Jérusalem, Nicosie et la 3ème guerre mondiale

« Le gazoduc israélo-européen à venir est le prochain désastre »

[Je vous avais alerté il y a près de trois ans sur cette affaire : Le gaz de Gaza, la face cachée de la guerre israélienne. En voici de récents développements… OD]

« Comment cela a-t-il pu se produire ? Comme est-ce que les Chypriotes, connus pour leur soutien à la cause palestinienne, sont devenus des membres d’une province israélienne ?

La réponse : un gazoduc Israël-Europe

Début avril, on a appris au sujet de la proposition d’un gazoduc sous-marin de 2000 km connectant les champs gaziers de Gaza et de Chypre (NdT: nous avons dit ici-même récemment que ces champs gaziers étaient en fait le même, réparti sur plusieurs endroits… où passent des “frontières maritimes” et oui, il y a plein de gaz naturel au large de Gaza, que bien entendu Israël veut s’appropier…) avec la Grèce et possiblement l’Italie.

L’accord de gazoduc entre Israël, l’Italie, Chypre et la Grèce laisse hors du coup les Turcs et les Palestiniens. tandis que Gaza doit faire face à une crise énergétique avec son électricité réduite à moins de trois heures par jour ; Israël vise à engranger des milliards de dollars d’une source assez importante de gaz naturel sise sur la côte de Gaza et bel et bien en territoire palestinien, dans les eaux territoriales palestiniennes (en assumant que cela existe…)

Yuval Steinitz, le ministre de l’énergie d’Israël, s’est félicité de ce projet de gazoduc s’attendant à ce qu’il soit opérationnel en 2025 et le qualifiant de “commencement d’une très belle amitié entre nos quatre pays méditerranéens”. Bien entendu, il manque des nations dans cet accord et il est facile de s’apercevoir que tout cela représente une recette pour un désastre : le gazoduc et les installations gazières sont des cibles aisées. La région est une poudrière. Chypre est en train de mettre en péril sa souveraineté. L’île pourrait bien devenir sous peu, le champ de bataille pour quelques entités globalistes sans foi ni loi et sans pitié.

Les dirigeants de Chypre sont en train de comprendre qu’ils sont devenus une province d’Israël s’ils veulent d’un gazoduc qui distribue le gaz naturel volé aux Palestiniens. Et comme révélé dans la vidéo, Chypre est maintenant protégée par son “grand-frère” israélien. Les manœuvres conjointes israélo-chypriotes se sont tenues pour envoyer un message aux Turcs et à qui de droit dans la région quant aux conséquences militaires brutales auxquelles ils devront faire face pour toute intervention dans leur projet de vol de gaz ».

Gilad Atzmon, Veterans Today, le 20 juin 2017

Traduit de l’anglais par Résistance 71

Rappel :

Gaza : en route vers un nouveau massacre, pire que les précédents (G. Levy)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

16 commentaires pour Jérusalem, Nicosie et la 3ème guerre mondiale

  1. rodez21 dit :

    L’article ne précise pas l’estimation de la ressource en gaz que représente ce champs gazier.
    Pour info l’extrait d’un article de presse :

    « En 1999, le premier gisement de gaz en mer, dénommé Noah, est exploité pour alimenter les centrales électriques du pays. Il est aujourd’hui épuisé mais d’autres ont pris le relai, notamment l’important gisement de Tamar qui atteint aujourd’hui une production de 7,6 milliards de m³ par an, un chiffre qui devrait doubler d’ici 2 ans.

    Cette montée en puissance a été permise par une politique agressive des deux principales compagnies pétrolières du pays : Noble Energy et Avner Oil (Delek). Si le marché domestique est logiquement le premier débouché de ce gaz, la capacité de production du pays devrait se situer autour de 16 milliards de m³ par an en 2020. »

    Source :
    https://www.techniques-ingenieur.fr/actualite/articles/israel-diplomatie-gaz-32720/

    Question :
    Le coût de construction de ce gazoduc, ne va t’il pas s’avérer être exorbitant comparé à la capacité d’extraction de ces champs dans le temps, d’autant plus que le tracé prévu du gazoduc passe au large de Chypre et croise la faille géologique qui sépare l’Europe de l’Afrique ?

  2. rodez21 dit :

    Merci, je n’avais pas vu le lien.
    Je vais préciser ma question :
    Est-il rentable du moins à long terme, de construire un gazoduc sous marin sur un tracé de près de 2000 kms, alors que l’ensemble de ces champs gaziers au rythme actuel de production, seront probablement épuisés d’ici 20 à 25 ans.

    Pour illustrer mon propos, l’Iran exploite le gisement South Pars dont les réserves sont estimées à 8000 Mds de m3 et exporte son gaz par méthanier sous forme de GNL.
    A contrario, la Russie alimente l’Europe du nord via north stream, gazoduc de 2000 kms et dont le coût de construction avoisine les 10 Mds d’euros, les gisements gaziers situés dans le nord de la Russie et en mer de Barents n’étant en rien comparables avec ceux situés en Méditerranée orientale.

