“Vaccination” Covid : Pourquoi certains ont-ils des effets secondaires graves et d’autres pas ?

(Humain Souverain, 28 septembre 2021)

« Les trois phases : 1, 2 et 3 se déroulent en même temps… Si vous prenez cette injection vous serez dans l’essai mais vous ne saurez pas dans quelle phase vous êtes car ils font les 3 phases en même temps. C’est illégal selon les règles de la FDA. Et c’est dangereux, car chaque phase est censée utiliser les données de la phase précédente pour se développer… Mais pour revenir sur ce protocole, vous verrez qu’il y a différents dosages… »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

13 commentaires pour “Vaccination” Covid : Pourquoi certains ont-ils des effets secondaires graves et d’autres pas ?

  1. xavib dit :

    Karen Kingston : « Prenez soin de vous, les non vaccinés, car cet hiver, les personnes doublement vaccinées pourront très bien vous transmettre toutes sortes de maladies graves !!! Génial ces vaccins… »

    https://www.businessbourse.com/2021/09/30/karen-kingston-prenez-soin-de-vous-les-non-vaccines-car-cet-hiver-les-personnes-doublement-vaccinees-pourront-tres-bien-vous-transmettre-toutes-sortes-de-maladies-graves-genial-ces-vac/

  2. J R dit :

    Pas convaincu par la vidéo …

    Rappelez vous que pour conserver un brin d’ARNm il faut (il fallait…) une température de -70°C alors que l’infrastructure technique n’existe pas pour une distribution nationale ou planétaire.

    A -20°C on n’a plus du tout le même résultat ce qui explique alors que chez nombre de vaccinés le petit programme de reprogrammation cellulaire ne s’amorce pas (ne s’initialise pas) car altéré (bogué donc plantage, écran bleu…).

    Vous en tirez les conclusions qui s’imposent sur l’impact des effets secondaires et vous prenez peur … car seuls les joueurs peuvent gagner au loto.

    Vous obéissez pour que ça cesse et c’est précisément parce que vous obéissez que ça continue.

    • mark knopfler dit :

      @J R, bien vu.

      Cela étant dit, je vous propose un truc plus radical comme prophylaxie contre la propagande :
      Qui a dit qu’il fallait -70°C pour la conservation ? Les mêmes qui vous ont raconté que lors du premier confinement, tout colis reçu devait stationner quelques heures dans votre garage avant de l’ouvrir, car le virus (hyper intelligent !) avait une horloge interne dès qu’il rentrait en contact avec de l’emballage (même message anxiogène concernant les achats en présentiel).
      Souvenez-vous, les livreurs masqués « balancaient » les colis avec des gants et le récépissé se faisait sans contact.
      Une zap : https://www.rtbf.be/info/dossier/epidemie-de-coronavirus/detail_coronavirus-combien-de-temps-le-virus-peut-il-survivre-dans-l-air-sur-du-carton-du-plastique?id=10458699

      Bref, d’ou sortent-ils ces affirmations, tant à propos des capacités d’adhérences extraordinaires du virus que sur les propriétés hyper contraignantes liées au vaccin ?
      Et bien elles sortent d’études qui ont fleuri à une vitesse V sur la première année pandémique, une véritable épidémie d’études dites « scientifiques » pour alimenter le story telling pro covid.
      Celle du Lancet s’est faite choper par la patrouille, certes, mais combien ont été retoquées ? 10% ? 20% ? faible, très faible, à cause de la saturation quantitative.

      Je vais vous dire un truc, tout ce qui tourne autour du Covid, c’est une histoire à la « père Castor », la preuve en est que les rois des arcanes du cerveau, sont appelés en renfort, afin de convaincre les derniers résistants à la piquouze : https://reseauinternational.net/la-psychiatrie-au-secours-des-vaccinalistes/

      J’affirme donc qu’une secte est à la manoeuvre, que ses prêtres-agents sont pluridisciplinaires et que la psy-op a été élaborée par des experts en psychanalyse de masses (ou par des psychologues de masses) et que les victimes sont traités comme des dommages collatéraux, rien de plus, parce que l’objectif est considéré comme supérieur, car collectif : https://www.youtube.com/watch?v=udBPW2rMQnc

      La meilleure prophylaxie, c’est de tout éteindre et de vaquer à ses occupations.

