Ne rien faire, c’est être complice !

par Claude Janvier

Il est tombé par terre, c’est la faute à Voltaire, le nez dans le ruisseau, c’est la faute à Rousseau. Est-ce que la descente aux enfers de la France est la faute de nos gouvernants ? Dans une large mesure, oui, mais pas que. Loin s’en faut.

Excédé par le comportement laxiste d’une trop grande majorité de la population, catastrophé par le niveau du QI moyen, lassé d’entendre une multitude râler uniquement en privé – il ne faut surtout pas prendre de risques -, et fatigué de l’indifférence du plus grand nombre face à une oppression omniprésente visant à détruire l’humanité, voici quelques réflexions.

Récemment, sur Twitter, quelques chefs d’entreprises haussaient le ton face à l’augmentation infernale des factures de l’électricité. Légitime revendication, sauf qu’il a fallu que cela leur tombe dessus pour qu’ils s’affolent. Et ce n’est pas terminé, car Élisabeth Borne vient d’avertir qu’en 2023, il y aura une hausse des tarifs (comprise entre 10 et 20 %). Ce n’est bien évidemment pas la faute des Russes, mais bien de l’incurie des gouvernements à gérer – entre autres – le parc des centrales nucléaires. (1) (2)

De plus en plus de gens vaccinés constatent les dégâts irréversibles des « liquides expérimentaux » dans leur corps. 2600 effets secondaires graves par semaine.  – Covid-19 : le bilan en 40 questions, retour sur deux ans d’infos et d’intox -. Pourtant, les bonnes informations circulent. Encore faut-il vouloir s’informer. Je suis toujours sidéré de la facilité avec laquelle une grande majorité de gens a obéi au doigt et à l’œil. La trahison des oligarques financiers et des gouvernants ne m’étonne pas, mais autant de précipitation d’une grande partie de la population à se soumettre à des confinements inutiles – c’est prouvé -, à des couvre-feux débiles, à des dérogations de sortie, à porter un masque bleu qui ne protège en rien du SARS Cov-2 (3)  et à se faire injecter des « liquides expérimentaux » encore en phase d’essais cliniques me laisse encore pantois.

La taxe foncière vient d’augmenter outrageusement dans certaines régions – 40 % – et je ne vois toujours pas grand monde prendre le chemin de la résistance et de la désobéissance civile.

Pour lutter contre le réchauffement climatique, – il a bon dos -, la taxe d’enlèvement des ordures ménagères va tripler dans les trois ans. Le chemin de la résistance, c’est quand vous voulez.

Inflation du prix des Pellets – granulés de bois -. Le prix du sac de 13 kg que j’ai connu il y a 6 ans à 3,70 € oscille aujourd’hui entre 9 et 15 €. Je ne vois toujours pas grand monde prendre le chemin de la résistance et de la désobéissance civile. Oui, je sais, je me répète. (4)

Inflation galopante du carburant, des denrées alimentaires, des produits de première nécessité etc. La désobéissance civile, c’est quand vous voulez…

Propagande oblige, menace de récession énergétique, menace de guerre, menace de nouvelles pandémies… N’en jetez plus, la cour est pleine.

Une cruche sans talent, – mais avec 280 000 abonnés TikTok, cherchez l’erreur – se met en scène devant un incendie en Espagne. – 220 000 hectares partis en fumée -. Affligeant et consternant. Le plus incroyable est que la donzelle continue à œuvrer dans les réseaux sociaux. Pas de censure contre ce genre d’exhibition scabreuse. En revanche, la censure fonctionne parfaitement bien pour les opposants et résistants. Mes amis de la chaîne TV  » Les Mousquetaires de l’info  » viennent de se faire interdire leur chaîne You Tube, juste après une interview à propos de notre dernier livre. (5)

Le niveau scolaire est au ras des pâquerettes. Le ministre de l’Éducation nationale semble plus préoccupé par l’éducation sexuelle dans les écoles que de faire en sorte que l’enseignement soit de qualité. Beaucoup de professeurs râlent, mais ne font rien. – désolé si j’en choque quelques-uns, mais ne rien faire au niveau national fait de chacun de vous un complice -. Quant aux parents d’élèves, persuadés que chacun de leur enfant est un pur génie, n’hésitent pas à interpeller les profs au sujet d’une note basse, plutôt que de regarder réellement où est le problème. Toujours pas grand monde pour rejoindre la résistance, etc. (6)

La majorité des artistes crachent sur le peuple, plus soucieux du maintien de leurs subventions gouvernementales que de faire correctement leur métier. Voici un extrait d’une interview incompréhensible de François Cluzet dans l’émission, « C’est à vous ». Le brouet malodorant de Cluzet, c’est ici : (7)

