Bientôt, tous les moutons seront dans leur enclos !

Par Antonin Campana

C’est ainsi, dès lors qu’on est dans le multiple, il y a une relation étroite entre la concentration et le contrôle : on ne contrôle bien que ce qui est rassemblé. Tout ce qui nécessite un contrôle et une surveillance (notre argent, notre collection de timbres, nos “papiers“….) est ainsi rarement éparpillé. De la même manière, le chien de berger regroupe les moutons pour mieux les tenir à l’œil. Louis XIV concentre les Grands à Versailles afin de les avoir davantage sous son autorité. Et les Britanniques inventent le camp de concentration afin de contrôler et contraindre la population boer….

Autrement dit, un dictateur qui voudrait contrôler sa population ferait en sorte de la regrouper !

Le taux d’urbanisation de la France est actuellement de 79.7%. Près de 8 résidents sur 10 habitent donc dans une ville. Rappelons qu’une ville « est à la fois un milieu physique et humain où se concentre une population », ou bien, selon le géographe Pierre George, « un groupement de populations agglomérées » (Cf. Wikipedia). « Concentration », « groupement », « aggloméré » (qui donnera le mot « agglomération ») : la ville est évidement un agrégat de gens faciles à contrôler grâce aux caméras de vidéosurveillance, à la technologie de reconnaissance faciale, où à celle des objets connectés et des capteurs de données. A un certain niveau de contrôle, on dira d’ailleurs que la ville est une « smart city », une ville intelligente, c’est-à-dire un maillage de réseaux interconnectés qui ne laissera à l’individu aucun espace d’intimité, encore moins de liberté. Les promoteurs de la smart city nous font valoir que ce type de ville est « sûr » et surtout qu’elle préserve l’environnement, ce qui reste à prouver.

Il va de soi qu’un pouvoir qui aurait l’ambition de contrôler la population aurait donc tout intérêt à  faciliter la concentration de celle-ci dans des villes, laissant les zones rurales à la disposition des multinationales de l’agroalimentaire. Nous y sommes.

Souvenez-vous, le 14 octobre 2021, dans une conférence intitulée « Habiter la ville de demain », la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a expliqué que « le pavillon avec jardin est un non-sens écologique, économique et social », que c’est « un modèle derrière nous », un modèle qui pour l’environnement « n’est pas soutenable et nous mène à une impasse », avant de conclure, très soviétique : « il faut en finir avec la maison individuelle ».

Emmanuelle Wargon préfère la ville  « plus intense qui ne transige pas avec la qualité et qui tient sa promesse en matière de services », dit-elle. Elle préfère (pour les sans-dents, il va sans dire, la ministre possède quant à elle une belle villa avec jardin) les concentrations de logements collectifs : « C’est ce que j’appelle “l’intensité heureuse » : une densité d’habitat qui crée des quartiers dynamiques, vivants et chaleureux » ! Aurons-nous le choix ? Pas le moins du monde, dit Wargon : « Nous sommes face à une urgence climatique qui ne se négocie pas » ! Bref, pour sauver la planète il nous faut habiter la ville…

Vous pouvez penser ici que la volonté délirante d’interdire la maison individuelle et de concentrer les gens dans des logements collectifs au nom de “l’intensité heureuse“ et du climat est propre à Wargon et n’exprime pas une tendance politique lourde. Ce serait être bien peu “complotiste“, à l’heure où le complotisme montre qu’il ne s’est trompé sur rien. Il faut voir plus loin. En Espagne par exemple…

En mai 2021, soit quelques mois avant Wargon, Pedro Sanchez, premier ministre espagnol, a présenté son plan national pour 2050 (« Espagne 2050, fondements et propositions pour une stratégie nationale de long terme »). Qu’annonce-t-il aux Espagnols ? La fin de la maison individuelle et même la nécessité de cohabiter tous ensemble dans des appartements (au nom du climat bien entendu) !

Notons également que la question se pose aussi en Allemagne. Le maire écologiste d’Alsterdorf, près de Hambourg, agit pour la planète et interdit désormais toute nouvelle construction de maison individuelle.

