Juan Branco nous cache quelque chose (M. Luce)

Il y a 3 critères pour juger de l’authenticité d’un opposant ou d’un dissident : 1. Son exposition médiatique 2. Son parcours et ses soutiens. 3. Ce qu’il dit… et surtout ne dit pas. Juan Branco nous cache en effet quelque chose. Comme Julian Assange, dont j’ai rapporté que l’arrestation n’était que du théâtre… et qui, tiens quelle coïncidence, a pour conseiller juridique Juan Branco ! Un Juan Branco qui est au RSA (!) malgré son cabinet d’avocats et son CV déjà long comme le bras… et qui tape impunément sur Macron et sur un petit bout de l’oligarchie pour mieux préserver le reste en nous orientant dans une mauvaise direction. Autrement dit : qui a pour mission de nous manipuler. OD

Nous avons évoqué dans nos colonnes le livre de l’avocat Juan Branco « Crépuscule ». Celui‐ci bénéficie d’une promotion très appuyée dans tous les médias. On le voit et on l’entend de partout. Cette promotion « à la Macron » est suspecte. Essayons d’y voir plus clair.

Son livre flingue Macron mais préserve certains de ses anciens amis.

Comme nous le relevions dans notre recension, Juan Branco trace dans le détail les relations d’Emmanuel Macron avec les milliardaires qui l’ont lancé à l’initiative de Xavier Niel (condamné pour proxénétisme et abus de biens sociaux) avec l’entregent de Mimi Marchant (condamnée plusieurs fois pour malversations et trafic de drogue), mais…
• qui a fourni toutes ces informations au très jeune avocat ?
• pourquoi son livre épargne‐t‐il les réseaux maçonniques qui étaient également à la manœuvre ?
• pourquoi son livre, si précis par certaines assertions, n’évoque-t-il même pas le rôle de Jacques Attali alors que celui‐ci s’est targué à plusieurs reprises d’avoir lancé « son ami Emmanuel » ?
• pas un mot non plus sur l’appui de la banque Rothschild, pourquoi ?

Quel est le message du titre du livre « Crépuscule » ?

Avec l’appui d’une partie, d’une partie seulement de l’oligarchie puisque certaines de ses composantes majeures sont délibérément épargnées par l’auteur, voici notre jeune avocat sur tous les plateaux télévisés.
Les médias qui rechignent à inviter des Gilets Jaunes militants, s’empressent d’inviter leur avocat autoproclamé au point que celui‐ci apparaît comme leur porte‐parole. C’est bien que les médias ont reçu des consignes pour promouvoir le livre et son auteur.
Et pourtant ce livre est très dur à l’égard de notre président et son titre, « Crépuscule », annonce le début de la fin pour Macron.

Le livre est gratuit, l’avocat ne se fait pas payer

Le livre est proposé en téléchargement gratuit, en version PDF et même en version audio.

Pourtant il s’agit d’un excellent travail d’enquête qui a pris du temps. Puis il a fallu l’écrire, l’éditer. Si Branco est écrivain journaliste bénévole, il y a derrière lui des gens qui ne le sont pas et ont intérêt à ce que son livre soit le plus largement diffusé. Qui ? Nous pensons tout naturellement à ceux‐là mêmes qu’il épargne.

Juan Branco, avocat des Gilets Jaunes, nous dit qu’il ne se fait pas payer et qu’il vit chez sa mère en touchant le RSA. Nous sommes loin de l’image du Gilet Jaune « travailleur pauvre » qui survit à peine avec son piètre salaire et qui roule en gasoil avec la clope au bec.

La position ambiguë de l’auteur

Juan Branco est un pur produit du Système qu’il ne cesse de vilipender.

Il n’a pas 30 ans, et pourtant il a déjà été, selon sa biographie présentée par Wikipédia :
• l’une des figures de l’opposition à la loi « Hadopi 1 » sur les droits d’auteurs (il a à peine 20 ans);
• le sulfureux et pervers directeur de Sciences Po, Richard Descoings, lui propose d’intégrer son cabinet après avoir été « remarqué » par Dominique de Villepin ;
• toujours à 20 ans, il devient officier de liaison du procureur de la Cour pénale internationale ;
• deux ans plus tard, toujours étudiant, il est collaborateur extérieur du ministre français des Affaires étrangères ;
• à 24 ans, il représente alors publiquement Jullian Assange et Wikileaks et participe aux négociations avec la présidence de la République française pour obtenir l’asile d’Assange en France ;
• plus tard il sera l’avocat de Jean‐Luc Mélenchon ;
• en mai 2018, il est missionné par l’ONU en République centrafricaine en tant qu’expert indépendant, chargé de l’élaboration de la stratégie des poursuites du procureur de la Cour pénale spéciale centrafricaine.

