Israël sécurise la fourniture de vaccins jusqu’à fin… 2022

Une fois de plus, il faut louer l’ingénuité des gouvernements et de leurs complices, les sociétés pharmaceutiques.

Ainsi ce tweet sublime, envoyé par le patron de Pfizer.

Bravo ! Félicitations !

Et c’est bien entendu l’état covidément d’Israël qui s’y colle…

Et pour qu’il n’y ait aucun doute, les services du Premier ministre israélien précisent :

“The supplement that was signed will ensure the continuation of Israel’s ability to deal with the coronavirus in an optimal manner at least until the end of 2022,” the PMO said in a statement. (source JNS)

Les choses sont parfaitement claires : les crapules se projettent jusqu’à fin… 2022… C’est à dire encore un an et demi !

Il s’agit de couvrir les formidables -et si profitables- mutants, qui sont en train de cuire dans le four covidémentiel : rappels, boosters, vaccins de 2ème génération… Les appellations sont nombreuses.

La même semaine, ce type d’accord pour 2022 fut également conclu avec… Moderna (source).

Comme d’habitude :

Details on the number of doses or the financial termes have not been disclosed (source Biopharma Reporter).

La transparence s’arrête là où commence la saloperie covidémentielle. Les contrats c’est le Veau d’or. Ca se respecte.

En silence et dans le noir, de préférence.

Rappelons enfin que l’Union Européenne, toujours dans les mauvais coups, négocie activement pour… la même chose : la fourniture de 1,8 milliard de doses (!!!) des nouvelles versions des vaccins (lire mon article ici).

Tous ces braves gens connaissent si bien le futur... qu’ils savent que durant 2021 et durant 2022… la terrible pandémie se poursuivra

Pour leur plus grand profit.

Financier et autoritariste.

Covidémence.com, le 2 mai 2021

Rappels :

Covid-21 : préparation des esprits

Le PDG de Pfizer admet qu’Israël est le laboratoire du monde

Ugur Sahin, PDG de BioNTech : « Le Covid-19 sera avec nous pendant les 10 prochaines années »

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 56 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

12 commentaires pour Israël sécurise la fourniture de vaccins jusqu’à fin… 2022

  1. zorba44 dit :

    Une remarque …vu la réticence et le blocage du pékin moyen dont les yeux commencent à voir la réalité. Il va falloir agrandir la chaîne froid…

    ….comme à l’époque de la filière du stockage du beurre européen …sans limite !

    Achetez les actions des frigoristes …si vous n’avez pas froid aux yeux !

    Jean LENOIR

  2. zorba44 dit :

    J’oubliais… Pas mal pour ces vaccins ces milliards de doses alors que ces saletés ne sont pas approuvées !

    …Ben comme l’objectif d’occire 6 milliards d’êtres humains sera peut-être atteint fin 2022, il sera toujours temps de les interdire !

    Jean LENOIR

  3. Jean-Marc SIMIAND dit :

    Le passeport vaccinal, forme déguisée du vaccin obligatoire, est irrecevable selon Madame Catherine FABRE, Docteur en pharmacie.
    À notre avis, ces études cliniques n’auraient jamais dû commencer avant, au moins, la totale maîtrise de la qualité intrinsèque du produit fini et de son procédé de fabrication ; avant la stabilisation des formules de ces vaccins.
    Comment pourrait-on comparer les résultats de ces essais cliniques, menés à l’échelle mondiale, si le vaccin administré peut varier d’une fabrication à l’autre, d’un lot à l’autre, d’une région à l’autre… ?
    Ces variabilités, qui impactent même le cœur du produit, pourrait même invalider tous les essais cliniques effectués.
    Même en cas d’urgence sanitaire, il nous est donc difficile de comprendre les fondements de ces AMM (autorisation de mise sur le marché) qui ont été octroyées à ces vaccins contre la Covid-19. »
    source : https://etouffoir.blogspot.com/2021/04/le-passeport-vaccinal-forme-deguisee-du.html?fbclid=IwAR0EGoq5yIPHkBzs3_H7rnTKecSyeW4L9XUJy79wlPUHI25Af6KtzDu4RbM

  4. on a que les yeux pour pleurer devant une telle gabégie, fourberie ou comment faut il nommer un tel monceau de mensonges.
    en 14 Jaurès a vu juste, mais il dérangeait, alors ils l’ont …

  5. lez dit :

