauration du Nouvel Ordre Mondial.

Mais pour comprendre cette alliance entre le pouvoir civil et le pouvoir religieux, il faut reconnaître la dimension spirituelle et eschatologique du conflit présent, en l’encadrant dans la guerre que Lucifer, depuis sa chute, a déclenchée contre Dieu. Cette guerre, dont les conséquences sont décidées ab aeterno avec la défaite inexorable de Satan et de l’Antéchrist et la victoire écrasante de la Femme entourée d’étoiles, s’approche désormais de l’épilogue : c’est pourquoi les forces des ténèbres sont si déchainées, si impatientes d’effacer le nom de Notre Seigneur de la terre, de détruire non seulement la présence tangible dans nos villes en démolissant les églises, en abattant les croix, en supprimant les fêtes chrétiennes ; mais aussi en en supprimant le souvenir, en effaçant la civilisation chrétienne, en en falsifiant l’enseignement, en dégradant son culte. Et pour ce faire, la présence d’une hiérarchie fidèle et courageuse, disposée au martyre pour défendre la foi et la morale chrétienne, est certainement une entrave. C’est pourquoi, dès le début du plan mondialiste, il était indispensable de corrompre la hiérarchie dans la morale et la doctrine, de l’infiltrer avec des cinquièmes colonnes et des cellules dormantes, de la priver de tout désir surnaturel, de la rendre vulnérable au chantage par des scandales financiers et sexuels ; en vue de l’exclure et de l’éliminer une fois son but atteint, selon la pratique en cours.

La fin des années cinquante, lorsque le projet du Nouvel Ordre prenait forme, signa cette opération d’infiltration qui a commencé la propre œuvre de subversion quelques années plus tard, avec le Concile œcuménique Vatican II, par rapport à laquelle l’élection de Roncalli et l’éviction du papable Siri, « dauphin » de Pacelli, ont représenté une raison d’enthousiasme tant pour la composante progressiste et moderniste interne à l’Église que pour la composante communiste, libérale et maçonnique du monde civil. Vatican II représentait au sein du corps ecclésiastique ce que le serment du Jeu de Paume était pour la société civile : le début de la Révolution. Et si j’ai voulu à plusieurs reprises souligner le caractère subversif du Concile, je crois qu’aujourd’hui une analyse historique se rend nécessaire, grâce à laquelle des faits apparemment déconnectés acquièrent une signification inquiétante et expliquent beaucoup de choses.

Liaisons dangereuses

Comme Michael J. Matt l’a rapporté dans une vidéo récente sur The Remnant (ici), aujourd’hui nous commençons à assembler toutes les carreaux de la mosaïque et à découvrir – de l’aveu même de l’un des protagonistes – que Mgr Hélder Câmara, archevêque d’Olinda et Recife au Brésil, a rencontré le jeune Klaus Schwab, fondateur du  Forum économique mondial et théoricien de la Grande Réinitialisation. Schwab, ayant connu le Prélat pour son opposition à l’Église traditionnelle et ses thèses révolutionnaires et paupéristes, l’a invité au Forum de Davos, considérant sa participation à cet événement comme extrêmement importante en vue du projet du Nouvel Ordre. Nous savons qu’Hélder Câmara faisait partie des organisateurs du Pacte des Catacombes qui, quelques jours avant la clôture du Concile, le 16 novembre 1965, fut signé par une quarantaine d’évêques ultraprogressistes. Parmi les thèses hérétiques de ce document, il y a aussi la collaboration à l’instauration d’un « autre ordre social, nouveau » (ici, n°9) fondé sur la justice et l’égalité. Et nous ne sommes pas surpris d’apprendre que, parmi les signataires, il y avait aussi Mgr Enrique Angelelli, auxiliaire de Cordoue en Argentine, « point de référence pour celui qui était à l’époque, Jorge Mario Bergoglio » (ici).  Bergoglio lui-même a déclaré, dès le début du Pontificat, qu’il partageait les instances du Pacte des Catacombes. Le 20 octobre 2019, à l’occasion du Synode pour l’Amazonie, a été reproduite la célébration du pacte parmi les conjurés aux catacombes de Santa Domitilla, confirmant que le plan lancé au Concile avait trouvé son accomplissement précisément dans Jorge Mario Bergoglio. Loin de prendre ses distances avec les ultra-progressistes qui le soutiennent et qui ont décidé de son élection au dernier Conclave, il ne manque pas de donner la preuve d’une parfaite cohérence avec le plan du Nouvel Ordre Mondial, à commencer par la collaboration d’organismes et de dicastères du Vatican avec l’environnementalisme de matrice malthusienne et par la participation au Council For Inclusive Capitalism, une alliance globale avec Rothschild, la Fondation Rockefeller et les grandes banques.  Ainsi, d’une part, David Rockefeller avec la Commission trilatérale et, d’autre part, Klaus Schwab, lié aux Rothschild (ici), au Forum économique mondial, se retrouvent bras dessus bras dessous avec le chef de l’Église catholique pour établir le Nouvel Ordre par le biais de la Grande Réinitialisation, comme prévu depuis les années 50.