  3. lorsi dit :

    extrait du dernier billet de Brandon smith !!! https://alt-market.us/we-will-not-comply-red-states-should-offer-sanctuary-to-businesses-military-and-medical-personnel/ Auparavant, nous prédisions qu un programme ou un événement particulier prendrait quelques années à se dérouler. De nos jours, nous faisons des prédictions et il suffit de quelques semaines ou quelques mois pour qu’elles se réalisent. Cela me suggère que l’establishment et les mondialistes sont sur un calendrier précis et que, pour une raison quelconque, ils DOIVENT faire vacciner à 100% et mettre les passeports en place bientôt. Je pense qu’il nous reste moins d’un an avant de les voir tenter une tyrannie médicale totale aux États-Unis à une échelle similaire à ce qui se passe actuellement en Australie, ou peut-être pire.

    Je continue de soupçonner que la raison de cette plongée soudaine dans le totalitarisme est qu’il y a quelque chose qui ne va pas avec les vaccins eux-mêmes et s’il reste des dizaines de millions ou des centaines de millions de personnes non vaccinées, alors ces personnes agiront comme un groupe de contrôle. C’est-à-dire qu’ils serviront de preuve que les vaccins ne sont pas sûrs si les choses tournent mal. L’établissement ne peut pas le permettre.

    Comme je l’ai noté dans des articles précédents , le vaccin moyen est testé pendant 10-15 ANS avant d’être mis sur le marché pour une utilisation sur les êtres humains. Cela permet de s’assurer qu’il n’y a pas d’effets secondaires nocifs pour la santé qui pourraient ne pas devenir visibles avant des mois ou des années après le premier jab. Un danger particulier est le développement de troubles auto-immuns et d’infertilité associés à la technologie de l’ARNm et des protéines de pointe. Ces maladies débilitantes peuvent ne pas être remarquées pendant quelques années après qu’une population a reçu le vax expérimental. Cela fait déjà environ un an que les vaccins contre le covid ont été introduits par autorisation d’urgence, le temps presse donc pour les mondialistes.

    En fin de compte, il n’y a eu aucun test à long terme des vaccins à ARNm contre le covid. Du moins aucun qui n’a jamais été révélé au public. Il n’y a AUCUNE PREUVE SCIENTIFIQUE que les vaccins contre le covid sont sûrs à long terme, ils ont été développés et commercialisés dans les mois qui ont suivi l’épidémie de covid. Pourtant, l’establishment semble déterminé à forcer 100% des gens à prendre ces vaccins non testés contre leur propre jugement. Cela fait presque un siècle que nous n’avons pas vu de tyrannie gouvernementale à ce niveau, mais cette fois, ce sont presque tous les gouvernements du monde qui agissent à l’unisson pour mettre en œuvre des contrôles de masse sur le public, au lieu d’une poignée de nations

  4. zorba44 dit :

    « L’important c’est la rose, l’important c’est la rose, l’important …crois-moi » …pardon je voulais chanter l’important c’est la rose !

    Jean LENOIR

  5. zorba44 dit :

    50000 personnels de santé US …in memoriam

    https://www.brighteon.com/9c9e7922-5290-4591-a60e-0311b2cdf957%A0

    …préméditation totale avec effets garantis !

    Jean LENOIR

  6. talos dit :

    Vaccinés!!! vous avez une nouvelle chance de montrer votre désaccord avec le pass sanitaire et le vaccin. REFUSEZ LA TROISIEME DOSE QUI ARRIVE vous ferez partis des parias non vaccinés qui représentent environ 10% de la population. vous n’aurez plus accès au cine au restau au café et manifestations publiques et alors ce n’est pas essentiel. Plus la population montrera son refus plus le gvnmt sera en échec, plus la fin du pass sanitaire et le vaxx seront supprimés rapidement. Maintenant les restau perdront leur clientèle et leur chiffre d’affaire seront en baisse. A eux, pour ne pas crever, de manifester et faire pression sur les préfets et les maires qui collectent vos impôts pour faire plier le gvnmt de traitres.

