Oui Josie, tu peux faire confiance à Pfizer… Les yeux fermés !

« C’est un peu comme si tu demandais à quelqu’un de gentil de garder ton enfant. Comme Marc Dutroux… »

(Stefan Cuvelier, 26 décembre 2021)

(Merci à Jérôme et à Rodriguess)

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

37 commentaires pour Oui Josie, tu peux faire confiance à Pfizer… Les yeux fermés !

  1. Dayanand dit :

    Un peu d’humour noir :

    • mark knopfler dit :

      @Dayanand, vers 08:00 très bien vu concernant la télévision.
      On peut également séparer « télé » et « vision » de la manière suivante : Télé pour « téléguidé » et vision pour « réalité » comme dans « téléréalité ».
      « Réalité téléguidée », c’est exactement cela, c’est une illusion imposée.
      Lorsque la télé est rentrée dans les salons, l’Elite avait encore des doutes quant à sa victoire finale.
      Avec les écrans dans la poche et dans toutes les pièces ou presque, l’Elite est désormais persuadé d’avoir gagné.

      Il faut poser, dès aujourd’hui, que l’Elite a le pouvoir d’organiser, en même temps, sa propagande et sa propre contre-propagande.

    • patmoul dit :

      Merci pour cette vidéo tellement, mais, alors, tellement explicite!!!
      Plein de Belles Choses pour cette Nouvelle Année qui sera très difficile à moins que l’on se groupe et se connecte dans la vraie vie pour créer une société qui promeuve le bien-être de chacun.
      C’est cela qui advient. J’en suis sûr et vais m’y atteler car il s’agit de notre essence même. Des Bisous.

  2. RIEN dit :

    avec l’anosmie provoquée par Covid et l’argent qui n’a pas d’odeur les pfizaiolos et leurs pfizas gratuites ont oublié que le fric est lui traçable ainsi que tous les collabos criminels responsables de la pérennité d’une telle entreprise

  3. Danse dit :

    URGENT GB : le lanceur d’alerte John O’Looney, entrepreneur de pompes funèbres qui a donné de multiples informations sur les morts anormales de la plandémie (Midazolam etc.), s’est retrouvé malade et en difficulté respiratoire.
    Il a failli se faire tuer à l’hôpital où on a refusé de lui donner les vrais traitements, comme cela a dû arriver à Serge Rader et à d’autres non-vax inconnus.
    Une équipe composée de médecins, avocats et de plusieurs ex-policiers s’est immédiatement constituée et est intervenue pour l’extraire de l’hôpital où il était retenu contre son gré et lui a sauvé la vie :

    Shocking Escape: Covid Whistleblower John O’Looney Abused in UK Hospital, Rescued by Friends (Interview)
    https://www.europereloaded.com/shocking-escape-covid-whistleblower-john-olooney-abused-in-uk-hospital-rescued-by-friends-interview/
    January 3, 2022 TLB Staff

  4. Matterhorn dit :

    Karim n’était pas un agent de propagande mais un vrai patient à l’hôpital de Montreuil. Les mérdias l’ont virtuellement promené d’hôpitaux en hôpitaux pour leur propagande.
    https://www.liberation.fr/checknews/karim-filme-en-reanimation-a-montreuil-est-il-mort-du-covid-20220103_MN4IXHNYS5G6BOIZ32QPWZZDNQ

    • mark knopfler dit :

      @Matterhorn, j’en doute fortement.
      Les médias n’ont pas le pouvoir de changer les décors des réas et si techniquement, désormais tout est possible, tout le personnel des réas pour lesquelles il se seraient fait ballader en virtuel, n’est pas corrompu par l’Etat.
      En d’autres termes, la supercherie aurait fuité.
      Mon avis est que libé tente de protéger la couverture d’un agent propagandiste.
      Un voici un autre, activé au meilleur moment, c’est à dire au moment ou les double Vaxx hésitent pour la troisième dose et que les 6 millions de no Vaxx sont incompressibles :

      Notons que le type parle de « jouer le jeu » comme si s’injecter une thérapie génique en phase de test était un jeu et qu’il met sur le dos de ceux qui n’ont pas les deux doses le fait qu’il ne veuille pas faire la troisième dose.