Le plan mondial de dépopulation

Dans ce pactum sceleris, il faut également compter quelques représentants de l’Académie Pontificale pour la Vie, récemment bouleversée dans son organigramme précisément par Bergoglio, qui en a éloigné les membres les plus fidèles au Magistère en les remplaçant par des théoriciens de la dépopulation, de la contraception et de l’avortement. Rien d’étonnant donc au soutien du Saint-Siège aux vaccins : le Sovereign Independent de juin 2011 reportait en Une : « Dépopulation par vaccination forcée : la solution du zéro dioxyde de carbone » (ici). A côté du titre, une photo de Bill Gates était accompagnée de ce commentaire : « Le monde compte aujourd’hui 6,8 milliards de personnes. Cela portera à 9 milliards. Si nous faisons un travail vraiment bien fait avec les nouveaux vaccins, les soins de santé, les services de santé reproductrice [c’est-à-dire l’avortement et la contraception], nous pouvons réduire la population de 10 ou 15 %. » Il y a onze ans, Bill Gates, qui fait aujourd’hui partie des actionnaires du groupe Black Rock qui finance les sociétés pharmaceutiques qui fabriquent les vaccins, faisait partie des principaux commanditaires de l’OMS et d’une myriade d’organismes publics et privés liés à la santé. À ses côtés, curieusement, nous trouvons George Soros, le « philanthrope » de l’Open Society qui, avec la Fondation Bill et Melinda Gates, a récemment investi dans une société britannique qui fabrique des tampons pour révéler le Covid (ici). Et comme nous parlons de questions économiques, je voudrais rappeler que le Saint-Siège a détenu des actions d’une valeur d’environ 20 millions d’euros dans deux industries pharmaceutiques qui fabriquaient un médicament contraceptif (ici) et, plus récemment, a investi dans un fonds qui garantissait des bénéfices très élevés en cas de crise géopolitique ou pandémique grâce à la spéculation sur les monnaies internationales, le Geo-Risk géré par la banque d’affaires Merril Lynch, qui après les premiers mois de pandémie avec des rendements qui sont montés en flèche, a dû le fermer (ici). D’autres capitaux, provenant de l’Obole de Saint Pierre, avaient servi à financer diverses initiatives, y compris en collaboration avec Lapo Elkann, dont le film autobiographique Rocketman d’Elton John. Sans évoquer la spéculation immobilière et l’achat du manoir de Londres, au numéro 60 Sloane Avenue, dont la chronique nous a largement informés, qui, d’une source sûre, je sais a été décidé par Bergoglio lui-même. Encore : toujours au nom de la cohérence et de l’ « Église pauvre pour les pauvres » si chère à Bergoglio, il y a ceux qui pensent que l’accord avec la Chine préparé par les jésuites et l’ex-cardinal McCarrick a rapporté un financement important du régime communiste de Pékin, en échange du silence du Vatican sur la persécution des catholiques et la violation des droits de l’homme (ici).

Ce n’est pas bien différent pour le racket de l’immigration : parmi ceux qui profitent de l’accueil, il y a, outre les coopératives de gauche, les organismes du Vatican et les Conférences épiscopales, auxquels les États donnent des financements importants pour l’accueil des clandestins. L’horrible monument avec le bateau en bronze érigé par Bergoglio sur la Place Saint Pierre est la représentation plastique d’une hypocrisie qui est la  marque de ce pontificat. Lors d’une récente audience du mercredi, nous avons pu entendre ces mots : « L’hypocrite est une personne qui simule, flatte et trompe parce qu’elle vit avec un masque sur le visage, et n’a pas le courage de faire face à la vérité.  […] L’hypocrisie dans l’Église est particulièrement détestable. Malheureusement, l’hypocrisie existe dans l’Église : il y a tant de chrétiens et de ministres hypocrites » (ici). Il me semble qu’il n’y a pas lieu de commenter.

+ Carlo Maria Viganò, Archevêque, le 28 août 2021 – S. Augustini Episcopi et Confessoris et Ecclesiae Doctoris

Traduction : ©Francesca de Villasmundo pour Médias-Presse-Info

Source : Mgr Viganò pour MPI – Traduction – de l’original italien – autorisée et vérifiée par l’auteur

Voir ici la seconde partie

Rappels :

Quand le Pape fait la pub du vaccin de Pfizer. Le jugement sans appel de Mgr Viganò

Mgr Viganò sur le pacte entre le Vatican et la Chine : l’Eglise est devenue “une caverne de voleurs”

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

27 commentaires pour Mgr Viganò : Considérations sur le Great Reset et sur le Nouvel Ordre Mondial [1ère partie]

  1. e dit :

    L’OMS de Bill Gates veut imposer un certificat de vaxxassination à tous les pays du monde financé par Bill Gates
    https://stateofthenation.co/?p=81842

    ce certificat est digital basé sur un brevet de Bill Gates appelé Blockchain qui permet de suivre à la trace les clients de toutes les banques, voir leur statut de vacciné en même temps que leur compte bancaire avec la monnaie digitale nouvelle du grand reset avec la fin du cash basé sur le blockchain
    https://odysee.com/@BannedYouTubeVideos:4/Bill-Gates-Patent-Blockchain-Will-Track-Vaxx-Status:6 (vidéo en anglais à traduire en français en urgence pour que les français voient ce qu’il se prépare)

    grand reset = fin du cash= monnaie de blockchain associé au status piqouzé également un certificat digitale de blockchain, toutes vos données seront sur blockchaine technologie brevetée bill gates
    si vous n’êtes pas à jour de vos doses, vous refusez la troisième dose? on l’a vu sur votre certificat de piqouze sur blokchain, votre statut de piqouzé arrive à expiration
    donc
    suppression du compte bancaire sur blockchain

  2. clavreul dit :

    une vision des choses intelligente. La chrétienté c’est aussi la manière dont j’utilise la liberté que Dieu me donne. Il savoir mettre de coté les confrontations, même si c’est difficile, tant l’injustice est grande, et peut être mieux réfléchir sur l’avenir pour pouvoir se préparer au présent.