  7. Danse dit :

    Kieran Morrissey, un Irlandais responsable dans un hôpital, alerte sur une prochaine « solution finale » projetée par Bill Gates et GAVI :
    faire passer les hémorragies dues à l’inoculation covid, qui vont s’étendre de plus en plus grâce par le moyen des 3e et Xième doses, pour un nouveau virus hémorragique nommé Marburg. Ils ont déjà développé les tests PCR qui leur permettront de diagnostiquer tout le monde « Marburg », et prévu un « vaccin » nomme RiVax contenant de la Ricine…
    ———————————————————————————————————————–
    A Possible Marburg-RiVax Final Solution
    https://www.lewrockwell.com/2021/09/no_author/a-possible-marburg-rivax-final-solution/
    By Kieran Morrissey
    September 22, 2021

    While it would now appear from Mainstream Media’s propaganda and the relaxation of some of the draconian restrictions on freedom, that the war on the COVID pandemic war is being won, however I believe that this is a ruse, reinforcement part of a larger PSYCOPS to complete an ongoing Eugenics agenda. Features of the COVID-19 pandemic are very worrying as follows: –

    • COVID-19 disease has now been overwhelmingly proven to be just another treatable cold / Influenza which was medically mis-managed by denying early treatment which caused premature deaths in very elderly and people with underlying health conditions, this gave the misconception that there were excess deaths occurring and created mass hysteria.
    • Mainstream Media coverage of a possible Wuhan Lab virus leak heightened the fear that a perceived sudden increase in deaths could have been the result of a deadly bioweapon escape and caused further panic to develop a vaccine to stop the spread of COVID, it was stated that this would take at least 10 years further raising public fears.
    • The use of the now debunked real-time PCR test to diagnose COVID produced large numbers of positive results, dubbed “cases” without any symptoms, i.e. asymptomatic infections which is known not to exist, and this further terrorised the population. We now know that at least 97% of those positive results were false due the excessive cycle thresholds used in testing labs. Real-time PCR was developed as a research tool and is considered not suitable for diagnostic purposes.
    • New COVID mRNA and Viral Vector gene therapy technology “vaccine” injections were hastily developed, These injections were administered in a frenzy, in a mass global unlicenced experiment, without informed consent, causing many adverse reactions including symptoms similar to haemorrhagic fever i.e. bleeding and clots, The clots and bleeding have been found to be caused by the spike proteins generated by the body in response to the injections, and this is compounded by an undisclosed ingredient, Graphene Oxide, in the injections which is also known to cause clots and bleeding.
    • The first and second doses of the COVID injections have now weakened the overall health of the population as can be seen by the current situation in hospitals which are well above capacity during the summer months with patients suffering adverse reactions from the injections, many patients have symptoms similar to haemorrhagic fever.
    • The planned COVID booster injections claimed to be necessary due to waning immunity of the initial vaccinations, plus proposed injection of children, will undoubtably cause more severe haemorrhagic fever like symptoms and also be more widespread.

    During my research into the false claims of excess deaths caused by COVID-19 and the pseudo-sciences which supports it, I have stumbled over some very worrying developments which I will summarise due to the urgency I feel to highlight them to the public as follows: –

