Alan Greenspan : la citation du jour

« Les dettes, les déficits et les engagements dans les programmes sociaux vont tous atteindre leur point de fusion dans quelques mois, dans le monde entier ».

Greenspan-Alan

C’est vraiment très intéressant, sachant que les gourous de la finance tels que Ray DalioKenneth RogoffBill Gross,  Kyle Bass,  BCA Research et John Mauldin pensent que nous sommes à la fin d’un super-cycle de la dette ».

ZeroHedge, le 9 septembre 2015

Traduit par jj, relu par Diane pour le Saker Francophone

Rappel :

Alan Greenspan : Les QE n’ont pas aidé l’économie – Le dénouement sera douloureux, « achetez de l’or »

Alan Greenspan : la citation du jour

Advertisements

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

18 commentaires pour Alan Greenspan : la citation du jour

  1. Alcide dit :

    Les premières victimes des conséquences de la crise de la monnaie , de la fermeture des banques et de la disparition du cash des distributeurs qui s’en suivront seront les Charlie .

    Troupeau inconscient de la réalité , fervents suiveurs des déclaration apaisantes et mensongères de leurs apôtres en politique qui se révéleront aussi leurs bourreaux.

    Nous verrons bien si la bêtise de masse est une déviation bénigne ou un cul-de-sac darwinien.

    Prenez des photos de vos voisins , c’est peut-être une espèce en voie d’extinction.

  2. So what it will happen:

    They will wait until a critical mass of refugees are already in EU (millions, as they are saying!), a proper number of ISIS/ISIL hidden operatives will gather, operatives that know to fare war, organize fights, etc, that will organize and mobilize people from the refugees, then, when all the things in place and ready, TPTB will collapse the stock exchanges, banks and finally the economies, worldwide will implode.

    Soon, refugees will start rioting and then the ISIS wolfs will get into full throttle and civil/racial war will start in Europe. The wet dream of the globalists, as has been designed by satanist Albert Pike and the scum Richard Coudenhove Kalergi, who come forward with pan-europeianism BS.

    People, you have been warned! You cannot say you weren’t informed!

    No, storing food, water and medicines, will not deliver you. You will not escape in that way!

    Decide now, how you and your family are going to die! On your feet resisting, or on your knees waiting to be beheaded!
    http://investmentwatchblog.com/alert-info-millions-of-refujihadis-will-be-brought-in-eu-then-they-will-implode-economy-then-the-inter-racial-civil-war-ensue/

    • Geraldine dit :

      Je ne crois pas que les globalistes veulent installer leur nouvel ordre mondial dans le chaos total. « Ordo ab Chao » oui, mais ils veulent un chaos contrôlé, pas une guerre civile.

      Pas bon pour les affaires, la guerre civile ! Et ça peut être difficile à stopper, avec beaucoup de dégâts collatéraux.

      Si ça tourne quand même aux émeutes ils auront leur police militarisée fin prête (cf Jade Helm) mais l’idéal pour eux c’est une panique de courte durée… Que les peuples en désarroi se tournent vers ceux qui leur proposeront une solution toute faite : la remise en ordre avec une nouvelle monnaie mondiale et un gouvernement mondial…

      • Elle est bien bonne celle-là: un chaos contrôlée dans un contexte d’effondrement du système bancaire, de récession généralisée, de flux migratoires ingérables, de violence barbares (cf. les « démontages de caisson » en série en Suède et en Allemagne), et de confrontation aiguë entre les superpuissances risquant de dégénérer en guerre nucléaire. Cela ressemble plus à une auto-destruction programmée qu’à la mise en place d’un gouvernement mondial, vu l’opposition frontale entre le système financier anglo-saxon et celui envisagé par la Chine et les BRICS. Ces gens ne maîtrisent plus rien du tout: ils font semblant de gérer des crises de plus en plus graves en ayant l’impression de garder le contrôle de la situation, avant de passer à l’annihilation de populations dont ils ne savent comment se débarrasser.

      • Geraldine dit :

        Vous vous trompez Nicolas.

        L' »auto-destruction programmée » ne vise que les peuples et les nations ; les élites mondialistes, elles, se portent très bien.

        La preuve : alors que tout aurait dû précipiter la chute du système bancaire et des marchés financiers depuis des années, ceux-ci sont encore à des quasi plus-hauts et ont merveilleusement profité aux ploutos !!

        Les maîtres du NOM feront tout péter quand ils estimeront que c’est le moment…et seulement à ce moment-là. Le moment où ils pourront tirer les marrons du feu.

        A mon humble avis c’est pour bientôt. La situation est mûre. Pourquoi pas lors de la réunion de la Fed le 17 ?

        « Ils vont augmenter les taux à court terme, probablement avant la fin de cette année, après quelques réunions à haute tension dans lesquelles le monde financier siègera anxieux, attendant le mot vers le haut. Certaines personnes ne semblent pas saisir le fait que le travail de la Réserve fédérale est de détruire le système économique américain, pas de le protéger. Une fois que vous comprenez cela, alors la dynamique de la banque centrale prend tout son sens.
        Une hausse des taux se produit justement parce que ce qui est nécessaire est de déstabiliser davantage la psychologie du marché des États-Unis pour faire place à une grande réinitialisation économique que le FMI et Christine Lagarde appellent de leur vœux. »

        Brandon Smith

        http://lesakerfrancophone.net/soyez-sur-vos-gardes/

      • Alcide dit :

        Je pense que le plan du NOM est un peu foiré car il ne recouvre en réalité que l’emprise de l’Empire Anglo-Sioniste car en face c’est levé la Russie et la Chine qui visiblement ne souhaitent pas faire partie de l’orgie ploutocratique.

