Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ? (Ph. Huysmans)

En cette époque où le pouvoir, les médias à la botte et les vedettes stipendiées essayent à toute force de nous vendre le vaccin comme s’il s’agissait de la panacée, puisqu’il n’existe aucun remède contre le covid (mantra), je crois qu’il serait bon de s’arrêter deux minutes pour réfléchir, avant de commettre l’irréparable.

Se faire inoculer un vaccin n’a rien d’anodin, surtout qu’en l’espèce, on ne peut pas vraiment parler de vaccins, mais bien de thérapies géniques n’ayant jamais été expérimentées sur l’homme, dont on ne connaît rien des effets à long terme, et qui restent, quoi qu’on en dise, au stade expérimental de phase III jusqu’en 2023 au moins. On a oublié de vous le dire, ça ? Ce sont pourtant des données publiques fournies par les fabricants et centralisées sur le site https://clinicaltrials.gov/.

D’ailleurs ces thérapies n’ont jamais fait l’objet d’une autorisation de mise sur le marché autre qu’une AMMC, soit une autorisation de mise sur le marché conditionnelle. La condition sine qua non pour qu’un traitement encore en phase de test puisse être mis sur le marché étant qu’il n’existe aucun traitement reconnu contre la maladie. Vous commencez à comprendre l’empressement des États, des Diafoirus de plateau et des lobbies qui leur graissent la patte pour nier l’efficacité des nombreux traitements qui ont pourtant fait la preuve de leur efficacité ? Ceci est aujourd’hui attesté par des dizaines d’études scientifiques publiées dans des revues à comité de lecture.

Exit donc l’hydroxychloroquine, déclarée substance vénéneuse de classe II par Agnès Buzin en date du 13 janvier 2020, soit trois mois avant les premiers cas de covid en France. Je ne sais trop ce qu’elle vaut comme médecin, mais en tout cas elle aurait pu faire une belle carrière comme voyante extra-lucide. Exit aussi l’Ivermictine récemment déclarée tout aussi dangereuse et inefficace contre le covid.

Pourquoi se faire vacciner ?

Oui, je sais, dans la psychose actuelle, la question peut paraître saugrenue, c’est pourtant la première à laquelle vous devriez répondre pour prendre en connaissance de cause la bonne décision, ou la moins mauvaise en tout cas.

Il faut savoir que le covid ne tue pas tout le monde, loin s’en faut. En fait si vous avez moins de 75 ans et que vous ne souffrez d’aucune comorbidité (cancer, hypertension…), vous n’avez pratiquement aucune chance d’en mourir. L’âge moyen des personnes décédées est de 82 ans, la moitié d’entre-elles avaient plus de 85 ans (médiane).

D’autre part, on sait que l’efficacité des vaccins est fortement diminuée chez les personnes âgées, tout simplement en raison de la dégradation progressive de leur système immunitaire.

Le vaccin n’empêche ni d’attraper le covid, ni de le transmettre, dès lors on pourrait se demander à quoi il sert et en vertu de quoi les personnes vaccinées représenteraient un moindre danger en population générale que les non-vaccinés. Nous verrons plus loin que c’est probablement le contraire qui se passe.

Dangerosité des vaccins

Les médias ne vous parlent que d’effets secondaires rares. La réalité est très différente, ainsi qu’en témoignent les remontées de pharmacovigilance (EUDRA). 

Ceci sans même parler des centaines de milliers de cas d’effets secondaires graves, parfois permanents. On n’est loin des effets secondaires constatés les autres années avec le vaccin contre la grippe saisonnière, ou le vaccin contre la poliomyélite, là.

Et pourtant on continue à vous vendre ces vaccins comme si c’étaient des produits anodins, n’hésitant pas même parfois à vous encourager à les prendre en vous offrant un petit cadeau. En Chine c’est une boîte d’oeufs, aux US c’est de la marijuana, ou un donut, ou un bon de réduction au Costco, et ça viendra probablement en France et en Belgique aussi. Si ces vaccins étaient les merveilles qu’on nous annonce, faudrait-il vraiment nous payer pour qu’on les prenne ?