Pendant tout ce temps,
• il intègre Normale Sup (certes par la voie universitaire et non pas par le concours, mais quand même),
• il présente un doctorat en droit international,
• il obtient une maîtrise en littérature moderne (2011)
• et des masters en philosophie politique (2011) et en géopolitique (2012).

Mais ce n’est pas tout ! Il a le temps :
• d’être chercheur invité à la Yale Law School,
• tout en étant Senior Research Fellow à l’Institut Max Planck de droit international,
• et en participant la même année à un échange avec l’université de Rome « La Sapienza » comme chercheur invité.

Mais ce n’est toujours pas tout :
• il est journaliste au Monde diplomatique, chez les Inrockuptibles et même L’Huma !
• tout en publiant dans plusieurs revues et organes de presse, dont Libération.

Et, tant qu’on y est, il se lance également en politique :
• en 2017 il se présente aux élections législatives sous l’étiquette France Insoumise et obtient 13,9 % des voix.

Pur produit du Système dont il tire très habilement profit, Juan Branco n’a de cesse de le critiquer !

Il a encore le temps de créer un cabinet d’avocats.

Que voyez‐vous sur la page d’accueil de son site branco-associes.fr ? Une biquette ? Détrompez vous : cette biquette, c’est le diable !

On appelait « sabbat » les assemblées que les sorciers et sorcières tenaient la nuit sous l’autorité du Diable, pour célébrer les rites satanistes et se livrer entre eux à tous les emportements de leurs passions obscures et déviantes. Parmi ces passions : la pédocriminalité. Le tableau de Goya représente de tout jeunes enfants offerts à Satan pour célébrer les rites criminels qu’il affectionne. Les enfants morts sont ensuite exhibés sur une perche.

À quelles fins, Juan Branco a‐t‐il retenu CE tableau pour illustrer son site internet ?

Se veut‐il l’avocat du Diable ou l’avocat des enfants sacrifiés ?

Pourquoi donc Branco recommande‐t‐il de S’ABSTENIR aux prochaines élections européennes ?

Alors que l’auteur flingue Macron et le Système qu’il représente, de manière tout à fait incohérente il recommande de s’abstenir lors des prochaines échéances électorales du 26 mai prochain ! La logique nous conduirait à une recommandation du type « Tout sauf Macron ». Pourquoi pas un vote en faveur de France Insoumise puisque Branco en a déjà porté les couleurs ?
Les Français ont ce dimanche 26 mai une opportunité historique d’envoyer un message clair au gouvernement et à son Président en allant voter massivement afin d’exprimer leur rejet de sa politique. Et notre Juan Branco, à la pointe de la critique de ce Système que les Français rejettent, recommande de laisser passer son tour !
C’est incompréhensible. À moins que…
À moins que notre sémillant avocat soit utilisé dans une manœuvre qui vise à sacrifier Macron pour épargner le Système. Tout s’explique alors.

Tentons une explication : il est un fait avéré que Jacques Attali est en contact avec Juan Branco au moins depuis 2009. Notre jeune étudiant hyperactif avait fondé et dirigé une revue universitaire intitulée « Jeune République » pilotée par qui ? Par… Attali !

Ceci explique alors :
• comment notre jeune étudiant surdoué d’ubiquité peut se retrouver sur un aussi grand nombre de chantiers simultanément,
• pourquoi il épargne Attali et ses amis dans son enquête‐réquisitoire,
• et cela explique pourquoi Attali, au même moment, adopte une attitude d’écoute attentive à l’égard de la révolte des Gilets Jaunes (lire notre édition d’hier Gilets Jaunes : Attali change de stratégie) dont il prédit des changements profonds sur la société.

