Soyez prêts à affronter un Blackout à l’échelle européenne

Les avertissements de black-out s’accumulent. De nouveaux rapports arrivent presque quotidiennement. Après l’avertissement du ministre de l’Intérieur autrichien, c’est au tour de son collègue du ministère de la Défense de se manifester. Sur Facebook, les forces armées autrichiennes mettent ouvertement en garde contre un black-out à l’échelle européenne. Les signes de l’imminence d’un effondrement paneuropéen complet se multiplient, comme l’explique Herbert Saurugg, expert en pannes d’électricité.

Herbert Saurugg explique dans une interview qu’il faut se préparer à une coupure d’au moins une semaine. Il existe un excellent rapport de Herbert Saurugg sur le site web des forces armées autrichiennes, intitulé « Blackout – Nothing works anymore ». L’auto-préparation pour une période d’au moins 14 jours y est préconisée.

Selon les forces armées autrichiennes, une panne généralisée d’électricité, d’infrastructures et d’approvisionnement constitue un danger réaliste mais sous-estimé.

Sans électricité, l’approvisionnement en eau et en carburant tombe immédiatement en panne. Un autre scénario dangereux est également évoqué. D’importants entrepôts de congélation où le système de refroidissement ne fonctionne plus et d’où des substances dangereuses peuvent s’échapper. Mais pas seulement. Outre la perte de l’ensemble du commerce alimentaire, des stations-service et des magasins, la panne affecterait bien sûr aussi la sécurité des banques. Une idée qui laisse beaucoup de place à la spéculation. Même dans les premiers jours de la panne, il faut s’attendre à des situations qui nécessitent une surveillance et une protection spéciales des diverses installations. Un court-métrage qui décrit de manière impressionnante trois jours de black-out. Donc, après trois jours, la peur est terminée.

Mais que faire si la panne dure plus longtemps ? Herbert Saurugg explique dans l’interview qu’en cas de black-out à l’échelle européenne, il faudra une bonne semaine avant que l’alimentation en électricité soit rétablie. Après cette semaine, l’approvisionnement en nourriture de la population ne pourra pas commencer. Sans électricité, toutes les télécommunications tomberont en panne. Selon Saurugg, il faudra encore au moins une semaine avant que l’approvisionnement ne reprenne. Les gens doivent donc faire leurs propres provisions pour au moins deux semaines. L’autosuffisance est la chose la plus importante. Vous trouverez des informations importantes sur les précautions à prendre et la préparation à un black-out sur le site de l’AUF1 et sur le site d’Herbert Saurugg, sous la rubrique « Preparing for a Blackout ».

Laurent Glauzy, Pro Fide Catholica, le 9 octobre 2021

Lire aussi :

L’Allemagne forme sa population à une éventuelle « panne d’énergie et de télécommunications »

Liban : « blackout » total après l’arrêt de deux centrales électriques faute de carburant

Inde : pénurie d’électricité imminente à Delhi

Black out d’internet : une tempête solaire pourrait provoquer le chaos pendant plusieurs semaines

Rappels :

Famine, pénuries, coupures de courant, dépeuplement : tout cela se rapproche rapidement dans une ambiance dickienne. Faites des provisions.

Vers une pénurie alimentaire organisée ?

Doug Casey sur la prochaine “crise” que la classe dirigeante mondiale a planifiée

De « l’Evénement 201 » à « Cyber Polygone » – Simulation d’une « cyberpandémie » à venir au Forum de Davos

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

23 commentaires pour Soyez prêts à affronter un Blackout à l’échelle européenne

  1. fitoussi dit :

    Ce sera vraisemblablement au coeur de l’hiver: quand les réseaux sont sous tension et que le manque d’électricité fait le plus mal…

    • mark knopfler dit :

      @fitoussi « Je pensais que le réchauffement climatique, pardon, le déréglement, éloignait définitivement le spectre de votre scenario en « tension. »

      On nous aurait donc menti ?

      nb : La probabilité que l’hiver 2021-2022 soit froid dans l’hémisphère Nord est tout à fait plausible, en effet, quelques paysans l’annoncent.
      En revanche, les modèles météos disent que ce sera un hiver « normal », malgré la niña et le minimum solaire.
      Ca vaut ce que ca vaut en terme prédictif…c’est à dire pas grand chose, avec un phénomène par définition chaotique.
      Il suffirait de pas grand chose pour basculer dans le grand froid ou dans le grand doux.