Les chefaillons de la République peuvent continuer à servir leurs maîtres sans sourciller. En effet, les magistrats, dont le salaire moyen est de 4 700 € nets, viennent de se voir gratifier d’une augmentation substantielle : 1 000 € bruts mensuels. (8) Les agents de la fonction publique, voient leur point d’indice revalorisé de 3,5 % (9) et la revalorisation des retraites est de 4 %. Le leitmotiv gouvernemental est de compenser la hausse des prix due à l’inflation en 2022. (10) Le SMIC n’est revalorisé que de 2,01 %. – cherchez l’erreur – (11). Le problème est que l’inflation est de 6,1 % en 2022. (11) Donc, à part les magistrats, vous pouvez sortir la boîte de mouchoirs et resserrer votre ceinture.

Du fleurissement des panneaux avec la mention « Ouvert dans le respect des règles sanitaires » ornant les devantures d’une majorité de magasins, en passant par le vigile discipliné veillant à ce que chaque client potentiel franchissant la porte de sa boutique s’enduise les mains de gel hydroalcoolique, pour en arriver à la déclaration fracassante de Jean Castex, – « Prendre le café debout, c’est interdit, mais le boire assis, c’est autorisé », tout ce cirque montre et démontre chaque jour l’ampleur du désastre intellectuel national. Cette maxime « Castexoise », digne de figurer dans le Guinness, a été appliquée à la lettre par une majorité de cafetiers et de restaurateurs. Trop fort ! Subventions quand tu nous tiens… (12)

La majorité des médecins endormis grâce aux subventions des laboratoires pharmaceutiques ont oublié que l’Ordre des Médecins – qui met des bâtons dans les roues à chaque praticien honnête -, a été créé pendant le gouvernement de Vichy. (13)

La gauche bourgeoise racialiste qui nous gouverne depuis le départ du Général de Gaulle, plus préoccupée de détruire les valeurs morales, familiales, religieuses et culturelles de notre pays en ouvrant les portes à un wokisme débridé, à une théorie du genre pervertie – pléonasme – et à l’imposition des LGBTQ+, ne peut aboutir qu’à l’extinction de notre civilisation. Cette gauche racialiste répugnante a déjà sévie en 1789, car cette « révolution » dont presque tout le monde se glorifie, n’était en fait qu’un coup d’Etat afin de préserver et d’amplifier leurs privilèges existants, de confisquer et de s’accaparer une majorité de biens privés, de détruire les valeurs spirituelles en saccageant les églises et en se rendant coupable d’un régicide.

Cette bourgeoisie cupide et nauséabonde, sous couvert d’altruisme et d’humanité, continue de soutenir un plan mondial criminel soigneusement calculé dont l’unique but est de réduire la population et de la maintenir en esclavage.

Le temps est à l’action. Ceux qui agissent se reconnaîtront. Quant aux autres, voici de quoi méditer :
–   Ne rien faire, c’est leur laisser le champ libre.
–   Ne rien faire, c’est laisser aux générations futures un monde déshumanisé.
–   Ne rien faire, c’est permettre à une caste de continuer à s’enrichir au détriment de chacun.
–   Ne rien faire, c’est être complice.
–   Ne rien faire, c’est laisser les autres décider à votre place.

Rien n’est écrit. Tout peut changer, car vous pouvez créer le futur. Ne l’oubliez pas, le futur est entre vos mains pour le meilleur ou pour le pire.

Contestez les choses pour aider la société à prospérer est un devoir. Résistance et désobéissance civile, tel est le bon credo.

Claude Janvier.

Ecrivain, essayiste. Co-auteur, avec Jean-Loup Izambert, journaliste d’investigation, des livres « Le virus et le président » et « Covid-19, le bilan en 40 questions ». IS Édition. https://www.is-edition.com/