Pourtant, les autorités et les fabricants sont parfaitement conscients de ce qu’ils essaient de nous refiler, et ne s’en cachent même pas, c’est juste que ces informations ne seront jamais relayées par les médias. Ainsi, en Australie, on peut retrouver, sur un site gouvernemental, un projet de décret1 autorisant les militaires à vacciner la population disant ceci :

Public Health Act 2016 (WA) – Instrument of Authorisation – Authorisation to Supply or Administer a Poison [SARS-COV-2 (COVID-19) VACCINE – Australian Defence Force] (No.2) 2021

Guidance : An authorisation by the Chief Health Office under the s. 197 and s.198 Public Health Act 2016 (WA) to authorise relevant Australian Defence Force employees to supply and administer the COVID-19 Vaccine.

Ce qui donne en français « Loi de 2016 sur la santé publique (WA) – Instrument d’autorisation – Autorisation de fournir ou d’administrer un poison [VACCIN SARS-COV-2 (COVID-19) – Force de défense australienne] (n ° 2) 2021″. Donc en gros, pour autoriser les forces armées australiennes à vacciner, ça prend un décret autorisant à la fourniture et à l’administration par celles-ci d’une substance vénéneuse (poison). C’est pas très rassurant, mais au moins, c’est cash.

Pourquoi titrer sur le Pfizer ?

C’est vrai, à mon avis il n’est pas forcément le pire même si en pratique ça reste quand même celui qui a le plus tué au moment où j’écris ces lignes. Mais le vaccin Pfizer est intéressant en soi, en raison de ce qu’on trouve dans les documents qui ont servi de base à l’obtention de son autorisation de mise sur le marché conditionnelle, notamment le document intitulé « A PHASE 1/2/3, PLACEBO-CONTROLLED, RANDOMIZED, OBSERVER-BLIND, DOSE-FINDING STUDY TO EVALUATE THE SAFETY, TOLERABILITY, IMMUNOGENICITY, AND EFFICACY OF SARS-COV-2RNA VACCINE CANDIDATES AGAINST COVID-19 IN HEALTHY INDIVIDUALS », que vous pouvez télécharger directement chez Pfizer.

Dans ce document, allant des points 8.3.5.1 au point 8.3.5.3 on peut lire2 :

8.3.5.1 Exposition durant la grossesse (EDP)

Une femme enceinte lorsqu’elle est exposée ou après avoir été exposée à une intervention de l’étude en raison d’une exposition environnementale. Voici des exemples d’exposition environnementale pendant la grossesse :

  • Une femme membre de la famille ou un professionnel de la santé déclare qu’elle est enceinte après avoir été exposée à l’intervention de l’étude par inhalation ou par contact avec la peau.
  • Un membre masculin de la famille ou un professionnel de la santé qui a été exposé à l’intervention de l’étude par inhalation ou par contact cutané puis expose sa partenaire avant ou à peu près au moment de la conception.

Vous avez bien lu, une femme enceinte qui ne ferait qu’être en contact avec un soignant ou un membre de sa famille ayant été exposé à l’intervention de l’étude. Cette exposition peut entraîner des effets secondaires sérieux (SAE) :

(…) Les issues de grossesse anormales sont considérées comme des SAE. Si l’issue de la grossesse répond aux critères d’un SAE (c.-à-d. Grossesse extra-utérine, avortement spontané, mort fœtale intra-utérine, décès néonatal ou anomalie congénitale), l’investigateur doit suivre les procédures de déclaration des SAE. Les informations supplémentaires sur les issues de grossesse signalées à Pfizer Safety en tant que SAE sont les suivantes :

  • Avortement spontané, y compris fausses couches et avortement manqué
  • Les décès néonataux survenant dans un délai d’un mois après la naissance doivent être déclarés, sans égard au lien de causalité, en tant qu’EIG. De plus, les décès de nourrissons après 1 mois doivent être signalés comme des EIG lorsque l’investigateur évalue le décès du nourrisson comme étant lié ou possiblement lié à l’exposition à l’intervention de l’étude.

