20 compagnies gazières européennes ont ouvert un compte à GazpromBank pour payer le gaz aux Russes. Von der Leyen mange son chapeau !

par Pierre Olivier

Selon l’agence Bloomberg, 20 entreprises européennes ont déjà ouvert des comptes auprès de GazpromBank pour payer le gaz russe en convertissant des euros en roubles. 14 autres clients ont demandé les documents nécessaires pour les ouvrir. Et 4 ont déjà effectué le paiement en roubles !

En effet, le temps presse, les délais de paiement pour les expéditions d’avril, pour les principaux acheteurs d’Europe de l’Ouest, approchent ce mois-ci.

Le 11 mai, le Premier ministre italien a même annoncé que l’Allemagne avait déjà commencé à payer le gaz russe en roubles. De plus, les dépenses allemandes en importations de marchandises en provenance de Russie ont augmenté de 77,7% en mars (soit 4,4 milliards d’euros). Et ses chiffres sont dus à la hausse des prix du pétrole et du gaz…

La Commission européenne de Von Der Leyen, elle, mange son chapeau ! Mais pour ne pas avoir l’air d’avoir été rattrapée par les réalités, la Commission annonce qu’elle a élaboré un plan d’achat de gaz de la Russie qui ne violerait pas les sanctions. L’organe exécutif de l’UE lors d’une réunion fermée a ainsi permis aux gouvernements des pays européens d’ouvrir des comptes en roubles à GazpromBank pour l’achat du gaz russe.

C’est Ubu Roi : la Commission annonce qu’elle autorise les entreprises à contourner son propre embargo sur le nouveau système de paiement du gaz élaboré par la Russie !

L’Union européenne est donc ainsi contrainte d’autoriser les importateurs de gaz à violer ses propres sanctions lors de l’achat de carburant en Russie en satisfaisant aux exigences de Vladimir Poutine d’utiliser le nouveau système de paiement : ouvrir un compte à GazpromBank. Celle-ci reçoit les paiement dans la monnaie du contrat (euros, dollars, yuans..), les convertit en roubles et les transfère à Gazprom.

Pour ne pas perdre la face, la Commission attend des entreprises gazières qu’elles fassent une déclaration claire selon laquelle elles considèrent leurs obligations remplies lorsqu’elles paient en euros ou en dollars conformément aux contrats existants.

Elles sont bien loin toutes les mâles déclarations des dirigeants des pays de l’UERSS affirmant qu’ils « ne paieraient pas le gaz russe en roubles ». Aujourd’hui tous ces charlots préfèrent ne pas commenter la situation afin qu’elle ne ressemble pas à une capitulation en rase campagne devant le maître du Kremlin.

Jeune Nation, le 16 mai 2022

(via Réseau International)

Rappels :

Poutine aux Européens : « Avec quoi allez-vous vous chauffer ? Avec du bois ? »

Suspension du gaz russe : Ursula von der Leyen prête à un effondrement « coordonné » des économies européennes

Le Parlement européen lance un appel au suicide collectif !

L’Union européenne n’a pas les moyens de sanctionner économiquement la Russie

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 57 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, Economie, est tagué , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

21 commentaires pour 20 compagnies gazières européennes ont ouvert un compte à GazpromBank pour payer le gaz aux Russes. Von der Leyen mange son chapeau !

  1. e dit :

    Ursula Von der leyen s’en fiche
    ce qu’elle veut c’est que les compagnies augmentent le prix du gaz pour le rendre inaccessible aux gueux et détruire l’économie

    même s’ils ont le gaz russe, s’ils augmentent le prix, le résultat est le même

    d’où l’intérêt de renverser les gouvernements pour avoir accès aux brevets d’énergie libre qui sont dans les dossiers secret défense et qui expliquent pourquoi on est inondé d’avions de chemtrails tous les jours

  2. lahmizere dit :

    les pleutres sont au pouvoir, masculins et féminins

    • GardeCH dit :

      Non, les pleutres restent au fond de leur fauteuil, hypnotisés par le JT de leurs chaines de télévision publique relayant la voix du maître, tout comme Nipper

  3. e dit :

    en revanche, cette désobéissance contre la piqouze n’est pas autorisé et là cela fait vraiment chier Ursula Von der leyen copine SMS privés de Pfizer:

    « Résistance: Plus de 8 000 personnes Auraient reçu une Solution Saline au Lieu du Vaccin en Allemagne »
    http://coronafolie.unblog.fr/2021/08/13/resistance-plus-de-8-000-personnes-auraient-recu-une-solution-saline-au-lieu-du-vaccin-contre-le-coronavirus-en-allemagne/

  4. Али313 dit :

    La Caravane ( la Russie) passe et les chiens ( communauté européchienne)
    Aboient 😁

    Est-ce que Bébert Bourla Ursula ? 😀

  5. Catherine dit :

    Je n’ai qu’un seul regret et du plus profond de mon cœur : c’est que le ridicule ne tue pas !!!! On n’aurait pu être débarrassés de ces charognes à moindre coût🙄🙄🙄🙄

  6. Alcide dit :

    Ce qu’en pense Vladimir :

    « Le président russe Vladimir Poutine a annoncé que les pays de l’UE commettaient un « suicide économique » en refusant les ressources énergétiques russes dans le cadre d’une campagne visant à imposer un embargo pétrolier, mais qui a jusqu’à présent été bloqué par la Hongrie dépendante de l’énergie russe et une poignée d’autres.