        Nous pouvons avoir à terme un monde littéralement coupé en deux systèmes monétaire qui comprendront respectivement les pays les plus représentatifs suivants:
        Pour le NOM partiel:
        Les États Unis, la France , le Royaume Unis ,le Portugal , l’Irlande et la Grèce
        Contre les les pays du BRICS augmenté de l’Argentine ( comme Christina en a émis le vœux )

        Soit pour les technocrates de Bruxelles en mal d’acronymes :
        Les US FUK PIGS contre les CABRIS

        La partie ne fait que commencer.

  3. Quand le consulat de France d’Izmir alimente le trafic des réfugiés en leur fournissant aide alimentaire et moyens logistiques pour faire la traversée jusqu’aux rivages des îles grecques:

  4. Ping : Alan Greenspan : la citation du jour Actualités

  5. @Geraldine
    La preuve : alors que tout aurait dû précipiter la chute du système bancaire et des marchés financiers depuis des années, ceux-ci sont encore à des quasi plus-hauts et ont merveilleusement profité aux ploutos !!

    You have been a good pupil for all these years! Congratulations!

    • Geraldine dit :

      I’m not a pupil and you’re not my teacher. Certainly not !

      • Dites à Asselineau de mettre à jour sa base de données financière. Il me semble que le Brésil faisait partie des ses « favoris » parmi les pays dont l’indépendance monétaire avait garanti la prospérité économique. Malheureusement le pays leader des BRICS n’a pas survécu à l’effondrement des prix des matières premières du à l’arrêt des importations chinoises et s’aperçoit avec effroi du vide créé par un Etat socialiste qui n’est plus alimenté par la rente des marchés finançant sa dette abyssale. Le collatéral de la dette publique s’est évanoui et avec lui la capacité de l’Etat brésilien à se financer sur les marchés. Voir l’annulation de l’adjudication de la dette brésilienne la semaine dernière, en forme de désaveu cinglant pour la première économie d’Amérique du Sud menaçant d’entraîner dans sa chute ses partenaires commerciaux (Chili, Argentine, Mexique, etc).Au-delà ce sont les banques espagnoles qui vont se retrouver en sérieuse difficulté avec des expositions massives de crédits non couverts sur le Brésil.

        The problem is not just that Brazil’s decade-long era of economic development has ended; it is that an extended, deep recession in Brazil is almost certain to drag down much of Latin America with it, a region in which Santander has a vast portfolio of operations, from Mexico in the north to Argentina and Chile in the south.

        Brazil’s economy represents a staggering 56% of South America’s combined GDP. And at this rate it is heading towards its longest recession since the 1930s. To draw a parallel, that’s the approximate equivalent of the economies of France, Germany and the UK plunging deep into recession together. Just imagine the effect that would have on all the other economies in Europe?

        As for Santander and all the other Spanish corporations that have bet their futures on the Latin American economy, they’re having difficulty enough just concealing their own fears.

        http://investmentwatchblog.com/is-brazil-about-to-drag-down-spains-biggest-bank-the-timing-could-not-have-been-worse/

  6. Martin Schulz se dit prêt à employer les « grands moyens » contre la Hongrie accusée d’ultra-nationalisme, si Viktor Orban persiste dans son refus de se plier aux directives de Bruxelles, en ce qui concerne le libre accès des réfugiés à l’espace Schengen et la conformité de sa politique migratoire avec l’agenda mondialiste. Rappelons que l’Agenda 21, le programme environnemental de l’ONU, prévoit explicitement la décroissance dans les pays occidentaux et leur tiers-mondisation.

    La folie migratoire de Bruxelles et Berlin aura au moins cet avantage extraordinaire d’annihiler les fondations juridiques et économiques sur lesquelles reposait le consensus mou des Etats membres européens obligés de se retrancher derrière leurs frontières pour protéger leurs populations. Pendant que Martin parle dans le vide, le maire de Munich commence à paniquer sérieusement. On verra sans doute la Bundeswehr intervenir pour répartir d’autorité les réfugiés entre les villes allemandes. La minstre allemande de la défense von der Leyen commence à mobiliser ses troupes.

    http://www.welt.de/politik/article146343695/Muenchen-nah-am-Kollaps-12-300-Fluechtlinge-an-einem-Tag.html

  7. Migrants réfugiés – L’UE détruit tout, y compris ses nations, et insulte la Hongrie

  8. zorba44 dit :

    Félicitations Olivier la porte des 4 000 000 de visites est sur le point d’être franchie et cela doit vouloir dire (compte tenu des visites régulières) qu’au moins un million de personnes (c’est une estimation) connaisse ce blog essentiel à la compréhension des choses.

    A moins qu’on ferme internet, longue vie à l’information ! (Yahoo a posé la question de savoir si nous pouvions vivre sans internet aujourd’hui ? pourquoi ?…)

    Jean LENOIR

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s