Maurice Allais s’en est allé

Hommage soit ici rendu au seul Français lauréat du prix Nobel d’économie, disparu dimanche soir dans sa centième année. Ingénieur de formation, passé aux sciences économiques afin de comprendre les causes de la Grande Dépression de 1929, Maurice Allais n’eut de cesse de dénoncer, malgré la censure médiatique dont il fut l’objet, le double scandale de la mondialisation sans frein ni règles et d’un système monétaire et financier profondément instable.

Pour mettre fin à la spéculation réalisée avec les fonds propres des banques et l’argent créé par ces dernières, celui qui se définissait comme un « libéral socialiste » prônait une stricte séparation entre les activités bancaires de dépôt, de prêt et d’investissement ainsi que la dévolution à l’Etat de la création monétaire. De même, pour remédier aux ravages causés par la mondialisation libre-échangiste, il préconisait la mise en oeuvre d’un protectionnisme « raisonné et raisonnable ».

« Dans son essence, la création de monnaie ex nihilo actuelle par le système bancaire est identique à la création de monnaie par des faux monnayeurs. Concrètement elle aboutit aux mêmes résultats. La seule différence est que ceux qui en profitent sont différents. »

« La Crise mondiale d’aujourd’hui. Pour de profondes réformes des institutions financières et monétaires » – Maurice Allais, 1999

Pour aller plus loin dans l’étude de la pensée de cet économiste brillant et non conformiste, je vous invite à lire (entre autres) cet ouvrage, présenté ici.


Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, Monnaies, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

2 commentaires pour Maurice Allais s’en est allé

  1. Jean-Pierre dit :

    J’ai lu plusieurs de ses livres et assisté un jour à une conférence de M. Allais.

    Ce grand économiste n’a pas reçu en France l’accueil et le traitement médiatique qu’il méritait. Il refusait en effet de se conformer au moule politiquement correct en vigueur dans les médias…

    Sa revanche sera posthume, avec l’implosion du système mondialiste de libre-échangisme intégral qu’il dénonçait avec honnêteté et courage.

  2. POMMIER dit :

    Si, comme je le lis sur certains sites, Gérard Debreu avait la double nationalité France/ US, Maurice Allais n’est pas le seul français à avoir reçu le « prix de la Banque de Suède en mémoire d’Alfred Nobel » (dénommé abusivement prix Nobel).

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s