  3. Jacques T dit :

    Alexis Bugnolo: « Ceux qui vous vaccinent savent très bien que ces vaccins vont vous tuer. Ils connaissent la science. N’importe quel scientifique sait que les anticorps d’amorçage finiront par vous tuer. Il faut qu’on soit capable de faire face à la réalité. L’intention est d’exterminer l’humanité. Environ 2 milliards de gens ont été vaccinés d’après ce que je sais. Selon le Prix Nobel Luc Montagnier, toute personne qui a été vaccinée avec un vaccin, détériore son système humanitaire parce qu’il réagit excessivement au coronavirus. Tous ces gens seront morts dans 2 ans. Dans 2 ans, nous verrons 2 milliards de gens morts sur terre. Quand je pense que 85% de mes amis sont vaccinés, on sera peu nombreux à rester vivants sans avoir été vaccinés. En tant qu’anthropologue, je vous conseille de vous préparer psychologiquement à ce dénouement. Il y a des gens qui seront tellement choqués qu’ils vont perdre la tête. Ils vont perdre leur foi, tous leurs moyens…

    https://www.businessbourse.com/2021/08/31/attention-preparez-vous-mentalement-les-terrifiantes-revelations-de-lanthropologue-alexis-bugnolo-sont-atroces-sommes-nous-au-bord-de-la-plus-sombre-periode-de-toute-lhumanite/

    • e dit :

      moi je préfère garder espoir
      je pense que la chelation du graphène avec le gluthation -https://odysee.com/@Reveil:5f/lOXYDE-DE-GRAPH%C3%88NE-VERSION-FRAN%C3%87AISE:0? , l’ail et une alimentation pour dilater les vaisseaux sanguins https://www.limpuissance-masculine.fr/vasodilatateur-naturel/ et lutter contre les caillots sanguins donc contre la coagulation du sang https://amelioretasante.com/plantes-et-aliments-qui-empechent-la-coagulation-du-sang/, et ne pas les laisser vivre avec la fibre optique dans leur logement pour sauver les piqouzés.

      La fibre optique dans les logements c’est pour vous imposer la 4G+ qui peut se convertir en 5G, l’un ou l’autre est fatale pour les piqouzés. 80% des logements ont la fibre optique.

      oui je garde espoir pour plusieurs raisons
      -si le vaccin est un poison sans remède, pourquoi le NVO veut préparer la fin de la nourriture dans les magasins sous prétexte de RCA bidon? Il a même payé des agriculteurs pour bruler leurs récoltes
      -et ils ont même pondu une loi pour interdire certains produits à volonté, la FDA aux USA, vient d’interdire le NAC qui comme par hasard, se révèle efficace pour dégrader le graphène dans le vax
      -et il veulent même garder les piqouzés dans les camps FEMA donc les empêcher d’être libres et trouver le remède à leur poison
      – et ils veulent forcer les piqouzés à continuer à s’empoisonner au graphène via les masques et écouvillons et de nouvelles doses

      -pourquoi bill gates tient tellement à remplacer notre nourriture naturelle par une nourriture artificielle si c’était vraiment la fin? Cela prouve qu’il y a des antidotes qui existent voilà pourquoi ils tiennent absolument à ce que les piqouzés bouffent de la merde artificielle

      l’hécatombe sera pour les piqouzés sans les remèdes naturels indiqués dans les liens au dessus, et qui vivront dans des logements couverts par la fibre optique de 4G ou 5G

      pour sauver la vie de vos proches vaccinés, mettez les dans des zones blanches, afin que le graphène dans leur corps ne soit pas activé, et qu’il puisse être chelaté facilement avec le remède de quinta columna

      aussi selon Dr Robert young, il y a des vers parasites dans les fioles (faut dire que Bill gates adore les insectes vu qu’il a financé Oxitec l’entreprise d’insectes OGM), donc prenez de l’ail comme vermigure en même temps que lutteur de vaisseaux sanguins et qui aide à augmenter les niveaux de gluthation

      si vous avez un lampadaire en face de votre fenêtre, fermez les volets
      les lampadaires émettent la 5G

      une connaissance a dit à son gardien s’il y a la 5G dans le lampadaire et le gardien a avoué oui.

      ‘noubliez pas klaus Schwab a dit vous n’aurez rien et vous serez heureux.
      C’est clair net et précis. Ils ne veulent surtout pas que les vaccinés aient des potagers pour créer des remèdes naturels à leurs poisons.
      le fait de n’avoir rien, veut dire aucun remède naturel de la nature non plus.

      on nous enferme dans les smart cities, loin de la nature, pour que l’on ait pas accès aux remèdes aux poisons qu’on nous impose.

      j’ai dit à une connaissance qui a des parents vaccinés, de les mettre dans une zone blanche sans ondes, et de leur donner des suppléments en gluthation, pour l’instant, ils sont toujours en vie

      par contre eux, ils veulent nous rafler, nous piqouzer et nous mettre dans des camps de concentration 5G

      là évidemment poison graphène + 5G, c’est la mort assuré

      voilà pourquoi ils ont installé la 5G partout avant de nous imposer la merde de la piqouze

      sans la 5G, leur poison pourrait être chelaté avec le remède de quinta columna NAC et autres trucs dans la vidéo ci dessus

      mais une fois activé par la 5G, le poison est tout puissant, et ne peut plus être chelaté

      quoique michel dogna a dit que les ions négatifs pouvaient neutraliser le graphène qui émet des ions positifs quand il est activé par la 5G
      et que les pinèdes contenus dans le pin sylvestre peuvent inactiver le graphène
      le seul ennui c’est que la 5G a un effet immédiat, donc dur de trouver les pinèdes en temps record

    • zorba44 dit :

      Jacques bonsoir, l’information est le ferment du savoir et de la détermination.
      Perdre la tête alors que la tête est ce qui nous détermine et nous engage…

      Se projeter dans une rage joyeuse contre les sinistres impostures afin de les défaire, et le clamer haut et fort : voilà le sens de la pure humanité et l’inspiration des actions qui doivent être les nôtres !

      Nous devons tous être dans l’Esprit de Monseigneur Vigano…

      Jean LENOIR

  4. Chers Amis. Je profite de cette position très tranchée du Cardinal Vigano sur le thème du Grand Reset pour exprimer les points suivants.