Au point 8.3.5.3, on parle d’exposition professionnelle :

8.3.5.3 Exposition professionnelle

Une exposition professionnelle se produit lorsqu’une personne reçoit un contact direct imprévu avec l’intervention de l’étude, qui peut ou non conduire à la survenue d’effets secondaires. Ces personnes peuvent inclure les prestataires de soins, les membres de la famille et d’autres rôles impliqués dans les soins des participants. 

L’enquêteur doit signaler l’exposition professionnelle à Pfizer Safety dans les 24 heures suivant sa prise de conscience, qu’il y ait ou non un effet secondaire sérieux (SAE) associé. Les informations doivent être déclarées à l’aide du formulaire de rapport Vaccine SAE. Étant donné que les informations ne concernent pas un participant inscrit à l’étude, les informations ne sont pas enregistrées sur un CRF ; cependant, une copie du formulaire de rapport VaccineSAE rempli est conservée dans le fichier du site de l’investigateur.

En gros, le simple fait de côtoyer un participant à l’étude (un vacciné, quoi) pourrait être cause d’effets secondaires sérieux. Plus fort que le tabagisme passif, nous avons les effets secondaires contagieux, à ct’heure.

Et si on parlait de la protéine Spike ?

Si l’on se base sur diverses études déjà publiées ici et là, on s’aperçoit que ce pourrait bien être les spicules synthétisées par nos propres cellules suite à l’entrée des segments d’ARNM dans nos cellules qui pourraient être la cause des effets secondaires les plus graves.

La protéine de pointe du SRAS-CoV-2 déclenche la signalisation cellulaire dans les cellules hôtes humaines : implications pour les conséquences possibles des vaccins COVID-19

il est important de savoir que la protéine de pointe produite par les nouveaux vaccins COVID-19 peut également affecter les cellules hôtes. Nous devons surveiller attentivement les conséquences à long terme de ces vaccins, en particulier lorsqu’ils sont administrés à des personnes par ailleurs en bonne santé. Source
Dans cette autre étude menée par le Dr. Pavel Solopov, professeur assistant au Frank Reidy Research Center for Bioelectrics de l’Université Old Dominion :

En utilisant un modèle murin nouvellement développé de lésion pulmonaire aiguë, les chercheurs ont découvert que l’exposition à la seule protéine de pointe du SRAS-CoV-2 était suffisante pour induire des symptômes de type COVID-19, y compris une inflammation sévère des poumons.

Nos résultats montrent que la protéine de pointe du SRAS-CoV2 provoque des lésions pulmonaires même en l’absence de virus intact. Ce mécanisme auparavant inconnu pourrait provoquer des symptômes avant qu’une réplication virale substantielle ne se produise. Source

Je n’ai pas la prétention d’être généticien, mais il semble que les indices commencent à pointer nettement vers cette fameuse protéine spike qui est le principe actif du vaccin puisque précisément l’injection d’ARN messager vise principalement à la faire synthétiser par nos propres cellules. Seulement voilà, si cette protéine a potentiellement des effets pathogènes en elle-même, je ne suis pas certain que la faire produire en masse par nos cellules soit une bonne idée. Pire, que se passera-t-il lorsqu’à l’automne les vaccinés rencontreront un coronavirus ayant un profil similaire ? Comment leur système immunitaire réagira-t-il ?

Toutes ces questions, personne n’y répond et les fabricants de vaccins pas plus que les autres diafoirus de plateaux qui voudraient à tout prix nous faire piquer, mais qui, quand ils sont touchés par le covid, vont se faire soigner chez le Prof. Raoult à l’Hydroxychloroquine avant de nous revenir, tous frais, pour dire qu’il n’existe aucun remède à la maladie.

