Asselineau se moque de Macron, « fake président » qui endort tout le monde

(extrait du meeting de Bordeaux du 26 avril 2019)

« Ça n’est que ça Macron… quelqu’un qui n’a plus de pouvoir, qui est entre le marteau et l’enclume, et qui doit se dire : plus que deux ans et demi, après c’est la quille, je vais aller chez Carlyle couler une heureuse retraite – comme un certain nombre de dirigeants, je pense notamment à John Major, le premier ministre britannique, qui après avoir fait entrer le Royaume-Uni dans le traité de Maastricht contre la volonté des Britanniques, grâce à un coup d’Etat contre Margaret Thatcher, coule des jours heureux dans ce fonds d’investissement Carlyle, qui comme vous le savez est le fonds de la famille Bush et de la famille amie Ben Laden… »

N.B. Je ne suis pas sûr qu’il les fasse, ses deux ans et demi… OD

Rappels :

Chez Macron tout est bidon

« Macron est un psychopathe », affirme un psychiatre italien

Macron lâché par ses soutiens et par l’oligarchie mondiale ?

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour Asselineau se moque de Macron, « fake président » qui endort tout le monde

  1. Eric83 dit :

    Pour tenter de comprendre “l’homme à la pensée complexe” qui ne cesse de prendre des décisions que la majorité des citoyens ne comprennent pas, je vous invite à prendre le temps de la lecture d’un article paru hier sur un blog du”Huffpost”. Cet article publié par une sémiologue, qui décortique dans toutes ses dimensions le “grand oral de Macron” du 25 avril, est particulièrement instructif.

    Il est à noter que l’article au moment où je l’ai lu hier s’intitulait : “MACRON EST-IL MALADE” ?
    J’ai été sidéré par pareil titre dans un média MSM mais la sidération a peu duré puisque la censure n’a pas tardé et l’article a été “actualisé”…par le changement du titre qui est devenu :
    “EMMANUEL MACRON, NARCISSE DU GRAND DEBAT”. Cependant, comme nous pouvons le constater, le titre original est, lui, conservé dans le nom du lien.

    J’ai écrit depuis longtemps que Macron a un comportement structurel de menteur/manipulateur sans aucune empathie et de surcroît arrogant et méprisant, autrement dit qu’il a un comportement de pervers-narcissique. Que le « huffpost » publie un article, même si le titre a vite été modifié, laissant entendre que Macron est malade psychologiquement, le soutien de l’oligarchie est-il en train de s’effondrer sous les pieds de Macron ?

    https://www.huffingtonpost.fr/entry/emmanuel-macron-est-il-malade_fr_5cc6ad76e4b0fd8e35be9a4a

    • Robert dit :

      Je pense que l’ oligarchie s’est rapidement rendue compte de l’ erreur de casting et que désormais Macron n’a plus le droit à l’ erreur. La recherche d’un(e) remplaçant(e) a probablement déjà commencé parmi les Young Leaders…

  2. Danse dit :

    Oui. Démolition contrôlée. Il était à usage unique pour démolir notre pays (ce qu’il en restait). Ensuite il sera « jeté du train de la liberté » après avoir servi, comme d’autres créatures fabriquées pour détruire à condition d’avoir vendu leur âme au « maïtre de ce monde ».
    Il sombrera probablement dans une profonde dépression.

  3. Question dit :

    Monsieur Asselineau ne parle jamais de mon quartier de LYON où les Français sont devenus minoritaires , et du reste qui va avec . Monsieur le fonctionnaire Asselineau a-t-il peur pour sa santé ?

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s