Du côté de l’UE, il ne faut pas s’attendre à un discours très différent. Le vice président de la commission européenne Maros Sefcovic a ainsi déclaré que le plan de Pedro Sanchez (un clone de Macron et de Trudeau) était un « excellent exemple », un « modèle » qui « montre la voie » et qui est conforme aux objectifs stratégiques de l’UE. Etonnant, non ?

En vérité, pour ce qui concerne la France, la fin de la maison individuelle est déjà inscrite dans la loi.

La « loi climat » d’août 2021 encadre « l’artificialisation des sols », c’est-à-dire le fait de construire sur le sol naturel des choses artificielles comme des entrepôts, des voies ferrées, des routes, des maisons… toutes choses qui nuisent au climat selon le ministère de la Transition écologique. En 2030, le processus d’artificialisation doit être réduit de moitié (article 191) et en 2050 il doit être égal à zéro. Comprenons bien ce que cela signifie : à terme, plus aucune nouvelle construction ne sera possible ! La maison individuelle est donc condamnée, mais aussi la ruralité dans son ensemble. Il ne sera plus possible de bâtir sa maison sur un bout de terrain hérité de ses parents, ni de construire les locaux d’une nouvelle entreprise, ni d’implanter une zone artisanale, ni de désenclaver une région. Les logements vont s’empiler les uns sur les autres en zone urbaine : c’est ce qu’Emmanuelle Wargon appelle « l’intensité heureuse ».

On voit bien que l’objectif est de faire perdre leur indépendance aux 20% de Français qui, sortes de moutons égarés dans la campagne, n’ont pas encore regagné leur enclos. Mais au-delà de ça, je suis toujours étonné par la capacité du Système à raisonner en décennies (quand ce n’est pas en siècles) alors que la Résistance ne voit pas plus loin que le bout de son nez. Evidemment, la pression va s’accentuer très progressivement, prenant la forme d’une augmentation des prix des terrains, des bâtiments et des constructions jusqu’à ce qu’il ne soit plus possible d’échapper à la ville, au contrôle urbain et à la surveillance de masse. « Artificialisation des sols » avez-vous dit ? A peine un petit pion déplacé sur le vaste échiquier ! Mais il faut voir plus loin : cette loi passée presque inaperçue pourra avoir, dans dix ou quinze ans, des conséquences radicales sur notre capacité à échapper au Système.

Tout cela pour dire, qu’on me pardonne le détour, que nous sommes dans une guerre totale d’une ampleur inouïe. Une guerre qui touche tous les aspects de nos vies. Les fronts sont multiples (sanitaires, migratoires, économiques, géopolitiques avec la guerre en Ukraine, monétaires avec l’Euro numérique ou même urbanistiques comme ici) et la Caste joue avec plusieurs coups d’avance. Face à cette Caste de psychopathes assistée du larbinat gouvernemental, les peuples se conduisent comme des troupeaux de moutons. Non contents de s’être fait tondre, ils vont maintenant se faire pucer avant de se faire volontairement enfermer, stade terminal du processus de domestication, dans des enclos urbains sous surveillance numérique.

Le camp de concentration comme avenir de l’humanité ?

N’ayez crainte, Davos et Wargon nous le prédisent : « vous serez heureux » !

Antonin Campana, Terre Autochtone, le 13 mars 2022

Rappels :

Covidisme : les libertés conditionnelles préparent le transhumanisme !

Agenda 2030 – Ils veulent tout vous prendre… même votre maison !

Adieu la maison et la voiture personnelles, le CDI, l’avion, bonjour la retraite à 70 ans… Le Premier ministre espagnol dévoile son plan explosif pour 2050

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

22 commentaires pour Bientôt, tous les moutons seront dans leur enclos !