La came, ils la vendent, mais ils ne la consomment pas, en bons petits dealers qu’ils sont.

Philippe Huysmans, le 5 mai 2021

Notes

  1. Bizarrement, le document pdf quant à lui n’est pas accessible, et retourne un message d’erreur. Seulement voilà, le code d’erreur (403) ne correspond absolument pas à la description figurant en-dessous de celui-ci. Le document a très probablement été placé en accès restreint, et la description de l’erreur est un mensonge grossier.
  2. Traduction par le Vilain Petit Canard

Rappels :

Le casier judiciaire de Pfizer et son “vaccin” tueur

Grande-Bretagne : 60 à 70% des victimes de la “troisième vague” seraient des patients vaccinés !

Scandale : Big Pharma enterre méthodiquement la très efficace ivermectine

Pourquoi cette obsession de la vaccination ?

La vraie pandémie sera-t-elle créée par la “vaccination” ?

Un ancien vide-président de Pfizer n’exclut pas l’existence d’un projet de « dépopulation à grande échelle » lié aux vaccins

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 55 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

28 commentaires pour Vaccin Pfizer, la Rolls-Royce des poisons ? (Ph. Huysmans)

  1. zorba44 dit :

    Mais oui, Mâame Michu, tout ce cirque pour un petit corona qui ne tue que les achevés dont le Président de l’OMS reconnaît hier dans une interview que les chiffres dont été gonflés de 23% (s’il le dit cela doit être le triple…).

    Allez une petite piquouse pour aller au restau ou chez Figaro …lesquels seront bientôt ouverts puis refermés…

    A propos Mâame Michu zètes pas déjà vaquesinés …car je suis enceinte et ne voudrions pas perdre mon têtard !

    …Ouf je suis rassurée mais on se voit plus quand on vous aura fait la piquouze …vous me direz … sûr ?

    Jean LENOIR

  2. lorsi dit :

    Les ophtalmologistes ont désormais l’obligation éthique de dénoncer les vaccins contre le covid-19, alors que 20000 nouveaux troubles oculaires sont signalés NATURAL NEWS

    • Danse dit :

      Ils avaient déjà dénoncé la guerre contre les yeux des Gilets Jaunes, ils ont donc montré qu’ils en étaient capables.
      Maintenant, un cran de prise de conscience supplémentaire va leur être nécessaire pour dénoncer les carences et les fléaux véritables qui affectent la santé de nos yeux depuis longtemps, et pour poser les bons diagnostics.

  3. tobor dit :

    J’ai reçu aujourd’hui ma convocation pour me faire piquer en Belgique. Savant mélange de mièvreries et de condescendance, péremptoire à souhait, mensonger et manipulateur.
    Ils indiquent que tous les « vaccins » anti-covid sont sûrs et ont passés tous les tests (factuellement faux), qu’ils protègent contre la contamination et la transmission (ou pas…), que le risque lié aux variants impose de suivre les mesures malgré la vaccination (le vaccin aura toujours une longueur de retard sur les nouveaux variants et tout ce qui circule mute et devient potentiellement variant).
    Ils invitent à prendre rendez-vous en ligne et en gras, à noter la date dans notre agenda (flagrante infantilisation). Ils mettent l’accent sur le fait qu’il faut plus de vaccinés pour pouvoir assouplir les mesures (assouplir mais pas lever !), qu’on doit continuer à « porter son masque » (pas « le masque » mais « son masque », le sien, celui qui serait devenu une seconde peau.)
    1984 x A brave new-world x V for vendetta x Idiocracy = The present time.