    On peut rappeler aussi le résultat de l’étude par le Stalk Institute qui présente la protéine SPIKE comme plus dangereuse que bénéfique .
    Jiff avait mis un lien vers l’article de RI qui le mentionnait.
    Deux autres traductions ont été proposées sur des études qui corroborent ce fait : La coupable est sans doute SPIKE
    https://etouffoir.blogspot.com/2021/05/si-spike-est-coupable-alors-la.html
    https://lezarceleurs.blogspot.com/2021/05/le-covid-19-est-une-maladie-vasculaire.html
    J’ajoute que je ne vois pas ce que j’écris ( censure) il y a un cache blanc sur le rectangle où l’on ajoute les messages

  6. Dayanand dit :

    Les photos des Georgia Guidestones ont été taggués :
    https://profidecatholica.com/2021/05/03/quand-le-monde-parlait-en-2010-de-reduction-de-la-population-mondiale/
    cela ne ressemble plus beaucoup à la photo de wikipedia :

    Dommage que la pierre cela ne prenne pas feu aussi bien que les tours 5G :
    https://profidecatholica.com/2021/05/05/deux-antennes-relais-situees-a-200-metres-lune-de-lautre-prennent-feu-pres-de-toulouse-video/

  7. mark knopfler dit :

    https://cryptonaute.fr/sp-dow-jones-lance-trois-indices-cryptos/

    Ca confirme peu ou prou la thèse d’une future économie occidentale basée sur l’optimisation de la valeur d’usage avec des cryptos par activité et adossées sur rien du tout.
    L’effondrement des monnaies (de singe) a donc été planifié et organisé sciemment, sous prétexte de crises qui sont en fait des bulles spéculatives qui explosent selon un agenda précis.

    « Ils » ont donc fait fonctionner la planche à billets à dessein : https://www.anyti.me/fr/actualites/20200909102228/la-domination-du-dollar-remise-en-cause-par-le-covid-19

    • Je me demande ce que pensent ceux qui sont vaccinés et qui lisent cet article du Docteur Vernon. Et aussi ceux qui ne le sont pas.!

      • clavreul dit :

        1-9.jpg (1574×784)

      • clavreul dit :

        Se faire une opinion sur les dires d’ un seul médecin est un peu périlleux, par contre, que des nations refusent certains vaccins et que des centres de recherche commencent à mettre en doute l’ efficacité des vaccins doit nous poser question. Le vent serait il en train de tourner ?

        Traitements génétiques anti-Covid : ce que vous devez savoir

        Il y aura forcément des responsables en cas de gros problèmes.

  8. e dit :

    il a été déterminé que la Fondation Bill et Melinda Gates est également au moins indirectement impliquée dans le développement de l’autre vaccin COVID-19 autorisé (mais non approuvé) aux États-Unis.Ce vaccin particulier est parfois incorrectement étiqueté comme «Le vaccin Pfizer.» Le vaccin lui-même a en fait été développé par une société étrangère nommée « BioNTech », qui s’est ensuite associée à Pfizer.

    BioNTech a été fondée par le Dr Ugur Sahin , un immigrant turc en Allemagne, et son épouse Ozlem Tureci. Le Dr Sahin a reçu «un prix pour les musulmans dans la science et la technologie» en 2019, mais la société elle-même existe apparemment depuis 2008 et n’a toujours pas de produits avérés sûrs et efficaces sur le marché. Il vaut vraiment la peine de garder à l’esprit que les deux sociétés avec des vaccins COVID-19 qui ont reçu une «autorisation d’utilisation d’urgence» aux États-Unis – et l’immunité de responsabilité – n’ont aucun produit approuvé sur le marché.

    En l’absence de produits sur le marché, BioNTech a fait son introduction en bourse sur le marché boursier américain en 2019. Également en 2019, quelques mois seulement avant la découverte annoncée du COVID-19, la Fondation Bill et Melinda Gates a acheté pour 55 millions de dollars de BioNTech Stock. Depuis son introduction en bourse, le titre avait augmenté d’environ 800% en décembre 2020. Et BioNTech s’associe actuellement à la société chinoise Fosun Pharma.

    Ainsi, notamment, la Fondation Bill et Melinda Gates pourrait apparemment bénéficier des deux vaccins COVID-19 autorisés (Pfizer et Moderna) (mais non approuvés) aux États-Unis.
    https://jeminformetv.com/2021/01/15/letrange-relation-des-sectes-qui-militent-pour-le-controle-de-la-population-et-lindustrie-du-vaccin/

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s