Médias : pourquoi 10 milliardaires contrôlent-ils notre information ?

Une analyse intéressante. Dommage cependant que les seuls médias de réinformation cités à la fin soient Mediapart, Fakir et Bastamag. Il y en a tant d’autresOD

« Bouygues, Xavier Niel, Dassault, Bernard Arnault, Bolloré, Pierre Bergé, Patrick Drahi, François Pinault, Matthieu Pigasse et Lagardère, voilà les dix milliardaires qui possèdent nos médias. Pourquoi se masser dans un secteur souvent déficitaire ? C’est un jeu d’influence qui se joue ici à coup de gros sous. Beaucoup de sondages, un zeste de censure, saupoudrez tout ça de quelques grains de corruption et d’une propagande structurelle et diffuse et vous avez la recette d’une influence réussie. Tant pis pour notre démocratie, notre droit à l’indépendance de la presse et à une information libre ! Que pèse l’intérêt général quand des milliards sont en jeu ?

Résumé

Lagardère vend Libération à Patrick Drahi. Bolloré reprend en main Canal. Le même Drahi rachète BFM-TV et RMC alors que Bouygues croque Eurosport. Les milliardaires s’animent sur le marché des transferts de médias. Et ce n’est que le mercato. Jetons un coup d’œil aux effectifs.

Tous nos quotidiens nationaux (Le Monde, Libération et Le Figaro), toutes nos chaînes d’info (LCI, I-Télé, BFM-TV), l’essentiel des hebdomadaires de référence (Le NouvelObs, L’Express, Le Point) et des chaînes de TV privées (Canal+, TF1) appartiennent à de grands milliardaires. En vérité, ils sont dix à se partager l’accès à nos consciences, dix à contrôler toutes les fréquences, dix milliardaires à exploiter pour leurs intérêts personnels les heures de « temps de cerveau disponibles » que nous leur laissons chaque jour. Comment expliquer que des requins de la fusion-acquisition, que des capitaines d’industrie jamais avares de reventes juteuses investissent temps et argent dans un secteur économique – les médias – en perte de vitesse et souvent déficitaire ?

Cette vidéo se propose de détailler les raisons industrielles de cette concentration de notre droit citoyen à l’information entre les mains d’une poignée de richissimes Français.

Posséder des médias est un enjeu d’influence, tant sur des clients ou partenaires privés que sur les décisions étatiques. Seulement, là où la plupart se contentent de corrompre ou d’exercer toujours davantage de lobbying, nos milliardaires demandent le meilleur. Ils exigent d’avoir une influence bien supérieure en quantité et en qualité que ce qu’autorisent un dessous de table ou une brochure de papier glacé. Les barrières des pelouses municpales lors des dimanches pluvieux, trop peu pour eux. Ils veulent jouer la Champion’s League et ont les moyens de leurs ambitions.

La Champion’s League, lorsqu’on parle d’influence industrielle, c’est de pouvoir avoir prise sur les décideurs politiques, c’est même d’en faire des partenaires, d’établir une relation de confiance réciproque avec eux. D’où l’intérêt de mettre un pied dans l’opinion, de garder en main la commande de sondages, véritables faiseurs de rois dans notre politique de l’apparence.

Enfin, lorsqu’on joue la Champion’s League de l’influence, on peut se permettre des petits cadeaux pour nouer et consolider des alliances industrielles. M6 refuse d’enquêter sur ces clients ou de publier des reportages à charge sur ses partenaires de la téléphonie. Bolloré censure coup sur coup deux documentaires sur le Crédit Mutuel (un partenaire historique du groupe familial) et sur la guéguerre médiatique Sarkozy-Hollande.

Tenir l’opinion, être à la source de la petite musique qui fait « l’actualité », qui construit le monde, les enjeux, les questions et les réponses de tous nos citoyens, euh pardon, de tous les consommateurs est un enjeu industriel à la hauteur des ambitions démesurées de nos milliardaires. Tant pis pour la démocratie, le droit à une presse libre et indépendante, le droit à l’information, tous ces grands principes ne comptent plus. C’est la Champions League qui se joue, le théâtre des rêves. Que pèse l’intérêt général face à ces milliards ?

« Rêvons plus grand » disait le PSG sauce milliards. Il se pourrait bien que, comme pour les ptits gens virés du Parc, ce soit un cauchemar qu’on nous propose ! »

Osons Causer, le 17 septembre 2015

 

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

17 commentaires pour Médias : pourquoi 10 milliardaires contrôlent-ils notre information ?

  1. zorba44 dit :

    Il y a bien longtemps que l’opinion publique a commencé à « censurer » l’utilisation, « la lecture », les moyens du lobbying inconscient de nos cerveaux (ou du lavage, comme chacun préfère).
    Bien content de voir que le tirage du site d’Olivier est en hausse !

    Jean LENOIR

  2. zorba44 dit :

    Et ce que veut faire la société du plus grand des milliardaires…

    http://lesakerfrancophone.net/sans-commentaires-ne-touchez-pas-a-window-10-vous-etes-prevenus/

    Jean LENOIR

  3. zorba44 dit :

    Le signataire a oublié …finie également la petite sphère de liberté que constituait Skype : son architecture a été modifiée.

    Il nous reste la transmission de pensée, les pigeons voyageurs et l’humour au troisième degré pour réinvestir des espaces de liberté.

    Jean LENOIR

  4. RonRon dit :

    Bonne vidéo mais comme vous l’écrivez, la liste des média indépendants est très orienté, finalement l’important est moins l’indépendance que la pluralité et dans la liste de fin, elle n’y est pas.

    Où sont les dreuz, e&r, panamza, objectif eco, monton enragé, agence info libre, media presse info, enquête et débat, reflets, ASI et mon préféré : les crises.