Source : Les moutons enragés

Notes :
(1) https://www.leparisien.fr/economie/energie-des-hausses-de-1o-a-20-pour-les-particuliers-en-2023-13-09-2022-V3U6ZXL2NFEOJLC2YENICRIHDU.php
(2) https://twitter.com/PhilippeMurer/status/1565043072567853057
(3) https://www.is-edition.com/actualites/parution-de-covid-19-le-bilan-en-40-questions-de-jean-loup-izambert-et-claude-janvier/
(4) https://france3-regions.francetvinfo.fr/grand-est/inflation-le-prix-des-granules-de-bois-flambe-c-est-l-effet-pot-de-moutarde-ou-papier-de-toilette-2602416.html
(5) https://www.youtube.com/watch?v=DbVlW3kpchk
(6) https://twitter.com/PapNdiaye/status/1569233354406461442
(7) https://twitter.com/cavousf5/status/1567951575636738051
(8) https://www.midilibre.fr/2022/09/12/hausse-de-salaire-des-juges-de-1-000-euros-par-mois-combien-gagne-exactement-un-magistrat-en-france-10538860.php
(9) https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15783
(10) https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A15325
(11) https://www.linternaute.fr/argent/guide-de-vos-finances/1757028-smic-2022-net-brut-horaire-son-nouveau-montant/
(12) https://www.epochtimes.fr/coronavirus-la-consommation-dans-les-bars-et-cafes-ne-pourra-plus-se-faire-debout-mais-seulement-de-maniere-assise-indique-jean-castex-1918272.html
(13) https://bourgogne-franche-comte.ordre.medecin.fr/sites/default/files/domain-127/CP%20ORIGINE%20DE%20L%20ORDRE%20ET%20HISTOIRE%20.pdf

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Ne rien faire, c’est être complice !

  1. apjbdm dit :

    Se rebeller pour quoi ?

    C’est cette société là qui nous tue et nous abrutit ! Pourquoi vouloir la sauver ?

    Le confort de vie, la prospérité et l’argent coulant à flot ont fait de nous des morts-vivants ! Faut donc pas s’étonner que personne ne réagisse, et que les rebelles sont en fait des conservateurs qui ne veulent que prolonger le mal !

  2. jjazz dit :

    Aucun lien de bas de page ne fonctionne ?

  3. zorba44 dit :

    Serge le savait

    de tout temps !

    Jean LENOIR

  4. Catherine dit :

    Chute du QI : depuis 1870, on a perdu 15 points. Donc 1 point par décennie => et on en arrive à :  » si j’aurais pas eu mon bac, je ne sais pas ce que j’aurais fait ». De plus un enseignement quasi inexistant. Il ne faut donc pas s’étonner si les gens se comportent comme des moutons avec un électroencéphalogramme plat!!!!! On peut déplorer l’inertie des gens, à croire qu’ils n’ont pas encore compris qu’ils sont piégés dans un système qui ne leur veut pas du bien. Malheureusement, quand ils comprendront qu’il faut faire quelque chose, ils seront trop faibles pour réagir, car auront déjà « goûté » au froid, au manque de nourriture et d’argent….à ce moment-là ce sera très concret à leurs yeux et ce sera probablement trop tard pour rattraper le coup… De toutes façons, la désobéissance et la résistance civiles ne suffiront pas pour redresser la barre. Il faut travailler le problème à un échelon supérieur…

    • Vincent dit :

      Je me permets un commentaire politiquement incorrect, pourtant réel et complétement vérifiable.

      Il ne faut pas s’étonner de la baisse du QI étant donné que les immigrés d’Afrique noir et d’Afrique du Nord à l’éducation et à l’instruction limitée, se reproduisent beaucoup plus que les Français « traditionnels » et/ou de descendance européenne.

      • Grinchou dit :

        Complètement vérifiable?…
        Je suis désolée de vous décevoir, mais tous les QI de bulot que je croise sont « traditionnels », et leur progéniture c’est pire encore…
        Il ne faut pas rechercher au niveau des origines, mais plutôt de l’éducation donnée, et pour 90% des gens actuellement, elle consiste en ceci: le temps libre de leurs enfants est dédié à leur sacro-saint smartphone, depuis leur plus jeune age. La justification (quand on pousse les parents dans leurs retranchements), c’est: avoir la paix…
        Je vois des gamins qui étaient éveillés jeunes, se décérébrer à vue d’oeil, qui ne savent plus faire grand chose de leurs 10 doigts, et après le désintérêt total de leurs parents (qui ne se préoccupent que des « bonnes notes », même factices, qu’ils ramènent) et des heures sur tictoc, cela se comprend aisément…
        Aucune justification type origine, ou milieu social, le dénominateur commun c’est toujours l’écran rivé dans la main de la personne…

      • Catherine dit :

        En partie d’accord avec vous, mais la population française comprend, pour l’instant du moins, 13% de personnes d’origine non européenne. Ce n’est pas suffisant pour expliquer que le niveau intellectuel soit en chute libre. Par contre, Il peut expliquer partiellement le nivellement par le bas sidérant de l’enseignement….mais ceci est valable pour bcp de pays, en Belgique , en Italie, etc….le déclin de l’Europe est en route depuis déjà un bon bout de temps. Couper un peuple de son histoire, de ses racines, de sa culture, de ses richesses intellectuelles, etc…..est un peuple de moribonds…..y a-t-il encore moyen de remonter la pente ??? Peut-être, mais à quels prix ?????