      Nous approchons du moment de vérité.

      • Matterhorn dit :

        Nous sommes bien d’accord.
        Les médias ne l’ont pas changé d’endroits par contre ils ont changé le nom de l’hôpital sous sa photo maintes fois.

      • mark knopfler dit :

        @Matterhorn, à la relecture, mon objection n’a aucun sens.
        Je me suis mal exprimé.
        Dans les deux cas, il s’agit d’une manipulation pour forcer au Vaxx.

  5. Raymond dit :

    C’est toujours amusant de constater le réveil des uns et des autres – après être impactés sous une forme ou une autre – alors que les abus du monde de la pharma, dont les liens restent indéfectibles au monde de la finance, existent depuis longtemps. C’est une attitude du quidam que l’on peut aussi décrire d’irrationnelle. Sur les marchés financiers, les acteurs préfèrent fermer les yeux sur « l’hypothétique stabilité qui porte déjà en elle les germes de l’instabilité » (Minsky). Et plus dure sera la chute. Pour illustrer ce réveil brutal, l’on pourrait emprunter ce moment décrit par l’économiste Paul Krugman comme celui de « Vil Coyote ». Pour être plus précis, c’est la «Théorie du Coyote suspendu» qui fait aussi référence aux travaux de Galilée. Et, est illustrée dans les dessins animés de Tex Avery (Warner Bros.) par le personnage créé par Chuck Jones : «Vil Coyote» qui, emporté par son élan en pourchassant Bip Bip, poursuit sa course au-delà du bord d’une falaise dans les nuages, il ralentit, s’immobilise, reste un court instant suspendu en l’air et, prenant conscience soudainement de sa situation qu’il courrait dans le vide, nous regarde l’air incrédule, cherche à tâter la terre ferme avant la une chute vertigineuse.

    Ceci pour dire, par exemple, que l’on a vite oublié les multiples scandales de santé publique qu’a connus la France depuis deux décennies. Mais tant que ça ne nous atteint pas de près (voir de loin) on ferme les yeux, n’est-ce pas? Prenons l’hormone de croissance. Initialement, au milieu des années 1970, l’association France Hypophyse, structure créée à cette fin, collectait seule les hypophyses dont on extrayait l’hormone dans des hôpitaux de Paris et de province, moyennant d’ailleurs de petits billets donnés aux garçons de salle. Puis, face à la demande, l’Institut Pasteur, qui produisait l’hormone, a recouru à des importations. Par plusieurs conventions et avenants, Pasteur s’engageait à céder à la PCH (Pharmacie centrale des hôpitaux) de la poudre d’hormone de croissance à son coût de revient quelle qu’en soit la provenance. C’est à ce tarif que la sécurité sociale remboursait, à 100%, les doses prescrites aux jeunes patients. Or, dans le cadre de l’instruction sur la MCJ, les experts ont découvert que l’Institut Pasteur avait réalisé sur la « matière première », achetée en Belgique, un bénéfice caché de 3,8 millions de francs en quelques années (575 000 euros).

    Prenons aussi le sang contaminé dans les années 1980 ou le vaccin contre l’hépatite B « surpromu » par le ministère de la santé au début des années 1990 ou des abus commis par des praticiens sur les prothèses de hanche jusqu’aux dessous de table que perçoivent, souvent dans la plus grande impunité, certains médecins intervenant en clinique ou à l’hôpital; l’intimité trop grande entre argent et pouvoir médical sans partage sur fond de demande illimitée des patients engendre des comportements individuellement ou collectivement délictueux. Donc pas de surprise avec les relations incestueuses en pleine pandémie mondiale avec des « vaccins » en phase 3 des essais cliniques.

