Le Forum de Davos estime qu’il serait « rationnel » de pucer vos enfants

Le Forum économique mondial suggère qu’il existe des moyens de « faire en sorte que ces technologies étonnantes fassent éthiquement partie de nos vies ».

La dernière technologie/politique très controversée que le Forum économique mondial (FEM) a entrepris de normaliser est l’idée d’implanter des puces de localisation dans les humains.

Il n’y a pas si longtemps, ceux qui spéculaient sur un avenir où cela se produirait étaient considérés comme des théoriciens du complot, mais aujourd’hui, l’organe le plus vocal des élites mondiales prédit que les implants de puces finiront par devenir une simple marchandise.

Et le Forum économique mondial estime que l’implantation de puces dans les enfants pourrait être considérée par les parents comme une décision « solide et rationnelle ». Tout cela apparaît dans un billet de blog sur le site de l’organisation consacré à l’avenir de la réalité augmentée (RA) et à ce qui est appelé « une société augmentée ».

Comme dans de nombreuses autres prises de position du FEM sur l’avenir de divers types de technologies, l’accent est mis sur l’insertion de la « bonne chose », c’est-à-dire sa propre « vision » de la direction que celles-ci devraient prendre, avec la mention inévitable de parties prenantes non définies de la société qui détiendront la clé de la question éthique de tout cela.

Le FEM parle de l’utilité supposée de la RA dans des domaines tels que les soins de santé, l’éducation et les milieux professionnels, avec l’idée sous-jacente de fournir des lignes directrices sur la manière de réguler « éthiquement » ce vaste pouvoir potentiel – et donc, en fin de compte, de le contrôler.

Le Forum économique mondial considère que la RA et les technologies similaires sont transformatrices, mais qu’elles ont besoin « du soutien, de la vision et de l’audace appropriés ».

Une fois de plus, on ne comprend pas très bien pourquoi le mot « audace » est utilisé, à moins qu’il ne s’agisse d’un euphémisme pour vendre certaines « visions » assez scandaleuses exprimées par le FEM, comme le remplacement des médicaments par des implants cérébraux qui manipuleront le corps à l’aide d’impulsions électriques, et l’association de toutes sortes de puces implantées dans les humains par le biais de la chirurgie, avec des capteurs que l’on pourrait trouver dans une chaise.

Ainsi, grâce à l’« intégration transparente », la qualité de vie de tous s’améliorera, promet le groupe basé à Davos.

« Aussi effrayants que puissent paraître les implants de puces, ils font partie d’une évolution naturelle que les objets connectés ont connue autrefois. Les appareils auditifs ou les lunettes ne sont plus stigmatisés », peut-on lire dans le billet de blog. « Ils sont des accessoires et sont même considérés comme un article de mode. De la même manière, les implants vont évoluer vers un produit de base. »

Mais les détracteurs de ces tendances affirment que leur opposition n’a rien à voir avec les « stigmates » – plutôt avec de sérieuses préoccupations concernant les droits civils, la vie privée et le concept même d’autonomie humaine.

Reclaim The Net, le 20 août 2022

Traduction Anguille sous roche

Rappels :

“Vaccins” Covid : qu’est-ce qu’un WBAN ou « nano réseau intracorporel sans fil » ?

Jacques Attali (2008) : « On peut imaginer que chaque individu accepte, volontairement OU SANS LE SAVOIR, une puce en lui. Elle contiendrait toute une série d’informations, pour entrer dans les clubs de sport, les écoles et les bâtiments sécurisés… »

Quand un dessin animé promeut la marque de la Bête…

Israël – Netanyahu appelle à micropucer les enfants au nom de la santé publique

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

20 commentaires pour Le Forum de Davos estime qu’il serait « rationnel » de pucer vos enfants

  1. lahmizere dit :

    Leur culot est aussi grand que leur folie. Mais ça risque de fonctionner. Tout a été mis en place depuis des décennies

  2. Catherine dit :

    Notre avenir tout proche s’écrira avec de la rancœur, des larmes et des regrets, de la peur aussi car on les a laissé faire. La machine est devenue incontrôlablement folle et plus rien ne l’arrêtera. A moins d’un miracle en dernier ressort……

  3. RIEN dit :

    Purge ! Toujours et encore la même rengaine, le meilleur des mondes à la Huxley, l’utopie totalitaire de créer un monde ou l’aliénation est déguisée en bonheur !
    On dirait un épisode interminable de l’inspecteur Derrick … il parait qu’il effectuait lui-même ses cascades, comme Belmondo !
    Sans compter que bientôt, ces tarés vont nous pondre que l’hétérosexualité ça se soigne ! C’est vrai que sauver dévie…

  4. Laurent dit :

    Le global leader de Davos vient de nous exposer ce matin en conseil des ministres et en son palais doré le programme de réjouissances qui nous attend, celui de l’agenda 30 : la fin de l’abondance (pour nous), renforcement des régimes autoritaires….
    il insiste aussi sur des mesures à prendre de rationnement de l’eau!

