Linky : coup de force d’Enedis à Bayonne

Vent de panique chez Enedis qui constate que l’accord passé avec la mairie de Bayonne est en train de faire tache d’huile ? L’entreprise affirme aujourd’hui que tous les Bayonnais seront équipés d’ici 5 ans ! OD

« Début mai Enedis acceptait de respecter le droit à la propriété privée de chaque individu. Et de ne pas installer son compteur connecté Linky chez les personnes qui n’en voulaient pas. Coup de théâtre en cette rentrée. 100% des foyers seront équipés d’ici 5 ans.

« Nous allons déployer les compteurs dans 100% des foyers français » assure, déterminé, François Tillous, le directeur territorial d’Enedis dans les Pyrénées-Atlantiques.

« D’abord parce que c’est une obligation légale mais surtout parce que c’est indispensable à la transition énergétique » argumente t-il.

Ce discours va à l’encontre de l’accord conclu au printemps dernier entre le fournisseur d’électricité et la ville de Bayonne. Les usagers opposés au compteur Linky avaient obtenu la possibilité de refuser son installation par courrier recommandé.

L’exemple de Bayonne allait faire tâche d’huile

« Je crois qu’il y a eu un vent de panique chez Enedis » nous confie l’adjointe à la mairie chargée du développement durable, Martine Bisauta.

Elle explique que ses services ont reçu de très nombreux appels des quatre coins de France car « tout le monde veut s’inspirer de ce qui s’est passé à Bayonne ».

La lutte continue

Les anti-linky restent mobilisés. Les « réunions de quartier continuent » assure Patrick Pierart qui dirige le collectif Stop Linky à Bayonne. Il espère qu’un « maximum de personnes refusent » le compteur.

C’est « un problème démocratique » ajoute Pascal Burgues du collectif anti linky d’Anglet qui organise un rassemblement ce samedi. Le compteur « est déployé en violation de la propriété privée. Il y a atteinte aux libertés individuelles ».

Les opposants ne veulent pas être exposés, chez eux, aux ondes électromagnétiques qui se dégagent des compteurs.

Ces ondes permettent à Enedis de recevoir, en temps réel, les données concernant la consommation électrique de chaque logement. C’est un autre point que contestent les anti-linky évoquant le risque d’utilisation de ces informations à des fins « commerciales ou policières ».

Dans le reportage qui suit, les différents acteurs du dossier, Enedis, mairie de Bayonne et opposants s’expriment sur ce retournement de situation ».

France 3 Régions, le 7 septembre 2018

Rappels :

Linky : Dans ce village, tous les habitants l’ont refusé !

L’aveu des fournisseurs d’énergie britanniques : les compteurs « intelligents » permettront la modulation des prix par tranche de 30 minutes

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Linky : coup de force d’Enedis à Bayonne

  1. Comme beaucoup d’infos ou vidéos disparaissent et à la vitesse de la lumière, il serait bien de retrouver cette vidéo du DG d’Enedis qui affirmait, sans rire, qu’on pouvait refuser les compteurs Linky !

    Je passe l’info à mes voisins de blog, particulièrement intéressée car en cours d’installation dans un nouveau logement de plain-pied j’ai appris que dans mon cas, je devais bien spécifier que mon refus du compteur Linky était pour raison médicale et chirurgicale, puisqu’en cas de port de prothèse de rotule, bonjour des dégâts !!!…

    Le gars Enedis qui m’avait affirmée que « que ça vous plaise ou non, vous les aurez les compteurs Linky » et même en rase campagne avait pour l’instant raison…

  2. zorba44 dit :

    La révolution c’est aussi le refus pied-à-pied du compteur Linky. Il est même opportun d’attaquer Enedis (par une action collective) partout où des locataires et des propriétaires se sont faits installer Linky par fraude et/ou en dépit de leur volonté.

    Oui Linky est une opération policière permanente contre les foyers, leur droit au respect de leur vie privée, et, bien plus, une opération commerciale qui cache de futurs prélèvements de tarifs par le moyen de la tarification par demie-heure – laquelle rend incontrôlable son budget et sa facture d’électricité.

