« Arrêtons d’armer des terroristes » : Le projet de loi de la représentante au Congrès Tulsi Gabbard arrive devant le Sénat américain

J’encourage les militants de l’UPR à transmettre ce projet de loi à François Asselineau. Il pourra s’en servir pour clouer le bec aux journalistes qui le chatouilleront encore sur son “complotisme”… OD

Note du traducteur :

« Après être allée en Syrie pour évaluer elle-même la situation sur place et avoir écrit son rapport « Le peuple de Syrie veut désespérément la paix » avec la plus grande honnêteté, la politicienne démocrate, membre du Congrès et vétéran de l’armée des USA anti-guerre Tulsi Gabbard voit l’arrivée de son projet de loi antiterroriste devant le Sénat – un projet de loi dont le texte implique clairement l’existence de financements de groupes terroristes islamistes par les USA. Que dire de plus sinon bravo, Madame ! »

Communiqué de presse officiel
Source : Gabbard.house.gov

Washington, DC— Le projet de loi « Arrêtons d’armer des terroristes » de la Représentante au Congrès Tulsi Gabbard a été présenté au Sénat par le Sénateur Rand Paul. La législation bipartisane (H.R.608 et S.532) interdirait à toutes les agences fédérales des USA d’utiliser l’argent des contribuables pour fournir des armes, des fonds, des renseignements ou tout autre soutien à al-Qaïda, Daech et autres groupes terroristes, et il interdira au gouvernement d’acheminer des fonds et des armes à travers des pays tiers qui soutiennent directement ou indirectement des terroristes.

Le projet de loi est actuellement coparrainé par les Représentants John Conyers (Dém-MI), Scott Perry (Rép-PA), Peter Welch (Dém-VT), Tom Garrett (Rép-VA), Thomas Massie (Rép-KY), Barbara Lee (Dém-CA), Walter Jones (Rép-NC), Ted Yoho (Rép-FL) et Paul Gosar (Rép-AZ), et soutenu par les Démocrates Progressistes d’Amérique (PDA), les Vétérans pour la Paix, et l’US Peace Council.

« Pendant des années, le gouvernement a soutenu des groupes militants armés qui travaillaient directement pour, et étaient souvent sous le commandement de groupes terroristes comme Daech et Al-Qaïda, dans leur combat pour abattre le gouvernement syrien. Plutôt que dépenser des milliards de dollars dans des guerres de changement de régime au Moyen-Orient, nous devrions nous concentrer sur l’éradication de terroristes comme Daech et al-Qaïda, et utiliser nos ressources pour investir dans la reconstruction de nos communautés ici, chez nous », a dit la Représentante au Congrès Tulsi Gabbard. « Le fait que des dollars du contribuable soient utilisés pour renforcer les groupes terroristes mêmes que nous devrions être occupés à combattre devrait alarmer chaque membre du Congrès et chaque Américain. Nous en appelons à nos collègues et à l’Administration présidentielle pour qu’ils se joignent à nos efforts pour faire adopter ce projet de loi. »

« Une des conséquences indésirables des interventions illimitées est que des fonds et des armes américains bénéficient à ceux qui nous haïssent », a dit le Sénateur Rand Paul. « Ce projet de loi renforcera notre politique étrangère, améliorera notre sécurité, et sauvegardera nos ressources. »

Contexte : Le projet de loi « Arrêtons d’armer des terroristes » vise à interdire que des fonds gouvernementaux soient utilisés pour soutenir Al-Qaïda, Daech ou d’autres groupes terroristes. De la même façon que l’amendement Boland a été voté pour interdire le financement et l’assistance aux Contras du Nicaragua soutenus par la CIA au cours des années 80, ce projet de loi interdira la CIA ou d’autres activités gouvernementales fédérales dans des lieux comme la Syrie, en s’assurant que des fonds américains ne pourront pas être utilisés pour soutenir al-Qaïda, le Front al-Nosra, Daech ou d’autres groupes terroristes travaillant avec les précités. Il interdira également au gouvernement fédéral de financer une assistance à des pays qui soutiennent directement ou indirectement ces groupes terroristes. Dans ce but, ce projet de loi se propose de :