    Évoquer l’argent sale de la santé incite aussi à se concentrer sur une des composantes des dépenses de santé : le médicament. Mais qu’importe puisque les français en surconsomment sur l’autel de l’État Providence. Pourtant, c’est en effet là que les intérêts économiques et financiers sont les plus aigus, et que les moyens de corruption, au sens large du terme, sont les plus puissants.

    Oui, je le conçois, cette fois le réveil est brutal car il touche aux libertés.

  6. Danse dit :

    ALERTE coupures électricité
    Les marionnettes allemandes sont en train de supprimer tout leur approvisionnement en énergie possible à l’approche du froid et arrêtent maintenant 3 centrales nucléaires.
    Comme chaque hiver, ces marionnettes vont demander à nos marionnettes de leur livrer de l’électricité française au nom de la « solidarité » européenne, la mission étant de nous faire tous crever de froid et de faim au plus fort de l’hiver.

    Germany “Imperils” Power Grid By Pulling Plug On 3 Nuclear Plants
    https://www.europereloaded.com/germany-imperils-power-grid-by-pulling-plug-on-3-nuclear-plants/?unapproved=110456&moderation-hash=f78d5c1acb81d74832673057543d0dfc#comment-110456
    January 3, 2022 TLB Staff

  7. mark knopfler dit :

    https://www.lefigaro.fr/actualite-france/le-president-de-l-assemblee-nationale-richard-ferrand-positif-au-covid-19-20220103

    C’est énorme ! Il y a du Goebbels dans la propagande gouvernementale !
    Plus c’est gros, mieux ca passe…Pass.
    A quelques heures d’un vote de l’assemblée concernant le projet de loi…
    Ca me rappelle Castex contaminé par sa fille à quelques heures d’ouvrir la Vaxx aux enfants.
    Et Blanquer qui durcit les conditions d’un maintien en présentiel des cas contacts après un cas positif en classe :
    https://www.bfmtv.com/politique/elections/presidentielle/ecole-blanquer-demande-trois-tests-a-chaque-eleve-des-qu-un-cas-positif-est-detecte-dans-une-classe_AN-202201020152.html

    La machine à tests est décuplée par ce biais, donc explosion des cas positifs à prévoir, les virus IRA circulent plus l’hiver et les tests les détectent, afin de maintenir l’illusion d’une terrible pandémie, contraintes à 360 pour obliger à la Vaxx.

    Le gouvernement est en train de faire tapis !

    • Oui mark, l’oligarchie sort la Grosse Bertha et la pointe sur le peuple…

      • mark knopfler dit :

        @OD, on vient de me faire remarquer la chose suivante :
        Posons une classe de 30 élèves dont 3 ne sont pas vaccinés.
        1 cas positif dans une classe de 30 élèves, tous seront obligés de présenter 3 tests négatifs pour réintégrer la classe.
        Or la probabilité pour que sur les 3 tests, 1 soit positif augmente significativement par élève, surtout en hiver ou les virus circulent.
        Ce qui veut dire que sur la première phase de tests pour réintégration, il peut y avoir 2 ou 3 cas positifs…Ca peut vite partir en live du coté des parents ayant vacciné leurs enfants et qui auront tendance à accuser les parents des 3 élèves non vaccinés.

        Blanquer a bien travaillé durant les fêtes et a attendu le dernier moment pour faire ses annonces.