  2. zorba44 dit :

    Une des conséquences d’un black out total de plusieurs jours (car cela se passe souvent lors des épisodes de grands froids) est le risque de gel et de destructions des canalisations domestiques …et en cas d’impréparation il faudrait des semaines sinon des mois pour colmater !

    Pensez surtout à fermer votre compteur d’eau tout en ouvrant grand les robinets. Vidangez également vos radiateurs à eau partiellement

    Dans ces occurences pensez également à fermer vos appareils à gaz : certaines installations sont automatiques et lorsque le courant revient il ne serait pas bon de risquer un accident avant que l’eau ne soit rétabli,

    Si votre séjour ou une chambre est dotée d’une cheminée pensez à la réserve de bois et de papier ; un feu dans la cheminée et c’est une part du moral qui se maintient.et cela économise les piles des torches ou des bougies.

    Vous devez avoir vos provisions d’eau à raison de 10 L par personne et par jour dans la pièce chaude – pour toutes les utilisations (sauf le cas échéant la boisson si vous disposez d’eau en bouteilles ou en container. En cas de manque d’eau, ramassez la neige dans votre jardin s’il y en a.

    Choisissez soigneusement les réserves alimentaires en fonction de leurs capacités de conservation car, en dehors de votre pièce « chaude » il fera froid – mais le jour, en plein soleil récupérez de la températures par les vitrages exposés…

    Certains vont peut-être estimer que j’exagère, mais c’est ce à quoi on n’a pas pensé ou qui manque qui peut rendre la situation encore plus difficile ou critique…

    Les personnes qui vivent seules peuvent décider de partager ces temps noirs avec une personne amie dans le même cas …c’est même conseillé.

    Rappelez-vous plus d’électricité, plus d’internet, plus de téléphone …peut-être la radio de votre véhicule dans le garage ( le plein fait mais surtout pas pour dormir dedans en faisant tourner le moteur pour se réchauffer avant que le monoxyde de carbone ne vous refroidisse pour le compte !)

    Une pétoire avec son magasin de pruneaux …pourquoi pas si vous savez l’utiliser dans les règles et avec sang froid…

    Livres, jeux, histoires …pour mieux raconter et se retrouver et, pourquoi pas, retenir pour l’avenir de bons souvenirs !

    Dieu nous garde

    Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      … avec son magasin de pruneaux …

      Un magasin bio , cela va de soi.

      • fapcal12 dit :

        oui pruneaux sans plomb ! (pour la santé et l’environnement)

      • zorba44 dit :

        Les pruneaux, ami Pierre, cela donne la chiasse …alors plutôt que d’utiliser les toilettes qui deviendraient vite un cake pestilentiel … cela m’incite à inciter à faire un trou dans son jardin et couvrir avec du papier journal les biens de Cérès rendus á la terre… Par contre à éviter par très grands froids …des allemands de Stalingrad sont morts le cul nul gelé car on ne pouvait pas faire comme avec les moteurs gelés des tanks que l’on débloquait avec un feu de gasoil en dessous !

        (… l’histoire c’est ce qui reste quand on a tout oublié ! …bon je vais me coucher car j’ai assez dit de conneries ce soir…)

        Jean LENOIR

    • Ratuma dit :

      merci pour ces conseils –
      sans électricité plus de paiement par carte !
      https://profidecatholica.com/2021/10/09/un-black-out-a-lechelle-europeenne-laurent-glauzy/

      prions l’archange St michel pour qu’il vienne mettre de l’ordre

    • Matterhorn dit :

      Jean tu as l’eau de la piscine pour remplacer la chasse comme durant mon séjour en 2018 avec deux weekend complets sans eau.
      C’est vrai brandir une pétoire chargée de pruneaux peut donner la chiasse à la personne visée.

  3. MD dit :

    J’ai peine à m’imaginer que l’on peut arrêter des centrales nucléaires avec un simple interrupteur…

    • Ratuma dit :

      moi aussi

    • rodez21 dit :

      @ MD
      On arrête pas les centrales nucléaires à l’aide d’un simple interrupteur (pas comme pour le linky).
      Quand la demande de puissance dépasse l’offre, le fournisseur diminue la dite demande en isolant une partie du réseau, de manière d’autant plus précise que les compteurs linky permettent au fournisseur de votre compteur à distance.

