L’éducation ‘gay’ et LGBT devient obligatoire en Ecosse

« L’éducation à l’homosexualité entre à l’école, en Écosse ! On est bien loin des époques mémorables où les rudes Scots savaient tenir tête aux légionnaires romains et aux farouches Anglais ; adeptes des nouvelles “valeurs” contemporaines, de la stupidité de « genre », et du sexuellement correct, ils inclinent craintivement leur tête devant la dictature gaystapiste, véritable puissance tyrannique de nos temps post-modernes.

L‘Écosse devient ainsi le premier pays qui oblige les écoles d’État à intégrer l’enseignement des « droits » des minorités sexuelles, c’est-à-dire des lesbiennes, gays, bissexuels, transsexuels et intersexuels dans le cursus scolaire. Le gouvernement a accepté d’intégrer les propositions d’un groupe de travail conduit par des activistes homosexualistes, le Time for Inclusive Education (TIE). Ainsi les établissements scolaires devront, dorénavant, enseigner l’histoire des mouvements gays et lesbiens, affronter les thèmes liés à ‘l’homophobie’ et ‘la transphobie’ et explorer ‘l’identité Lgbt’. Tout un programme de formatage à l’idéologie arc-en-ciel sur lequel les élèves seront interrogés aux examens finaux.

L’activiste et co-fondateur de TIE, Jordan Daly, a bien raison d’évoquer un moment historique :

« C’est une victoire monumentale pour notre campagne et un moment historique pour notre pays. La mise en place de l’instruction inclusive Lgbt dans toutes les écoles d’État est une nouveauté mondiale. Dans un moment d’incertitude globale, ce message envoie aux jeunes lgbt un message fort et clair qu’ici en Écosse ils sont appréciés. »

Le vice-Premier ministre John Swinney exulte lui-aussi :

« L’Écosse est déjà considérée un des pays les plus progressistes en Europe pour l’égalité Lgbt. Je suis heureux d’annoncer que nous serons le premier pays au monde à inclure l’éducation sur ces thématiques à l’intérieur du cursus scolaire. Notre système éducatif doit aider tout le monde. C’est pourquoi il est vital que le cursus soit aussi varié que les jeunes qui fréquentent nos écoles. »

Cette obligation d’enseigner la culture LGBT concerne toutes les écoles d’État qui en Écosse peuvent être laïques ou confessionnelles. Aucune liberté n’est laissé aux instituts religieux dont les croyances s’opposent bien souvent aux mœurs arc-en-ciel.

Le vice-directeur du Christian Institute Simon Calver a manifesté son désaccord par rapport à cette genderofolie imposée par le gouvernement écossais :

« Sur les questions lgbt il y a diverses opinions en Écosse. L’approche adoptée par le gouvernement présuppose qu’il n’y a qu’une vision acceptable. Cela signifie que les enfants des familles qui ne partagent pas cet engagement radical pour les politiques en faveur des homosexuels seront contraints à se sentir isolés dans leurs écoles. Les activistes Lgbt sont souvent très intolérants envers les opinions religieuses traditionnelles et les personnes qui y croient. »

David Robertson, de la St. Peter’s Free Church de Dundee, a exprimé la crainte que les enfants soient « endoctrinés par une philosophie particulière » :

« Je pense que c’est discriminatoire, et une dépense inutile. Cet argent pourrait être utilisé pour des causes meilleures. C’est l’exact contraire de l’égalité, cela regarde l’enseignement d’une philosophie et d’une vision particulière et l’exclusion de toutes les autres. »

A en juger par l’enthousiasme du gouvernement, il est facile en effet de présumer de quelles couleurs et avec quelle perspective idéologique seront discutés ces thèmes éthiques fondamentaux : ce sera de l’endoctrinement pur et dur sous la férule de la Gaystapo ! »

Francesca de Villasmundo, Médias Presse Info, le 15 novembre 2018

Rappel :

« Je ne suis pas un homme, Monsieur. Et je ne suis pas blanc non plus ».

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 54 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

9 commentaires pour L’éducation ‘gay’ et LGBT devient obligatoire en Ecosse

  1. 8parabellum8 dit :

    Faut vous mettre à la page Olivier…

    Aujourd’hui c’est…

    LGBTQI…
    Lesbien, gay, bi, trans’, queer, intersexe.

    La fête quoi…

  2. zorba44 dit :

    Ma mère est gay, mon père est lesbien (premier homme de l’histoire à accoucher… est-ce bi hein ma trans formation à être une drag queen intersexe ?

    Sûr que oui, faut pas te poser des questions que tu sois « toi-un » ou « toi-une » ou « pas toi » …puisque ta maîtresse qui t’offre des bonbons après les cours te l’as dit !

    Et puis notre beau pays l’Ecosse c’est le berceau des illuminatis…

    Tu pleures ! pourquoi tu pleures ? …ah tu n’as rien compris et tu as eu une mauvaise note…

    Jean LENOIR

  3. Marc dit :

    il y a 3 lobbies qui sont absolument intouchables aujourd’hui en France, le lobby juif qui, à la moindre remarque non complaisante, vous accuse aussitôt d’antisémitisme, le lobby musulman qui vous accuse aussitôt d’islamophobie et le lobby homosexuel qui vous accuse aussitôt d’homophobie !….Par contre concernant les français de souche hétérosexuels les politiques, les « merdias », les « bobos » du monde du spectacle, le monde judiciaire etc…acceptent que cette dernière catégorie, pas encore minoritaire dans notre pays !, soit victime de toutes les insultes, de tous les racismes etc…sans s’en offusquer !….Pauvre France !!!

  4. Humour Humour dit :

    Vite ! Un asile psy. ! C’est le seul endroit où je me sentirai à l’abri . . .

  5. marc ydesade dit :

    les ecossais sont déjà en avance car il ont les kilts
    je crois qu’il y a une tendance en France à ne plus distinguer les WC hommes des WC femmes idem pour les douches dans les centres de vacances . Bientôt les urinoirs mixtes 🙂
    (voir mon billet d’aujourd’hui plus detaillé dans l’article sur le prix des carburants)

  6. Nanker dit :

    Moi je pense que c’est une bonne nouvelle!
    Exposés tout jeunes à l’idéologie LGBT, ces gosses seront comme les petits Tchèques, Polonais ou Russes exposés petits à l’idéologie communiste : ils seront immunisés contre ce peste mentale toute leur vie.
    Quand des petits Français verront débarquer dans leur classe le déjà mythique Arnaud Gauthier-Fawas qui leur expliquera que – malgré les apparences physiques – il n’est pas un homme, je vous garantis que ces 25 ou 30 bouts de choux seront vaccinés à vie contre l’idéologie LGBT!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s