    Mon dernier très gros dossier de 150 pages a été évolutif, pendant plusieurs semaines: il s’est, en effet, enrichi d’une pléthore d’informations depuis le 3 août 2021, date de sa publication…. car je l’ai métamorphosé tous les jours. Pourquoi? Parce que les pièces du puzzle “Covidien” sont en train de s’auto-assembler rapidement – pour tous ceux qui n’ont pas les yeux grand fermés – grâce à la mutualisation de toutes les investigations.

    Grâce à la mutualisation des investigations mais, aussi, grâce à leur transmission car, en cette époque de danger mortel pour l’espèce humaine, il est fondamental que toute transmission d’informations authentiques, et vitales, quant à la survie de l’Anthropos, ne s’arrête pas au seuil de la réception passive mais qu’elle se transmute, de suite, en une nouvelle transmission active, innovante, éveillante, joyeuse et impulsante.

    C’est pourquoi, je reconnais, à certains cercles et blogs Chrétiens – tels que ceux de Laurent Glauzy, de Guy Boulianne, d’Olivier Demeulenaere – la capacité de percevoir que l’Alerte est, réellement, Biologique et je reconnais, également, leur courage de me publier… alors que l’une de mes missions, auto-proclamées, est de participer à l’implosion, fatale, des trois religions monothéistes – et surtout à l’implosion libératrice du mythe pernicieux et génocidaire de leurs patriarches fondateurs, les vecteurs du Virus Archontique de Yaldabaoth.. qui, malheureusement, sont toujours très généreux quant à l’application de leurs expertises d’orchestrer le Mal Social.

    Le site Pro Fide Catholica, de Laurent Glauzy, s’est même, très malicieusement, permis de re-titrer mon dossier: “Une Pandémie d’Oxide de graphène? Il existe même une version d’oxyde de graphène dénommée “Goy”. Si Si!”. Que vont bafouiller les attardés mentaux de la Miviludes? Car cela hume fort la nouvelle campagne “Qui? Qui?”… des Réfractaires Gaulois!

    Un grand bon courage et je ne vais pas tarder à réaliser un dossier très complet sur les protocoles de désintoxication du graphène sous toutes ses formes.

    Xochi

  5. A propos du Certifical Vaccinal Numérique de l’OMS. Voici ce que je viens de poster à l’instant sur mon propre site.

    Le 27 août 2021, le président Joe Biden – Senile Joe, pour les intimes – a laissé fuiter une information capitale lors de son meeting avec le nouveau premier sinistre d’Israël, Naftali Bennett. [1257] Il confia à son interlocuteur que Fauci le Gris, le matin même, lui avait déclaré – en tant qu’incarnation vivante, et infaillible, de la Science – que la vaccination obligatoire s’effectuerait par booster/rappels… tous les 5 mois, aux USA – et donc, dans le reste du monde, et à la traine de quelques pays Occidentaux (tels que les pays qui contrôlent l’Europe des lobbies) qui prennent directement leurs ordres de cette crapule mafieuse… à l’image du gang bio-terroriste de Jean-François Delfraissy, Jean Castex, Olivier Véran, et tous leurs complices.

    On comprend mieux pourquoi Ursula von der Leyen, et les autres marionnettes corrompues de la Commission Européenne, ont commandé 1800 millions d’injections anti-CoqueVide/19, à Pfizer, en avril 2021. Cela représente l’équivalent de 4 injections, d’oxyde de graphène, par citoyen Européen, pour la période de 2021 à 2023. 

    Selon ce nouveau paradigme vaccinal farceur néo-Pasteurien, intronisé par Fauci le Pandémique, toute personne – auparavant contaminée ou non par le prétendu coronavirus – n’ayant pas été injectée, par le dernier booster officiel, sera considérée comme non vaccinée. C’est ce qui se passe, aujourd’hui, en Israël, avec la troisième dose de Pfizer, pour l’obtention du passeport sanitaire/vaccinal/identitaire/numérique…

    … pour lequel d’ailleurs, l’OMS, l’Organisation pour le Massacre Sanitaire, vient de publier un dossier ad hoc – à savoir un document sur le certificat de vaccination numérique. [1259] A la lecture de ce document de 99 pages, il semblerait que cela soit plus qu’un certificat de vaccination. C’est tout simplement, ainsi que je l’ai maintes fois annoncé, le prototype des futurs passeports identitaires numériques (sur mode crédit social à la Marxiste Chinoise).

    D’ailleurs, les commentaires vont bon train quand au fait que ce nouveau système soit fondé sur la technologie Blockchain et quant au fait que l’eugéniste Bill Gates, toujours lui, et Microsoft, ont déposé une demande pour un premier brevet [730], dont le n° est US20200097951A1, avec comme intitulé “Cryptocurrency system using body activity data”, le 21 septembre 2018, et pour un second brevet [731], dont le n° est WO 2020/060606, avec comme intitulé “Cryptocurrency system using body activity data”, le 20 juin 2019.

    L’application pour le premier brevet fut abandonnée. Ainsi que son intitulé l’indique, il s’agit de brevets de type “cyborg” portant sur un système de cryptomonnaie connecté aux données émanant du corps physique de l’utilisateur – que je suppose être un être humain.

  6. Sur le thème de Lucifer… et puis tout cela. Je laisse à Olivier le soin de juger de la pertinence, sur ce blog, de ce commentaire suivant.

    Aujourd’hui, c’est la partie la plus lobotomisée et vaccinée – à savoir 58% – de la population d’Israël qui est sacrifiée sur l’autel du transhumanisme vaccinaliste. Ce sacrifice vaccinal, au graphène, constitue-t-il un écran de fumée pour occulter le fait irréfutable que les Xenosh sont en cours de lancer une vaste offensive planétaire de dépopulation?