    • Bill Gates GAVI published an article on 22-Apr-2021 titled “The next pandemic: Marburg?”. There have been numerous Mainstream Media articles highlighting an upcoming threat Marburg and referencing the WHO in recent months.
    • Marburg Virus is a relatively rare haemorrhagic fever which was first described in 1967, there have only been a total of 376 related deaths, and only 16 deaths since 2005.
    • Primerdesign developed a one-step Real-Time PCR test genesig® in 2018 for Marburg haemorrhagic fever. Why would they develop a test in 2018 for an illness which has not had a major outbreak since 2005?
    • Soligenix, are currently rushing to trial a ricin-rich vaccine RiVax® for Marburg haemorrhagic fever. RiVax has Fast Track designation for the prevention of ricin intoxication by the US FDA. Approval of ricin toxin vaccine will utilize the FDA Animal Rule to eliminate the phase 1, 2 & 3 trials. Why such a rush now, to trial a vaccine for which there has only been a total of 376 deaths since 1967 and only 16 deaths since 2005? The main component of the Rivax vaccine is Ricin is a lectin and a highly potent toxin produced in the seeds of the castor oil plant.
    • Soligenix shareholders include BlacRrock Fund Advisors, Goldman Sachs & Co. LLC, etc.
    • Ricin is a lectin and a highly potent toxin produced in the seeds of the castor oil plant. Ricin is very toxic if inhaled, injected, or ingested. It acts as a toxin by inhibiting protein synthesis. It prevents cells from assembling various amino acids into proteins according to the messages it receives from messenger RNA in a process conducted by the cell’s ribosome (the protein-making machinery) – that is, the most basic level of cell metabolism, essential to all living cells and thus to life itself.
    • A paper tilled Asymptomatic Infection of Marburg Virus was published by the NIH in January 2021.

    The fabrication of the COVID-19 pandemic and its apparent failure leads me to believe that there is a second phase or final solution at hand to catch the public while they are off-guard. Haemorrhagic fever symptoms can be easily increased and made more visible by forcing COVID booster injections on vulnerable, COVID injection injured patients, who are now prisoners in hospitals and nursing homes, plus injecting children. The haemorrhagic fever symptoms would appear as a huge Marburg pandemic and could be confirmed by the new Marburg PCR test causing mass hysteria like the world has never seen.

    RiVax could be quickly deployed using the existing COVID injection infrastructure and the public would be easily convinced to take it using PSYCOPS on Mainstream Media. The toxic ricin in the RiVax would kill billions of people very quickly and effectively before they realised what was happening as the deaths would be attributed to Marburg haemorrhagic fever based on the symptoms. People who refused the RiVax could be labelled as asymptomatic spreaders and placed in camps like they are doing in Australia claimed to be a COVID protection measure.

    If you read my previous two COVID articles you will have seen that I began this journey in early 2020 as a vaccine hesitant person. As a result of my recent study of Virology and Immunology in an attempt to understand the SARS‑CoV‑2 virus, my previously held beliefs in the theories being peddled by official science and medicine has been completely upended.

    I now understand that Louis Pasteur fabricated his Germ Theory of Disease in the 1850’s stating that invisible microorganisms known as pathogens or “germs” lead to disease. Pasteurs ideas on Viruses were concocted upon similar theories going back to Ancient Greece and Rome, more like a developing religion or cult rather than real scientific discovery.

    I now believe that the theory developed by Antoine Bechamp (Pasteur bitter rival) Terrain Theory which states that microorganisms (germs) feed upon the poisonous material which they find in the sick organism and prepare it for excretion, much more similar to the natural immune response which we know to be true. However, Terrain Theory has been actively blocked due to a bias for the Germ Theory by Big Pharma due to its immense profitability.

    The practice of Variolation dated back to the 16th century in China and is the precursor of the first Vaccine invented for smallpox in 1796 by English physician Edward Jenner. I have discovered that the widespread use of vaccines has killed far more people than they have saved.

    A bookkeeper, John D. Rockefeller who made his fortune in the oil business was the first philanthropist and his foundations pioneered developments in medical research. The Rockefeller Institute for Medical Research founded in 1901, was in the forefront of research in virology and principal investigator Louis O. Kunkel had researched the biology and pathology of the mosaic virus diseases. Beginning in 1930, the Rockefeller Foundation provided financial support to the Kaiser Wilhelm Institute of Anthropology, Human Heredity, and Eugenics, which later inspired and conducted eugenics experiments in the Third Reich. The Rockefeller empire in tandem with Chase Manhattan Bank (now JP Morgan Chase), owns over half of the pharmaceutical interests in the United States today. No alternative approach to the Germ Theory in virology, immunology or medicine including the increasing use of vaccines, has been possible due to the indoctrination of the sciences by the most powerful and wealthy industry in the world. Banking and Big Pharma who now control Mainstream Media and all medical and scientific institutions.