    • Danse dit :

      Merci de ces précisions. Il est utile de se préparer car bientôt ça veut dire qu’on doit s’attendre à du harcèlement téléphonique comme pour le Linky ou les « dépistages gratuits ».
      Je n’ai rien reçu (France) mais l’infantilisation que vous décrivez ressemble aux courriers en quadrichromie qui nous sont envoyés avec notre argent pour tenter faire croire par la manipulation que le « dépistage » par mammographie serait une obligation, et qu’en cas de refus, il faudrait en plus le justifier en remplissant un long questionnaire alors que tout va direct à la poubelle.
      Et des gens sont payés avec notre argent pour nous harceler téléphoniquement ensuite. La prochaine phase après l’infantilisation c’est de créer une nouvelle maladie mentale dans le DSM pour ceux qui ne se soumettent pas.

      La porte a été ouverte quand l’Humanité a accepté un mot qui est un mensonge : « consentement ».
      Rappel : le consentement n’existe pas.
      Il existe soit la volonté de faire une chose, soit rien.
      Consentir à la volonté d’une autre personne, c’est se soumettre à un viol.

      • Vous avez parfaitement raison Danse : consentir, c’est se rendre à la volonté ou à l’avis d’autrui.

        Ce n’est donc pas poser un acte libre, mais se soumettre.

      • xavib dit :

        On peut consentir sous la menace ou la torture physique et/ou morale, par exemple en signant une « décharge » n’est-ce pas M. Véran ? par conséquent le consentement est effectivement une notion purement formelle.
        La véritable liberté consiste en une adhésion réfléchie et quasi spontanée, libre de toute incitation ou pression.

      • clavreul dit :

        Pas du tout Danse, le consentement a un autre sens, c’ est à vous de déterminer votre accord ou non à ce qui vous est proposé. Le réel problème réside dans la suite des évènements si par exemple vous ne donnez pas votre consentement à une proposition et que l’ on vous y oblige.

        Exemple : Mon voisin prévoit un fête samedi soir chez lui et il est venu me demander si ça n’ allait pas me déranger et comme je suis un type sympa, je lui ai donné mon consentement. Synonymes : approbation- acceptation- assentiment- autorisation.

        Par contre, le fait de restreindre vos droits et votre liberté si vous ne consentez pas à la vaccination covid19 devient un problème car on vous oblige à un acte auquel vous n’ avez pas consentie et de surcroit, sur votre propre santé, ce qui est selon moi très  » ennuyeux. »

      • mark knopfler dit :

        @xavid « La véritable liberté consiste en une adhésion réfléchie et quasi spontanée, libre de toute incitation ou pression. »

        Se pose donc la question du « libre arbitre » et de sa réalité ou pas.

        Vaste débat.

        Pour rebondir sur la notion de contrainte ou de pression, une amie vient de me passer un coup de fil pour me relater ceci : Un élève la même classe de collège que sa fille a été positif au PCR.
        Résultat : Fermeture de la classe pendant une semaine et tous les élèves à l’isolement.
        Retour au collège conditionné à un PCR négatif.

        Et oui, la « sanitacture » avance à grands pas, dans un silence assourdissant.

        « Plus dangereux que le bruit des bottes ,le silence des pantoufles  » Bossuet.

      • Danse dit :

        Faux Clavreul.
        Vous ne lui avez pas donné votre consentement, mais votre ACCORD.
        Car votre voisin ne vient pas faire sa fête CHEZ VOUS, mais chez lui. Il n’y a donc pas de projet de VIOL de votre volonté ni de votre propriété, donc aucun consentement à donner.

        L’accord suffit largement, et de plus il est implicite entre vous et lui que votre accord est conditionné au respect de certaines limites par votre voisin : cela s’appelle un CONSENSUS, et là encore pas un consentement.

      • Roger Padi dit :

        @clavreul
        et si votre voisin vous fait peur ou qu’il a des moyens de représailles si vous dites non alors que vous n’avez pas du tout envie de dire oui parce que le bruit va vous empêcher de dormir … vous croyez que votre « consentement » n’est pas quelque peu forcé ?

