[Blockchain] Quatre autres méga-banques rejoignent l’alliance anti-dollar

Un article fondamental de Simon Black, traduit par le Saker, qui illustre la bataille que se livrent actuellement les élites de l’Empire (US) et les autres élites mondialistes pour le contrôle du système financier international. Le sort de cette bataille pourrait bien se jouer – en partie – le 8 novembre prochain, lors des présidentielles américaines (cf. note en fin d’article). OD

Dollar-Ben-Franklin

« Ça a été rapide. Hier, je vous ai dit comment un consortium de quinze banques japonaises venait de signer un accord, afin de mettre en œuvre une nouvelle technologie financière pour compenser et régler les transactions financières internationales. Ceci est un grand pas.

À l’heure actuelle, la plupart des transactions financières internationales doivent passer par le réseau des comptes de correspondants du système bancaire américain. Cela donne au gouvernement américain un incroyable pouvoir… Pouvoir qu’il n’a pas hésité à utiliser au cours des dernières années.

2014 a été l’un des premiers grands moments de basculement, quand l’administration Obama a condamné la banque française BNP Paribas à une amende de 9 milliards de dollars pour avoir fait des affaires avec des pays que les USA n’aiment pas – à savoir Cuba et l’Iran. Cela n’a pas d’importance que cette banque française ne violait pas les lois françaises, ni que seulement quelques mois plus tard, le président des États-Unis a signé un magnifique accord nucléaire avec l’Iran et s’est envolé vers Cuba pour assister à un match de base-ball avec ses nouveaux meilleurs amis. La BNP a dû payer. Une banque française a payé 9 milliards de dollars, parce qu’elle a violé une loi américaine.

Et si elle ne payait pas, le gouvernement américain la menaçait d’expulsion du système bancaire américain. Neuf milliards de dollars, ça fait mal. Mais être expulsé du système bancaire américain aurait été totalement invalidant. Les grosses banques internationales en particulier ne peuvent pas fonctionner si elles n’ont pas accès au système bancaire américain.

Tant que le dollar reste la monnaie de réserve dominante dans le monde, les grandes banques doivent pouvoir compenser et régler leurs transactions en dollars US, si elles veulent continuer le business. Cela signifie avoir accès au système bancaire américain… le gardien de la porte d’entrée au dollar américain. Mais après avoir vu BNP Paribas subir ce chantage et payer une amende absurde de 9 milliards de dollars au gouvernement américain, le reste des méga-banques du monde a compris instantanément que leurs têtes pourraient être les prochaines sur le billot.

Alors elles ont commencé à travailler sur des plans d’urgence. La technologie blockchain fournit une solution élégante.

Au lieu de faire transiter les fonds par l’intermédiaire du réseau du système bancaire américain de comptes de correspondants coûteux et inefficace, la technologie blockchain fournit un moyen facile pour les banques d’envoyer des paiements directement à quelqu’un autre.

Je ne peux pas sous-estimer l’importance de cette technologie.

Blockchain peut très bien être ce qui neutralisera la domination du système financier global du gouvernement américain. De fait, il y a un fort élan dans cette direction, je suis même surpris de voir à quelle vitesse cela bouge.

Aujourd’hui, quatre des plus grandes banques du monde ont annoncé une nouvelle co-entreprise pour créer un nouveau protocole de règlement financier basé sur la technologie blockchain. La Deutsche Bank en Allemagne, l’UBS Suisse, Santander l’espagnole et la Bank of New York – Mellon ont uni leurs efforts pour lancer ce qu’ils nomment du nom pas très sexy de Utility settlement coin.

Comme Ripple, SETL, Monetas, et plusieurs autres technologies concurrentes, Utility Settlement Coin a le potentiel de mettre fin à la dépendance à l’égard du système bancaire américain pour les paiements transfrontaliers et les transactions financières.

Les banques seront en mesure d’envoyer des paiements à une autre banque directement, sans avoir à transiter par le péage financier de Wall Street plaza -Oliver Wyman du Cabinet de conseil mondial estime le coût de la compensation et du règlement des transactions financières internationales à hauteur de $80 milliards par an. Ceci a des implications énormes, en particulier pour les banques américaines.

La Réserve fédérale, par exemple, a déjà averti que la technologie financière pourrait poser des risques pour la stabilité du système financier américain. Et elle a raison. Si les banques étrangères sont en mesure d’effectuer des transactions directement entre elles, sans avoir à passer par le système bancaire américain, alors pourquoi auraient-elles besoin de garder des milliards de dollars aux États-Unis ? Elles ne le feront plus.

L’adoption de cette technologie pourrait provoquer une aspiration gigantesque des dépôts hors du système bancaire américain. Les banques américaines prendraient un grand coup derrière la nuque. Et le gouvernement américain aurait beaucoup moins d’acheteurs étrangers pour vendre ses piles sans cesse croissantes de dettes. Ne vous méprenez pas, l’adoption de cette technologie est un changeur de donne avec des implications profondes. Et ça se passe très vite, maintenant. Si ces méga-banques peuvent avancer à leur rythme, elles vont lancer cette technologie commercialement dans les dix-huit mois.