Attali prépare la suite de Macron en précipitant sa chute tout en s’efforçant de placer ses pions dans le mouvement révolutionnaire qui se dessine. Le jeune Branco a le profil idéal pour remplir ce rôle qui lui est dévolu.

Les Gilets Jaunes doivent se méfier de cet avocat comme du Diable.

Massimo Luce, Nice Provence Info, le 24 avril 2019

Rappel :

Macron lâché par ses soutiens et par l’oligarchie mondiale ?

Voir aussi :

« Juan Branco, le branquignole des franc-maçons et d’Attali »

(Stéphane Blet, 25 avril 2019)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

49 commentaires pour Juan Branco nous cache quelque chose (M. Luce)

  1. Merci infiniment Olivier, on se fait latter en 2/2 dès qu’on émet une critique constructive concernant le « beau » Juan Branco…

    J’ai pour ma part, relayé le lien PDF de son livre « crépuscule » (qui m’a été régulièrement supprimé, aussi) notamment d’une manière appuyée là ► https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/02/05/la-france-soumise-a-lexperience-de-milgram-grandeur-nature/

    Et dès que Pana mza sur AI a révélé ses omissions, notamment sur son parrain « NostradAttali », ou sur sa vie précaire au RSA j’ai commenté, et apporté l’info ailleurs, et me suis faites lyncher…

    Parce que si JB vit, de manière précaire, au RSA, moi je suis pape(sse) et oui, le fait que Branco qui a désossé le système Macron, fort bien, même de manière sélective, et qui pour son client Assange… S’adresse à… Macron !?!

    Et en même temps, le gars va chez Baba Hanouna !!!
    Et d’un coup, on entend les propos saugrenus de Juan Branco, avocat de 29 ans et détracteur ultra-médiatisé de « l’oligarchie », selon lequel les lobbys « juifs » et « maçonniques » devraient être exemptés de toute critique politique ???

    Juan Branco serait-il d’humeur Mossad lui aussi ?

    https://jbl1960blog.wordpress.com/2019/04/13/arrestation-de-julian-assange-coup-monte-ou-bien/

  2. xavib dit :

    Beaucoup de monde s’est laissé prendre…. il va falloir qu’il s’explique !

  3. Samothrace dit :

    L’Oligarchie avec un O majuscule sacrifie Macron pour se sauver elle-même…exactement ce que je me disais! Bravo Massimo.

  4. saxologue dit :

    Bonjour et merci pour ce résumé !

  5. Mains Propres dit :

    EXCELLENTISSIME ! ! ! Je viens d’amortir le prix (prohibitif . . ) de ma box bouyguès , d’un seul coup . MERCI ! ! !

  6. dédé dit :

    ça sent le roussi pour Juan.. et aussi pour son protecteur Jacques (surnommé « Jacques a dit »)

  7. Oz dit :

    Au moins pour éclairer sa page d’accueil et le choix du tableau « Le Sabbat des sorcières de Goya »
    En 1820-1821, Goya a plus de soixante-dix ans. Las, déçu et seul et se remettant d’une grave maladie, il passe une longue convalescence dans sa petite maison de campagne proche de Madrid, surnommée « La Quinta del Sordo » (la maison de campagne du sourd) en raison de l’infirmité bien connue du peintre. Dans sa jeunesse, il y venait pour se livrer à son passe-temps favori : les longues battues de chasse. Peignant à l’huile sur l’enduit, Goya réalise sur les murs de deux pièces un impressionnant cycle de scènes visionnaires et terrifiantes. Leur tonalité générale et leur signification très sombre leur ont valu l’appellation de « peintures noires ». Détachés de leur support en 1873, les tableaux sont conservés au Museo del Prado de Madrid, dans des locaux spécialement conçus qui restituent leur disposition originale. La narration ne se déroule pas selon un scénario unique : les différents tableaux sont autonomes, comme autant de terribles cauchemars, une succession d’apparitions démoniaques qui terrorisent une humanité débraillée et grossière. Dans plusieurs cas, il est même impossible d’identifier un sujet précis. C’est tout juste si l’on peut évoquer un climat de tragédie, de méfiance absolue, en syntonie avec la phrase inscrite par Goya sur le frontispice d’une célèbre série de gravures : « Le sommeil de la raison engendre des monstres ».
    Goya utilise le monde des sorcières pour dénoncer la dégradation de l’être humain, comme une image de la folie humaine, de la violence aveugle qui anéantit tout. Branco se sert-il de cette symbolique ?