    • La construction du gazoduc israélien est évaluée à 6 Mds d’euros : c’est tout à fait raisonnable pour un acheminement de 16 Mds de m3/an (à partir de 2025)…

      Le problème, en réalité, est plus géopolitique qu’économique…

  3. ratuma dit :

    il faut les « niquer » !!! y-a-t-il un bon chimiste dans la salle ?
    http://www.epochtimes.fr/archive/front/6/3/30/n3497912/un-petrole-inepuisable-ecologique-et-bon-marche.html

    évidemment comme indiquer dans des articles de R71 – le pétrole n’est pas fossile mais abiotique – quant au gaz , avec le carburant Jean Laigret, on pourrait peut être s’en passer

    • MARGY dit :

      BONJOUR A TOUS A MOYEN TERME TOUTES LES SOURCES D’ENERGIE ACTUELLES VONT DISPARAITRE. DONT PLUS BESOIN DU PETROLE, GAZ, NUCLEAIRE, ETC. LE FREE ENERGY= ELECTRICITE A L’INFINI, POUR FAIRE FONCTIONNER LES AVIONS, VEHICULES, AINSI QUE TOUS NOS APPAREILS ELECTRIQUES .
      PAR AILLEURS TOUTES LES MONNAIES FIDUCIAIRES VONT ETRE
      REMPLACEES PAR LES CRYPTO-MONNAIES. VOICI LE LIEN VIDEO QUI DONNE LES EXPLICATIONS CLAIRES A CE SUJET. « FIAT CURRENCY EN AMERICAIN VEUT DIRE MONNAIE FIDUCIAIRES »


      Official TBC FIAT Exchange

  4. brunoarf dit :

    Les Etats-Unis achètent des hommes politiques français !

    Les Etats-Unis paient des hommes politiques français pour faire la promotion de la construction européenne !

    D’octobre 2013 à janvier 2016, la ministre des Armées Sylvie Goulard était payée 10 000 dollars par mois par un organisme américain chargé de faire la promotion de la construction européenne !

    Lisez cet article ahurissant :

    Sylvie Goulard a été rémunérée pendant deux ans par un think tank américain.

    Sibyllin, Le Canard enchaîné évoquait cette semaine des « ménages » quand elle était eurodéputée. Sur sa déclaration d’intérêts au Parlement de Strasbourg, Sylvie Goulard mentionne d’elle-même un poste de « conseiller spécial » auprès de l’ « Institut Berggruen » pour des revenus « supérieurs à 10.000 euros mensuels ».

    Selon nos sources, via sa propre société de conseil, elle a été rémunérée par cet institut d’octobre 2013 à janvier 2016. « Tout était déclaré et ces sommes étaient brutes », insiste un proche de l’ancienne ministre.

    Créé et financé par Nicolas Berggruen, fils du richissime marchand d’art Heinz Berggruen, l’institut Berggruen, dont le siège est en Californie, est une organisation à but non lucratif chargée de « réfléchir aux systèmes de gouvernance ». Sylvie Goulard, qui se destinait au Quai d’Orsay, a-t-elle été bien inspirée d’être appointée par cet organisme pendant plus de deux ans, pour près de 300.000 dollars ? « Le Berggruen fait la promotion de l’Union européenne et contribue au débat d’idées », jure-t-elle, parlant « d’un non-sujet »… à plus de 10.000 dollars par mois.

    http://www.lejdd.fr/politique/mais-pourquoi-sylvie-goulard-a-t-elle-quitte-le-gouvernement-3371234

  5. ayinair dit :

    Peut-être que Chypre ne fut pro-palestinienne que le temps de s’apercevoir de la non-existence du « peuple palestinien » ? Quand des tribus arabes parlent 20 dialectes différents et viennent de toute la région pour s’installer en Israël, parce que là il y a du travail correctement rémunéré, et pas de dictature, où est le « peuple palestinien » ?
    Les Arabes égyptiens comme Arafat ont imité le peuple juif, et l’ont dit eux-mêmes.
    Mais la gauche antisioniste = antisémite 2.0, ne lit que ce qui arrange son cinéma.
    Pour tous ceux qui évaluent Israël par le petit bout de la lorgnette :
    https://www.dreuz.info/2017/06/25/comment-ses-reportages-sur-le-terrain-ont-modifie-lopinion-dun-reporter-pro-palestinien/comment-page-1/#comment-513731

    • zorba44 dit :

      Vous êtes aussi « sensible » que Madeleine Albright, Theresa May et Margaret Thatcher réunies ! …et vous le démontrez intervention après intervention !
      Le signataire n’est pas de gauche il est antisioniste mais pas antisémite… cet amalgame commode pour jeter l’opprobre sur un jugement politique.

      Honte à vous…

      Jean LENOIR

  6. emilia dit :

    Petit rappel historique pour ceux qui en auraient besoin :

    Le pays israel n’existe que parce que le baron rothschild est allé faire signer à un lord bidon anglais un papier bidon : la déclaration de balfour.
    Depuis quand un lord bidon anglais décide-t-il de l’avenir d’une terre qui n’est pas la sienne ?
    Cette terre n’est donc pas la leur. Il n’y a donc déjà aucune légitimité à l’existence d’israel.
    Cette terre était celle d’autres gens, à qui elle a été volée par des salopards pour y créer un état qui n’a aucune raison d’être autre que du fanatisme religieux.
    Sans parler des colons qui persécutent et chassent de braves palestiniens de leurs maisons.

    Ayinair, rends-nous service et va baver tes âneries ailleurs. ça nous fera de l’air.

  7. ayinair dit :

    Votre auteur parle de noyer le poisson, ratuma… il est expert ! Ses arguments qui sont les vôtres n’ont guère d’intérêt. Ce n’est pas un site où je retournerai perdre mon temps. Un peu de réalité actuelle :
    http://www.dreuz.info/2017/06/27/gaza-mort-de-deux-bebes-que-mahmoud-abbas-a-empeche-daller-faire-soigner-en-israel/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s