    • beverly dit :

      c’est de toute façon à nous de faire le tri de toutes les infos car que ce soit les medias officiels ou independants il y a beaucoup de desinfos et de toute façon on a rarement des infos 100% reels. Pour ma part je jette un oeil un peu partout pour voir ce qu’il en ai sans être totalement accro car entre le bourrage de crane d’une seule info des medias traditionnels et les infos conspirationistes des independants on devienvrait vite cinglé. j’ai aussi été déçu de certains medias independants ou j’ai decouvert des orientations douteuses, des intolerances diverses. Faire confiance devient de plus en plus difficile et parfois je prefere les livres directs, qu’aux sites. Pour comprendre notre histoire il faut chercher loin, tres loin pour decouvrir tous les mensonges, toutes les manipulations de notre monde. Il y avait de toute façon bien avant les medias, (la tv radio internet) deja des manipulations qui ont fait de ce monde un monde inegalitaire et il suffit de quelques uns pour mener la danse et propager ces mensonges pour que le troupeau suive sans reflechir. Notre passé est rempli de ce qu’on appelle des legendes urbaines qui se transmettent de generation en generation. L’esclavage des noirs, la soumission tout celà a été bien rodé dans de jolis discours pour qu’il soit accepté. Comment hier on pouvait accepter tant de discriminations, noirs, femmes, homo, scientifiques, ces gens là se faisait tuer ou allé en prison quand ils avaient d’autres opinions ou points de vues. le monde etaient dirigés par les rois, les religions, les bourgeois…. et pourtant pas de medias pour bourrer le crane, juste des suiveurs rien n’a vraiment changé, en tant de guerre ou sous l’inquisition nous avons vus souvent des collabos des kapos donc tout celà pour dire que c’est bien à nous d’accepter ou pas ce qui parait juste. juste pour dire que tout celà ça ne date pas d’hier c’est juste modernisé. La population a son lot de responsabilité elle veut être rassurer dans son cocon alors pourquoi les elites de ce monde ne continueraient pas puisque nous sommes des moutons depuis toujours et ceux qui se reveillent un peu sont vite etouffés.

  5. Robert dit :

    Nous avons tous compris (au moins les lecteurs de ce site) que les « démocraties occidentales » ne sont plus que des démocraties d’apparence, mettant en avant de grands principes qu’elles n’appliquent pas. A cette occasion -et pour une fois- je citerai Coluche : « la dictature c’est ferme ta gueule, la démocratie c’est cause toujours » . Bien vu, sauf que bientôt le « cause toujours » risque d’être de trop…

  6. asics13 dit :

    cette video est bien sympa MAIS mais son organigramme n’est pas complet car au dela de la personne physique, exemple Draghi, il faut tirer les ficelles sur son cv, alliance …….et là surprise cf PANAMZA ….

    Cordialement

  7. Ping : MEDIAs de la sERVITUDE | Boycott

  8. Ping : Médias : pourquoi 10 milliardaires contrôlent-ils notre information ? Actualités

  9. Damien dit :

    Juste constat sur le contrôle de l’information. Mais pour la ré-information, citer et faire la pub de Médiapart, qui est un média à péage et atlantiste, c’est contestable .

  10. ronnie dit :

    La personnalité d’Edwy Plenel, son passé et les orientations et soutiens de Mediapart suscitent les plus grandes réserves quant au caractère indépendant et neutre de ce média.

  11. Nanker dit :

    On peut ne dépendre de personne financièrement et servir quand même le même discours majoritaire lénifiant destiné à endormir les masses.

    Un spécimen : « Le canard enchaîné » qui depuis quelques années fait pitié à voir tant il s’est aligné sur le reste de la presse aux ordres. On croirait maintenant lire « LIbé » ou « Le Monde » tant la pensée unique abonde dans les colonnes de cet hebdo.

    Exemple : sur les deux derniers numéros (4951 et 4952) on a eu droit à TROIS longs articles pour nous « expliquer » que Robert Boulin s’est bel et bien suicidé (la bonne blague!). Concentrés de malhonnêteté signés pour deux d’entre eux par Louis-Marie Horeau qui a sans doute des talents de légiste cachés.
    Et naturellement pas UN MOT dans ces articles sur le travail de Benoit Colombat le meilleur spécialiste de ce crime d’Etat.

    LMH, plutôt que nous imposer ses mensonges, devrait se demander pourquoi les ventes du « Canard » ont baissé de 16% en 2014. Peut-être que les lecteurs en ont marre d’être pris pour des moutons sur des sujets comme l’Europe (formidable réussite!) ou Poutine (ce salaud fils d’Hitler qui a provoqué la guerre en Ukraine!)?

  12. Max dit :

    un exemple tout récent de manipulation médiatique: Christine Lagarde plébiscitée pour devenir président de la République….

    http://www.lesechos.fr/politique-societe/politique/021323504145-plebiscitee-pour-lelysee-christine-lagarde-se-dit-touchee-1155021.php

    • zorba44 dit :

      Oh le beau bébé cadum que voilà ! Achetez cadum ! Pour l’instant, elle dit qu’elle veut pas …comme Sharko après la venue de Vache qui Rit sur le devant de la scène. Pitoyable !

      Jean LENOIR

  13. pivert dit :

    Niel, Pigasse et Capton vont lever jusqu’à 500 millions d’euros pour racheter encore des médias

    http://www.latribune.fr/technos-medias/medias/medias-niel-pigasse-et-capton-vont-lever-jusqu-a-500-millions-d-euros-510989.html

  14. Ping : 6 redenen waarom de ernst van de crisis niet wordt begrepen

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s