      • zorba44 dit :

        Oh Mark, je relève en passant. S’il y a 64 000 gosses de vaccinés vaccinés eux-même en France (et le chiffre est sujet à caution) trouver une classe de 30 élèves dans laquelle seuls 3 ne sont pas « vaccinés » relève de l’exception de probabilité extrême…

        Sinon vous vous placeriez dans une situation désastreuse ou même des antivaxxs auraient sacrifiés leurs propres enfants !,,,

        Jean LENOIR

  8. Danse dit :

    Mouâd Boutaour Kandil
    @boutaour
    · 2h
    Professeur Calaverie chez @morandiniblog : on a l’impression d’avoir des vaccins en stock qui vont se périmer et qu’il faut absolument les écouler.. je prétends que ce vaccin, qui a été vendu d’une manière étrange, est quasiment une escroquerie !
    Via @CNEWS

  9. Danse dit :

    40% de surmortalité en 2021 :

    Bon Sens
    POUR INFO, 40% DE DÉCÈS EN PLUS ENTRE 18 ET 64 ANS !!
    https://t.me/vivrecorrectement/3215

    L’année 2021 a apparemment causé une surmortalité dans de nombreux pays. Il y a déjà eu plusieurs articles à ce sujet… Ils étaient tous basés sur les données des autorités statistiques respectives et comparaient 2021 à 2020 et aux années précédentes. Vient maintenant un rapport similaire des États-Unis par le PDG d’une grande compagnie d’assurance-vie, qui rapporte un chiffre de 40% de surmortalité. La majorité des cas entre 18 et 64 ans 😔😔

    « Nous connaissons actuellement le taux de mortalité le plus élevé que nous ayons vu dans l’histoire de cette industrie – pas seulement chez OneAmerica », a déclaré Scott Davison, PDG de la société.

    « Et ce que nous venons de voir au troisième trimestre, et ce qui se poursuit au quatrième trimestre, c’est que les taux de mortalité sont 40% plus élevés qu’ils ne l’étaient avant la pandémie. Pour vous donner une idée de la gravité de la situation, une catastrophe qui ne se produit qu’une fois tous les 200 ans signifierait une augmentation de 10% par rapport à la période pré-pandémique. Donc 40%, c’est tout simplement du jamais vu. »

    Depuis longtemps, une mortalité accrue est observée parallèlement aux campagnes de vaccination. Cette surmortalité s’est exprimée d’une part par les maladies Covid avec une issue fatale immédiatement après la vaccination et d’autre part par les décès dus aux effets secondaires. Les évaluations des taux de mortalité rapportés par les autorités statistiques, corroborent qu’une surmortalité peut être observée dans un certain nombre de pays comme le Royaume-Uni, l’Allemagne, Israël et l’Autriche en 2021 par rapport à 2020… Pays qui, par pure coïncidence, sont ceux qui injectent le plus. En France, R.A.S ??

    Le PDG de la compagnie d’assurance-vie américaine OneAmerica fait état d’une surmortalité de 40% ⬇️⬇️

    https://tkp.at/2022/01/03/ceo-der-us-lebensversicherung-oneamerica-berichtet-ueber-40-uebersterblichkeit

    Une étude confirme une surmortalité significative due aux vaccinations contre la Covid. Vaccination COVID et risque de mortalité toutes causes stratifié selon l’âge ⬇️⬇️

    https://www.researchgate.net/publication/355581860_COVID_vaccination_and_age-stratified_all-cause_mortality_risk
    tkp.at

  10. Raymond dit :

    Voici ce que j’écrivais l’an passé.