      • Danse dit :

        Clavreul, je n’ai aucun temps à perdre à des discussions avec des egos qui contredisent pour contredire, des chercheurs de conflit qui n’ont jamais fini leur crise d’adolescence, ou avec des agents de désinformation : c’est la guerre.
        Adieu.

      • clavreul dit :

        @ Danse,
        contredire pour contredire ?
        Sans déconner ! je te démontre que tu as tord sur ta définition des mots bordel !
        consensus : nom masculin,
        ACCORD, harmonie ! définition du dictionnaire !!!!!!
         » il faut en venir au consensus. »
        relis les postes, ouvre un dictionnaire bon sang au lieu de faire de l’ inversion accusatoire !

        Pour Roger, vous partez juste sur autre chose que sur les explications initiales de la définition des mots.

    • Dayanand dit :

      Ma mère (> 80 ans) a reçu à ce jour 3 lettres de l’assurance maladie pour lui demander de se faire piquouser. Le lendemain du 3ème courrier un (premier) appel téléphonique de l’assurance maladie toujours pour lui proposer la piquouze. C’est limite du harcèlement.
      Cela me fait aussi penser au film « Soleil vert ».
      « En 2022, les hommes ont épuisé les ressources naturelles. Seul le soleil vert, sorte de pastille, parvient à nourrir une population miséreuse qui ne sait pas comment créer de tels aliments. »

  4. clavreul dit :

    On s’ enfonce un peu plus madame Merkel :
    Post-démocratie covidienne : l’Allemagne annonce mettre sous surveillance les personnes critiquant les mesures liberticides – Le Saker Francophone
    https://lesakerfrancophone.fr/post-democratie-covidienne-lallemagne-annonce-mettre-sous-surveillance-les-personnes-critiquant-les-mesures-liberticides

    Le Danemark madame Merkel !
    Un pays  » démocratiquement  » responsable :
    Le Danemark renonce au vaccin Johnson & Johnson | La Presse
    https://www.lapresse.ca/covid-19/2021-05-03/le-danemark-renonce-au-vaccin-johnson-johnson.php

    Vous préférez le sujet des migrants madame la Chancelière ?
    Crise migratoire : le paquebot idéologique d’Angela Merkel prend l’eau – Valeurs actuelles
    https://www.valeursactuelles.com/monde/crise-migratoire-le-paquebot-ideologique-dangela-merkel-prend-leau/

    L’ Europe n’ est ni la Chine ni la Corée du nord madame Merkel, les menaces face à la liberté d’ expression démontre la faiblesse politique de l’ UE.
    Vous n’ avez pas d’ arguments sérieux face à la population inquiète madame Merkel, pour cela comme pour le reste, et c’ est pour cela que la patrie Allemande tout comme la patrie Française vivent une crise politique majeure.

    Vous avez des explications madame la Chancelière ?
    Traduction & Réinformation sur Twitter : « Klaus Schwab, fondateur et président du Forum économique mondial de Davos (2016) : « nous aurons une puce implantée sous la peau ou dans le cerveau dans les 10 années à venir. » Pour ne pas perdre ou se faire

    Vous permettez madame Merkel, moi je vais rester dans l’ ancien monde…

  5. clavreul dit :

    Ce courageux citoyen Allemand ne veut pas d’ une politique autoritaire sur le sol de sa patrie madame Merkel, c’ est un homme courageux qui a appris de l’ histoire de son pays, il est d’ ailleurs très largement applaudi pas les familles présentent.
    LIBERTÉ sur Twitter : « Quand l’Union Européenne 🇪🇺 a peur d’un soulèvement des peuples derrière se fiasco sanitaire 🤬! Un citoyen en Allemagne 🇩🇪 lit à voix haute la constitution Allemande 🇩🇪et regardez se qu’il se passe ap

  6. mark knopfler dit :

    J’aime beaucoup la formule du Docteur qui tient le blog « covidémence » en évoquant le Pfizer : « The winner takes all » !