    Je ne peux qu’encourager les 40% d’anti-vaccinalistes, que compte le Peuple d’Israël, à continuer la lutte à l’encontre de la tyrannie sanitaire dans une contrée qui n’a rien à envier aux dictatures sanitaires que sont la France, l’Allemagne et le Royaume-Uni, sur le plan de la pression démente, dictatoriale, criminelle, génocidaire – et, même, anti-constitutionnelle selon les résistants les plus modérés!

    Le Comité du Peuple Israélien (Israeli People’s Committee) – qui est un groupe d’experts Israéliens de la santé dirigé par des citoyens – a publié son rapport, d’avril 2021, émettant un avertissement urgent selon lequel le vaccin de Pfizer attaque pratiquement tous les systèmes du corps. [741] [742]

    Maintenant, au risque de poser des questions stratégiquement correctes. En parlant de sacrifice d’une partie du Peuple Israélien – aux mains de Pfizer – mon Rigpa se demande si ce démocide partiel, et bien intentionné, serait à mettre en relation avec le sacrifice “animal” effectué par le Sanhédrin, le 25 septembre 2019. A l’époque, la presse Occidentale, semble t-il, n’a pas jugé nécessaire de répercuter l’invitation du Sanhédrin, pour 70 nations, [1255] à participer à un sacrifice d’animal scellant, en Israël, une nouvelle alliance… ainsi que la création d’un Tribunal International fondé sur les principes de la Bible. [1252] [1253]

    Le 19 octobre 2019, je posais, donc, la question suivante. [1256] Est-ce, vraiment, une coïncidence que Greta Thunberg ait donné son archi-médiatisé discours à l’ONU, à New-York, (“How Dare You”, bla bla bla…) une poignée d’heures avant que le Sanhédrin organise une “nouvelle cérémonie d’alliance”, en Israël – le 25 septembre 2019? Est-ce une coïncidence que cette nouvelle alliance, scellée d’un sacrifice, ait été théâtralisée durant la semaine où Global Climate Strike a organisé de multiples manifestations, prétendument, dans 185 pays?

  7. Petitbob dit :

    merci Olivier pour avoir relayé cette info.
    cette lettre confirme mes réflexions : nous assistons bien à une lutte entre Satan et Dieu. Tout s’éclaire…
    d’autant plus que ce n’est pas n’importe qui et il doit connaitre pas mal de choses sur les affres du Vatican.
    De toute manière, Bergolio est un apostat…

    • mark knopfler dit :

      Le covid est l’égrégore, le vaccin est la nouvelle religion consentie, prélude à une future autre conversion totale, une répétition, en somme, pour un autre projet oecuménique.
      La ruse, comprendre Satan, c’est le slogan « Se faire vacciner, c’est se protéger et protéger les autres ». Egalité et Fraternité.
      Avec le pass comme sésame à la liberté.

      Liberté-Egalité-Fraternité, la mystique reprise par la République (relire Hindi).
      Il suffit de se replonger dans la Genèse de la Révolution, tout est limpide.

      Satan se cache dans le profond, l’Etat dans le civil, l’Eglise dans le Vatican.
      Car Satan est l’allié du divin dans la vision de la kabbale et ce, dès la Genèse.
      Sa lecture du jardin d’Eden est en contradiction totale avec l’orthodoxie judéo-chrétienne, comprendre l’exotérisme, là ou ce dernier mentionne le péché originel (Bien/Mal), la kabbale parle d’émancipation de l’humanité via la connaissance (la pomme de l’arbre de vie).
      Eve en est l’incarnation, d’ou le féminisme exacerbé, en ce moment même.
      Adam, avant la création d’Eve, était hermaphrodite, d’ou le LGBTisme exacerbé, en ce moment même.

      Pour la Kabbale, il existe un divin omniscient et omnipotent dans le tout unitaire, c’est le monisme, comprendre l’universalisme, c’est l’Eglise de Lucifer, celle qui rassemble les ésotérismes et les théosophies, en opposition avec le dualisme platonicien.
      C’est la recherche de ce divin, via le chemin séphirotique, qui est le progressisme, du royaume jusqu’à la vacuité ou l’absolu, en passant par le Roi, c’est une initiation, une progression interne, une métaphysque du devenir, là aussi, en totale opposition avec la métaphysique de l’être.

      Universalisme et progressisme sont les deux piliers des lucifériens et ils sont en train de piquouzer le monde afin de le convertir à leur spiritualité.
      Ils utilisent Satan comme le divin avait utilisé le serpent pour tenter Eve, afin de provoquer la venue de l’Antéchrist précédant le second retour du Messie.
      En ce sens, cette secte n’est pas millénariste et ne croit pas en la parousie.

      Certains ont flairé le projet messianique, comme Mgr Viganò qui décline tous les oripeaux des sataniques dans la dialectique du N.O.M, mais encore une fois, au risque de me répéter, la psy-op en cours ne vise qu’un objectif, le projet final Luciférien et Kabbaliste : Une et une seule spiritualité mondiale, pour une gouvernance mondiale.

      Macron est un mystique, en 2017, la République a promu un spécialiste de l’herméneutique, parce que nous sommes dans l’Ere du Verseau et qu’en 2026 (2+0+2+6= 10), pour respecter la symbolique du décennaire (10 séphirotes, 10 commandements, 10 plaies d’Egyptes, 10 Elohims de la Genèse etc…), le reset va s’activer.

      Rothschild, Rockefeller, Warburg, Schwab, Soros, Attali et cie sont des kabbalistes et cette oligarchie a décidé de convertir le monde.

  8. mark knopfler dit :

    Vu chez Nicolas Bonnal, la « déglingue » sociale occidentale consubstantielle au Covid et à la destruction méthodique et ciblée de tout un pan économique, arrive bientôt en Europe et en France : https://youtu.be/KCmXEKUD9XY

    Effrayant !