    La crise sanitaire Covid-19 et ses dogmes, succédant aux crises successives (avec leurs dogmes) post 2000 (Dotcom) post 2007/2008 (Subprime) et post 2009 (Dettes souveraines) nous scotche toujours à cet obscurantisme qui prévalait aux 16ème et 17ème siècles, alors même que le Clergé endossait le rôle de l’État d’aujourd’hui, et que les hétérodoxes à l’instar de Copernic et Galilée faisaient face aux doctrines de Ptolémée. Un obscurantisme qui, au 21ème siècle, à l’ère de la financiarisation dépravée, semble avoir re-gagné ses lettres de noblesse totalement perdues lors du passage au siècle des Lumières. Avons-nous tellement vite oublié les leçons de l’histoire? En amont des assemblées générales des géants de l’industrie pharmaceutique ayant développé un vaccin anti-covid, la “People’s Vaccine Alliance” ont calculé que Pfizer, Johnson & Johnson et AstraZeneca ont versé 26 milliards de dollars de dividendes et de rachat d’actions à leurs actionnaires au cours des 12 derniers mois. Cette somme suffirait à payer les doses de vaccins d’au moins 1,3 milliard de personnes (pour satisfaire les biens-pensent). Alors que l’économie mondiale reste en berne en raison du déploiement lent et inégal des vaccins dans le monde, que les sociétés civiles se fracturent face aux mesures coercitives et autoritaires des gouvernements frappant les aspects sociétaux, la flambée des parts des entreprises pharmaceutiques a créé une nouvelle vague de milliardaires (fondateurs/dirigeants/actionnaires). Au même moment, la Chambre de commerce internationale prévoit des pertes économiques allant jusqu’à 9 000 milliards de dollars pour l’économie mondiale en raison (seulement) des inégalités vaccinales mondiales (quel paradoxe).

    Savons-nous seulement que Moderna, Pfizer / BioNtech, Johnson & Johnson, Novovax et Oxford / AstraZeneca ont reçu des milliards de dollars de financement public et des précommandes garanties, dont 12 milliards de dollars du seul gouvernement américain? Que ces “pharma” – comme autant de leviers à la financiarisation de nos économies modernes – ont également mis à profit de nombreuses années de recherche et de développement financées par des fonds publics? Les chercheurs des universités unis pour les médicaments essentiels ont découvert que 3% seulement des coûts de R&D (Recherche & Développement)pour développer le vaccin Oxford / AstraZeneca et sa technologie sous-jacente étaient financés par le secteur privé.

    Les vaccins à ARN messager de Moderna et Pfizer / BioNTech sont en passe de devenir deux des trois produits pharmaceutiques les plus vendus au monde. Les entreprises prévoient des revenus de 33,5 milliards de dollars en 2021 grâce à leurs vaccins. Leurs vaccins sont également les plus chers, allant de 13,50 $ à 74 $ par doses, les deux entreprises cherchant à augmenter les prix. Lors d’un appel aux investisseurs, Pfizer a cité entre 150 $ et 170 $ la dose comme prix moyen qu’ils facturent pour leur vaccin. Ceci malgré une étude de l’Imperial College de Londres montrant que le coût de production des nouveaux vaccins à ARN messager pourrait être compris entre 60 centimes et 2 dollars la dose. Tout ceci avec la bénédiction du “Clergé”, respectivement, des gouvernements. Les deux entreprises ont également vendu la grande majorité de leurs doses à des pays riches. Moderna a jusqu’à présent attribué 97% de ses vaccins aux pays riches et Pfizer 85%. Développé conjointement avec les National Institutes of Health du gouvernement américain, le vaccin de Moderna devrait générer 5 milliards de dollars de bénéfices en 2021. La société a reçu 5,45 milliards de dollars de subventions publiques. Par ailleurs, il est un secret de polichinelle que l’entreprise a établi une filiale à Bâle (en Suisse) où l’impôt sur les sociétés ne dépasse toujours pas 13%. Et les brevets du vaccin Moderna déposés au Delaware (Un état US bien connu de la Suisse puisqu’il a domicilié la société de portage des actifs toxiques de l’UBS avec le soutien de la Banque Nationale Suisse: StabFund Inc, Delaware. Et du soutien de la FED qui a créé “un marché des actifs toxiques” en rachetant pour plus de 2 000 milliards de dollars de “dettes pourries” afin d’épurer son système financier) cet État américain qui n’impose pas, entre-autres, les revenus provenant d’actifs incorporels, tels que les brevets.