    Comme cité dans RIA Novosti, Poutine a décrit que le secteur pétrolier est occupé à subir un « changement tectonique » qui ne fera qu’empirer par des sanctions « mal pensées » de l’Occident. L’allocution a été donnée virtuellement à une conférence sur l’énergie des chefs d’entreprise du pays.

    « Les changements sur le marché pétrolier sont de nature tectonique et faire des affaires comme d’habitude, selon l’ancien modèle, semble peu probable », a-t-il déclaré . « Dans les nouvelles conditions, il est important non seulement d’extraire du pétrole, mais aussi de construire toute la chaîne verticale menant au consommateur final. »
    et :
     » « Bien sûr, un tel suicide économique est une affaire intérieure des pays européens « , selon la traduction de l’AFP.

    Dans le même temps, a ajouté Poutine, les « actions chaotiques » de l’Europe finiraient par augmenter les revenus pétroliers et gaziers de Moscou, alors que la Russie détourne les approvisionnements énergétiques vers des pays « amis ». Il a exhorté les autorités russes de l’industrie à être plus proactives pour tirer parti de la situation au profit de la nation.

    Poutine a décrit un scénario où l’Europe ressentirait le plus le poids de la crise, selon les médias officiels :

    « Le rejet des ressources énergétiques russes signifie que l’Europe deviendra systématiquement la région où les coûts énergétiques sont les plus élevés au monde . Oui, bien sûr, les prix vont augmenter et les ressources iront à cette région, mais il ne sera pas possible de modifier radicalement la situation. Cela compromettra sérieusement – et selon certains experts de manière irrévocable – la compétitivité d’une partie importante de l’industrie européenne, qui perd déjà la concurrence au profit d’entreprises d’autres régions du monde », a déclaré Poutine, s’exprimant lors d’une réunion avec des responsables consacrés à l’énergie questions mardi.

    Il a ajouté que les responsables et les populations occidentales avaient longtemps été trop préoccupés par les « questions climatiques » – pariant trop gros sur l’efficacité des énergies alternatives, dans un thème sur lequel le président russe insiste depuis des années.

    « On a l’impression que nos collègues, politiques et économistes occidentaux ont simplement oublié les fondements des lois élémentaires de l’économie, ou, à leur détriment, préfèrent les ignorer délibérément », a-t-il déclaré.

    Et dans peut-être la partie la plus mordante du discours où il s’en est pris à Washington et à ses alliés européens, Poutine s’est moqué des capitales de l’UE qui semblent recevoir des ordres de leurs « suzerains américains » .

    « Aujourd’hui, nous voyons que pour des raisons absolument politiques, en raison de leurs propres ambitions et sous la pression de leurs suzerains américains, les pays européens imposent de plus en plus de sanctions sur le marché du pétrole et du gaz . Tout cela provoque de l’inflation, et au lieu d’admettre leurs erreurs , ils recherchent le coupable ailleurs », a déclaré Poutine.

    Et :
    Et dans peut-être la partie la plus mordante du discours où il s’en est pris à Washington et à ses alliés européens, Poutine s’est moqué des capitales de l’UE qui semblent recevoir des ordres de leurs « suzerains américains » .

    « Aujourd’hui, nous voyons que pour des raisons absolument politiques, en raison de leurs propres ambitions et sous la pression de leurs suzerains américains, les pays européens imposent de plus en plus de sanctions sur le marché du pétrole et du gaz . Tout cela provoque de l’inflation, et au lieu d’admettre leurs erreurs , ils recherchent le coupable ailleurs », a déclaré Poutine.

    https://www.zerohedge.com/energy/putin-oil-sanctions-will-be-europes-economic-suicide-orders-american-overlords

    Parfois le suicide est irréversible.
    Être complètement con ne dispense pas de provoquer un monstrueux effondrement économique et monétaire.

    • Danse dit :

      La Russie se prépare à sortir de l’OMC et de l’OMS /
      https://alethonews.com/2022/05/17/russia-moves-to-withdraw-from-wto-who/

      « “Russia withdrew from the Council of Europe, now the next step is to withdraw from the WTO (World Trade Organization) and WHO (World Health Organization), which have neglected all obligations towards our country,” Tolstoy added. »

      Donc finie la perspective de la prise de pouvoir de l’OMS sur les corps des Russes en cas de nouvelle invention plandémesque.

      • Si c’est confirmé, c’est une excellente nouvelle.