    • Laurent dit :

      Sauf que le 25 mars, le pape n’a pas fait la prière de consécration spéciale pour la Russie et s’est contenté de demander à une statue de la vierge l’aide pour la paix dans le monde à toutes les nations en guerre à cause des vilains pêcheurs en lisant un texte ; je me doutais bien qu’il nous ferait un coup tordu. Vous pouvez regarder la vidéo sur KTO TV; en revanche chez les tradis dont l’église Saint-Nicolas du Chardonnet de la rue des bernardins, le religieux s’est mis à genoux pour demander spécialement la consécration de la Russie et de l’Ukraine. Donc la prophétie de Fatima va-t-elle s’accomplir?

    • Vortex dit :

      Le pape n est pas le vicaire du Christ. De plus, toute religion est une prison mentale. Le Béni lors se son incarnation terrestre a prévenu lui même : « ce que je vous dis, n’en faites jamais une religion. » L’instant est venu de se libérer du joug de tous les croyances, dogmes et autres conditionnements. Et afin d y parvenir, nul besoin d un tiers, la ou le plus prestigieux soit il, juste à suivre son Cœur et non sa tête. Abandonner le connu pour vivre l’inconnu. Ainsi il y a unité directe avec la Source divine et vous êtes libre sur le champs (de lys pour les chrétiens !-) quelque soit ce qu’il advienne sur ce monde corrompu et falsifié, qui de toute façon doit disparaître à brève échéance ( nul ne connaît la date mais cela se précise) tel un rêve ou plutôt un cauchemar se dissipe au réveil. Le royaume des cieux est accessible , ici et maintenant , alors réjouissons nous, soyons dans l’allégresse comme cela avait été annoncé. Vivons chaque jour comme s’il était le premier et le dernier (l Alpha et l’Oméga) car en vérité le tout est Un et le rien est indivisible. Joyeuse et heureuse libération collective ami(e) et aimé(e) (est il nécessaire de vous rappeler que le Béni a lui- même expérimenté la mort physique avant de ressusciter) Pour finir sur une note moins « sérieuse » , savez vous pourquoi il n y a pas de toilettes aux royaumes des cieux? Réponse d une simplicité enfantine : car aux royaumes des cieux il n y a plus de trous du C…😇

      • clavreul dit :

         » Le pape n’ est pas le vicaire du Christ. De plus, toute religion est une prison mentale « .
        Ah bon ! Vous souhaitez égarer les brebis Vortex ?

        Que nous dit le Christ justement :
         » Tu es Pierre, et sur cette pierre je bâtirai mon Église; et la puissance de la mort ne l’ emportera pas sur elle « .

        Le premier des sacrements qui lie l’homme au Seigneur est le sacrement du Baptême, et où baptise t’ on les petits enfants ?

    • Vortex dit :

      Le baptême donné par l‘église est une récupération de celui donné par le fervent Jean le Baptiste dans le Jourdain. Est ce que vous sous entendez avec votre question que le logos solaire fait une distinction entre un baptisé et un non baptisé? N a t il pas dit que les païens et les romains accéderaient aux royaumes des cieux bien avant les religieux (loups déguisés en agneau) qui eux égarent « les brebis » pour le coup en les soumettant à leur autorité. Le Christ est un libérateur intérieur et non un sauveur extérieur. Libre à vous de croire les mensonges du système de prédation de ce monde ( dont le seul but est le contrôle et l asservissement des peuples) mais de grâce évitez de suggérer un objectif, une finalité contraire à ce qui est exprimé. Enfin, se pourrait il que la pierre dont vous vous faites le maçon, soit une manipulation de l’église afin d assoir leur domination sur un troupeau égaré? A t il été dit de chercher le royaume des cieux à l extérieur de soi ou à l’intérieur ?-)

      • clavreul dit :

         » Le Christianisme réside essentiellement dans le Christ. Il est moins sa doctrine qu’ il n’ est sa personne. Aussi les textes ne peuvent- ils se détacher de lui, sans perdre aussitôt leur sens et leur vie. Toute la sagacité des critiques, toute leur patience, toute leur loyauté, ont pu rendre, et ont rendu en effet, d’ éminents services dans l’ étude matérielle des livres où l’ Église primitive a résumé sa croyance ; elles n’ ont pu, sans la Foi, les initier à la vie intérieure des textes, leur en faire saisir la continuité, le mouvement et le mystère, dans le Rayonnement de la Présence qui est leur âme « .
        Maurice Zundel, le poème de la Liturgie.