    Au total, 1,5 milliard de doses du vaccin Moderna ont été commandées pour 2021 et 2022, dont 460 millions de doses pour l’UE et 500 millions pour les États-Unis. Cela coûtera à l’Union européenne 10,3 milliards de dollars et aux États-Unis 7,5 milliards de dollars. L’étude estime que la société générera quelque 18,4 milliards de dollars de revenus grâce aux ventes de vaccins.

    Ceci étant dit, avant d’envoyer l’ardoise économique, sociale et sociétale à l’océan de serfs – que se soit par le biais du remboursement (orthodoxie budgétaire) de la dette publique ou sous la forme de réformes structurelles à venir – il faudra bien que les gouvernements rendent des comptes à leurs administrés. Et pour revenir à Galilée – en 1610 – la Papauté lui avait interdit l’enseignement de ses travaux jugés “subversifs” par l’idéologie dominante et les lois de l’Église (l’inquisition) avant son transfert – en 1633 – devant son tribunal: “la Sacrée Congrégation du Saint-Office”. Le siècle des Lumières (1900) mettra fin à des siècles d’obscurantisme et validera les travaux unanimement reconnus des hétérodoxes que furent Galilée et Copernic.

  11. TIMBA dit :

    « Oyez, oyez, bonnes gens !«

    journal Le parisien

    Grippe et Covid-19 : faut-il s’inquiéter du «Flurona», détecté en Israël ?

  12. Laurent dit :

    C’est dingue cette histoire : Igor Bogdanoff meurt du Covid-19, six jours après son frère jumeau; les deux frères sont décédés du covid ou du vaccin, ou encore du covid après avoir été vaccinés? Cela mérite enquête. Il était hospitalisé en réa depuis le 15/12. Et pourquoi on ne lui a pas donné de l’ivermectine? Encore un bel échec de l’APHP. Il n’a peut être même pas su que son jumeau venait de décéder. Bizarre…

    https://tvmag.lefigaro.fr/programme-tv/igor-bogdanoff-meurt-du-covid-19-six-jours-apres-son-frere-jumeau_844bc6cc-6cb0-11ec-9de6-cb2d067ea504/

    • Danse dit :

      L’hôpital actuel est une usine à faire crever les gens en ne leur donnant pas les vrais traitements. Ce n’est pas un échec c’est un génocide.
      C’est arrivé récemment au mari d’une amie, 50 ans et force de la nature (non-vax). Ils ont réussi à le faire crever en quelques jours avec pour seul « traitement » de la cortisone.

    • mark knopfler dit :

      @Laurent, rien de dingue qu’un jumeau singe son frêre, même dans la mort.
      Il y a une relation quasi astrale entre deux jumeaux.
      D’autre part, ils avaient probablement abusé de substances durant leur carrière (Hormones de croissance voire Botox ?) pour développer une telle acromégalie post pubère.

      Donc en résumé et contrairement ce que racontent les agents propagandistes, ils n’étaient peut être pas anti Vaxx, mais que tout simplement, la balance bénéfice/risque n’était pas avantageuse pour eux.
      Ils ont malheureusement chopé le covid et leur système immunitaire n’a pas encaissé.
      Ai lu qu’ils étaient très branchés jouvence éternelle et avait recours à la chirurgie esthétique, là aussi, dans ses effets cumulatifs, ca peut contribuer, à terme, à fragiliser le système immunitaire.

      Ce ne sont que des hypothèses, certes, mais une chose de certaine, leur mort a été très vite exploitée par les Pro Vaxx.

      Alors on va les citer pour leur rendre hommage : « On se rend compte à quel point on peut être manipulé par les médias autant qu’on peut manipuler les médias. […] Aujourd’hui, une information peut être fausse, mais parfaitement promue et mise en évidence partout dans les médias. »

      Même si controversés par la communauté du CRNS, on ne peut pas nier leur caractère visionnaire en l’espèce.