    Bah oui, officiellement, il rafle la mise en ayant écrasé ses concurrents, selon le rapport bénéfice/risque.

    Or les datas montrent que c’est faux et que donc, sa suprématie, n’est que la conséquence d’une volonté, la même qui a foutu les Seychelles dans la mouise, avec d’autres vaccins : https://covidemence.com/2021/05/06/vaccinocata-les-seychelles-vacinees-reconfinent/

    Et qui est derrière cette volonté ?

    Flash back : Autrefois possession Française, puis perdue sous Napoléon au début du XIXème siècle, l’archipel des Seychelles, après leur indépendance, se revendiquaient d’abord socialisant puis tiers-mondiste pur jus, avant d’amorcer un virage plus libéral sous les présidences de René et de Michel.

    Celui qui est actuellement aux commandes de la République Seychelloise, Faure, a été l’un des médiateurs de l’effacement de la dette du pays suite à la crise de 2008, sous conditions de réformes structurelles et il est donc un homme du… FMI !

    Qui dit FMI dit organe de propagande de la BRI, la tour de Bâle…Ceux qui veulent changer de paradigme civilisationnel.

    Il n’est donc pas surprenant que le gouvernement Seychellois obéisse au doigt et à l’oeil à la psy-op covidémente mondialiste.

  7. Alors un problème qui n’a pas encore été soulevé (à mon avis) c’est celui des « pots de vins ». Arrosage à tous les étages.par Big PHarma.
    Il est évident que tout ceci est émaillé de corruption au niveaux politiques et des partis de tous poils. Des milliers de milliards sont en jeu.. Il en a toujours été ainsi, alors que conclure?
    Luxembourg, Monaco, Iles Caïman, Lichtenstein, Genève, les endroits ne manquent pas.
    Il est beau le monde, de nos chers élus, beurccccc.

    • Il me semble que la question a souvent été abordée sur le blog ; mais peut-être en effet mériterait-elle une plus large place encore…

    • Danse dit :

      Oui et puisque nous y sommes, regardons encore une fois qui sont les propriétaires de BIG PHARMA et des autres « big » parfaitement synchronisés, ceux qui ont les moyens d’acheter tous ces « élus » et de falsifier les résultats des élections grâce à la magie de l’informatique, ce progrès.
      Parabellum avait posté des organigrammes il y a quelque temps.

      Voici un documentaire néerlandais (Covid Lie) retranscrit ici par Alexandra Bruce :
      MONOPOLY: AN OVERVIEW OF THE GREAT RESET – FOLLOW THE MONEY
      (=Monopole, une vue d’ensemble du grand reset – suivez l’argent)
      April 15, 2021
      https://forbiddenknowledgetv.net/monopoly-an-overview-of-the-great-reset-follow-the-money/

      En résumé :
      Les actions des plus grosses multinationales de la planète sont détenues par les mêmes investisseurs institutionnels : IL SE POSSÈDENT LES UNS LES AUTRES.
      Cela signifie que par exemple des entreprises « concurrentes » (au sens où l’UE en fait sa loi constitutionnelle et son prétexte officiel à détruire nos économies nationales) ne sont en fait absolument PAS CONCURRENTES. Pepsi et Coca Cola sont la propriété des mêmes investisseurs et cela est vrai pour toutes les grosses compagnies dans tous les secteurs.
      LA CONCURRENCE N’EXISTE PAS.

      Ce système est pyramidal: les petits investisseurs sont la propriété des gros investisseurs, et au sommet visible de la pyramide on retrouve systématiquement deux noms :
      ===Vanguard et BlackRock===
      Ils ont en réalité un complet MONOPOLE.

      Un rapport Bloomberg indique qu’en 2028, ces deux compagnies détiendront ensemble des investissements se montant à 20 TRILLIONS de dollars.
      CELA SIGNIFIE QU’ELLES POSSÉDERONT PRESQUE TOUT SUR NOTRE PLANÈTE.