    • Vortex dit :

      Kto TV pour se justifier et se revendiquer du Verbe Incarné, autant regarder BFM pour espérer avoir l heure juste sur le réel. Préférable de fermer les yeux et d ouvrir et écouter son Cœur, ça se passe de toute explication.

    • clavreul dit :

      Le Sionisme est une puissante volonté juive qui s’ imprime dans toute sa religion. Le sionisme est une pulsation qui s’ inscrit dans la patrie. En Palestine, ce fût une installation méthodique et régulière que rien ne pût enrayer.

      Nous vous supplions, ayez pitié de Sion;
      Rassemblez les enfants de Jérusalem.
      Hâtez-vous, hâtez-vous, Sauveur de Sion;
      Parlez en faveur de Jérusalem.
      Que bientôt la domination royale se rétablisse en Sion.
      Consolez ceux qui pleurent sur Jérusalem…

      La guerre en Ukraine et ses similitudes, notamment au travers de l’ idée nationaliste de s’ approprier la patrie ukrainienne. Recréer le Royaume Khazars. Les sociétés ainsi que les gouvernements sont ardents à leur propre ruine.
       » le mystère d’iniquité  » ( 2Thes.2:4,7 ). La volonté de faire émerger le Royaume de contre façon, l’ égoïsme forcené, la barbarie savante indique que :
       » Satan est relâché de sa prison  » ( Apoc.20:2,3,7,8 ).
      Nous entrons dans les tumultes de la fin des temps :
       » Si ces jours n’ étaient pas abrégés, aucune chair ne serait sauvée « .

  1. Une loi, passée assez inaperçue, dite Lagleize qui sépare le foncier du bâti, n’est pas non plus anodine, et ce, pour soi-disant, endiguer la flambée des prix et permettre aux moins fortunés d’être propriétaire de leur maison… j’y vois plutôt un piège. Gardons à l’esprit ce dicton : « pour vivre heureux, vivons cachés. » et méditons sur le dernier paragraphe de Candide de Voltaire et de sa moralité : « … mais il faut cultiver notre jardin. »

  2. zorba44 dit :

    Méfiez-vous désormais des Emmanuel (le). Celle-là est une vraie conne qui expose les joujoux pollueurs de son mari et d’elle-même…

    Il faudrait établir la peine de mort pour la perfidie et l’hpocrisie, lesquelles des instruments de crime contre l’humanité.

    Jean LENOIR

  3. zorba44 dit :

    Alimentons le débat en retrouvant la pharmacie…

    https://www.latribune.fr/entreprises-finance/industrie/chimie-pharmacie/servier-le-gouvernement-renonce-a-une-aide-a-la-relocalisation-sur-un-site-qui-produisait-le-mediator-907091.html#xtor=AL-13

    Servier, le laboratoire du Mediator, et qui vient d’être condamné à de lourdes indemnisations …poursuit l’Etat Français pour le remboursement de 30% du montant de la condamnation,

    En d’autres termes l’industrie pharmaceutique corrompt le politique et, ensuite, voudrait le voir condamné pour n’avoir pas fait son travail lorsque tournent mal les choses.

    Voilà pourquoi des fabricants de vaxxassins veulent être dédouanés de toutes poursuites.

    Des Bill Gates et consorts graissent les young leaders pour servir leurs desseins de dèpopulation et font porter le chapeau aux Etats lorsque leurs bénéfices et dividendes sont en pèril suite à des actions judiciaires. Or comme l’Etat c’est vous, c’est moi nous payons pour ce que des tiers maffieux nous imposent…

    Et fermez-donc votre gueule, on vous le supprime partout la piquouze obligatoire et le passe porc associé (car c’est selon, vous êtes moutons ou porcs selon les circonstances) en raison de la résistance de certains,,,

    Patience, patience vous aurez bientôt assez faim pour venir tendre le bras à la piquouze sésame pour les tickets « alimentaires » !