      • rodez21 dit :

        La Russie se prépare à sortir de l’OMC et de l’OMS
        Si cela s’avère être vrai, excellente nouvelle en effet.
        Décision somme toute logique, les pays faisant parti de la « communauté internationale » et qui siègent à l’OMS & l’OMC, ne souhaitant plus avoir à faire avec la Fédération de Russie.

  7. julius dit :

    oui, cela me paraît trop facile; le point de vu d’Hillard sur la destruction des monnaies et de la création/consolidations de blocs continentaux  »rivaux » avec de fausses oppositions à la orwell me paraît plus crédible. la conséquence de tout ce cinéma est la destruction de l’euro du dollar et la mise en famine de l’europe et des usa. Amenant aux monnaies numériques et notre mise en esclavage!

    • mark knopfler dit :

      @julius, Fin de la civilisation anglo-saxonne, fin de l’Eglise de Sardes, fin de l’Ere des poissons.

      Ere du Verseau : 2160 pour certains, un peu plus pour d’autres.

  8. Kodiak dit :

    Ben qu’elle le bouffe son chapeau. Et son masque satanique aussi. Avec un peu de chance elle va s’étouffer. Saloperie de parasite.

  9. Laurent dit :

    L’UE est en train de dilapider l’argent des européens pour un pays de khazars qui n’est même pas membre de l’union européenne . Ils préparent une nouvelle aide de 9 milliards à l’Ukraine. https://www.lefigaro.fr/conjoncture/ukraine-bruxelles-propose-une-nouvelle-aide-allant-jusqu-a-9-milliards-d-euros-20220518

    La commission européenne veut aussi financer la reconstruction de l’Ukraine, soit plusieurs centaines de milliards. La Commission européenne a envisagé mercredi l’option d’un nouvel emprunt commun au sein de l’UE inspiré du plan de relance post-Covid, mais le sujet suscite des réticences parmi les Vingt-Sept.

    Selon l’exécutif européen, «les subventions à accorder à l’Ukraine pourraient être financées soit par des contributions supplémentaires des États membres (et des pays tiers qui le souhaitent) à la Facilité (RebuildUkraine) et à des programmes de l’Union existants (…) soit par une révision ciblée» du budget européen 2021-2027. «Ces ressources pourraient également servir à financer les prêts à octroyer à l’Ukraine» mais «étant donné l’ampleur des prêts qui seront sans doute nécessaires, une levée de fonds au nom de l’UE ou avec des garanties nationales des États membres fait partie des options envisagées»
    https://www.lefigaro.fr/flash-eco/reconstruction-de-l-ukraine-bruxelles-evoque-l-option-d-un-emprunt-commun-20220518

  10. lahmizere dit :

    nous sommes (comme) en juillet 1914, on est aux terrasses, il fait beau, les oiseaux chantent, tout va bien.
    on est les plus forts ??? les gens ne s’aperçoivent de rien (comme aujourd’hui) c’est fou !!!
    et puis patatra …. conséquences 15 millions de morts + la pandémie dite espagnole 20, 50 millions …. de +
    les dirigeants sont et ont toujours été des irresponsables, même ne chapeau buse.
    buse c’est la note qu’ils méritent.

  11. zorba44 dit :

    20 comptes ouverts ! …question : les pays de l’UE qui n’en ont pas sont-ils non importateurs des produits russes …ou encore plus con-doctrinaires que les autres con-binards ?

    Jean LENOIR

  12. Nanker dit :

    « nous sommes (comme) en juillet 1914, on est aux terrasses, il fait beau, les oiseaux chantent, tout va bien »

    Non je crois qu’on est en août 2008 : les Russes vont anéantir les capacités offensives de l’ennemi géorgien et vont garder en trophée une partie substantielle du territoire de l’adversaire.

    2022 est un remake absolu de la « guerre » russo-géorgienne de 2008 (à ceci près qu’en 2008 les Géorgiens avaient frappé les 1ers) : un hypothétique futur membre de l’UE et de l’OTAN – mal conseillé par les enflures américaines se dit qu’il serait malin d’aller tirer les moustaches du tigre russe.
    En 2008 Poutine avait réglé l’affaire en 96h. En 2022 avec l’Ukraine cela prend plus de temps. Pourquoi? La Géorgie fait 69000 km carrés, l’Ukraine 603000.

    Mais le résultat sera le même : une victoire de la Russie. Avec les mêmes conséquences pour le vaincu : confiscation d’une part de on territoire, annihilation de ses capacités belliqueuses et neutralisation de ses volontés de rejoindre l’Empire.

    Dit simplement : d’ici l’été Poutine aura cassé le potentiel de nuisance des salopards de Kiev et assuré au peuple russe 15 ans de tranquillité.

    Quant à nous? Je vois les « dirigeants » des pays européens aller à Moscou demander la reprise des relations économiques. Et la dinde Leyen aura t reclasse « promue » à un autre poste.

  13. Samm dit :

    Vend des leyen peut se rebaptiser en « vend des layettes » pour vieux et en profiter pour changer la sienne qui déborde !!!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s