Au sujet des 36 décès post-vaccinaux CoqueVide, en 2021, des footballeurs professionnels de la FIFA

La moyenne de décès des footballeurs professionnels, de la FIFA, est de 7,8 par an – sur les douze dernières années. En 2021, ce sont 36 footballeurs professionnels de la FIFA qui sont décédés de crises cardiaques – ou d’arythmies foudroyantes – à savoir 4,5 fois et demie plus que la moyenne… et 18 fois plus qu’en 2020.

La liste de ces 36 footballeurs est présentée dans un article de The Daily Exposé en UK.

Comme les crises cardiaques comptent pour environ 16% des décès annuels, sur une moyenne générale, leur augmentation, par un facteur de 4, générerait une surmortalité globale de 48% si toute la population était sujette au même syndrome – à savoir, au syndrome de pathologies cardio-vasculaires induites par le graphène dans les injections CoqueVide.

C’est exactement les chiffres de sur-mortalité, pour 2021, donnés tout autant par le CDC que par des maisons d’assurance aux USA : une augmentation de plus de 40% de la mortalité dans la tranche d’âge de 18 à 65 ans.

Ce qui est plus grave, c’est que les décès des footballeurs professionnels, de la FIFA, ont doublé avec chaque trimestre durant l’année 2021. A savoir: 2 pour le premier trimestre + 4 pour le second trimestre +7 pour le troisième trimestre +19 pour le quatrième trimestre.

Si cette tendance se poursuivait, cela donnerait 320 décès de footballeurs professionnels pour la fin de l’année 2022.

La revue The Daily Exposé donne d’ailleurs une liste en progression similaire pour les décès cardiaques post-vaccinaux de footballeurs de clubs.1/4/7/19 = 31 décès pour 2021.

Brigades Anti-Graphène, le 20 janvier 2022

(via Xochipelli)

Rappels :

Epidémie de problèmes cardiaques chez des sportifs

Le PDG d’une compagnie d’assurance-vie de l’Indiana constate que les décès ont augmenté de 40 % chez les personnes âgées de 18 à 64 ans

Lire aussi :

Hécatombe dans le sport : 300 cas étudiés par un ancien membre de la CIA en 2021

(merci à Jean)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

3 commentaires pour Au sujet des 36 décès post-vaccinaux CoqueVide, en 2021, des footballeurs professionnels de la FIFA

  1. zorba44 dit :

    Oui, Olivier, et cela ne fait que commencer !
    Disons que cette catégorie professionnelle bien ciblée nous permet de saisir ce qui attend les vaccinés à plus large échelle … A tout malheur; bon enseignement !

    Jean LENOIR

  2. J R dit :

    « Vous obéissez pour que ça cesse et c’est précisément parce que vous obéissez que ça continue… »

    Lorsque le nombre d’obéissants victimes ou collatéraux de la vaccination seront trop nombreux et devenus visibles aux yeux de tous, un tsunami de haine et de violence se lèvera.

    Aucune autre porte de sortie de crise n’existe, les maraboutés sont beaucoup trop nombreux.

  3. Digne dit :

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s