Marquez cela sur votre calendrier. C’est peut être la fin de la domination financière américaine ».

Simon Black, sovereignman.com, le 24 août 2016

Traduit par Hervé, vérifié par Wayan, relu par Cat pour le Saker Francophone

—————————————–

Note du Saker Francophone 

« Cet article rejoint les différents articles autour des DTS. Il y a une grande bagarre qui se prépare et deux forces contradictoires symbolisées par l’élection américaine, Hillary pour l’élite US et Donald pour les élites mondialistes. Pour Donald Trump cela peut sembler surprenant, mais il a une histoire personnelle qui plonge ses racines dans les grandes familles mondialistes. Mais ceci reste de la théorie, c’est au pied du mur que l’on voit le maçon. Wait and see.

A noter que j’ai trouvé cet article sur le site h16free.com, dont je vous conseille aussi la lecture. Si vous voulez vous détendre en voyageant en “absurdie”, il y a un billet tous les matins. L’auteur se délecte des faiblesses de la classe politique française, des politiques publiques et bien d’autres choses encore ».

—————————————-

Rappels :

Comprendre la géopolitique de la troisième guerre mondiale

Les élites sont partagées sur le Brexit et l’avenir de l’UE

Le Brexit redistribue la géopolitique mondiale

La mort du cash et des banques telles que nous les connaissons (Dan Denning)

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

19 commentaires pour [Blockchain] Quatre autres méga-banques rejoignent l’alliance anti-dollar

  1. Ping : [Blockchain] Quatre autres méga-banques rejoignent l’alliance anti-dollar |

  2. barbouz dit :

    Brzezinski le Grand Vizir de la doctrine néo-conservatrice n’y croit plus… les USA vont devoir abandonner leur rêve d’hégémonie mondiale :

    http://www.comite-valmy.org/spip.php?article7547

    • Danse dit :

      Le pouvoir réel est entre les mains des peuples, dès qu’ils en prennent conscience.
      Si les peuples cessent de consentir à l’esclavage en cessant de penser sur le modèle qui leur est enseigné dans la Caverne, les « maîtres » se crashent au sol.

      « Brzezinski : une «Résistance Populiste» fait dérailler le Nouvel Ordre Mondial
      1 janvier 2013

      La montée d’un « activisme populiste » est une menace au « contrôle extérieur » . Durant un discours récent en Pologne, l’ancien conseiller à la sécurité nationale Zbigniew Brzezinski a prévenu ses coreligionnaires élitistes qu’un mouvement de « résistance » mondial mené par un « activisme populiste » contre « le contrôle extérieur » est en train de menacer de faire dérailler la poussée vers le nouvel ordre mondial.

      Notant au passage que la notion du XXIème siècle devant être le siècle américain est une « folie partagée », Brzezinski a déclaré que la domination américaine n’était plus possible du fait d’un changement social allant en s’accélérant par le moyen « de communication de masse instantannée telle la radio, la télévision et l’internet », qui ont ensemble stimulés cumulativement « un réveil universel de la conscience politique de masse ».

      L’ancien conseiller à la sécurité a ajouté que « cette montée d’un activisme populiste mondial prouve être insensible à une domination extérieure du même type que celle qui a prévalu dans l’âge du colonialisme et de l’impérialisme. » Brzezinski a conclu en disant que « la RÉSISTANCE populiste persistante et hautement motivée de la part de gens politiquement ÉVEILLÉS et historiquement hostiles à tout contrôle extérieur est DE PLUS EN PLUS DIFFICILE À SUPPRIMER. »

      http://lesmoutonsenrages.fr/2013/01/01/brzezinski-une-resistance-populiste-fait-derailler-le-nouvel-ordre-mondial/#JuXIBljayhHDQFvh.99

  3. zorba44 dit :

    Article lu lorsqu’il était sorti …Sidérant ces batailles qui se livrent en haut de l’escalator vers la ruine. On pourrait croire à une unité des « tous puissants » : c’est totalement faux et la détermination « constructice » qui a présidé à l’idée folle du NOM est sapée de toute part par ces grands opportunistes requins qui jouent, chacun, leur partition.

    Qui pouvait penser que le monde serait dans la main de quelques-uns bien unis dans leur but commun ?

    La dynamique mortelle est cassée, au moins dans ses objectifs, et cela est une nouvelle capitale.

    Jean LENOIR

  4. Ping : Ça se confirme, ça se casse la gueule… – Les moutons enragés

  5. koutouzov dit :

    Le chauffeur préféré de Poutine tué à Moscou dans un accident de la route spectaculaire.
    Accident, attentat…?

    Le chauffeur préféré de Vladimir Poutine est mort mardi à Moscou, victime d’un grave accident de la route au volant de la voiture officielle du président russe.