  13. pollockino dit :

    Je vais relire  » les yeux ouverts « , entretiens entre Marguerite Yourcenar et Mathieu Galey.
    C’est d’actualité.
    Encore un grand merci à Olivier, droit et constant , dans sa lutte contre le COVIDISME et le coronacircus

  14. zorba44 dit :

    Oui Josie, tu peux faire confiance à Pfizer …les yeux fermés !

    Regarde leurs bénéfices (financés par les déficits des pays contributeurs) …et tes pertes de libertés, de droit à la santé …et tout ce qu’on appelle jouir de l’existence !

    Rappelle-toi : exonéré de toute responsabilité par les politiques eux-même auto-exonérés dans leurs décisions autant nazitaires que tyranniques…

    …T’as plus que tes yeux pour pleurer …ou tu en as ?!

    Jean LENOIR

    • Raymond dit :

      @zorba44
      Parfaitement résumé!!!
      Et pendant que tous les yeux sont braqués vers la schizophrénie ambiante – que la dette Covid s’apprête à frapper le bon peuple anesthésié – le transfert des richesses s’organise depuis 2009 (crise des dettes souveraines/et austérité budgétaire) et s’accélère avec la pandémie (2000…) Suffit-il, entre-autres, d’observer les opérations de buybacks par exemple (500 sociétés à l’indice)

      https://cms.zerohedge.com/s3/files/inline-images/Stocks-vs-Buybacks.png?itok=5dGkScMK

    • mark knoplfer dit :

      L’analyste blogueur Jean Pierre Chevallier, grand prophète du collapse de l’€-zone depuis des années, annonce l’imminence du Tsunami bancaire :
      https://chevallier.biz/societe-generale-et-bnp-en-manque-de-dollars/

      Extrait : « Beaucoup de gens reprennent cette histoire de Great Reset colportée par le World Economic Forum de Davos qui est en réalité un leurre pour idiots nuisibles.[..]
      Cette histoire de coronavirus doit aussi être intégrée dans le cadre du socialisme Fabien dont l’idée principale consiste à justifier la mise en place d’un système de type socialiste dirigé et manipulé autoritairement (c’est-à-dire non démocratiquement) par les personnes les plus fortunées, à savoir les multimilliardaires américains… »

      C’est une avis tranché qui mérite quelques nuances, certes, mais globalement, l’idée est la même, il faudra mettre la main à la poche pour redresser le pays, un effort de guerre post corona, en quelque sorte.

      D’ou le « nous sommes en guerre ! » de Macron, histoire d’installer le programme « sacrifice » dans les cerveaux.

      • zorba44 dit :

        Mark, le tsunami financier nous aura fait poireauter, le temps d’enfler sans fin.

        C’est en juillet 2007 que j’avais créé l’expression reprise par le Cercle Agora des deux côté de l’Atlantique, Cercle auquel j’étais abonné. Autant dire que j’étais conscient sinon lucide
        …et que bulles et déficits auront enflé au-delà du pensable !

        Jean LENOIR

        PS A la mi-2008 c’est au naufrage du Titanic que j’ai fait allusion – lors des AG des sociétés civiles immobilières que je présidais…

        A la différence de Josie je garde largement les yeux ouverts, sans sciller !

      • Raymond dit :

        Jean-Pierre Chevallliez fait une confusion de taille et aurait plutôt du préciser que l’approche néo-libérale n’a pas réduit l’intervention de l’État dans le système économique (et c’est absolument vérifiable) mais a permis aux pouvoirs forts dans ce système de contrôler les institutions publiques afin d’utiliser le rôle de l’État pour atteindre l’objectif final du néolibéralisme, qui consiste à mettre le plus grand nombre possible de personnes dans une situation de besoin – donc dans une position de faiblesse et de servitude face à ces pouvoirs forts, leur permettant ainsi de faire leurs propres intérêts sans aucun type de contrainte. C’est très simple à résumer : le néolibéralisme est devenu un fachisme. Et je suis un Libéral (hétérodoxe) au sens du siècle des Lumières.