    • Kodiak dit :

      Ce parasite toxique continue de parler de démocratie et de liberté. Il continue avec ses menaces et ses projets funestes. Combien sommes nous à espérer qu’il finira à la place qu’il mérite, face à la bête qu’il vénère ?

    • mark knopfler dit :

      Luc Jouret (OTS) a enfin trouvé son successeur dans le lavage de cerveaux !!!
      Suicide collectif organisé après être passé par la case « passer à la caisse » voire « case prison » pour les plus malchanceux.

      Fin de l’abondance ? Pour qui ?

      « En cumulés, les super-profits des multinationales ont atteint les 137 milliards d’euros pour l’année 2021. Quant aux dividendes, ils s’envolent selon Vernimmen, les principales entreprises cotées à Paris ont offert aux actionnaires près de 70 milliards d’euros l’an dernier. Du jamais vu depuis 2007.  » source Bloomberg.

      En fait, c’est logique, la corne d’abondance, c’est uniquement pour l’Elite.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Corne_d%27abondance

      Extrait : « la corne d’abondance ornait le front de la chèvre Amalthée, qui nourrit Zeus dans son enfance.  »

      Macron n’est-il pas Jupiter ?
      La corne est étroitement liée à Hadès et Perséphone, respectivement déesse et dieu des enfers.

      Des sataniques !

      • clavreul dit :

        Ces gens privilégiés qui se déplacent en jet privé et qui vont à la chasse à courre…

      • clavreul dit :

        Opération Macron.

      • clavreul dit :

        13.4 milliards d’ euros d’ évasion fiscale en France pour l’ année 2020 selon Olivier Dussopt. Voilà qui pourrait régler le problème d’ économie et de préservation pour le secteur de l’ eau dans notre pays.
        Pour le combat contre l’ évasion fiscale, quel est le bilan de votre premier mandat présidentiel monsieur Macron ?
        https://www.latribune.fr/entreprise-finance/services/20140320trib000820997/les-fuites-d-eau-vous-coutent-20-de-votre-facture.html

      • mark knopfler dit :

        @clavreul, Stemmelen dit des choses intéressantes, mais n’est-il pas un peu naïf ?
        Si l’on pose que l’argent achète tout, l’autocensure journalistique pour des raisons de gros salaires ou par peur de perdre son job est évidente.
        Tout comme il est évident que l’autocensure médiatique existe pour peu ou prou, pour les mêmes raisons.
        Un peu plus haut, l’autocensure des agences de presse (AFP, Reuters etc…) existe également pour les mêmes raisons.
        Et un peu plus haut, se pose donc la question de savoir qui détient les agences de presse dans le monde, qui, ne l’oublions pas, sont les canaux officiels de l’info qui arrosent les médias qui arrosent les journalistes.

        Un début de réponse : ‘ L’intérêt porté à l’information par le monde de la finance et de l’économie est ancien. Au Moyen Âge déjà, puis à la Renaissance, banquiers et commerçants développent, depuis les ports et lieux de foires européens, des réseaux privés d’information internationale où circulent des « nouvelles à la main », feuilles manuscrites contenant les principaux événements politiques et économiques du temps, qui seront plus tard imprimées et commercialisées auprès d’un public plus large sous le nom de « gazettes » (de l’italien gazzetta, « petite monnaie », soit le prix de ce type de feuille). Au xvie s. encore, des négociants flamands inventent la Bourse, qui connaît par la suite un remarquable développement. C’est parce qu’il est le seul à connaître l’issue de la bataille de Waterloo, en 1815, que Nathan Rothschild peut réaliser, à Londres, un coup de Bourse devenu légendaire. » Larousse.

        Je n’ai pas cherché plus loin, mais l’analogie avec les trois fonds d’investissements (Vanguard, Blackrock, State Street) qui contrôlent 95% du consommable mondial, me parait relativement pertinent.

        En fait, l’info est privatisée en amont et est déternue pas une toute petite poignée.
        Et la maitrise de l’info, c’est le pouvoir.

        Faire grève aux niveaux inférieurs ne changera rien.

      • clavreul dit :

        Ce qu’ il faut retenir c’ est la censure, l’ autocensure, et le traitement de l’ information sous la forme du n’ importe quoi. Ce qui malheureusement discrédite le monde du journalisme. Pour le reste, l’ on sait bien que c’ est une profession totalement cadenassée où c’ est aussi le règne des journalistes vedettes qui, pour certains, côtoient les loges.

    • clavreul dit :

      ‘ Nous vivons la fin de l’abondance.’ E. Macron

  5. mark knopfler dit :

    Dans les grandes lignes, les prétendus complotistes avaient raison.

    Mais avoir raison tardivement, c’est un échec, ce qui montre la supériorité du narratif officiel, comprendre la propagande.
    Ceux qui sont multipiquouzés avec l’essai thérapeutique génique mondial, doivent se sentir très mal aujourd’hui (un doux euphémisme) et compte tenue du volume croissant d’infos alarmantes qui nous parvient (Plus de 2 ans de recul désormais, le temps ne travaille pas pour Delfraissy et cie), même avec des lots placébos (aléatoires?), d’ou l’amorce d’un repli tactique des acteurs des premières vagues, sous forme de timides méa culpa.
    Cela dit, j’en connais qui sont heureux, ils n’ont pas eu d’effets secondaires et se portent très bien.
    Tant mieux pour eux, ils restent mes amis, quoi qu’il arrive.