    La collision s’est déroulée sur l’avenue Koutouzov, une voie rapide située à l’ouest du centre-ville. Des images de vidéosurveillance montre deux grosses berlines noires, une Mercedes et la BMW du président russe, se télescoper à pleine vitesse au niveau du terre plein central.

    Selon les médias russes, le chauffeur préféré du président, un homme de 40 ans d’expérience, n’a pas survécu. Vladimir Poutine ne se trouvait pas à bord au moment de l’accident.

    http://www.ledauphine.com/france-monde/2016/09/06/le-chauffeur-de-poutine-tue-dans-une-collision-frontale

    • zorba44 dit :

      Il y a eu les mêmes questions avec la mort de Lady D ? …le signataire prétendant qu’à l’endroit de l’accident il est tout à fait possible de conduire (en faible traffic) à 170 km/h …cause officielle de l’accident !

      …mais peut-être le chauffeur de Poutine était-il sous l’emprise d’alcool et de stupéfiants ? ! (humour)

      Jean LENOIR

    • xavib dit :

      Attentat je ne sais pas mais dans le contexte actuel on peut se poser la question…

  6. lamourfou777 dit :

    Bonjour, en complément des informations d’Olivier, nous vous proposons avec son autorisation notre Revue de presse quotidienne :

    Revue de presse du jour comprenant l’actualité nationale et internationale de ce mercredi 7 septembre 2016

    https://www.crashdebug.fr/revue-de-presse/12315-revue-de-presse-du-jour-comprenant-l-actualite-nationale-et-internationale-de-ce-mercredi-7-septembre-2016

    Merci Olivier,

    Amicalement,

    f.

  7. Geraldine dit :

    Le calendrier de la chute du dollar par Jim Rickards

    Article de Jim Rickards (source) expliquant pourquoi nous allons vivre dans les 5 semaines à venir l’une des transformations du système monétaire les plus significatives des 3 dernières décennies :

    http://or-argent.eu/calendrier-chute-du-dollar-jim-rickards/

    • zorba44 dit :

      Tout cela avant les élections américaines ? …Ils vont tenter une manoeuvre pour repousser de quelques semaines supplémentaires! Laquelle ? The big question !

      Celui qui l’anticipera sera le grand gagnant de la contorsion financière…

      Jean LENOIR

  8. matbee dit :

    Pour donner corps au pronostic de Calvar (et aussi pour maintenir la « pression ») les « services » ont trouvé des bonbonnes de gaz dans une voiture anonyme près de Notre-Dame de Paris…

    http://tempsreel.nouvelobs.com/attentats-terroristes-a-paris/20160907.OBS7622/une-voiture-piegee-a-t-elle-ete-decouverte-pres-de-notre-dame-de-paris.html

  9. BitcoinBlockchain dit :

    Leur blockchain pue.
    Elle sera centralisé et ne rivalisera jamais en terme de fiabilité et sécurité avec celle du Bitcoin.
    Le Bitcoin est le système de transfert de valeur le plus sécurisé et fiable du monde.

    Les banques sont déjà mortes.

  10. Danse dit :

    L’évolution décrite dans cet article rejoint l’information donnée récemment au sujet du TTIP par Folker Hellmeyer, chef économiste à la Bremer Landesbank :
    https://olivierdemeulenaere.wordpress.com/2016/08/30/ttip-mort-fin-domination-occident-commerce/#comment-33518

    « Les Etats-Unis mènent une politique des blocs en essayent d’exclure la Russie et la Chine. Le TTIP est aussi un accord qui entrave le libre-échange, a conclu l’expert. »

    Le cartel bancaire international veut la mondialisation réelle, pas la mondialisation sous bannière américaine. Il veut le droit de piller les peuples du monde sans restriction. Il ne veut pas qu’un groupe de mondialistes « nationalistes » aux US s’oppose à l’abolition générale des frontières pour continuer à se réserver la plus grande part du gâteau.

    Pour les factions mondialistes en compétition, les peuples ne sont qu’un terrain de jeu, ou un théâtre de guerre. Vu du peuple, c’est la situation qui va apparaître en clair et va énormément stimuler la réaction de rejet.
    C’est là au plus tard qu’il sera vital de démasquer l’Agenda 21, le mondialisme pur et dur déguisé en vert, et d’enrayer son engrenage mortel, déjà très avancé.
    Sinon ce serait comme d’habitude : problème-réaction-solution = retour à la Caverne.

    La remarque finale du Saker me semble intéressante à suivre : s’il voit juste à propos de Trump versus Clinton, cela serait cohérent avec le soutien actuel de Nigel Farage à la campagne de Trump et avec le combat de Farage pour la sortie de l’UE incluant le bizarre refus de s’associer à Marine le Pen.

  11. Ping : Laleph : Actualite alternative

  12. Ping : Monnaies Virtuelles | Pearltrees

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s