      • la Mésange dit :

        L’humble prof de math que je suis « plussoie » fortement Grinchou.
        Les parents, l’éduc nat et plus généralement la pente de la société (je préfèrerais dire : « dis-société ») fabriquent des cons.
        Cons, incultes, et illettrés : le tiercé gagnant.

  5. Stanislas dit :

    Petit commentaire pour commenter que je n’ai rien à rajouter à ce texte bien foutu..

  6. pollockino dit :

    Résistance et désobéissance civile, soit..
    Des exemples concrets svp..

  7. MASTER T dit :

    « Quand les nazis sont venus chercher les communistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas communiste.

    Quand ils ont enfermé les sociaux-démocrates, je n’ai rien dit, je n’étais pas social-démocrate.

    Quand ils sont venus chercher les syndicalistes, je n’ai rien dit, je n’étais pas syndicaliste.

    Quand ils sont venus me chercher, il ne restait plus personne pour protester. »

    Martin Niemöller, pasteur luthérien allemand et un théologien

  8. RIEN dit :

    Ben oui mais c’est à force de prendre les cons pour des gens qu’on peut sauver l’aplat-net, que sauver dévie…
    ILS les ont eu les connards, tant pis pour eux, ils se sont laissés faire…
    Qu’ils viennent chercher les loups, les lions maintenant…
    Tomber, c’est l’expérience.
    Se battre, c’est le caractère.
    Ne pas abandonner c’est la VIE !

  9. Guillaume Berthon dit :

    d´accord avec apjbdm,
    mon voisin, avec qui je discutait hier, qui comme moi ne fut ni vax ni rien, qui est retraite, chasseur et tendance survivaliste hard, m´a gentiment dit que si tout petait (sic) il etait pret et que tous les minables (re sic) qui viendraient tenter de nous piquer notre bouffe et le reste (nous sommes a la campagne dans un petit village de 300 habitants) se prendraient quelques balles de 308, 270 ou meme du simple 12 dans la tronche, et finiraient de se decomposer en foret.

    De fait, se rebeller, comme les gilets jaunes dont les plus courageux, totalement desarmes, se sont fait eborgner ou amputer par des flics laches et violents, deguises en robocop et jamais condamnes pour leurs exactions, pour le resultat nul que l´on voit aujourd´hui, non!

    Mais resister et se preparer a reconsiderer une organisation sociale sans les elites (au sens anglais du terme, ceux qui ont du pouvoir, et sont loin d´etre les meilleurs, a part comme psychopathes), sans la financiarisation destructrice et sans une vie de bullshit job mal paye et inutile, la OK.

    Je lui ai donc demande de me preter son 870 de 60 ans d´age, avec quelques boites de chevrotines 9 grains.
    On verrat bien, comme disait le cochon de ma voisine.
    Au fait, mon voisin etait, dans une autre vie, prof de droit dans une belle fac parisienne!

    Bonne soiree a tous.

    • Catherine. dit :

      Et bien je dirai qu’il y a des gens qui ont le sens inné de la reconversion !!!! Au moins un qui ne s’en laisse pas conter……chapeau!!!

    • pollockino dit :

      Être prof retraité de la fonction publique et avoir un permis de chasse ou équivalent ne fait pas de vous un résistant..

      • Catherine dit :

        Non, mais bizarrement j’associe un prof de droit et la pensée gauchiste alors qu’un chasseur de gibier, je le verrais plutôt à droite, mais bon, ce n’est que mon opinion…

    • matbee dit :

      Pour la défense personnelle le 12 c’est le mieux. Calibre universel, puissant et brutal.
      Idéal pour la chasse du gibier et des bipèdes…

    • Xyloglossie dit :

      On verrat bien… excellent 😉
      Moi aussi, j’attends l’effondrement, aprés on verra. Sans « t » cette fois 😉

  10. Le Minaud dit :

    Désolé du caractère tardif de mon commentaire, mais il n’y a que 24 heures dans une journée.