    Il faut encercler le pouvoir de la dictature par des actions sans fin…

    …afin d’éviter la dévastation de la société par la police et la haute finance.

    Eh oui macrounet on est des descendants des gaulois et fiers de l’être, même aux antipodes !…

    Jean LENOIR

  3. Danse dit :

    LINKY EST IMPÉRATIF au même titre que les chemtrails et les armes à énergie dirigée, l’euthanasie et la stérilisation chimique, les vaccinations forcées, l’abrutissement forcé scolaire et télévisuel, les téléphones mobiles et le transhumanisme, les déplacements forcés de populations (évacuation de certaines terres agricoles) pour empêcher toute autosuffisance alimentaire, les micro-appartements grands comme des cages, l’effondrement financier, les guerres, les famines et l’immigration forcée, etc…

    …POUR LA RÉALISATION DE L’AGENDA 21 (et 2030, 2050), qui cache la guerre contre le peuple et LA PIRE DICTATURE MONDIALE que l’Humanité ait jamais connue.

    Cette opération policière Linky ne cache pas de simples relèvements de tarifs, elle cache un programme de CONTRÔLE TOTAL SUR TOUT ce que NOUS AURONS LE DROIT DE CONSOMMER EN ÉNERGIE et en EAU. « Pour sauver la planète ».
    Cette opération Linky n’est que le début de la transformation totale qui se déroulera si le peuple ne fait pas les connexions. Elle cache des futures SURTAXATIONS insoutenables, puis des COUPURES de la fourniture d’énergie pour tous les « mauvais citoyens » qui consommeront un gramme de plus que ce qui leur sera ALLOUÉ, même s’ils sont pucés.
    Des compteurs d’eau doivent être aussi installés individuellement dans chaque appartement dans le même but.

    Voir la vidéo « smart-city » que j’ai postée récemment : UNE MAUVAISE NOTE individuelle sur la consommation pourra aussi aboutir à une interdiction de prendre le train ou l’avion.
    De toutes façons, il est prévu que les DÉPLACEMENTS des citoyens-esclaves soient à terme INTERDITS (sauf pour travailler), que les centre-villes et les trains à grande vitesse soient réservés à la classe dirigeante de la techno-dictature.

    Le but de l’Agenda 21 est d’imposer aux Humains (qui survivront) ZÉRO « EMPREINTE ÉCOLOGIQUE ».
    A fortiori, les déplacements entre « régions » seront interdits au peuple.
    Vérifiez vous-mêmes, c’est écrit dans tous leurs documents de « développement durable ».

    Vous pensez que vous pourrez résister aux déplacements forcés de population ?
    Voyez quelles ARMES sont déjà déployées contre le peuple en Californie pour « nettoyer » des territoires (en Chine c’est la police ou l’armée qui fait le boulot) :
    CAL FIRES LIES; DIRECTED ENERGY WEAPONS AND AGENDA 21 IMPLEMENTATION

  4. Compteurs Linky : jugement historique contre Enedis, le début de la fin d’un programme antidémocratique, anti-social et anti-écologique

    La victoire tonitruante sur Enedis ce mardi 11 septembre va démultiplier le nombre
    de communes qui s’engagent contre Linky (déjà 765) et va être suivie le 9 novembre
    prochain d’un succès tout aussi crucial pour le refus par les particuliers…

    Mardi 11 septembre 2018, en validant l’arrêté anti-Linky de la ville de Blagnac (31), la justice administrative a donné raison aux 765 communes qui se sont d’ores et déjà engagées pour protéger leurs administrés des compteurs communicants et de leurs graves tares : incendies, installations qui disjonctent continuellement, dysfonctionnements divers, surfacturations, captations de données sur la vie privée, risque sanitaire avec les émissions controversées d’ondes électromagnétiques, etc

    Source Ciel Voilé ► http://www.cielvoile.fr/2018/09/linky-jugement-historique-contre-enedis.html