      • mark knopfler dit :

        @Raymond, « le néolibéralisme est devenu un fachisme »

        Oui, faute de concurrents depuis la chute du mur.
        Un totalitarisme dans ses méthodes coercitives, dans la manière de réduire son opposition et son contrôle total des médias.
        Mais bel et bien un collectivisme renforcé après chaque crises pour lesquelles il aura été le pompier pyromane.

        En ce sens, ce n’est pas totalement antithétique avec ce que raconte Chevallier à propos de la Fabian society.

        Bien sûr, nous évoquons ici l’écume, le triptyque culturel-social-économique de la dialectique capitaliste dans son itération la plus débridée.
        Entendu que derrière, se cache une idéologie pluriséculaire, autrefois panthéiste, trivialement nommée paganiste, ayant emprunté les chemins de l’arianisme dans ses itéations les plus récentes, pour finir en monisme autour de l’alchimie et de l’hermétisme.

        Manly P. Hall, FM et occultiste : « La tradition alchimique contient tous les éléments d’un programme mondial d’illumination et de réforme. Il suffit d’une connaissance superficielle de la philosophie et de la littérature de l’alchimie pour se rendre compte de l’ampleur de ce projet caché. S’il s’était agi d’une simple science de la transformation des métaux, le maîtres de cet art n’auraient pas eu besoin de s’écarter de la Chrétienté et de se réfugier dans l’Islam. […] The Adepts in the Western Esoteric Tradition.

  15. johnscottconsciousness.com dit :

    https://francemediasnumerique.com/2021/12/18/le-gouvernement-britannique-admet-que-les-vaccins-ont-endommage-le-systeme-immunitaire-naturel-des-personnes-ayant-recu-un-double-vaccin/ Le gouvernement britannique a révélé qu’une fois que vous avez reçu le double vaccin, vous ne pourrez plus jamais acquérir une immunité naturelle complète contre les variantes du Covid – ou tout autre virus. Alors regardons la « vraie » pandémie commencer maintenant ! Dans son » rapport de surveillance du vaccin COVID-19 » de la semaine 42, l’Agence de sécurité sanitaire du Royaume-Uni admet à la page 23 que » les niveaux d’anticorps N semblent être plus faibles chez les personnes qui contractent l’infection après deux doses de vaccination. » Elle poursuit en expliquant que cette baisse d’anticorps est pratiquement permanente. Qu’est-ce que cela signifie ?
    Nous savons que les vaccins n’empêchent pas l’infection ou la transmission du virus (en fait, le rapport montre ailleurs que les adultes vaccinés sont maintenant infectés à des taux beaucoup plus ÉLEVÉS que les non-vaccinés). Ce que disent les Britanniques, c’est qu’ils ont découvert que le vaccin interfère avec la capacité innée de l’organisme, après une infection, à produire des anticorps contre la protéine de pointe, mais aussi contre d’autres parties du virus. Plus précisément, les personnes vaccinées ne semblent pas produire d’anticorps contre la protéine de la nucléocapside, l’enveloppe du virus, qui est un élément crucial de la réponse chez les personnes non vaccinées. À long terme, les personnes qui prennent le vaccin seront beaucoup plus vulnérables à toute mutation de la protéine de pointe qui pourrait survenir, même si elles ont déjà été infectées et guéries une ou plusieurs fois. Les personnes non vaccinées, quant à elles, obtiendront une immunité durable, voire permanente, contre toutes les souches du prétendu virus après avoir été infectées naturellement, même une seule fois. Lisez vous-même…

  16. Ping : Pourquoi cette psychose collective? Des pistes pour en sortir. – Profession Gendarme

  17. Nicole Lereg dit :

    « Oui Josie, tu peux faire confiance à Pfizer…Les yeux fermés ! »…. définitivement.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s