    On pourra toujours ergoter sur le véritable but de cette expérimentation à grande échelle, des thèses plus ou moins crédibles circulent, le temps le dira ou pas, juste faire remarquer qu’il s’inscrit dans une volonté globale de pousser à l’obéissance via une problématique volontairement globalisée, ici un virus qui, par définition, circule et donc concerne tout le monde.
    La peur remplace le fouet, parce qu’ils recherchent le consentement afin de continuer de surfer sur la démocratie et ses valeurs humanistes universelles.
    C’est une marche, une étape, dans le grand escalier qui mène au contrôle total qu’exige le NWO.

    Dans la même logique, bien avant la psy-op covid, l’argent papier a cédé la place à la carte bancaire, avec des réticences au début, mais le consentement s’est globalement effectué, modulo les rares nostalgiques du bas de laine planqué sous le matelas.
    La puce s’est donc substituée à l’argent physique.
    Puis ce fut le paiement sans contact, là aussi, des réticences, mais globalement, le processus est en voie de généralisation.
    La puce est détectée à distance via différents supports, elle s’émancipe de manière croissante de la volonté de son propriétaire.
    Ce qu’ils préparent avec le pucage, c’est la fusion, la puce sera intégrée à l’organique, elle sera entièrement autonome quant à diffuser des informations à son environnement en capacité de la détecter et de la lire.
    C’est le jackpot pour le marché qui sera en capacité de cibler individuellement les profis de consommation, en plus de se sécuriser sur le triptyque sécuritaire-écologique-sanitaire, avec le multipass, il sera en capacité d’autoriser ou d’interdire selon ses propres critères/lois.

    La technologie, ontologiquement, est neutre, comme le savoir ou la connaissance, elle ne l’est plus lorsqu’elle est utilisée pour toujours mieux contrôler le cheptel humain.

    L’IA, comprendre l’algorithmique, va créer une nouvelle matrice, donc une nouvelle race d’humains, celle des avatars, ceux qui refuseront resteront dans le monde tellurique, le monde d’en bas, désormais méprisé par les lucifériens.

  6. Kodiak dit :

    On peut supposer que les volontaires seraient nombreux pour s’occuper définitivement du cas de ce crâne d’œuf au regard de demeuré si on leur en donnait l’occasion.

    • la Mésange dit :

      C’est qu’on pourrait le pucer en premier, le Klaus…il existe maintenant de petits missiles très performants, qui peuvent frapper une balise avec une précision centimétrique et sans danger pour l’entourage. Eh boum-paf, le problème Schwab réglé en 1 milliseconde ! 😀
      On peut toujours rêver, ça fait du bien parfois…

      • zorba44 dit :

        Oui la Mésange et le Claude il l’aurait dans le …
        Et pourquoi ne pas inviter Emmanuel à la fête ?!

        Jean LENOIR

  7. Nicole Lereg dit :

    Avant, je propose de pucer les vieux cons et l’autre abruti en premier !

  8. e dit :

    Aaron Russo le même type qui a dénoncé le plan de Rockefeller de la piqouze forcée, a sorti la preuve que les impôts sur le revenu sont illégaux aux USA (pas étonnant que les milliardaires et les piqouzeurs sont exemptés d’impôts):

    citation:
    « L’Amérique : Freedom to Fascism est un film réalisé en 2006 par Aaron Russo, qui enquête sur les affirmations selon lesquelles l’impôt sur le revenu est illégal. Le documentaire aborde de nombreux sujets, notamment : l’Internal Revenue Service (IRS), l’impôt sur le revenu, le Federal Reserve System, la carte d’identité nationale, le pistage humain, les machines à voter électroniques Diebold (Dominion), la mondialisation, les abus autoritaires et l’utilisation présumée du terrorisme par le gouvernement comme moyen de réduire les droits des peuples.

    Le Film est déterminé à trouver la loi qui oblige les citoyens américains à payer l’impôt sur le revenu. Ce film, qui n’est ni de gauche, ni de droite, est un examen surprenant du gouvernement. Il expose l’érosion systématique des libertés civiles en Amérique depuis 1913, date à laquelle le système de la Réserve fédérale a été frauduleusement créé.
    https://stateofthenation.co/?p=130235
    https://rumble.com/v1dr8pb-aaron-russo-documentary-proves-income-taxes-have-never-been-legal-just-try-.html

    les impôts permettent à une élite de se gaver sur votre dos, et payer des flics pour vous rafler et vous piqouzer de force, vous enfermer et priver de vos libertés.

    vous payez vos poisons, vos empoisonneurs, votre 5G-6G cancérigène,votre laisse d’esclave liberticide avec vos impôts.
    https://tinyurl.com/4n5a5mkt

  9. Ping : Le Forum économique mondial (FEM) estime qu’il serait « rationnel » de pucer vos enfants - Aphadolie

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s