      Partant de là, il est parfaitement possible d’imaginer que RTE pour continuer à assurer l’alimentation électrique de la région Ile de France, coupe le courant sur le restant du territoire qui sera dans le noir (voir ce qui se passe au Liban)

      NB : durant l’été 2003 (épisode de canicule), il n’y a pas eu un pet de vent durant 2 mois à même de faire tourner correctement une éolienne sur toute la France.

  4. Stanislas dit :

    J’ai du mal à y croire, sauf cata extraordinaire bien sûr.. pour quelques raisons qui font suite à mes recherches sur le marché électrique quand je faisais des conférences contre le Linky

    1° La France est exportatrice nette de 40 TWH (2020) même en hiver. Si elle importe d’Allemagne, c’est quelques heures si les températures sont basses… Les centrales nucléaires vieillissent c’est un fait, mais pour l’instant ça passe.

    2° Le Linky est déployé semble t’il, assez largement, il faut des cons comme moi pour avoir cadenassé mon coffret qui est dehors… Pourquoi j’en parle, parce qu’il est possible aujourd’hui « d’effacer » (baisse de puissances ou arrêt) des secteurs complets à distance, genre communauté de communes par exemple, pendant quelques minutes en roulement. Ce qui permettrait d’éviter le black out justement. C’était un argument déployé à l’époque pour faire pleurer dans les chaumières.

    Reste la dernière possibilité après privatisation du marché éléctrique. La montée en flèche des prix du MWh en période de tension l’hiver (matin vers 8h ou soir 19h) Les prix s’envolent et comme des fournisseurs ne produisent rien, ils n’ont pas forcément envie de perdre du fric.. Oui je sais, les prix peuvent être aussi négatifs quelques heures à peine, mais moins que les envols de prix du marché..

    3° Quand il y a tension de la demande, il y a aussi des producteurs, genre centrales au charbon, qui peuvent faire chantage pour fournir le manquant. Je me suis posé à l’époque la question du pourquoi du rachat par Krétinsky, propriétaire de Marianne, de centrales à charbon qui doivent être fermées dans les deux prochaines années (de mémoire, car je suis passé de l’électricité à l’étude du covidarnaque..)?

    Il y a déjà eu des discussions serrées pour une augmentation de la dotation ARENH car les fournisseurs non producteurs veulent bien profiter du prix marché quand le prix est bas, mais prendre de l’ARENH quand le prix marché chauffe un peu..

    Au cas où reste plus qu’à acheter des polaires et des grosses chaussettes…. et bouffer vite fait ce qu’il y a dans le frigo et le congel… Mais gaffe si vous devenez obèse….piquouze et pour la piquouze, pas de black out prévu….héhéhé

  5. LCH dit :

    Bof
    J’ai un duvet -25°C de chez Decat
    12 Mois de stock de gaz pour la bouffe + 4 Mois de Stock de Bouffe
    En hiver je ne chauffe jamais au delà de 17°C / Je suis pas un frileux au pire j’ai encore mes Pull de jeune Sapeur ( oui je rentre encore dedans
    J’ai une source d’eau potable à disposition
    Pas de télé des bougies en stock un mini panneau solaire pour recharge de l’électronique

    Comme disait un certain Charles Sannat
    Bien choisir son lieu de vie / d’emploi etc….

  6. nicolasbonnal dit :

    Se préparer ne sert à rien : les préparés seront attaqués, pillés et tués dans leurs jardinets. Il ne reste que le bunker en Patagonie. S’ils veulent se débarrasser de nous, c’est trop facile. Mais que feront-ils après, nos nonagénaires génocidaires ?

    • zorba44 dit :

      Les préparés sont essaimés et pas trop visibles dans le noir Nicolas …en plus je doute qu’il y ait un annuaire des préparés !

      Il pourrait y avoir des coupures tournantes ,c’est vrai, mais je crois qu »ils » veulent faire pêter les rêseaux européens en n’approvisionnant plus les combustibles fossiles.