    Plus aucune raison de protester alors, plus d’arguties judiciaires !

    Jean LENOIR

  4. lahmizere dit :

    Triste constat, les générations ne sont plus les mêmes, nous les vieux on a connu un temps que les moins de 50 ans !!! ne peuvent plus connaître. l’époque du respect, de la cravate, du costume, le tailleur pour les jeunes femmes, des hommes politiques sérieux (quoique avec le recul?) du cinéma avec sentiments, de la littérature encore, surtout de l’espoir dans un système qui irait en s’améliorant, la 3ème 4ème 5ème semaine de congé. la retraite à 60 ans, bref le monde merveilleux de Walt Disney, un rêve.
    Aujourd’hui le réveil : des politiques h et f de bas étages pour ainsi dire nuls et corrompus, une justice de caste un avenir sombre, alors cette génération se comporte comme des moutons hébétés, sans buts on leur a tout retiré., avec un système immunitaire dégradé par les piquouzes.
    le larbinat gouvernemental convient bien dans le descritif.Psychopate c à d malade de l’esprit convient bien aussi. La mascarade des « élections » est en route.
    Staline disait que dans les élections ce ne sont pas les votes qui comptent mais ceux qui comptent les votes, à bon entendeur, salut. Un fou qui disait vrai, il osait lui.

    Face à cette Caste de psychopathes assistée du larbinat gouvernemental, les peuples se conduisent comme des troupeaux de moutons. Non contents de s’être fait tondre, ils vont maintenant se faire pucer avant de se faire volontairement enfermer, stade terminal du processus de domestication, dans des enclos urbains sous surveillance numérique.

  5. e dit :

    commentaire intéressant trouvé sous l’article original
    « Bonjour,

    Excellent article, contenant une excellente remarque : « … alors que la Résistance ne voit pas plus loin que le bout de son nez. »
    Remarque, qui, hélas, signe l’inutilité pratique de l’article et inciterait plutôt à réécouter « Les Croissants » de Fernand Reynaud (https://www.youtube.com/watch?v=xily6acWFoQ).
    Ce qui se vérifie d’ailleurs en lisant les commentaires qui précèdent : il n’a pas fallu attendre longtemps !

    La suppression de la maison individuelle n’est en rien une lubie personnelle de Wargon ou analogue.
    Cela fait partie des objectifs des Illuminés de Bavière, comme le rappelait dès la fin de la seconde GM, l’excellent W-G Carr dans « Des Pions sur l’Échiquier » (p. 24 de l’édition numérique https://ia802707.us.archive.org/12/items/DesPionsSurLechiquier_902/Carr-William-Guy-Des-Pions-Sur-l-Echiquier.pdf ), suite aux travaux de l’abbé Barruel à la fin du XVIII° siècle :

     » […]
    Le complot de Weishaupt prévoit :
    1. L’Abolition de tous les gouvernements nationaux.
    2. L’Abolition de l’héritage.
    3. L’Abolition de la propriété privée.
    4.L’Abolition du patriotisme.
    5.L’Abolition de la maison individuelle et de la vie de familiale, cellule à partir de
    laquelle toutes les civilisations ont été bâties.
    6. L’Abolition de toutes les religions établies et existantes de façon à ce que l’on
    puisse imposer l’Idéologie Luciférienne du totalitarisme à toute l’humanité.
    […] »

    Il faut d’ailleurs noter que leur première motivation n’est pas tant la facilité du contrôle qu’une entrave posée au développement de la famille.

    La première fin des Illuminés de Bavière étant la perte des âmes, leur damnation, dont l’adhésion au matérialisme athée constitue la voie royale, il n’y a rien que de très logique dans le comportement des masses apostates ici déploré. Ayant perdu la foi ou l’ayant remplacée par la tromperie consentie de la gnose panthéiste (l’adoration de Gaïa), l’acceptation, molle ou positive, des masses aux décrets de Néron est dès lors acquise.

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s