  5. Héricourt Linky : lettre ouverte au maire

    https://www.estrepublicain.fr/edition-belfort-hericourt-montbeliard/2018/09/11/linky-lettre-ouverte-au-maire

    « Le temps de parole lié au Linky lors des questions diverses en conseil municipal a été drastiquement limité à 3 minutes. Pourtant, spécialistes, associations, élus, médias avertissent sur ce déploiement agressif et les conséquences mais vous et l’ensemble du conseil demeurez hermétiques sur le sujet », soulignent Catherine Dormoy, conseillère municipale à Héricourt et Bernard Donadel, référent local de l’association Stop Linky. Ensemble, ils rappellent que « les compteurs électriques sont de la propriété des collectivités territoriales (Code de l’Énergie art L322-4) même si la concession a été donnée à un Syndicat » Et é voquent les risques qu’ils ont recensés. « L’incendie et dysfonctionnements électriques non indemnisés, pilotage à distance pour contrôler et modérer votre consommation, facturation en temps réelle, impact sanitaire. »

    « La CNIL alerte, la cour des comptes et estime que ce déploiement profitera exclusivement à Enedis », poursuivent-ils.

    « Avez-vous des intérêts personnels dans cette affaire tant votre soutien à Enedis semble sans faille ? Il est de votre devoir de ne pas jouer à la roulette russe avec vos administrés, de protéger leur vie privée, leur santé et de les informer », demandent-ils au maire d’Héricourt, dans leur lettre ouverte. 

    « Par conséquent, je reviens sur les d eux questions restées sans réponse au dernier conseil : « Pourriez-vous organiser une réunion publique avec Enedis et l’association ARRP Stop Linky ? »

    « Pourriez-vous communiquer aux citoyens la loi qui nous contraint à accepter sans réserve la pose des compteurs Linky à nos domiciles ? ».

  6. Danse dit :

    http://www.msn.com/fr-fr/finance/entreprises/un-jugement-historique-dans-la-bataille-autour-des-compteurs-linky/ar-BBNd3M8?li=BBoJIji&ocid=iehp
    Ce mardi 11 septembre, le tribunal administratif de Toulouse a validé l’interdiction pour Enedis d’entrer dans les logements sans accord des propriétaires ou des occupants pour poser les compteurs Linky. Une première en France.

    C’est inédit en France. Le tribunal administratif de Toulouse a confirmé mardi 11 septembre l’interdiction pour Enedis d’entrer dans les logements sans accord des propriétaires ou des occupants afin d’installer les compteurs Linky. Comme le rapporte franceinfo, ce jugement faisait suite à une saisine du préfet de Haute-Garonne en référé après que le maire de Blagnac près de Toulouse a pris un arrêté réglementant la pose de ces compteurs intelligents. L’objectif de l’arrêté pris le 16 mai dernier était d’assurer la liberté de choix à titre individuel des utilisateurs sans pression pour accepter l’accès à leur logement et la transmission de leurs données personnelles à des partenaires commerciaux de Linky. C’est la première fois en France qu’une commune obtient gain de cause face à Enedis dans la bataille juridique des compteurs Linky.

    Un jugement historique qui « va démultiplier le nombre de communes qui s’engagent contre Linky (déjà 765) et va être suivie le 9 novembre prochain d’un succès tout aussi crucial pour le refus par les particuliers » insiste dans un communiqué Stéphane Lhomme, conseiller municipal de Saint-Macaire en Gironde. Pour rappel, Saint-Macaire est la première commune de France à s’être engagée, dès 2015, contre les compteurs communicants (électricité, gaz et eau). Cette décision est selon le conseiller municipal de la commune une victoire permettant de « protéger les administrés des compteurs communicants et de leurs graves tares : incendies, installations qui disjonctent continuellement, dysfonctionnements divers, surfacturations, captations de données sur la vie privée, risque sanitaire avec les émissions controversées d’ondes électromagnétiques, etc ».

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s