    Par contre l’histoire de son RSA est comique j’en conviens.

    Autre chose : cet homme est toujours en train de dénigrer Poutine : dictature poutinienne, écologie poutinienne (alors que la Russie a interdit les OGM et le glyphosate) …

    S’il ne parle pas des juifs dans son livre c’est peut-être pour éviter les problèmes que connait Soral, ou pas. Va savoir ! Par contre il dénonce la finance aux mains, majoritairement, des juifs. Faut-il lire entre les lignes ?

    Enigmatique Branco !
    .

  8. Djeg dit :

    Quand je vois la page d’accueil de son site Branco et associés, je me dit que le minuscule Juan Branco se prend tout simplement pour le roi de l’Akelarre…
    Rien que ça…
    Certainement une référence à ce qui s’est passé en 2013 et que tout le monde essaie de cacher…

  9. schlabaya dit :

    Article intéressant, déjà paru sur le site de Dreuz, peut-être avec quelques modifications. Mais ce qui concerne la pédocriminalité est par trop allusif. Quel lien établissez-vous entre Attali, les francs-maçons, Branco et cette forme de criminalité ?

  10. Eric83 dit :

    Pour complément, Juan Branco a mis en ligne, ce jour, une vidéo  » Sur le satanisme, la franc-maçonnerie, Attali… » dont le lien est ci-dessous.
    Jusqu’à cette vidéo, j’avais un bon degré de confiance en Juan Branco mais son amalgame entre antisionisme et antisémitisme et l’influence de « second zone » de la franc-maçonnerie sur l’Etat jette un sérieux doute sur son intégrité. Soit c’est de la méconnaissance – JB n’est pas ignorant – soit…on pourrait vite se perdre en conjectures.
    Je lui ai d’ailleurs, sur son compte FB comme sous sa vidéo youtube, laissé quelques commentaires.

    • Alcide dit :

      Ce type est un fumier précoce.
      N’ayez aucune confiance.

      • roc dit :

        et toi t’est quoi ?

      • Alcide dit :

        @ roc
        Qui je suis n’a pas d’importance sauf pour ceux qui sont incapables de penser par eux-mêmes.
        Je te signale qu’au vu du parcours du jeune homme, il faut être con comme un balai pour ne pas y voir l’aide et les appuis des ploutocrates qui font de cette chiffe minable un merveilleux pistonné.

        Les ploutocrates au secours des Gilets Jaunes ?

        Tu penses ça sincèrement ou c’est une plaisanterie.?

        Non c’est un type mis en place pour poignarder dans le dos. Être avocat est un bon endroit pour le faire.
        Il est criminel de ne pas le voir et le dire.

      • roc dit :

        le jour ou tu auras fait 1 % de ce qu’il a fait pour les Gilets Jaune je te reconnaîtrais le droit d’émettre des doute sur lui !
        commence par aller manifester !

    • Oz dit :

      « En même temps » tout ceci ressemble à une kabbale. Serait-on en train de nous le désigner comme un traître pour le faire tomber et surtout le faire taire définitivement ? De quel côté est le piège ? J’ai toujours pensé qu’un jour il aurait un « accident », de graves ennuis. Commencent-ils avec ces « révélations » ?

      • Ils ne veulent pas le faire taire puisqu’il est invité partout ; il bénéficie d’une promotion extraordinaire malgré (grâce à) cette (fausse) diabolisation…

      • Oz dit :

        @Olivier Demeulenaere
        J’avoue avoir zappé l’actu un certain temps tant elle est violente et en plus ne pas avoir de télévision. Sur youtube il y a souvent des extraits d’émission où Juan Branco est invité. Par contre, du moins dans celles que j’ai visionnées, il ne bénéficie pas de la bienveillance accordée en son temps à Jacline Mouro. C’est même souvent un entretien que je qualifierai d’éprouvant pour l’invité. J’imagine donc que c’était une espèce de jeu de rôle.
        C’est curieux ! Je n’arrive pas à me positionner par rapport à cet homme. J’essaie d’imaginer comment j’aurai pu biaiser, à son âge, afin d’éviter les pires ennuis. Surtout ce qui me gêne c’est l’importance soudaine des différentes dénonciations. OK ! Tu publies, on fait ta promo (en fait presque rien pour ce livre) mais on te cassera par ailleurs ?
        Bon ! Wait and see.