    On peut même dire que le Grand Reset a commencé et sera probablement acté vers 2025-2026.

  9. e dit :

    un bon article, dommage qu’il fasse la pub de Trump à la fin
    https://reseauinternational.net/comment-parvient-on-au-chiffre-de-3-609-200-manifestants-en-france-le-28-aout/

    je ne vois pas ce que Trump fait là dedans, vu qu’il a financé les recherches des labos des séringues
    https://www.defense.gov/Newsroom/Releases/Release/Article/2309561/trump-administration-collaborates-with-moderna-to-produce-100-million-doses-of/
    https://www.lorientlejour.com/article/1245389/trump-assure-que-le-vaccin-de-moderna-a-ete-approuve-de-maniere-ecrasante-aux-etats-unis.html

    Le Pr. Luc Montagnier avait raison !

    Premier cas de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (maladie de la vache folle) chez une femme de 64 ans seulement 3 mois après la deuxième dose de Pfizer.https://threadreaderapp.com/thread/1433187755094417409.html

  10. e dit :

    mettre vos données sur le digital y compris carte bancaire digitalisé pour faire du business sur le big data, vendre vos données biométriques et voler votre fric
    « Une base de données d’infos concernant 39 millions de Français en vente sur le dark web https://www.clubic.com/pro/it-business/securite-et-donnees/actualite-382552-une-base-de-donnees-d-infos-concernant-39-millions-de-francais-en-vente-sur-le-darkweb.html

    ils évitent soigneusement de dire de quelles données il s’agit,
    sans doute pour éviter une révolution
    je parie que ce sont les données biométriques, en inde la base adhaar a été piraté, et les données biométriques des indiens sont en vente ce qui permet leur usurpation d’identité à vie

    Le plus grand système d’identification biométrique au monde (Aadhaar) continue d’être piraté
    Sources
    https://motherboard.vice.com/en_us/article/43q4jp/aadhaar-hack-insecure-biometric-id-system (article censuré)
    https://www.vice.com/en_us/article/zmqwg8/the-worlds-largest-biometric-id-system-keeps-getting-hacked-podcast (article censuré)
    http://bitshare.cm/news/the-worlds-largest-biometric-id-system-keeps-getting-hacked/ (le seul article qui n’a pas été encore censuré)

    L’accès aux données personnelles et données biométriques de plus d’un milliard de personnes est en vente pour moins de 10 dollars via WhatsApp
    Le journal The Tribune a pu acheter les données biométriques d’autres personnes et a également déclaré qu’il pouvait acheter un logiciel lui permettant d’imprimer de fausses cartes Aadhaar pour environ 5 dollars de plus, donc se créer des cartes d’identité avec les données biométriques d’autres personnes permettant d’usurper l’identité des autres à vie.

    Les données exposées comprennent les empreintes digitales, les analyses de la rétine, les noms, les adresses et les numéros de téléphone via lesquels les cartes SIM peuvent être achetées, ainsi que les principaux services gouvernementaux et comptes bancaires. L’Autorité unique d’identification de l’Inde (UIDAI), qui supervise Aadhaar, affirme que plus de 1,19 milliard de personnes se sont inscrites au système depuis son lancement en 2009
    http://bitshare.cm/news/the-worlds-largest-biometric-id-system-keeps-getting-hacked/

    une banque vole les données biométriques de son client pour usurper son identité et voler son argent dans son compte bancaire digital biométrique en Inde
    http://www.india.com/technology/aadhaar-card-biometrics-duplicated-by-axis-bank-2-other-firms-uidai-files-criminal-complaint-with-cyber-crime-cell-1880994/

    le pass électronique (appelé pour l’instant pass sanitaire) contenant le status vaccinal, et contient déjà le numéro d’identifiant fiscal (https://www.huffingtonpost.fr/entry/ameli-attestation-papier-comment-obtenir-son-pass-sanitaire_fr_60ed7e7ae4b022142cf1d2c4) car plus tard il aura votre compte bancaire (pour que nul ne puisse acheter ou vendre sans avoir ses 1000 doses de poison), est biométrique

  11. e dit :

    controle mental des populations au graphène pour les empêcher de se révolter
     » vous n’aurez rien et vous serez heureux » a dit le piqouzeur klaus schwab

    et devinez quoi des agents doubles font croire que la Chine est du côté de la résistance alors qu’elle est un fabricant du principal ingrédient des séringues

    la Chine vend du graphène

    https://www.chn-graphene.com

    la Chine est le plus grand vendeur de graphène au monde

    https://www.nanotech-now.com/columns/?article=1136

    les vaccins américains qu’on nous impose ont tous le graphène chinois

    https://www.nutritruth.org/single-post/here-is-a-chinese-patent-for-using-graphene-in-shots

    • mark knopfler dit :

      @e « [..] et devinez quoi des agents doubles font croire que la Chine est du côté de la résistance alors qu’elle est un fabricant du principal ingrédient des séringues »

      La Chine marche la main dans la main avec les covidéments mondialistes, c’est un point de désaccord que j’ai avec le tenancier de l »excellent blog « covidémence » qui lui, pense que la Chine a volontairement créé le chaos mondial à des fins impérialistes :

      https://covidemence.com/2021/08/31/mystere-mysterieux-la-chine-na-toujours-pas-approuve-pfizer/

      Ma position sur le sujet, très rapidement :
      Grace à la dette volontaire des Etats-nations, la Chine est le créancier d’un occident progressiste (donc pas tout l’occident !) et est l’usine mondiale acréditée par ces mêmes covidéments, ce qui tue dans l’oeuf qu’elle cherche à abattre l’Atlantisme.
      Le Pacifique et l’Atlantique ont des intérêts croisés depuis que Mao s’est fait acheter par l’Empire, dans une répartition du monde compatible d’avec le « Great Reset. »
      Pour faire simple, la Chine sera leader autorisé de la production mondiale des émergents, donc aura le droit de polluer, le reste devra apprendre à faire du gras entre le produit manufacturé chinois et les clients finaux, ce que l’on peut résumer par une économie de l’optimisation de la valeur d’usage, d’ou l’effondrement programmé des PME-PMI industrielles au profit de Trusts, seules les ETI de services survivront dans un premier temps, vite remplacées par les startups, le tout dans la dialectique ecologiste, sanitaire et sécuritaire.