    Please do your own research, quickly, use your critical thinking and let us unite to stop this madness. I believe the Marburg-RiVax final solution could be deployed suddenly while we are relaxing after the worst of COVID and distracted by the now daily revelations on Mainstream Media regarding the Government fraud and public health mismanagement which created the COVID emergency.

    Not only could haemorrhagic fever symptoms be caused by the currently deployed COVID gene therapy injections but health departments are frantically pushing the HPV vaccine for girls and boys, this vaccine and even the MMR vaccine could be deliberately contaminated with nanoparticles of Graphene Oxide or other adjuncts which cause clots and bleeds, the haemorrhagic fever symptoms of Marburg.

    We must stop all vaccinations immediately and destroy all stockpiles of vaccines and the pharmaceutical manufacturing plants which make them.

    REFERENCES (…)

  8. Alcide dit :

    RAPPEL :
    D’après une étude du NIH, il y aurait plusieurs dosages fournis aux criminels inoculateurs afin de tester l’efficacité de l’euthanasie chez les mougeons volontaires adorateurs du Pass.

    Extrait :
    Étude pour décrire l’innocuité, la tolérabilité, l’immunogénicité et l’efficacité des candidats vaccins à ARN contre le COVID-19 chez des individus sains
    Bref résumé:

    Il s’agit d’une étude de phase 1/2/3, randomisée, contrôlée par placebo, à l’insu d’un observateur, de recherche de dose, de sélection de vaccin candidat et d’efficacité chez des individus en bonne santé.

    L’étude se compose de 2 parties : Phase 1 : identifier le(s) vaccin(s) candidat(s) préféré(s) et le(s) niveau(s) de dose ; Phase 2/3 : une cohorte élargie et une partie efficacité.

    L’étude évaluera l’innocuité, la tolérabilité et l’immunogénicité de 3 vaccins candidats différents contre le COVID-19 à ARN du SRAS-CoV-2 et l’efficacité d’un candidat :

    Sous forme de schéma à 2 doses (séparées par 21 jours) ;
    À différents niveaux de dose dans la phase 1 ;
    Comme booster ;
    Dans 3 groupes d’âge (Phase 1 : 18 à 55 ans, 65 à 85 ans ; Phase 2/3 : ≥12 ans [stratifié comme 12-15, 16-55 ou >55 ans]) .

    Le candidat sélectionné pour l’évaluation de l’efficacité en Phase 2/3 est le BNT162b2 à la dose de 30 µg.

    Les participants qui ont initialement reçu un placebo se verront offrir la possibilité de recevoir BNT162b2 à des points définis dans le cadre de l’étude.

    Afin de décrire la capacité de booster du BNT162 et la protection hétérologue potentielle contre les COV émergents du SRAS-CoV-2, une dose supplémentaire de BNT162b2 à 30 µg sera administrée aux participants de la phase 1 environ 6 à 12 mois après leur deuxième dose de BNT162b1 ou BNT162b2 . Cela fournira une évaluation précoce de l’innocuité d’une troisième dose de BNT162, ainsi que de son immunogénicité.

    https://clinicaltrials.gov/ct2/home

  9. e dit :

    apparemment, personne ne sait que si une personne a 0 effets secondaires, c’est parce qu’elle a reçu un placebo (faux vax)
    c’est pourtant évident
    https://stateofthenation.co/?p=43097
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2021/08/25/le-psychiatre-alessandro-meluzzi-les-vip-recoivent-de-faux-vaccins-je-le-jure-sur-la-tete-de-ma-fille/

  10. d dit :

    Canada – L’équipe de football des Gee-Gees de l’Université d’Ottawa est en deuil suite au décès de l’un de leurs joueurs, Francis Perron 25 ans suite à la 2ème dose du vaccin
    https://reseauinternational.net/canada-lequipe-de-football-des-gee-gees-de-luniversite-dottawa-est-en-deuil-suite-au-deces-de-lun-de-leurs-joueurs-francis-perron-25-ans-suite-a-la-2eme/

