« Vous avez aimé les gilets jaunes, vous allez adorer les chandails mauves »

L’escroquerie de la “transition écologique” continue… Mais, bien sûr, c’est pour « faciliter la vie des Français » ! Si c’est vraiment le cas, pourquoi ne pas demander plutôt à la banque centrale de financer directement la rénovation des logements, sous forme de prêts perpétuels à taux zéro comme le suggère Blackrock dans sa proposition choc pour affronter la dépression qui arrive ? Ce serait autrement plus efficace… Tant qu’à imprimer à tour de bras de la monnaie, faisons-le pour quelque chose d’utile à l’économie réelle ! OD

Des mesures coercitives pour obliger les Français à mieux isoler leur logement ?

La rénovation des logements mal isolés ne parvient pas à décoller en France, alors que le bâtiment représente 45% des consommations d’énergie et 25% des émissions de gaz à effet de serre. 

C’est un vrai problème à l’heure actuelle en France : 7 millions de ménages habitent des bâtiments mal isolés. Après un été caniculaire et à quelques mois du froid de l’hiver, le gouvernement prend des mesures.

La ministre de la Transition écologique Elisabeth Borne publie ce dimanche 8 septembre au Journal officiel arrêté pour mieux lutter contre ces « passoires thermiques », révèle Le Journal du Dimanche.

Il permettra de lancer dès le 1er janvier 2020 « un nouveau service d’accompagnement pour la rénovation énergétique afin de faciliter la vie des Français, pour qu’ils soient bien conseillés et qu’ils aient des solutions clés en main », explique la ministre dans les colonnes du JDD, en ajoutant : « nous allons mobiliser 200 millions d’euros sur la période 2020-2024. »

Une somme qui servira notamment à financer les campagnes de sensibilisation vis-à-vis des professionnels, des guichets pour accompagner et conseiller les Français et des projets lancés par des collectivités locales. « Pour réussir cette étape, nous allons travailler main dans la main avec les collectivités locales », assure Mme Borne, qui leur demande d’investir la même somme.

Un dossier inflammable

La rénovation de ces logements ne parvient pas à décoller en France, alors que le bâtiment représente 45% des consommations d’énergie et 25% des émissions de gaz à effet de serre.

Initialement absent du projet de loi énergie-climat, le sujet a en effet enflammé les débats à l’Assemblée nationale et au Sénat cet été. Des députés plaidaient, à l’instar des ONG, pour des mesures coercitives rapides, comme l’avait promis le candidat Emmanuel Macron, qui prévoyait que les « passoires thermiques soit interdite à la location dès 2025. Mais l’Assemblée a fini par opter pour une disposition de compromis en trois étapes : « incitation, obligation et en dernier recours sanctions ». Après la première phase « incitative » qui visera notamment à « simplifier les dispositifs d’accompagnement » à la rénovation, s’ouvrira en 2023 une « phase d’obligation » de travaux jusque fin 2027. À partir de 2028, des sanctions graduées seront mises en place. 

Les propriétaires des « passoires » sont souvent des bailleurs sociaux ou propriétaires modestes, donc imposer des normes « anxiogènes » aurait été « contre-productif », avait fait valoir le ministère de la Transition écologique face aux critiques de l’opposition, des ONG et même de certains « marcheurs ».

En coulisses, un responsable de la majorité avait alors prévenu :

« Vous avez aimé les gilets jaunes, vous allez adorer les chandails mauves », ceux des millions d’habitants de ces « passoires ».

Orange/ AFP, le 8 septembre 2019

Rappels :

Taxes sur le carburant : Quand la Borne est dépassée, il n’y a plus de limites !

Vers l’argent fondant (B. Bertez)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

6 commentaires pour « Vous avez aimé les gilets jaunes, vous allez adorer les chandails mauves »

  1. kalach dit :

    je sens la haine me gagner de jours en jours

  2. JSG dit :

    « L’escroquerie de la “transition écologique” continue… » !
    Nous sommes harcelés par téléphone par le département, et tout ça pour quoi ? un crédit d’impôts bidon ? savoir si nous sommes éligible après une « enquête de ces fouineurs  » tout ça pour vous dire que vous dépassez le « plafond » Par contre « ils » sauront tout sur vous, et, allez savoir ce qu’ « ils » en feront.
    ces parasites feraient mieux dans un premier temps de financer des recherches pour trouver des isolants non dangereux, efficaces et abordables…
    Depuis le scandale à 5 milliards d’euros de linky annoncé fallacieusement sur le même thème, je deviens parano, et je ne dois pas être le seul !

  3. Bernie dit :

    L’Helicopter Money on y arrive bientôt Olivier ! Ces gens-là sont fous de pouvoir et de cupidité et ils vont nous faire payer la facture de leur folie… nous entrainer dans leur chute…

  4. serge dit :

    Aucune chance. L’intérêt (enfin celui des 1%) est d’avoir du pognon gratis pour le placer en off shore, racheter ses actions pour faire monter les cours, acheter les concurrents qui pourraient obliger à revoir son business model ou rémunérer au mieux les actionnaires (les mêmes que le off shore). Pourquoi voulez vous que ces gens se tirent une balle dans le pied en faisant du social ou de l’investissement à long terme? Tout est dans l’immédiat et après eux le déluge…

  5. cdep dit :

    Tous au poteau d’exécution !!!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s