      • Entièrement d’accord, c’est la grande alliance Est-Ouest des oligarques mondialistes contre les peuples, la Chine devant peu ou prou prendre la place des Etats-Unis comme modèle et leader (bras armé) de la gouvernance mondiale.

        George Soros, pour ne citer que lui, a été très clair à ce sujet.

      • Alcide dit :

        … le reste devra apprendre à faire du gras entre le produit manufacturé chinois et les clients finaux, ce que l’on peut résumer par une économie de l’optimisation de la valeur d’usage, d’ou l’effondrement programmé des PME-PMI industrielles au profit de Trusts..

        Certes, ce qui se passe actuellement, mais totalement utopique même à moyen terme.

        Cette spécialisation par blocs source de la richesse de la ploutocratie prédatrice parasitaire occidentale s’écroulera prochainement avec l’hyperinflation et la chute des monnaies occidentales, car l’occident ne produit plus rien, n’a plus rien à vendre achète tout, gonfle des déficits commerciaux et budgétaires déjà gargantuesques le tout avec du papier intitulé Dollar ou Euro garanti par rien sauf par le doux sourire de Dame Lagourde ou l’humour incompréhensible de Jérôme Powell.

        Un jour viendra ou la Chine adossera son Renminbi à l’or comme annoncé de longue date, alors la Russie avec l’OPEP refuseront le papier monnaie occidental en échange d’une vraie richesse comme le gaz et le pétrole.

        Ce sera la fin peu glorieuse de la civilisation occidentale et des illusions mégalomaniaques de tous ces bras cassés criminels qui se prennent pour des démiurges annonçant le début de la famine et d’une guerre civile générale en EU comme aux States.

      • e dit :

        la Russie aussi fait des vaccins au graphène
        voir vidéo russe piqouzé magnétisée
        https://stateofthenation.co/?p=77776

        ils avouent que Sputnik a la même technologie qu’astrazeneca
        https://www.theguardian.com/world/2020/dec/11/oxford-covid-vaccine-to-be-combined-with-sputnik-jab-for-trial

        et ils ont même dit que le vaccin russe sputnik utilisait l’adénovirus pour transformer vos cellules en usines à protéines spike
        htps://edition.cnn.com/2020/08/12/europe/russia-coronavirus-vaccine-what-we-know-intl/index.html
        https://resistance71.wordpress.com/2021/03/27/quelques-infos-supplementaires-sur-les-vaccins-arnm/

        Sputnik V citation: « Sputnik V is based on the virus’s genetic instructions for building the spike protein. »

        https://resistance71.wordpress.com/2021/05/11/therapies-geniques-la-spike-proteine-du-sras-cov-2-repliquee-par-larnm-des-pseudo-vaccins-est-mortifere/

        « Dans la capitale russe, le réseau de caméras de reconnaissance faciale servira à contrôler les déplacements »
        http://stoplinky28.blogg.org/confinement-videosurveillance-et-reconnaissance-faciale-a184254376

         » La Russie, la Chine et Cuba, ainsi que certains autres pays, développaient dès les années 1990 des armes biologiques mortelles basées sur la technologie du génie génétique. Le principal centre russe de ce travail est l’Institut du vecteur de Novossibirsk. L’Institut utilise la technologie des « ARN messagers » depuis plusieurs décennies pour développer de nouveaux virus. »
        https://guyboulianne.com/2020/12/09/ancien-officier-du-kgb-le-dr-igor-shepherd-nous-met-en-garde-contre-les-vaccins-a-arnm-anti-adn-covid-19-qui-nous-rendront-transhumains/

        ils font aussi les écouvillons empoisonnés au graphène , éthylène oxide et bidons en russie (un bébé nouveau né en excellente santé fiché comme positif en russie, l’empoisonner avec les écouvillons dès la naissance, les torturer avec les écouvillons dès la naissance, horrible!)

        « “They are now at home, their state is satisfactory,” the spokesman added. »
        https://punchng.com/newborn-baby-tests-positive-for-covid-19-in-russia/

        mauvaise nouvelle, ils ont fait pression et des menaces sur le blog stop linky var est qui annonce la fermeture de son blog
        http://stoplinkyvarest.canalblog.com/archives/2021/08/30/39114034.html
        pourquoi s’attaquent ils aux blogs anti linky en ce moment?

        Parce qu’ils ont besoin des ondes à tout prix pour tuer les piqouzés à distance avec le graphène connecté!

        savez vous que Rusnano l’entreprise russe de nanotechnologie est financé par les fonds publics de l’état russe, et elle met ses nanotechnologies de graphène connecté à la 5G dans les vaccins et médicaments contre le cancer?
        https://www.nanowerk.com/news/newsid=11895.php
        https://www.nanowerk.com/news/newsid=17184.php

        son PDG Anatoly Chubais est un membre de Bilderberg
        https://fr.abcdef.wiki/wiki/Anatoly_Chubais
        https://en.rusnano.com/press-centre/chubais-column

        et comme les russes savent que leur gouvernement veut les empoisonner, et refusent d’aller dans les centres de piqouzes russes, les piqouzeurs russes viennent de force dans leurs logements , brisent les portes, et les piqouzent de force
        source vidéo à enregistrer avant censure https://www.bitchute.com/video/gzjBqJrKXUzf/

      • mark knopfler dit :

        @Alcide, « Certes, ce qui se passe actuellement, mais totalement utopique même à moyen terme. »