      Jean LENOIR

    • Alcide dit :

      @ Nicolas
      … les préparés seront attaqués, pillés et tués dans leurs jardinets…

      Voyons Nicolas, ne soyez pas défaitiste, ne raisonnez pas en citadin traumatisé.
      Cela dépend ou se trouve le jardinet bien évidemment. Certains ont pensé ce scénario il y a des années et les manières d’y faire face dans de bonnes conditions, voire dans un fauteuil.

      Récapitulons :
      En cas de crash du système et panne de courant, pas d’eau et pas de carburant à la pompe.
      Comme les pillards modernes ne sont pas équipés pour la longue marche , ils vont rapidement crever de soif et de faim dans leur cité radieuse.
      S’ils se mettent en route, c’est pareil, ils ne sont pas équipés pour purifier l’eau des rivières polluées, ils vont crever aussi, simplement un peu plus loin.

      Les pillards modernes et branchés à QI de bulot, soit la quasi-totalité de ceux qui devaient payer nos retraites, vont piller en priorité les derniers gadgets à la mode, les fringues et les chaussures, puis les bourgeois proches avec la possibilité de tomber sur un ancien militaire qui fera avec plaisir quelques cartons bien saignants en souvenir du bon vieux temps.
      Peu de temps après les effets de l’eau de boisson de mauvaise qualité seront présents et fixeront les pillards en ce lieu, incapables d’avancer .

      Les propriétaires de jardinets distants ont beaucoup d’avance sur vos pensées cher Nicolas.

    • mark knopfler dit :

      @nicolasbonnal « Mais que feront-ils après, nos nonagénaires génocidaires ? »

      Pas grand chose, car beaucoup mourront de leur bel âge.
      Mais ils mourront avec la certitude d’avoir passé le bon témoin à la jeune relève, future gardienne du troupeau transhumain.

      La suite ? J’hésite entre Terminator (Drônes ou machines de surveillance et de guerre contre les rebelles), le cinquième élément (Multipass) et Blade Runner (cyberpunk).

      Peut être une synthèse des trois.

  7. 2112 dit :

    Bien gentil d’en faire la relation mais dans celle-ci, quid de ou des causes de cette éventualité à cette échelle ?
    À moindre échelle, mais pas petite, le Texas en a fournit un aperçu l’hiver dernier : un cygne noir météo dépassant les limites de l’infrastructure (ou de sa désuétude).

    Mais là ça sent une préoccupation strictement Autrichienne, tout comme cela aurait pu etre celle du Reich. Mais à l’intersection qu’en pensent les Suisses ?

  8. e dit :

    comme par hasard, les centres de vaccination ne seront pas concernés par le black out!

    rappel les centres de vaccination ont besoin d’internet et d’électricité pour fonctinnner sinon ils sont obligés de fermer comme ici https://www.lemonde.fr/sante/article/2021/04/16/victime-d-une-cyberattaque-un-groupement-hospitalier-des-hauts-de-france-ferme-son-centre-de-vaccination_6077027_1651302.html

    donc vu que les black out peuvent concerner les ruptures d’approvisionnement en produits alimentaires, électricités, mais jamais concerner les centres de vaccination qui fonctionne à la fois avec internet et électricité, cela prouve que ces black out sont orchestrés par les piqouzeurs ou actionnaires de la piqouze

    leur but c’est d’affamer la population pour les piqouzer de force plus facilement
    il est plus facile de forcer le génocide à la piqouze d’une population affaibli par le froid et la faim, que de forcer une population vigoureuse bien nourrie et bien chauffée.

  9. e dit :

    je me demande si leurs caméras de surveillance vont fonctionner en cas de black out?
    Ils font commencer s’ils ne peuvent plus surveiller les moutons?
    A moins que le black out ne va concerner que les logements?
    Après tout il n’y a que les logements qui ont un compteur linky, les autres parties électriques de l’immeuble n’ont pas de linky

    et les candélabres à LED sur ls trottoirs contenant des caméras de surveillance, je me demande s’ils continueront à fonctionner aussi

    imagine que 3 semaines après les gens ont cassé tous les gadjets big brother?
    Ils seront bien embêtés pour leur grand reset s’ils ne peuvent plus contrôler le peuple après

    à moins qu’ils comptent sur le fait que la famine et le froid s’occuperont définitivement du génocide des gens s’il y a un black out cet hiver

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s