      Des employés de BlackRock travaillent à la maison Blanche depuis des lustres, et dès l’élection truquée de Macron nous avons pu voir que BlackRock était propriétaire de la France. Mais ce n’est pas Larry Fink qui y tire les ficelles lui-même : BlackRock est elle-même la propriété d’actionnaires, et c’est là que ça devient intéressant : le plus gros actionnaire de BlackRock est VANGUARD… une compagnie privée dont nous ne sommes pas censés connaître les actionnaires.

      Des rapports d’Oxfam et Bloomberg disent que 1% de la population mondiale possèdent plus d’argent que les 99% restants. Oxfam dit que 82% de tout l’argent gagné en 2017 est allé à ce 1%.
      Vanguard et BlackRock détiennent le monopole sur toutes les industries du monde, et SONT LA PROPRIÉTÉ DES FAMILLES LES PLUS RICHES DE LA PLANÈTE, DONT CERTAINES SONT DES FAMILLES ROYALES, et qui sont très riches depuis avant la Révolution Industrielle.
      Pourquoi chacun n’est-il pas au courant ?

      QUI SPONSORISE LA FABRICATION DE L’INFORMATION ?
      Des très riches « fondations » de rang subalterne dans la pyramide : la Bill and Melinda Gates Foundation, l’Open Society Foundation et le Centre Européen du Journalisme, permettant aux donneurs d’ordre de ne pas apparaître publiquement.
      Si Lynn Forester de Rothschild par exemple ne veut pas que des cartes d’électeurs soient instaurées aux US, pour pouvoir continuer à truquer les élections plus facilement, ou veut faire boycotter l’état de Georgie qui a voté une loi anti-corruption, elle n’a qu’à appeler les PDGs des 100 plus grosses firmes du monde et leur donner les ordres qu’il faut pour que ces initiatives soient vilipendées partout.

      Les familles les plus riches de la planète dirigent tous les aspects de notre vie et également l’information que nous recevons, et pour y réussir ELLES DÉPENDENT D’UNE COORDINATION, D’UNE COOPÉRATION POUR FAIRE EN SORTE QUE TOUTES LES INDUSTRIES DU MONDE SERVENT LEURS INTÉRÊTS. C’est le rôle que joue parmi d’autres le Forum Economique Mondial.

      POURQUOI Y AURAIT-IL AUTANT DE PROBLÈMES MONDIAUX SI LES LEADERS DES ENTREPRISES, LES BANQUIERS ET LES POLITICIENS QUI S’Y RÉUNISSENT DEPUIS 1971 ÉTAIENT VENUS TOUS LES ANS POUR RÉSOUDRE LES PROBLÈMES DU MONDE ? [note de Danse : elle oublie qu’il existe aussi une réunion annuelle du WEF en Chine, pas médiatisée.]

      Après 50 ans de réunions entre environnementalistes et entreprises les plus polluantes de la planète, la dégradation de la Nature s’aggrave de plus en plus au lieu de s’améliorer. C’est logique si on regarde les principaux partenaires qui constituent plus de la moitié du budget du WEF : BlackRock, l’Open Society foundation, la Bill and Melinda Gates Foundation et beaucoup de grosses entreprises, DONT VANGUARD ET BLACKROCK POSSÈDENT LES ACTIONS.

      Exactement comme ils nous demandent maintenant de RENONCER à nos DROITS au nom de la santé publique, ILS NOUS DEMANDERONT DE RENONCER À TOUS NOS BIENS POUR COMBATTRE LA PAUVRETÉ.

  8. la Mésange dit :

    Pour ce qui est du lien vers le document pfizer original, quelqu’un m’a envoyé celui-ci, je transmets à toute fin utile :

    Cliquer pour accéder à pfizervax.pdf

  9. Ping : TEMPS DE REFUSER LA DICTATURE DU PASS SANITAIRE EN MARCHE ! | jbl1960blog

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s