    « … Le temps est à l’action. Ceux qui agissent se reconnaîtront. Quant aux autres, voici de quoi méditer :
    – Ne rien faire, c’est leur laisser le champ libre.
    – Ne rien faire, c’est laisser aux générations futures un monde déshumanisé.
    – Ne rien faire, c’est permettre à une caste de continuer à s’enrichir au détriment de chacun.
    – Ne rien faire, c’est être complice.
    – Ne rien faire, c’est laisser les autres décider à votre place.
    Rien n’est écrit. Tout peut changer, car vous pouvez créer le futur. Ne l’oubliez pas, le futur est entre vos mains pour le meilleur ou pour le pire.
    Contestez les choses pour aider la société à prospérer est un devoir. Résistance et désobéissance civile, tel est le bon credo. »

    Cette fin d’article, qui résume fort bien la pensée de l’auteur, possède l’apparence d’une opposition vigoureuse à la tyrannie que nous subissons.
    Elle constitue pourtant une parfaite déclaration de matérialisme athée (négation de la Providence et de l’omnipotence divine), à la fois théorique (inculquer aux masses apostates et incultes la croyance en la prétendue toute-puissance de l’Homme majusculaire et sa propre innocence) et pratique : « faire avancer l’histoire » vers « sa fin » (Fukuyama) en alimentant le chaos, d’où devrait sortir « l’ordre » selon le précepte maçonnique « Ordo ab chaos ».

    Par une parodie blasphématoire du prologue de l’Évangile de saint Jean ( « Au commencement était le Verbe, et le Verbe était Dieu. »), l’Illuminé de Bavière (*) Goethe écrit : « Au commencement était l’action. »

    Eh bien, notre faux ami Janvier nous invite à « l’action ». Nul doute qu’il ne sera entendu des hyperactifs irréfléchis qui, ne sachant concrètement quoi faire d’autre, iront se prendre un mauvais coup dans une « manif ». En attendant mieux.

    La dialectique hégélienne, ce moteur maçonnique de l’histoire, ne peut fonctionner sans guerres. Voici d’ailleurs ce qu’en disait le maître lui-même :

    « La guerre maintient la santé morale des peuples dans leur indifférence envers les déterminations finies, elle les protège contre l’accoutumance à ces déterminations et contre leur durcissement, de même que le mouvement du vent protège les eaux de la corruption à laquelle les réduirait une tranquillité durable, ou encore davantage une paix éternelle y réduirait les peuples ». (Hegel, Principes de la philosophie du droit, § 324 Rem. Kaan p. 249, cité par Jacques d’Hondt, De Hegel à Marx, PUF, 1972, p. 75.)

    Il est absolument impossible de comprendre les événements en cours – et donc de leur apporter une réponse adéquate – sans les regarder comme faisant partie de la guerre (perdue d’avance) menée à Dieu par l’Homme depuis sa chute. Ils furent précédés d’autres « moments forts » visibles de la même veine comme la Réforme, le philosophisme du XVIIIe, 1789, les deux premières guerres mondiales, Vatican d’eux, etc.
    J’ai vu un commentaire demandant ce qu’il fallait faire en pratique. Voici ma réponse :  » Avant de savoir quoi « faire », il faut comprendre ce qui se passe, donc, commencez par étudier aux bonnes sources et par vous convertir. Vous pouvez débuter votre activité en mesurant bien les conséquences de l’usurpation de la chaire de Dieu par l’Homme, lisez « L’Apothéose humaine » de l’abbé Olivier Rioult. »

    A bon entendeur …

    (*) Les documents écrits signés de sa main lors de son adhésion à la secte ont été retrouvés et même montrés à la TV allemande il y a une quinzaine d’années (je n’ai pas le temps de rechercher).

    • Catherine dit :

      Mon inculture et ma bêtise doivent, sans aucun doute, être abyssales !!!! Je ne vois pas en quoi l’action est une déclaration de matérialisme athée??? Les croisés, qui je pense, étaient dans l’action, étaient-ils athées??? Dieu nous demande-t-il de ne rien faire et de subir ??? Sans vous offenser, je ne suis pas née pour subir la volonté de qui que ce soit sur cette terre. Personne n’a le droit de vie ou de ma mort sur ma personne!!!! Je n’ai de compte à rendre qu’à Dieu. Quand vous parlez de conversion, je suppose à la religion chrétienne, je suis catholique !!!! Je veux bien lire tout ce que vous voulez, mais ça ne fera pas pousser les radis dans mon jardin!!!!! Je peux tout à fait comprendre que mon matérialisme vous choque. Mais j’ai l’habitude, quand j’ai faim, de manger…..

  11. mark knopfler dit :

    Les révolutions n’ont existé que si elles ont été permises par la secte.
    Sinon, c’est la répression dès les premiers symptômes de désordre.
    Robespierre, poussé par la secte, puis neutralisé lorsqu’il a commencé à être déviant sur la question sociale et la déchristianisation…
    La révolution, c’est un outil pour faire croire aux peuples que tout change pour que rien ne change pour la secte.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s