        J’ai lu votre commentaire en entier et je partirai de votre conclusion, c’est exactement ce qui est recherché : La fin de la civilisation occidentale, telle qu’on l’a connait depuis l’an 400 de notre ère.
        La grande confusion est d’assimiler ce qui est en train de se passer, là, sous nos yeux et en ce moment même, a un putsch de la ploutocratie (oligarchie) qui domine encore la civilisation actuelle et qui a imposé la mondialisation qui s’avère être une catastrophe que l’on pourrait traduire comme étant ses dernières convulsions.
        Ceux qui sont à la baguette covidémente sont des mondialistes qui abhorrent la globalisation et la financiarisation de l’économie, ce sont des libéraux en col Mao, comprendre des collectivistes plus proches du capitaliste entrepreunorial que de des loups de Wall Street.
        Ca peut paraitre contre intuitif, mais ce sont des idéologues avant tout, persuadés que le chaos actuel est une opportunité pour eux, la nature ayant horreur du vide, afin de changer de dialectique sociale, culturelle et économique sur fond de révélations épistémologiques à venir.

        Ils sont prêt à changer de barycentre de l’Atlantique vers le Pacifique (et non les opposer) et pour se faire, misent sur les Chinois qui, non seulement ont tout intérêt socialement et économiquement (marché intérieur) à ce que le plan fonctionne et qui, de plus, spirituellement, sont compatibles avec la vision globale du monde des monistes lucifériens (quasi une formule pléonasmique).

        En résumé, l’effondrement programmé de la civilisation actuelle se résume en 9 mantras :
        Démassification, Autonomisation, Relocalisation, Innovation, Procentration, Qualification, Immatérialisation, Syncronisation, Réticulation.

        Petite digression, on retrouve ces concepts chez Onfray par exemple, ce qui n’est pas un hasard, lui qui a prédit la fin de l’occident.
        D’ailleurs son essai « Cosmos » est une ode muette aux concepts de l’ésotérisme juif.
        Fin de la digression.

      • xavib dit :

        @Mark Knopfler
        Vous faites 2 erreurs à mon avis :

        1/ C’est bien l’oligarchie mondialiste qui sera aux commandes du nouveau système et elle n’a pas du tout l’intention de renoncer à son projet de Nouvel Ordre Mondial.
        Ce n’est pas parce qu’elle veut abandonner la mondialisation économique et touristique qu’elle n’est plus mondialiste : ne pas confondre « mondialisation » et « mondialisme »…

        2/ Le chaos actuel n’est pas « une opportunité pour eux » puisque c’est eux qui l’ont organisé et qui continuent à l’entretenir…
        « Ordo ab chaos »… ils inventent des catastrophes comme la pseudo- pandémie ou le « réchauffement » climatique pour nous imposer leurs prétendues solutions…

      • Alcide dit :

        @ Mark

        En cas de désordre sociaux graves, voire d’effondrement civilisationnel, il est fou bien au-delà de la démence humaine ordinaire que les ploutocrates et autres politiciens véreux imaginent s’en tirer indemnes dans leur hôtel particulier des beaux quartiers.

        La foule affamée et désinhibée va toujours piller en premier là où est le fric, la bouffe, les maisons bourgeoises et par coquetterie attachent la tête du propriétaire sur les grilles.

        Tout sera brûlé, c’est d’une évidence … Sauf apparemment pour les kabbalistes hors sol !

        La vaxxination mortelle obligatoire sera le coup d’envoi du nouveau Grand Jeu.

        Et pour gagner à ce jeu de cons, il ne faut en aucun cas participer.

      • Danse dit :

        @xavib

        Ce ne sont pas des erreurs.
        C’est du brouillage de pistes professionnel.
        Les messages vont toujours dans le sens de :
        -« c’est effrayant » = « ayez peur »
        -« ils sont plus puissants que vous, vous ne pourrez rien faire »
        -« soyez fascinés »

      • mark knopfler dit :

        @Xavid, @Alcide, il y aura toujours une oligarchie aux commandes, quelle que soit la version du reload, c’est quasi ontologique dans la logique marchande.
        Si l’on croit ce que racontent les leaders chargés d’abattre la civilisation actuelle, afin de basculer dans un nouveau paradigme (des nonagénaires pour la plupart et des types qui ne verront rien du monde de 2050 pour les autres) alors non seulement ils transmettent le flambeau à une nouvelle oligarchie choisie (Musk, Bezos et cie, soit les rois de la future technostructure mondiale) mais ils s’engagent également quant à effectuer le nettoyage de la merde qu’ils ont laissée, afin de leur assurer un relais relativement viable.

        Nous assistons donc à une transmission d’héritage dans l’entrisme Luciférien (et kabbalistique) pré reload.

        Et visiblement, le choix a été fait de taper vite et fort sur le troupeau, quantitativement et qualitativement, afin de s’assurer que la future oligarchie puisse piloter le nouveau monde dans de reltatives bonnes conditions et de continuer d’imposer sa gnose.

        Ils misent sur un effet de sidération, pour limiter les grandes violences et les grosses révoltes.

        En résumé, dans les différentes matrices civilisationnelles, ce sont toujours les mêmes qui pensent le monde et décident à votre place !

  12. e dit :

    les sénateurs socialistes viennent de déposer une proposition de loi pour rendre la vaccination contre le covid obligatoire pour tous. Le débat parlementaire devrait se tenir le 13 octobre
    https://www.publicsenat.fr/article/parlementaire/vaccination-obligatoire-contre-le-covid-19-les-senateurs-ps-deposent-une
    https://www.senat.fr/dossier-legislatif/ppl20-811.html
    https://www.legifrance.gouv.fr/jorf/id/JORFTEXT000044015183

  13. Ping : Endzeitumschau September 2021 – Die Rückkehr des Königs

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s