    YouTube interdit toutes les vidéos anti-vax, renforçant ainsi la campagne de censure
    https://reseauinternational.net/youtube-interdit-toutes-les-videos-anti-vax-renforcant-ainsi-la-campagne-de-censure-de-lere-covid/

    enfin n’oublions pas que le nombre d’effets secondaires suite au vax est sous évalué
    un membre de l’ANSM a fini par démissionner parce qu’ils font tout pour cacher que les décès et maladies soudaines sont causés par le vax et pas autre chose
    « Démission » d’un « membre du Comité scientifique permanent Pharmacovigilance » de l’ANSM
    Ce dernier explique que la charge de la preuve est inversée et que tout est fait pour exclure la responsabilité de la vaccination dans les décès. L’accumulation de ses mensonges a conduit ce membre à démissionner au mois de juin dernier. »
    https://reseauinternational.net/demission-dun-membre-du-comite-scientifique-permanent-pharmacovigilance-de-lansm/

    ils vaccinent en secret, comme cela si quelqu’un tombe malade ou mort tout de suite après, personne ne saura que c’est le vax, les chiffres du nombre de vaccinés est truqué, ils font passer des morts vaccinés pour des morts non vaccinés à la place, pour diaboliser les non piqouzés

    en effet, qui peut prouver que Marcel a eu son vaccin avant sa mort?
    Seul l’état et ses piqouzeurs abonnés à Big Pharma le sait, et l’état et Big Pharma et ses piqouzeurs et leur fausse agence arnaque ANSM qui appuie les médocs dangereux (affaire du médiator) et la piqouze mortel dans les hôpitaux aiment mentir

    tout comme les faux médecins de Big Pharma font passer des gens sains d’esprits comme malades mentaux pour les incarcérer en hôpitaux psychiatriques et leur forcer la piqouze mortelle

    si le type meurt dans l’hôpital ils vont faire croire à une dépression menant à un suicide, cachant le fait qu’il a été piqouzé de force à l’insu de tous, et ainsi de suite…

  11. Danse dit :

    Mortalité des adolescents en hausse de 47% depuis qu’ils ont commencé à être inoculés, selon les données officielles publiées au Royaume Uni
    ———————————————————————————————–
    Investigation: Deaths among Teenagers have increased by 47% in the UK since they started getting the Covid-19 Vaccine according to official ONS data
    By Daily Expose on September 30, 2021

    https://theexpose.uk/2021/09/30/deaths-among-teenagers-have-increased-by-47-percent-since-covid-vaccination-began/

    An investigation of official ONS and NHS data has revealed that since the Covid-19 vaccine began to be rolled-out to teenagers there has been a 47% rise in the number of deaths due to all-causes among the age group.

    The Joint Committee on Vaccination and Immunisation (JCVI) submitted an independent report to the UK Government on July 15th 2021, in which they advised that children and young people aged 12 years and over with specific underlying health conditions should be offered Covid-19 vaccination.
    https://www.gov.uk/government/publications/covid-19-vaccination-of-children-and-young-people-aged-12-to-17-years-jcvi-statement/jvci-statement-on-covid-19-vaccination-of-children-and-young-people-aged-12-to-17-years-15-july-2021

    That same report also stated that the ‘JCVI has previously advised COVID-19 vaccination of all adults aged 18 years and over in the UK, and vaccination of some specific groups under the age of 18 years’.

    It is not clear when that advice was issued however the report does later state that ‘young people aged 16 to 17 years of age who are at higher risk of serious COVID-19, as currently set out in the Green Book, should continue to be offered COVID-19 vaccination’.

    Official NHS data found in the ‘Covid-19 weekly announced vaccinations 01 July 2021 – revised’ which can be downloaded here, and accessed on the NHS website here, shows that between 8th December 2020 and 27th June 2021, 147,123 people under the age of 18 had received at least one dose of a Covid-19 vaccine.
    (…)

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s