      • roc dit :

        je pense moi aussi que le  » Wait and see  » s’impose !
        a part ses rencontre nul n’as rien de concret a lui reprocher . peut on écrire un tel livre sans connaitre, avoir patauger dans la fange de nos élites ?
        tant qu’il sert le mouvement moi je lui fait confiance !

      • Danse dit :

        Vous avez raison, Oz, de vous poser des questions, de vouloir prendre le temps d’exercer votre discernement et de ne pas juger sans des preuves solides. Les manipulations peuvent faire des tours à 180° dans le monde d’illusion où nous sommes immergés.
        N’ayant ni la télé ni twitter, enfin rien d’instantané à ingurgiter, je ne me précipite pas non plus pour me retourner subitement contre quelqu’un sur le fondement d’associations avec des personnes nocives. Car à ce compte là les enfants d’un criminel seraient à brûler aussi sur un bûcher, puisqu’ils lui sont de facto associés.

        Vous avez raison d’autant plus en ce qui concerne UNE PERSONNE TRÈS JEUNE qui n’a donc pas encore pu matériellement avoir eu le temps de TRIER QUI EST QUI dans ce monde, encore moins d’avoir vu TOUT ce qu’il faut voir pour s’orienter un tant soit peu. A fortiori d’en parler.
        Une personne jeune (et même vieille) a pu se laisser piéger de bonne foi dans UN CAMP sans appréhender le fonctionnement du système de DUALITÉ qui nous pousse sans cette à être opposés les uns aux autres selon l’IDÉOLOGIE, le sexe, la religion, la race… pour nous DIVISER artificiellement et assurer ainsi la pérennité du règne du « prince de ce monde » par notre esclavage volontaire.

        Par contre, de là à « faire confiance » jusqu’à nouvel ordre comme le déclare roc, non : nous devons en permanence rester hyper-vigilants et faire tomber toute information dans nos grilles de lecture pour réorienter notre jugement et nos choix. Nos choix ne peuvent aller jusqu’ici que vers le moins mauvais du moment.
        En période de grande souffrance, nous précipiter à désigner des traîtres risque d’être équivalent à désigner des boucs-émissaires.

        Le problème avec Branco je l’avais identifié ici :
        Juan Branco sur les blackblocks: « on assiste à la naissance d’une nouvelle force sociale »
        Ajoutée le 2 oct. 2018

        On voit déjà qu’il TRAVAILLE À LA VENUE DU CHAOS… on pense à la devise Ordo ab Chaos. Je ne me suis pas demandé s’il était une ordure volontaire à brûler vif, j’ai simplement compris qu’il était soumis à des influences négatives, donc à ne pas laisser passer.

        Quand on pense qu’il est l’avocat de Maxime Nicolle, on perçoit à quelle PRESSION permanente le jeune Gilet Jaune est soumis lui aussi par les forces du système qui s’infiltrent partout où des êtres se rassemblent pour nous libérer, afin de nous dérouter.
        D’autant plus que Maxime Nicolle a (ou avait) un autre avocat, dont j’ai oublié le nom mais que je peux retrouver car j’avais fait des recherches sur lui, dont le pédigrée mondialiste est terrifiant.
        Je n’en suis que plus admirative de la constance de Maxime Nicolle et des autres Gilets Jaunes à lutter malgré l’énergie qu’ils doivent consacrer à trier sans cesse parmi les influences qui les assaillent.

  11. brunoarf dit :

    Le 29 avril 2007, il restait deux candidats qualifiés pour le second tour de l’élection présidentielle : Ségolène Royal et Nicolas Sarkozy. Un grand meeting rassemble la droite au palais omnisports de Bercy pour écouter le discours de Sarkozy, grand favori selon tous les sondages.

    Dans la salle de Bercy, ce soir-là, il y avait Raphaël Glucksmann ! Il était à l’époque un soutien de Sarkozy, contre Ségolène Royal !

    Raphaël Glucksmann, c’est la grande bourgeoisie de droite.