  • Rendre illégale toute utilisation de fonds fédéraux gouvernementaux à des fins d’assistance à des groupes terroristes couverts par ce projet de loi. Cette assistance comprend les armes, les munitions, les plate-formes d’armes, les renseignements, la logistique, l’entraînement et les financements.
  • Rendre illégal pour le gouvernement des USA d’apporter toute assistance couverte par le projet de loi à tout pays qui a accordé ou qui continue d’accorder cette assistance à des terroristes.
  • Demander au Directeur des renseignements nationaux (DNI) [1] de déterminer les groupes et individus qui doivent être considérés comme terroristes, pour servir le dessein de ce projet de loi, en déterminant (a) les individus et groupes associés avec, affiliés à, adhérents de, ou coopérant avec al-Qaïda, le Front al-Nosra, ou Daech ; (b) les pays qui apportent toute assistance couverte par ce projet de loi à ces individus et groupes.
  • Demander au DNI d’examiner et de mettre à jour la liste des pays et des groupes interdits d’assistance tous les six mois, en consultation avec le Comité des Affaires étrangères et les Comités des forces armées, ainsi que de la Commission de la Chambre des représentants sur le renseignement.
  • Demander au DNI de rapporter ses conclusions au Congrès.

[1] NdT, Le DNI, Director of national intelligence, est le bureau directeur qui supervise les 17 agences de renseignements américaines. Il a été créé après les attentats du 11 septembre 2001.

Traduction Entelekheia, le 15 mars 2017

(via Le Saker francophone)

Rappels :

Ken O’ Keefe : « Nous les Occidentaux, nous sommes les plus grands terroristes de cette planète »

Général Vincent Desportes : « Les Etats-Unis ont créé Daech »

Terrorisme : quelques vidéos pour ne pas mourir idiot

Georges Corm : La fabrique de “djihadistes”

Le conte du Califat

Publicités

A propos Olivier Demeulenaere

Olivier Demeulenaere, 52 ans Journaliste indépendant Macroéconomie Macrofinance Questions monétaires Matières premières
Cet article, publié dans Actualités, est tagué , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

5 commentaires pour « Arrêtons d’armer des terroristes » : Le projet de loi de la représentante au Congrès Tulsi Gabbard arrive devant le Sénat américain

  1. Deudon dit :

    « L’œil ne voit que ce que l’esprit comprend ».
    Mais on a des dirigeants qui ne sont que des tubes digestifs et qui marchent au pas cadencé sur une musique militaire.
    Donc des taxes et leurs Assignats ++++ pour leurs guerres avec Pétro-monarques Rafales décorés de leur Légion d’honneur.

    « Le terrorisme est un fait étatique » Nietzsche.

    C’est un paysan qui a un contrôle fiscal:
    Tout est en ordre, sauf pour Simplet qui fait tout le travail et qui a 300 € / mois et qui couche avec ma femme.
    Où est Simplet? demande le contrôleur.
    En face de toi connard, répond le paysan.
    (Article 433-5 du code Napoléon = Pénal).

  2. brunoarf dit :

    Billet transmis à François Asselineau. Merci Olivier.

  3. zorba44 dit :

    Trump est dans la ligne de son programme, sur ce point. Le ciel fasse qu’il soit suivi…

    Jean LENOIR

  4. lemodere dit :

    Peut on se fier aux gouvernements démocratiques qui prétendent instaurer la paix et la sécurité?Peut-on encore continuer à gober le but magnanimes des missions humanitaires destinées à soulager la souffrance des opprimés?Nullement. La pagaille qui prévaut au M.O est largement entretenue par les Occidentaux qui feignent combattre les groupes terroristes alors qu’ils sont de méche avec eux, autrement Daech et consorts auraient été détruits depuis trés longtemps par cette coalition mondiale.Dés le début, j’ai suspecté la participation ou la complicité des grandes puissances. Puis en Octobre 2015 aprés avoir rassemblé assez de preuves, j’avais rédigé sur mon blog lamrani.over-blog.com un dossier intitulé la monstrueuse imposture Occidentale au M.O et auparavant un article qui va dans ce sens ayant comme titre:Naissance d’un nouveau Daech à partir des milices?
    Les deux dossiers laissent présager davantage de troubles touchant méme l’Afrique du Nord avec des variantes dans les pays méme qui les avaient parrainés ou financés

  5. lemodere dit :

    A partir de maintenant halte au financement des terroristes puisqu’il y a une loi. Et la loi n’a pas d’effet rétroactif!

Ecrire un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s