    Lisez cet article :

    Raphaël Glucksmann a-t-il « soutenu Nicolas Sarkozy en 2007 », comme l’affirme Alexis Corbière ?

    Alexis Corbière, député de la France Insoumise, affirme que « monsieur Glucksmann était pour Sarkozy ! » lors de la présidentielle de 2007. L’essayiste assure qu’il n’en est rien. Il a néanmoins été proche de l’ancien président.

    Ils “s’appréciaient” et “s’entretenaient régulièrement” 

    Impossible de retrouver une prise de position publique et claire de Raphaël Glucksmann en faveur de Nicolas Sarkozy en 2007. 

    Néanmoins, contacté par France Inter, l’entourage de l’époque de Nicolas Sarkozy, affirme que Raphaël Glucksmann et l’ancien président “s’appréciaient”.

    “Ils s’entretenaient régulièrement et Raphaël Glucksmann le conseillait sur la Géorgie. On les voit même ensemble sur des photos en 2008”. 

    Du reste, l’essayiste, aux cotés de son père, était présent au meeting que Nicolas Sarkozy a donné à Bercy, le 29 avril 2007, dans la dernière ligne droite de la campagne présidentielle, indique le site de l’éditeur Denoël au sujet du livre Mai 68 expliqué à Nicolas Sarkozy, co-écrit par Raphaël et André Glucksmann. 

    https://www.franceinter.fr/politique/raphael-glucksmann-a-t-il-soutenu-nicolas-sarkozy-en-2007-comme-l-affirme-alexis-corbiere

    • Danse dit :

      Voyez le pédigrée de Glücksmann par la revue Faits et Document, paru sur le site Egalité & Réconciliation : il va plus loin que cet article.

  12. Elysée dit :

    Juan Branco est de toute évidence missionné pour capter et détourner une partie des jeunes notamment (ou moins jeunes) des vrais causes du marasme actuel.
    Analyses tronquées, faux opposant en carton pâte, discours d’intello biaisés et gueule d’ange ! ^^

    En aucun cas il ne s’attaque au Pouvoir profond et louvoie avec moult circonvolutions et non-dits en ne dénonçant jamais l’emprise du Sionisme et de la Franc-maçonnerie dans toutes les institutions de la Vème Ripoublik, gouvernement en tête.
    Bref, c’est ce que l’on peut appeler un ‘leurre’ ou bien le nouveau ‘joujou’ de l’Oligarchie ! 🙂

    Lien intéressant sur Panamza :
    http://www.panamza.com/180419-branco-panamza/

    • Danse dit :

      « gueule d’ange »
      Etrange, car ma première perception en le voyant a été l’inverse : tête d’hybride… et je ressens une alerte à chaque fois que je le vois sur une vidéo.

    • matbee dit :

      @Elysée Et Panamza il est missionné par qui ? On ne sait même pas qui il est ni ce qu’il pense en dehors de : « Attention les gars faites gaffe aux sionistes ! »

      C’est son mantra et il n’a que ça… c’est pauvre.

      • roc dit :

        en effet Panamza et Soral me semble obséder par israel et le sionisme !
        certes le problème existe mais de la a en faire la l’alpha et l’omega de sa grille de lecture … !

  13. Oppliger dit :

    Encore et toujours du blabla, comme ce pauvre Blet, tres arriviste. Aucune preuve nest fournie, rien mest démontré. Combien de temps perdu pour cet article qui n’apporte rien de plus que ceux d’autres gauchaux ou de droite toute ? Le.fait de ne pas parler dune personne ou d’une autre n’est en rien un aveu. Certes il aurait vallu la peine de mettre deux trous mots quant à l’influence de tordu pervers comme atrali ou les erructeurs denfants( Rot schild), et pourquoi pas tous les autres mafieux financiers et bancaires?

  14. Alcide dit :

    Richard Descoings et Dominique de Villepin connus comme « découvreurs » de jeunes talents ont-ils assuré la promotion canapé de l’étudiant Branco ?

    Pour les naïfs-stupides qui pensent encore que la position sociale revient plus par la juste reconnaissance du travail, de l’intellect et du mérite plutôt qu’à la naissance ou plus fréquemment à la souplesse morale de la cambrure.

    • roc dit :

      commentaire censuré je reprend !
      qui t’est pour te permettre de l’insulter et le diffamer ?
       » la promotion canapé de l’étudiant Branco ?  »
      t’as une preuve ?
      xxxxxxxxxxxxx
      xxxxxxxxxxx
      [suite censurée. On arrête les mots orduriers SVP]

  15. Alex dit :

    Sur les migrations de remplacement, au mieux il est incompétent en droit international, au pire il ment. Le site de l’ONU lui même mentionnait tous les textes, avant que les pages soient supprimées suite à la nauséabonde affaire de accords de Marrakech. Je les avaient marquées en 2013. Heureusement il y a webarchive:
    https://web.archive.org/web/20180309072607/https://www.un.org/esa/population/publications/migration/migration.htm

    Ca + le tableau et l’explication ubuesque, la négation de la franc-maçonnerie et bien d’autres omissions dolosives, j’en conclue qu’il use bien de son sourire et de son cv, moins de son cerveau. Je n’y crois plus du tout, il a servi -avec le RIP- à faire virer Macron, par le droit et non par la foule, pour que le système et les politiciens pro repartent pour un tour. Pas méfiance, défiance!

    • roc dit :

      en quoi cela aurait il a voir avec les Gilet Jaunes ?
      c’est sur tu n’a pas du beaucoup participer au mouvement !
      pointe toi a n’importe quel rond point avec ces revendications et ces affirmations là et tu te feras jeter illico presto !

  16. Elysée dit :

    Bon, et bien lorsque l’on lit certains commentaires suite à cet article tout à fait pertinent, on se dit que l’enfumage généralisé, les coups de billards à trois ou quatre bandes et la division voulue par les élites ont encore de « beaux » jours devant eux ! 😀
    Je conseille donc à certains de continuer de gober le verbiage emphatique et le jeu de théâtre du jeune Branco en regardant les émissions d’Hanouna où il est régulièrement invité. ^^

    Quant au rôle de l’état profond et des lobbies pro-Israéliens dans les merdias officiels ou sur Internet, il n’est plus à démontrer. Branco est l’archétype même d’un infiltré, propulsé comme une comète – tel un Macron – afin de pourrir le mouvement des Gilets Jaunes de l’intérieur.
    Comprenne qui pourra !

    • roc dit :

      tu lui reproche quoi qu’il n’ai pas dit lui même ?
      car il n’as jamais rien cacher !
      tu lui reproche quoi dans ce qu’il a fait au sein des Gilets Jaunes ?
      t’as fait combien de manifs toi plus ou moins que lui ?

      • Oz dit :

        Quand je lis tous ces commentaires je me demande ce que feront les gilets jaunes quand ils devront prendre des décisions concernant un nouveau mode de gouvernance. Comme disent les canadiens «on n’est pas rendu ». Je pense aussi à René Girard et sa théorie (vérifiée tellement de fois) du « bouc émissaire ». Juan Branco bouc émissaire pour diviser les gilets jaunes ? Même si ce n’est pas le cas ça fonctionne super bien. Il est évident c’est que le débat à tête reposée n’est pas de mise actuellement. Dans le noir il y a du blanc, dans le blanc il y a du noir. Dans le bien il y a du mal et dans le mal il y a du bien. Ce qui est sûr c’est qu’avec « Crépuscule » mis en PDF sur la toile il a éclairé tout un pan du fonctionnement de notre « démocratie ». De ce fait, les personnes qui étaient dans le déni le plus complet ont une autre vision de notre société. Qu’il soit déjà remercié pour cela. Pour la suite regardez cette vidéo. Question : sera-t-il lynché par le pouvoir ou par les GJ le 1er mai ?

      • Oz dit :

        J’ai un ami qui a commencé à regarder la vidéo hier. Il a du s’interrompre. Il l’a reprise ce matin et m’a signalé que le nombre de « vu » avait sacrément baissé. Du coup j’ai noté le nombre à 12 H 30 : 3109. A 17 h 13 : 1288 et 0 pouces bleus/rouges. Preuve qu’il ne dérange pas du tout.

  17. Doscrawler dit :

    La façon de Branco d attaquer François Boulo -en son absence- m’a immédiatement mis la puce à l’oreille.
    En rien d’accord sur le précédent article sur Assange, je valide ce texte qui renforce mon impression personnelle.

  18. Alcide dit :

    Les attaques ad hominem de l’hystérique de service renforcent l’idée que Branco est un sous-marin important de la ploutocratie et donc qu’il dispose de caniches mordeurs sur le net pour tenter de défendre son image propulsée par tous les merdias.

  19. SOS Macron dit :

    Macron est cramé, « burned »…..ses « amis » -en tous cas beaucoup – sont résolus à le sacrifier.

  20. Pierre dit :

    Regardons les sujets « pas touche » et nous aurons une bonne idée sur les motivations intestinales, souterraines, des « bonhommes » qui tentent de récupérer ou d’instrumenter le mouvement « spontané » des gilets jaunes, et qui prend sa source essentiellement, directement, sans intermédiaires, sur l’Intelligence Véritable du Peuple français, du Peuple de France, de sa Conscience Renouvelée, de ses mémoires Christiques, de sa Gloire ancestrale, et de sa Résurrection, en son Cœur Sacré, montrant la Voie aux autres Peuples de la terre, et non plus, comme hier, après le coup d’état de la révolution française en 1789, et même avant depuis 1717, où les véritables Constructeurs de la France furent infiltrés par une secte satanique qui détourna la destinée Royale de la France, mais pour un temps seulement, et ne purent qu’utiliser les magouilles, rituelles, et opérations sous fausses bannières pour se maintenir au Pouvoir et continuer à vampiriser le Peuple de France et le Monde jusqu’à aujourd’hui!

    L’état profond international panique en ce moment et tente de résister de toutes ses forces, à ce Feu de l’Esprit au Cœur, et croit encore, et se bat à mort, par ignorance, afin de perpétuer à l’encontre de tous, c’est-à-dire à l’encontre des Peuples de la terre, leurs divagations sataniques et leurs rêves messianiques de domination, de contrôle, d’abrutissement, et d’asservissement de l’Humanité!

    L’intelligence de la France et des français, comme de l’ensemble des peuples de la terre, qui se rebiffent contre les « desiderata » du Nouvel Ordre mondial, de cette imposture, ou de cette dictature mondiale des banques et du sioniste messianique supranational, ne peut que lever le voile du mensonge pathologique de ces ignares et le mettre à nu!

    Rien ne résiste à l’Intelligence, la Vraie, celle qui origine du Feu de l’Esprit, du Cœur, du Cœur des français comme de tous les Hommes Régénérés des autres Peuples de la terre, ne formant ultimement Qu’Un Seul Peuple, Qu’Un Seul Cœur, et de toute évidence, en ce moment, à cet instant, les prédateurs de ce monde n’en on pas, même s’ils s’entêtent à poursuivre dans cette voie par orgueil, suffisance, arrogance…, c’est le propre de l’ego sans tête et sans Cœur; le seul résultat sera qu’ils tomberont quand même, inévitablement, lorsque l’Heure sera venu!

    À la fin de ce théâtre, tout sera dévoilé! Et la Réalité de pourra que Renaître!

    Le Québec, les québécois sont avec vous Peuple de France, sachez-le!

    De tout Cœur!

  21. faites gaffe a votre ID dit :

    Tu peux mettre un ps: à la fin de cette article. Le site source c’est comme par hasard fait hacker et doit recréer un site 🙂 ça commence à faire beaucoup (pour ma part en tout cas) merci d’avoir relayé l’info

  22. chouchou dit :

    le petit Branco illustré :

    View this post on Instagram

    Satyres

    A post shared by Juan Branco (@brancojuan) on

  23. matbee dit :

    Pauvre Juan….obligé d’organiser un débat dans la rue après que Sciences Po Poitiers a expliqué qu’ils avaient perdu la clé de l’amphi prévu pour ça !

    Heureusement que France 3 était là pour nous faire connaitre cette horrible mésaventure vécue par l’ennemi public n°1 de l’oligarchie !

  24. Amélie Poulain dit :

    Juan Branco is DEAD.

  25. Ping : Juan Branco fait bien partie de l’opposition contrôlée… et même boostée par le système – Le blog A Lupus un regard hagard sur Lécocomics et ses finances

  26. Ping : Juan Branco sous pression suite à 4 communications controversées | Réseau International

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s